Cet article a été écrit après que les membres de ce magnifique journal aient passé une soirée à parler de tout sauf de sujets sérieux. Deux individus particulièrement fan d'une série moldue se sont rencontrés. Et ça a fait des chocapics.

Ces deux énergumènes en question se dédouanent de tout divulgachis potentiel. Bon visionnage & Bonne lecture !


Il est une série qui a tenue en haleine le bas-peuple durant neuf longues semaines ! Une série qui a ravivé la flamme des super-héros après qu'un virus ait mis le monde du cinéma à genoux ! Une série qui a couvert de gloire (méritée of course) des personnages jusque-là jugés secondaires, tout en nous faisant traverser les sitcoms ayant marqué les décennies passées ! Oui, vous l'aurez toutes et tous compris (sinon allez y remédier immédiatement) nous parlons de Wandavision !

Une série que notre expert Andreas attendait impatiemment tandis que, je dois le confesser, j'étais un peu plus mitigé. Et j'ai eu tort de douter puisque j'ai immédiatement été conquis ! Conquis par quoi ? Eh bien par les efforts réalisés pour coller au plus près possible des styles des différentes décennies, ainsi que par ce scénario qui se révèle un peu plus à chaque épisode, en soulevant au passage toujours plus de questions ! Quant à Andreas, notre expert, le gros plus de cette série reste et je cite : "l'apparition des jumeaux Billy & Tommy Maximoff qui laissent présager qu'à leur tour, Wiccan (William Kaplan) et Speed (Thomas Shepherd), leurs réincarnations verrons un jour le jour dans une série Marvel. Ça et le troll ultime que de faire apparaître l'acteur ayant joué Quicksilver (le fils de magneto) dans les films X-Men en tant que Vif-d'Argent/Pietro Maximoff, le frère décédé de Wanda. Surtout quand on sait que dans certains comics, Wanda est la fille de Magneto. On ne peut que se demander si Marvel compte intégrer les X-Men dans un crossover avec nos héros favoris et tout cela, gentes dames, gentes sieurs, me met l'eau à la bouche!" et je ne peux qu'être d'accord ! C'est un expert après tout, il maîtrise son sujet.

Mais malgré ces énormes points positifs, de petits détails ne cessaient de me chiffonner, enfin, un en particulier : ces génériques qui occupaient beaucoup trop de temps de visionnage. Alors que l'épisode bat son plein et qu'on jette un coup d’œil à la barre de temps en bas de l'écran, on est rassurés de voir qu'il reste de longues minutes d'épisodes. Mais non, c'était sans compter sur les crédits de fin. Mais nous devons avouer que c'est bien joué de la part des studios Marvel, puisque cela nous pousse à aller voir l'épisode d'après qui, à l'époque, ne sortait que sept jours plus tard. Sept jours de théories fumeuses.

Mais bon, maintenant que cette (génialissime) série est terminée, Andreas et moi-même vous proposons une petite chanson qui avait tant fait parler d'elle, en espérant que cela vous procurera un délicieux goût de nostalgie et d'enthousiasme ! Revisitée à la sauce Poufsouffle bien sûr !
 

Who's been making Hufflepuff wins ?
It's been Aimyli all along
Who's been pulling every evil string?
It's been Aimyli all along

She's so glorious (Ha-ha)
So fabulous !
That you haven't even noticed
And the pity is (the pity is)
Pity, pity, pity, pity

It's too late to fix anything
Now that everything has gone wrong
Thanks to Aimyli (ha!)
Perfetc Aimyli !

It's been Aimyli all along!
And she married the fat friar too !