samedi 5 juin 2021

Édito

En ce début de mois de Juin Albin, c'est sous les bonnes nouvelles que nous venons vous inonder Hervé. Vous l'avez déjà remarqué en salle commune, mais nos chères Amaryllis Clyfford et Solenehab viennent donc renforcer les rangs de cette belle équipe de fou que nous sommes. On leur souhaite la bienvenue et surtout beaucoup de courage pour supporter cette bande de joyeux Poufsouffle !

En attendant, je vous souhaite une bonne lecture Arthur, en espérant que cette édition vous plaira Laura ! Et n'hésitez pas à commenter, vous sauverez un bébé bison Ninon.

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/zm8t.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/t2gu.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/3045.png

Le mot des préfètes

16 822. C’est le nombre de points de maison que vous avez réussi à amasser au cours de ces trois mois. Et c’est beaucoup (enfin apparemment, c’est Orane qui l’a dit on peut pas en être sûr). Les choses n’ont pas été simples. Bon nombre de fois, les Serdaigles nous ont dépassé, de loin, créant de bonnes envies de meurtres dans nos jolis petits cerveaux. Aujourd’hui, à titre personnel (coucou c’est Hope) j’ai envie de dire CHEH aux Serdaigle. Parce que vous êtes les meilleurs et que vous l’avez prouvé, jusqu’aux dernières heures et derniers instants de cette coupe.

Certains diront peut-être qu’au cours de ces trois mois, nous avons usé de moyens fort peu catholiques pour vous motiver. C'est totalement faux, je tiens à le préciser. Genre le chantage affectif, les menaces, l’appât du gain. Non non, nous ne sommes qu’amour. Bon ok on avoue, on en a peut-être menacé 2 ou 3, mais c’était pour la bonne cause. Après tout, nous l’avons gagné ce trophée non ? Bref, tout ça pour vous dire que nous sommes extrêmement fiers de vous, de ce que vous avez accompli, tous autant que vous êtes, du plus petit accomplissement au plus grand. Que vous ayez mangé la salle de cours, les critiques ou que vous ayez été sur le front de toutes les animations du château (et encore sur pleins d’autres sujets) vous avez fait briller les valeurs de Poufsouffle en nous offrant cette première place. Nous sommes fières d’être vos préfètes et nous continuerons à vous motiver du mieux qu’on peut pour continuer à porter notre belle maison toujours plus haut.

Bon, l’instant mignon est terminé, retournez faire des pdm, on a un Rush de Juin à gagner. Nonmého. On est sur la bonne voie pour rendre aveugle les autres maisons par notre beau jaune qui pique les yeux. Vous ne voudriez pas manquer ça, pas vrai ?
 

Du love ♥


PS : au boulot ou je vais enlever votre perruche (ou votre chat, au choix) et les garder en otage pour m’assurer que vous terminerez tous vos quiz à temps.
PS² : vous aurez vite des bleus aux fesses si je vous mets des coups de pieds au derrière tous les jours pendant un mois pour vous obliger à vous activer.

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/zm8t.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/t2gu.png

Playlist - Summer Édition



Regardez Lucenzo - Bailamos (Official Video) sur YouTube


Regardez Majestic x Boney M. - Rasputin (Official Video) sur YouTube


Regardez The Underdog Project - Summer Jam (Official Video HD) sur YouTube


Regardez P!nk, Willow Sage Hart - Cover Me In Sunshine (Official Video) sur YouTube



Regardez Hoshi - Et même après je t'aimerai (Clip officiel) sur YouTube


Regardez Kezah ft Freddy - Mirador sur YouTube


Regardez Band of Horses - The Funeral [OFFICIAL VIDEO] sur YouTube



Regardez Amir - J'ai cherché (Clip officiel) sur YouTube


Regardez David Guetta - Without You ft. Usher (Official Video) sur YouTube


Regardez Shakira - La La La (Brazil 2014) ft. Carlinhos Brown sur YouTube


Regardez Grand Corps Malade - Je Viens De Là sur YouTube

https://www.zupimages.net/up/21/22/6zq7.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/3045.png

Zoom sur une égérie poufsoufflienne

C’est aujourd’hui Amaryllis Clyfford qui tombe sous le feu des projecteurs (j’ai arrêté de dire que le changement de pseudo me perturbait parce que je pense qu’elle doit en avoir marre à l’heure qu’il est).
Représenté par Coco Quinn c’est une égérie qu’elle a adopté car elle correspondait bien à son personnage de RPG. Cela faisait en effet quelques temps qu’elle cherchait une égérie et en cherchant d’autres personnes elle est tombé dessus. À la vue de son âge qui correspondait bien avec celui de Amaryllis, le choix a été vite fait.

Coco Quinn jeune demoiselle de 12 ans a déjà un parcours assez impressionnant. Jeune danseuse formée avec ses sœurs à Dance Precisions, elle a été membre de la mini équipe de compétition d'élite Molly's Monsters. Elle joue le personnage de Katie dans les séries populaires Brat Mani et Chicken Girls. Elle avait deux ans lorsqu'elle a commencé la gymnastique rythmique. Au Showbiz Talent Competition à Riverside, en Californie, elle a atteint la première place du classement général de la petite ligne de diamants. De plus, elle est également chanteuse et a sorti son premier single "What I Love About Me" en juillet 2020. Elle a un frère nommé Tyler Quinn. Ses deux sœurs, Rihanna et Kaylee Quinn, sont également danseuses.

Noah : As-tu déjà changé d’égérie ?

Amaryllis : ALORS xD Comment dire... disons que oui j'ai déjà un peu (beaucoup) changé d'égérie étant donné qu'avant elle je n'en avais pas vraiment. J'ai toujours pris des personnages blonds selon le physique de Amy et j'ai eu pendant une certaine période la reine des neiges et Ino de Naruto mais je ne les ai pas gardées plus de 1 ou 2 mois. J'avais aussi testé Keira Knightley mais les images où elle est blonde sont plutôt rares et elle est assez âgée pour une petite fille de 11 ans. Du coup après quelques recherches j'ai adopté Coco comme égérie. Et pour savoir si je compte changer, pour l'instant non je n’en ai pas l'intention. Mais si un jour j'en trouve une qui correspond plus à Amy, là je changerai d'égérie.

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/snz9.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/3045.png

Histoire de Poufsouffle

 

Bonjour à tous !


Les plus anciens d'entre vous se souviendront des "Histoire de Poufsouffle" que j'avais écrit lors de mon passage chez les Crocs il y a de cela un an. Comment ça ce n'est pas si vieux ? C'est mon article, je dis ce que je veux. Revenons à nos moutons. Nous avons successivement vu les histoires de Helga Poufsouffle, de Nymphadora Tonks, de Susan Bones et enfin de notre cher Moine Gras (les liens vous mènent aux articles). Le but de cette série était - est - de mettre en lumière les personnalités en provenance de notre maison. Aujourd’hui, il est temps de remettre un peu de lumière sur Norbert Dragonneau.


Norbert Artemis Fido Dragonneau, aussi connu en anglais sous le nom de Newton « Newt » Artemis Fido Scamander, est un célèbre sorcier connu comme magizoologiste et auteur du livre Vie et habitat des animaux fantastiques. C’est le cadet de la famille Dragonneau. Sa mère est une sorcière, et on ignore la nature du sang de son père : c’est donc un sang-pur, ou un sang-mêlé.

Norbert Dragonneau est né le 24 février 1897. Il est le jeune frère de Thésée Dragonneau, de 10 ans son aîné, futur héros de la guerre contre Grindelwald. Dès l'enfance, il s'intéresse de près aux créatures, et élève avec l'aide de sa mère un troupeau d'hippogriffes. À sept ans, il a pour habitude de s'enfermer dans sa chambre et de disséquer des horklumps (créatures scandinaves en forme de champignon).


En 1908, il entre à Poudlard et est réparti à Poufsouffle par le Choixpeau, sur les traces de son frère. Durant sa scolarité, il se lie d'amitié avec une jeune fille du nom de Leta Lestrange, qui comme lui, n'aime pas les études. Au cours de sa troisième année, Norbert Dragonneau cache dans Poudlard deux aquariums accueillant des têtards et des Musards. Il s'occupe également d'un jeune corbeau blessé qu'il abrite dans une petite boîte en carton aménagée, et cela même pendant les vacances scolaires.

Au cours de sa scolarité, il bénéfice notamment de l'enseignement d'Albus Dumbledore, à l'époque où ce dernier était professeur de métamorphose. Peu loquace et distant avec la plupart de ses camarades, il passe la majeure partie de son temps au contact des créatures qu'il aime observer et soigner, ou de son unique amie.

En 1913, alors qu'ils sont en 6ème année, Leta provoque un accident avec une créature, mettant en danger la vie d'un élève et violant les lois de protection des animaux. Norbert endosse la responsabilité de l'accident et se retrouve menacé d'expulsion. Albus Dumbledore parvient à la lui éviter et il obtient malgré tout ses ASPICS en juillet 1915. Il obtient un poste au ministère de la Magie (au Département de contrôle et de régulation des créatures magiques), dans le bureau de remplacement des elfes de maison.

Après deux années passées dans ce bureau ennuyeux, il est transféré au service des animaux fantastiques où il est rapidement promu à l'office de recherche et de contrôle des dragons. Il voyage donc sur le front, et va notamment se retrouver avec des pansedefers ukrainiens. Ces trajets lui permettent de rassembler de nombreux documents. Néanmoins, cette carrière au ministère de la Magie ne lui convient pas - on peut noter que son Épouvantard est d'ailleur un emploi de bureau.


En 1918, Augustus Worme, de la société d'édition Obscurus Books, lui suggère d'écrire un ouvrage-guide de référence sur les créatures magiques. Norbert accepte, et parcourt le monde à la recherche de nouvelles espèces sur les cinq continents. Il soumet sa valise à un sortilège d'extension. Elle lui sert alors de refuge pour lui-même, comme pour les créatures qu'il capture. Il y aménage également son local d'étude.

Norbert se dirige vers l'Arizona en 1926 afin de ramener son oiseau-tonnerre Frank dans son milieu naturel. En chemin, il fait une escale à New York. Sa valise et celle d'un Non-Maj (=moldu) Jacob Kowalski, sont échangées par mégarde, et la plupart des créatures qu'elle contenait sont libérées. Avec l'aide de Tina Goldstein, qui souhaitait en premier lieu le faire arrêter, Norbert tente de retrouver toutes ses créatures, ralenti par le Congrès magique des États-Unis, qui le recherche activement pour sa violation du Code du secret magique.

Il finit néanmoins par découvrir qu'un des membres du congrès, Percival Graves, est en réalité Gellert Grindelwald, un mage noir de sombre réputation recherché par la communauté magique. Il sera alors gracié, et reprend son voyage vers l'Europe. Norbert publie son ouvrage l'année suivante, tandis que Grindelwald s'enfuit de prison.

Il va ensuite tenter, sur le conseil de Dumbledore, de retrouver l'obscurial Croyance Bellebosse afin de le protéger de l'influence du mage noir. Avec Tina, il va partir sur leurs traces. Il va retrouver Leta, son amie et belle-soeur, à la recherche de son frère. Ils se rendent tous les trois au cimetière du Père-Lachaise, où Grindelwald organise un rassemblement, notamment dans l'espoir d'y retrouver Croyance. Après le discours de Grindelwald et la mort de Leta Lestrange, Norbert et Tina se joignent à Thésée, Yusuf Kama et Nicolas Flamel pour contrer le feu de Grindelwald qui menace de détruire la ville. Norbert constate à la fin du combat que son niffleur a récupéré sur le mage noir la fiole du pacte de sang qui lie ce dernier à Dumbledore et les empêche mutuellement de s'affronter. Il a bon espoir que Dumbledore puisse la détruire.


Norbert retournera finalement travailler au ministère de la Magie et crée en 1947 le Registre des loups-garous, permettant de recenser officiellement ces derniers. À la fin de sa carrière, il établit une loi visant à interdire l'élevage expérimental et permet d'empêcher la création d'espèces indomptables en Grande-Bretagne.

Norbert vivra ensuite sa retraite en compagnie de Tina, et aura au moins un fils. Norbert a été décoré de l'Ordre de Merlin, seconde classe en 1979, pour sa remarquable carrière et ses connaissances apportées en matière de magizoologie. Son livre Vie et habitat des animaux fantastiques est devenu l'un des livres de référence des élèves de Poudlard.


Nobert est, tout au long de son parcours, une personnalité extrêmement empathique, humble, sensible et confiant. Il est très mince, avec ses cheveux courts et bruns. Il est spontané, curieux, naturel, rationnel, mais aussi imprévisible et excentrique de part ses passions. C'est une figure masculine très sage, droit, réfléchi. Il a une humanité et une sensibilité exceptionnelle, ce qui explique en partie son affinité avec les animaux. Il va essayer de sauver tous les animaux, même dangereux, et les obscurials qu'il rencontre. Bien qu'il ait de fortes difficultés avec le relationnel, c'est un personnage loyal - surtout envers ceux qui lui ont tendu la main comme Dumbledore ou Leta - , à qui il n'hésite pas à rendre service ou écouter les ordres.

Il est délicat, mais surtout courageux et n'hésite pas utiliser ses pouvoirs. Malgré l'ombre de son frère, il brille de ses propres exploits et se met parfois en danger. Il n'hésite pas à se lancer dans la guerre, à se battre pour ses animaux. Il incarne la justice, et l'amitié. Il protège les plus faibles (représentés par Jacob plongé dans le monde magique sans défense). Tolérant, il est un des seuls de son époque à approuver des relations mixtes sorciers-moldus et trouver cela normal (surtout dans une Amérique où le secret était très pesant). C'est un exemple de bonté, de courage et de force de caractère extraordinaire. Une figure fière et défensive pour tous les Poufsouffle, qui va s'inscrire dans une lignée loyale et protectrice.

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/3045.png

Dans mon sac de vacances

 

L'été arrive à grands pas, et avec elle les après-midi chill, cool et détente. Que vous partiez en vacances ou que vous restiez tranquillement à la maison, faire la sieste pendant deux mois n'est sûrement pas au programme, quoi que tentant, alors venez faire un ptit tour que je vous donne quelques petites idées.
 


Clique, clique


On commence d'abord par les chaînes Youtube et en particulier celle du Journal d'Olympe. Vous y retrouverez Lyli, une jeune femme atteinte de TDI (trouble dissociatif de l'identité) qui parle sans complexe de son trouble et apporte un contenu divers et varié, alternant vidéos légères et plus centrées sur le trouble en lui-même. Je dois vous avouer que ce n'est pas le genre de contenu que j'ai l'habitude de regarder sur Youtube mais j'ai été conquise par sa façon d'être et sur les propos qu'elle amène dans ses vidéos, je vous conseille vivement d'aller voir !

Vous pouvez aussi la retrouver sur son compte tiktok @filledelalune__

Clique, clique


On passe à une autre Youtubeuse, aka Marine LB. Je dois vous avouer que je suis tomber sur sa chaîne un peu par hasard et maintenant je stalke les moindres vidéos mises en ligne. Elle propose un contenu sans prise de tête, drôle et assez cosy. D'ailleurs je vous conseille vivement les vidéos où elle teste le chaudron magique et où elle fais de la poterie. De la bonne humeur et des fou rire garantis. Enfin comme à peu près dans toutes ses vidéos, le tout avec une pointe de mignonnerie et les fesses de son chat, Oseille.


Clique, clique


On passe maintenant aux chaînes TikTok. Oui oui, vous avez bien lu. Moi aussi à une époque, je ne voulais pas mettre le nez dans cette application du diable. Et j'ai craqué, dites merci à Drayryfore et Camille Dubois. En tout cas, hors recettes de cuisine (coucou Dray) et vidéos Serp/Pouf (coucou Camille), j'ai eu la joie de tomber sur cet énergumène, qui je l'avoue, me fais beaucoup rire, que ce soit tout seul, ou avec sa maman ou son chien Paméla.

Vous pouvez aussi le retrouver sur son compte youtube @Noholito.


Clique, clique


David et Kevin. Kevin et David. Un duo incontournable. Un duo belge. Mais une seule et même personne, qui a son style bien à lui mais qui a le don de vous faire rire avec ses histoires farfelues. Entre Kevin et ses questions à deux balles et le franglais de David, je suis sûre que vous passerez de bons moment à regarder ses vidéos !

Clique, clique


Un peu de lecture pour finir avec le livre Spring Girls, d'Anna Todd, une adaptation moderne du roman Les quatre filles du docteur March de Louisa May Alcott. Je ne vous en dis pas plus, mais si vous cherchez une lecture légère, un peu young adult, je vous conseille d'aller tcheker !

Clique, clique


Ma série livresque préférée depuis quelques temps déjà : The Mortal Instrument, de Cassandra Clare. Dans un style tout autre que l'oeuvre précédente, Young Adult fantasy, on suit les aventures des chasseurs d'Ombres qui combattent des forces darkeuh. Et j'aime le darkeuh. Bref, je ne vous en dis pas plus. La série principale compte 6 tomes. Rajoutez à ça les spin-off et autres, vous avez de la lecture pour un bon bout de temps !

D'ailleurs vous pouvez également retrouver le film The Mortal Instrument : La cité des Ténèbres et la série Shadowhunters.

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/zm8t.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/aims.png

Dans les coulisses des Crocs

Cet article n'a absolument pas (je ne me permettrais pas voyons) vocation à vous convaincre de rejoindre cette belle équipe. Quoi que, c'est peut-être simplement pour vous prévenir de la catastrophe que sont les coulisses. Sans parler de ceux qui ont disparu, une demi seconde de silence pour eux je vous prie ... et on pourrait simplement parler des personnes étranges, toujours en retard, qui représentent l'équipe ? Ça fait peur moi j'vous l'dit.


Andreas DiCastello ~ Le clown du cirque
Distinction : Accro aux tacos, il suffit d'être riche pour le faire s'activer
Pronostic : Alcoolique
(preuve irréfutable)

Hope Moore ~ Le désespoir incarné de l'équipe
Distinction : C'est la Queen des dégénérés
Pronostic : A sombré dans le darkeuuh (parce que le darkeuuh c'est sombre ... compris ? D'accord j'arrête)
(preuve accablante)

Noah Katteridge ~ Le poisson rouge
Distinction : Traumatisé par les "..."
Pronostic : Perdu dans une autre dimension
(preuve irrécusable)

Orane Lueswinn ~ Le génie autoproclamé
Distinction : Panda accro au commerce d'Orla
Pronostic : Folle à lier
(preuve tout court)

Orla Lagh ~ Dealeuse officielle
Distinction : Bilingue de haut niveau, qui s'embrouille toute seule, mais bilingue quand même. C'est déjà pas mal.
(preuve indéniable)
Pronostic : Aucune idée, elle est partie se réfugier derrière une plante. Vous en déduisez quoi vous ?

Toma Dresden ~ L'Autre
Distinction : Correcteur qui a du mal à se faire comprendre par les collègues tant il a lui-même du mal avec l'orthographe
(preuve formelle)
Pronostic : « La folie est porteuse de génie » - Josiane Coeijmans.


Le pire n'est pas là. Quoi que. Certes, ces présentations font peur, mais au moins, elles sont fidèles à la réalité. Le plus effrayant finalement c'est quand même le travail en lui-même et surtout les réunions. Âmes sensibles s'abstenir. (c'est faux, lisez, merci).
 
Quand la réunion commence déjà mal, et que Hope essaye d'être autoritaire ...
 
Les réflexions sont toujours très profondes, et d'une grande utilité. (oups, bisous Camille)

On perd donc sans surprise des gens en cours de route ...

... mais entre temps on arrive quand même à tous (ou presque) se trouver une passion commune.
https://www.zupimages.net/up/21/20/5tjm.png

Quand Andreas refait son cirque et qu'on lui cherche des excuses ...

Entre temps, on a appris qu'il était dangereux d'être correcteur, ça attaque sérieusement le cerveau ...

... et que ça termine en échanges pointilleux.


Petite parenthèse sans parenthèse pour une petite précision extrêmement importante. Dans cette équipe, on fait les choses à fond et les bêtises jusqu'au bout. Alors, quand Toma a lancé le chronomètre pour 10 minutes, soit à exactement 22h32 (sisi) eh bien ... nous ne nous sommes arrêtés qu'à 22h43, lorsque mon téléphone a décidé de ne plus fonctionner. Tout est normal.

Après cette réunion catastrophique, un peu d'amour pour faire croire à Hope qu'elle est respectée était quand même nécessaire ...

... surtout quand elle tombe sur toutes nos bêtises au réveil.

 

Mais à part ça ... au secours.

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/t2gu.png

La reserve sous toutes les couleurs

Nous avons vécu à vos côtés un mois de penfriend une d’entre elles a accueilli les sorciers à la reserve. En tant qu’elfe des lieux c’était une première et je dois avouer ne pas avoir pensé en traumatiser autant. Quoi qu’il en soit il s’agissait d’une semaine riche de découverte et d’amusement. Si vous n’avez malheureusement pas eu la chance d’y assister où que vous souhaitiez revivre les moments forts je vous invite à poursuivre la lecture !

Si nous avons commencé par une magico-chasse c’était seulement histoire de s’échauffer un peu et apprendre à connaître nos camarades, je vous laisse deviner qui s’est retrouvé loup garou par hasard… Si vous avez déjà lu le récap ou assister à l’animation vous trichez attention.

Mais oui il s’agissait bien de Tchoucra suite à un tirage au sort (promis juré craché).

S’en est suivi la soirée blague où le petit elfe que je suis n’a pas pu cacher son innocence très longtemps. A commencer par le fait qu’il ne comprend jamais rien.

Comment perdre Noah en deux étapes :

1.Faite lui la blague de Daniel Balavoine
Cherry y est parvenue avec Brio : C'est un combat entre daniel balavoine et de l'avoine qui gagne?
Daniel car Daniel bat l’avoine…

2.Enchainez avec une blague qui pourrait semer la confusion

Cette fois-ci c’est Clary qui obtient tout le mérite
Après ça l’elfe que j’étais a perdu tout mérite…





Si j’ai plusieurs fois essayé de tourner la situation à mon avantage, c’est resté très vain jusqu’à que la blague élue la meilleure de la soirée sorte :

c'est l'histoire d'un astronaute
qui mange de l'avoine
et il s'appelait Daniele
c'est tout pour moi

Et puis il y a la deuxième version également :
C'est l'histoire d'un flocon d'avoine dans l'espace qui mange Daniel Lavoine Badaniel (c'est le prénom du flocon)
A savoir ce qu’ils y trouvaient drôle …

Nous avons ensuite fait un petit burger quiz avec lequel on a pu admirer les vertus culturelles de certains tandis que d’autre essayaient en vain d’attraper une perche qui les maintiendrait en vie.

Il nous reste le bingo infernal qui n’a déclaré aucun vainqueur mais des execos. On a tout de même passé un bon moment n’est-ce pas ahah ?

Pendant ce dernier, Tchoucra semble avoir trouvé sa destinée.



J’ai également découvert que certains blaireaux avaient de grandes capacités intellectuelles. Looedy et moi-même n’aurions pas cru que quelqu’un puisse y voir plus clair dans notre jeu que Solenhab.



Il se pourrait bien que la petite blairelle a compris un peu trop vite le but de tout ce bingo infernal.
Sans compter sur Ard qui se rend victime de la roulette. Looedy lui n’a pas dit son dernier mot cependant et ce que Ard prenait pour une libération était en fait une transgression de plus de deux règles qui lui valurent son expulsion de la reserve. Oops ?



Le bingo tournant un peu au désastre un bunker nous aurait été utile pour nous protéger des bêtises de Looedy qui nous pensait en sécurité. Ou pas d’ailleurs…



Tchoucra condamné à rimer en ug (vous trouvez plus complexe ?) s’en sort à merveille



Il y a un moment ça devient un peu hard comme même ne pensez-vous pas ?



On a découvert beaucoup beaucoup de chose pendant ce penfriend mais une de ces choses-là ? Il se trouverait que je suis magicien ! N’est-ce pas fantastique ?



Pour finir avec l’histoire de nos rituelles bien que certains n’étaient pas friands à l’idée il y en a eu qui n’a pas pris les jambes à son coup. On ne dirait rien concernant les intentions de notre barmaid mais je suppose que la photo est protégée par les droits d’auteur, si ce n’est pas le cas, Astra fait attention, je t’en prie !



Ce sera tout pour ce retour, espérant que vous vous serez amusé pendant cette semaine voir deux semaines si vous avez voyagé !

 

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/snz9.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/3045.png

Sous le feu des projecteurs (partie 1)

Parce que tout le monde mérite son petit moment de gloire. Et parce que c'est encore plus vrai chez les Poufsouffle, j'ai trouvé important de mettre en avant certains de ces membres (ou presque tous en fait), qu'ils soient des plus actifs ou non, parce que tous le méritent d'une manière ou d'une autre ...

 


~ Aimyli pour une mascotte qu'on aime tous.
Qui ne connaît pas Groin-Groin ? À tous ceux qui auraient eu un instant d'hésitation, vous avez baissé d'un rang dans mon estime. Sur ce, allez donc faire un gros câlin au célèbre petit cochon et à sa propriétaire avant de partir au coin.

 


~ Bepo pour une pensine qui en dit long.
Tel un grand philosophe qui a absolument tout compris à la vie, observez donc avec attention cette pensine aussi criante de vérité que possible. C'est par ici pour les petits curieux.

 


~ Bianca Gordon pour une bonne humeur débordante.
Excepté si vous l'avez croisé sous sa façade de directrice pas contente, vous n'avez pas pu échapper à son sourire et ses paillettes. En d'autres termes, si vous l'avez déjà croisé à la réserve, vous savez de quoi je parle. Bianca, jtm.

 


~ Cherry Oxword pour la bavarde de la réserve.
Aaaahhhh qui n'a pas rêvé de lui trouver une occupation pour qu'elle arrête de raconter sa vie ? Rassure-toi Cherry, c'est ce qui fait ton charme, et on adore tous les racontages de vie ici.

 


~ Drayryfore pour avoir rejoint le bon côté de la force.
Non je n'ai jamais vu Stars Wars (enfin si le dernier mais j'ai rien compris du coup), mais j'ai compris le principe des gentils et des méchants. Et c'est déjà pas mal. Et il était temps que la demoiselle nous rejoigne, même si le jaune lui pique les yeux.

 


~ Hope Moore pour la multitâchicité incarnée.
Déjà, si, ce mot existe vraiment je vous assure. Ensuite, si vous ne le saviez pas, je vous l'apprends maintenant, Hope est capable de réaliser environ 17 choses à la fois. Et elle peut en faire le triple en prenant le temps de respirer quelques secondes de temps en temps.

 


~Looedy pour des blagues pas toujours très drôles.
Qui n'a jamais entendu sa blague fétiche ? "C'est un chat, qui est parti à l'aéroport, qui a pété, et qui s'est envolé." Vous n'avez pas ris ? C'est normal.

 


~ Michael Bristow pour une pensine aux couleurs de la maison.
Trop de jaune tue le jaune. Et pourtant, c'est tellement Poufsouffle que j'en suis presque tout émue. Et regardez cette belle patate, ne me dites pas que vous ne l'a trouvez pas adorable ? Et c'est par ici pour les mêmes petits curieux.

 


~ Noah Katteridge pour la belle plume.
J'espère pour vous que vous avez déjà lu ses articles, parce que si la réponse est non, je vais me fâcher. Allez commenter ses beaux articles, merci.

 


~ Nox De Leon pour être l'exemple à suivre pour faire rayonner sa maison.
Soyons honnête, Nox est la productivité incarnée, entre ses participations dans tout le château, en salle commune, et tous ses pdm qu'elle rapporte à la maison. Nox, tu es une pépite d'or.

 


~ Shannon Hartley pour la voyance de qualité supérieure.
Entre son poste de professeure de divination, et sa particularité de troisième œil, vous n'avez aucun soucis à vous faire. Une petite consultation et vous pourrez dormir tranquille en pensant à votre avenir. Et si jamais vous avez un avenir pourri, c'est votre problème, ce n'est ni repris ni échangé.


~ Sineah Ascott pour la peluche toute douce.
Difficile de savoir s'il faut mieux s'en tenir à la capitaine acharnée mais toujours attentive ou au koala rempli d'amour (heureusement pas encore trop niais, elle sait se tenir la p'tite dame) qui répand joie et paillette sur son chemin. Dans tous les cas, Sineah, je veux un câlin s'il te plait.

 


~ Tanja Madsen pour la maman chat exceptionnelle qu'elle est.
À tous ceux qui ne la connaissent pas, ou peu, vous avez loupé une rencontre avec une personne absolument adorable. Aimyli ne pourra que valider mes propos, Tanja c'est le genre de personnes dont nous avons tous besoin dans nos vies. (et j'adore sa voix lalala).

 


~ Toma Dresden pour le stalkeur professionnel.
N'ayez pas peur. Non mais vraiment, il est étrange, a la plus belle licorne du château en animal de compagnie, et connaît toute votre vie presque mieux que vous tellement il s'amuse à stalker tout est n'importe quoi. Mais apparemment, c'est pas encore totalement un psychopathe.



Et parce qu'il y a beaucoup trop de blaireaux qui méritent leur place ici pour tenir en un article, la seconde partie arrivera très prochainement, avec toujours plus de petits gens qui me devront des câlins ! (pour une fois que je ne demande pas de l'argent).

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/t2gu.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/3045.png

À la recherche du Poufsouffle perdu

Tout le monde cache un bébé blaireau au fond de lui, il suffit de le laisser prendre le dessus pour le faire grandir comme un vrai Poufsouffle. Et même si les pédouziens extérieurs à Poufsouffle ne le crient pas encore haut et fort, tout semble concorder pour affirmer qu'ils devraient tous nous rejoindre, et au plus vite de préférence.
 


Il y en a qui expriment leur attachement aux gourmandises à travers leur pseudo. Nous pouvons penser à cette chère Vanille Fraser. Comme absolument tous les pédouziens, elle est bien évidemment destinée à rejoindre la maison, et encore davantage l'équipe des Crocs du Blaireau. Tout comme le dit la demoiselle, elle est faite pour travailler en urgence, et aux Crocs, c'est notre spécialité. Vanille, on t'attend.



Sans grand étonnement, vous savez tous parfaitement que Aileen Verran est destinée à finir auprès de Hope à Poufsouffle. D'ailleurs, elle dit elle-même qu'elle n'attend que ça. Elle veut pouvoir pouvoir participer aux animations qui sont mises en place. Et en plus d'être d'une impatience assez similaire à certains Poufsouffle, elle est adorable. Si ce n'est pas du Poufsouffle tout craché ... eh bah rien du tout. Il ne lui manque qu'un choixpeau. On cotise, ça vous dit ?


Addison Hastings n'est qu'amour, et c'est elle qui le dit ! Devinez qui d'autre n'est qu'amour ? Tous les Poufsouffle. Bon d'accord, elle vous fait peut-être peur, et c'est le but, mais elle n'est qu'amour ... quand elle veut. Bianca, on a besoin de toi pour un choixpeau pour la madame soit disant darkeeuuh ... s'il te plait. On t'attend Addi.

[Et apparemment, il suffisait de demander pour qu'elle nous rejoigne enfin (aa)]


Soit on naît Poufsouffle, soit on apprend à le devenir, même sans le vouloir. C'est un peu comme un processus, quelque chose qui grandit en nous et qui finit par pointer le bout de son nez un jour ou l'autre. Catherine Spinnet est d'ailleurs en plein dedans. Après être passée de Serdaigle à Serpentard, ce ne serait pas étonnant de la voir rejoindre les jaunes et noirs un jour ou l'autre. Et elle serait la bienvenue évidemment.


Il y a de ceux qui mangent les cookies, et ceux qui les préparent avec amour. Aliciagagne fait partie de ceux qui les préparent tout en les mangeant. Avouons-le, personne ne résiste à des cookies. Je suppose que je n'ai pas besoin de vous expliquer que les cookies sont le péché mignon de la plupart des blaireaux ? Eh bien Alicia, nous n'attendons plus que toi pour les déguster ensemble.


Et on finit en beauté avec Camille Dubois, qui, malgré son histoire d'âme meurtrie, blabla, agrou agrou, blabla, elle aussi est bel et bien destinée à finir à Poufsouffle. Ou au moins, c'est elle aussi une Poufsouffle dans l'âme. Il y a quelques mois, au moment de l'animation des Phénix d'Or, vous êtes peut-être tombés sur cette très belle affiche, qui visait simplement à convaincre certains de voter pour que Camille Dubois remporte le prix de la plus Poufsouffle. L'affiche parle d'elle-même ...


À tous les non Poufsouffle qui liront ceci : assumez-vous enfin bande de nouilles.

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/t2gu.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/3045.png

Les Serpentards à croquer cet été

 

Dans ce château il y a ceux qu'on aime bien et ceux que l'on déteste. Et aussi ceux dont on ne peut simplement pas se passer (coucou c'est moi ! Là y'a Orane qui me regarde mal, sachez le.)
Dans le même registre on a les maisons qu'on aime pas, et celle avec qui on aime bien fricoter quand même ( Genre les serp, parce que c'est darkeuh, et on aime le darkeuuuuuuuh), donc autant dresser une liste de celles et ceux que j'ai bien envie de croquer personnellement ! Ou que j'ai déjà croqués et que je vous recommande.

Aelyuu Celestia : La professeure d'Astronomie, non contente d'être toujours classe est tout bonnement à croquer (India Eisley bb), en plus la tour d'astronomie c'est 500 marches autant dire que personne ne va régulièrement dans la tour donc ça en fait un coin bien bien tranquille. Quoi que, en y réfléchissant, jsuis pas sûre d'avoir assez de cardio et de capacité respiratoire pour arriver en haut en vie.

Dakota Gilberti : A partir du moment où la gazelle est représentée par Phoebe Tonkin on est d'accord que j'ai pas à expliquer pourquoi il faut la croquer celle-là. Mais non contente d'être magnifique Dakota est agréable toujours gentille (Ouais des Serp ça à le droit d'être gentil de temps en temps choquée mois aussi, puis je dis pas ça aussi parce que c'est ma boss ...)

Matka Omen : La préfète de Serpentard aussi est à croquer, qu'est ce que vous croyez les petits loups ! (En même temps Logan Browning ... on est obligé d'être à genoux nan ?)Elle n'as qu'un seul défaut, elle nous pique des recrues... (Et ça on aime pas ? Non on aime pas !) Enfin bref, je l'accroche sur mon tableau de chasse, gare à toi Matka ! Prochain verre de muscat pétillant c'est dans la poche.

Deborah Cavendish : Si nouvelle et si mims juste à croquer de base celle-ci c'est ma favorite dans les nouveaux (Oui j'ai des tableaux de favorites rangées par catégorie et alors qu'est ce qu'ils ont les jaloux ?) Bref, Deborah Cavendish je l'aime bien elle est mims (En plus représenté par Abigail Cowen, c'est une preuve de bon goût !). Et puis, elle rp si bien.

Camille Dubois : J'étais obligée de parler de Camille Dubois évidemment l'éblouissante directrice de Serpentard (Anya Chalotra svp elle est juste magnifique cette femme) Alors en plus la darkeuh Camille est juste, mais juste magique donc évidemment que je croque Camille Dubois.

Tessa Alvar : L'hyperactive Veilleuse du Monde Moldu ne m'a même pas laissé le temps de la croquer et je trouve ça grave triste. Quoi que, apparement je suis IRCiquement mariée avec elle, enfin avec Septimus, donc easy non ?

 

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/zm8t.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/aims.png

Brèves de Gazette

Et me voilà de retour pour de nouvelles Brèves de Gazette, toujours aussi qualitatives, et pas seulement parce que c'est moi qui les écris. J'aime me jeter des fleurs, mais pas à ce point là. Non, je dis bien toujours plus qualitatives car comme toujours, j'ai des critiques de qualité qui me donnent des avis impartiaux et cousus mains. Même si j'ai envie de serrer très fort leur petit cou parce qu'ils m'envoient les Brèves tard, et que nous sommes le 5 et que je les rédige aujourd'hui.

Une nouvelle fois, le Gryff'Time est absent de ces brèves, n'ayant pas fourni de nouvelle édition depuis le mois de Février. Mais ne désespérez pas, on me dis dans l'oreillette que ça ne devrait pas tarder à venir.

Ah oui, et celui qui me donnera le nom des personnes ayant dit les répliques données pour les noms des catégories, gagnera 1G. C'est cadeau. Vous attendez quoi ? Venez envahir mes MP les Poufsouffle. Et les autres aussi hihi

Pour cette nouvelle édition, c'est l'article Déni et chocolat, écrit par la belle Vanille Fraser et illustré par ma chère Olivia, qui est mis en lumière. L'article obtient la note de 15/20.

On en a gros :

Si vous êtes un adepte du stalkage de topics, et en particulier de celui des Postes Vacants, cet article est fait pour vous. ET SURTOUT si vous êtes encore et toujours dans le déni des dernières démissions. En tout cas, c'est un article assez drôle à lire, avec un texte aéré comme on les aime, ce qui permet d'avoir une lecture fluide et de ne pas tomber dans le classique des pavés que personne ne lit. Sauf les plus courageux, dont je ne fais pas partie.

Le gras c'est la vie :

En ce qui concerne l'illustration, on reconnaît bien la patte d'Olivia qui apporte son style à chaque illustration. Une illustration réussie et bien dans le thème. D'ailleurs ça m'as donné faim. Aled.

Le chicaneur nous a fourni une édition plus que remplie, mais c'est Another Friendship qui se voit aujourd'hui mis en avant, écrit par Linda Flobert et illustré par Alaska Gump (ou la dealeuse de crevettes). L'article obtient la note de 12/20.

Dîtes tout de suite que j’ai des idées de tocard :

Le sujet est intéressant et pousse à la réflexion. Le fait qu'il y ait des témoignages de membres d'autres maisons permet de donner une diversité plus importante, sachant que nous sommes tous différents et que nous avons tous notre propre manière de penser. En tout cas, Linda, c'est un super article, on t'encourage à continuer comme ça.

Personnellement, la condition paysanne, j'me la taille en biseau, voyez :

Alors là vous voyez, je me trouve face à une situation relou qui ne m'était pas arrivée depuis longtemps. Je ne suis pas d'accord avec mes critiques qui ne trouvent pas l'article des plus lisibles. Ptête que mes yeux tout cassés voient mieux que vous autres les gens qui voyez bien. Mais en tout cas, le fond bleu n'est pas forcément apprécié et le texte est trop rapproché des bordures. DES BROUTILLES LES GARS, VOUS ÊTES DES RELOUS.

En ce qui concerne les Crocs of The Blaireau, j'ai choisis l'article Comment reste-t-on chroniqueur ?, écris par notre cher Toma Dresden (ouais j'voulais le faire mousser un peu, pour pas qu'il regrette d'être revenu dans l'équipe) et illustré par le bébé de l'équipe (parce que c'est un gosse), Andreas DiCastello. L'article obtient la note de 17/20.

Il faut pas respirer la compote, ça fait tousser :

Toma, assieds-toi, faut que j'te parle. Il faut que tu saches une chose. Tu as des fans. Et oui, je dis bien des. Parce que tout le monde s'accorde pour te remercier quant à la rédaction de cet article. Quelque soit la maison, chaque chroniqueur du château ressent la même chose à ce niveau là, et on te remercie d'en parler haut et fort. Du love pour toi petit écureuil ♥.

Vous rendez la poulette ou c'est tout nus dans les orties :

Une illustration simple, mais dans le thème et toujours d'une k-li-té supérieure ! Andreas, tu veux un tacos ?

Pour terminer ces brèves, on se tourne vers la maison Serpentard et en particulier l'article Les vérités que personne ne veut accepter, écrit par la belle Aelyuu Celestia et illustré par Camille Dubois. Évidemment. L'article obtient la note de 17/20. Une belle égalité avec les Crocs.

C'est pas faux :

C'est un article validé par les lecteurs, qui apporte une teneur philosophique aux écrits de l'auteure, le tout saupoudré par une pointe de bon sens et qui cache tout de même une morale appréciable.

Allez, faites-vous belle, que j'me pointe avec la came présentable :

Faut-il vraiment argumenter sur les talents de graphiste de Camille Dubois ? Est-ce que je dis ça à chaque fois ? Oui. Est-ce que je vais continuer à le dire ? Oui. Clairement. Mais bon, les critiques s'accordent à dire que, bien que très jolie, l'illustration est peut-être un peu trop.. Simpliste. Tu veux que je les brûle ?


On termine donc ces Brèves de Gazette avec une belle égalité Serpentard/Poufsouffle. Genre Serpentouffle > all. Ouais bon je me tais. On se retrouve le mois prochain pour de nouvelles Brèves, dans la joie et la bonne humeur. Et surtout n'oubliez pas, le gras c'est la vie.

 

 

Horoscope

 

Les horoscopes, hormis le fait que le charabia fasse qu'on ne comprenne pas forcément ce qui y est dit, c'est cool. Mais un horoscope qui vous annonce si oui ou non vous pouvez vous lancer dans de nouvelles bêtises excitantes, ou s'il vaut mieux rester sur des basiques, voire une hibernation complète pour éviter une catastrophe non souhaitée. Il ne faut pas perdre espoir, et qui sait, hiberner pourrait aussi vous permettre de renouveler votre stock d'idées absurdes ...

 


 

Bélier ~ Les astres sont derrière vous comme des supporters acharnés au Quidditch, et vous soutiennent dans la mise en place de nouveaux plans. Prenez garde à entretenir votre optimisme, toute bêtise est vouée à un grand avenir, il suffit de ne pas s'emmêler les pinceaux trop tôt ! Tout est question de timing.

 

Taureau ~ Une idée ? Foncez ! Ne perdez pas plus de temps dans la préparation superficielle d'une bêtise. Le talent vous suffira pour faire des étincelles. N'ayez aucune crainte des conséquences, vos bêtises vaudront largement les retombées ... il est temps d'étonner votre entourage.

 

Gémeaux ~ Comme à l'accoutumé, vous excellez dans vos bêtises, et votre période énergique n'est pas prête de prendre fin. Ne perdez pas de temps en réflexions qui donnent la migraine, et oubliez encore et toujours les possibles conséquences, vous êtes suffisamment doué dans ce domaine pour passer entre les mailles du filet.

 


Cancer ~ Le travail paye toujours, et voilà que vous allez pouvoir commencer à vous épanouir dans le domaine du partage de bêtises. Ne baissez pas les bras, vous ne pouvez, à présent, que vous améliorer ! Accrochez-vous, persévérez, le succès vous ouvrira bientôt ses portes.

 

Lion ~ L'espoir fait vivre ... mais pour ce mois, vous feriez mieux d'hiberner. Les astres se liguent contre vous et vous conseillent sérieusement de ne pas tenter de nouvelles bêtises. Vous pouvez toujours tenter de perfectionner quelques idioties basiques mais ... vous devriez tout autant vous confiner sous votre couverture avec quelques cookies en patientant de pouvoir réellement expérimenter vos talents en matière de bêtises.

 

Vierge ~ Ce mois-ci, c'est à vos risques et périls. Soyez conscients des possibles retombées de vos actes, et lancez-vous si vous estimez que vous pourrez tout assumer. Choisissez les bêtises qui en valent la peine, et vous devriez tout de même pouvoir profiter de ce mois comme il se doit.

 

Balance ~ Hiberner ? Très peu pour vous. Fuyez loin des problèmes pour un moment, vous n'avez pas besoin de ça, et le monde entier semble se liguer contre vous. Mieux vaut ne pas tenter le diable. Permettez donc à votre esprit créatif de se reposer, et effacez-vous le temps de pouvoir vous ressourcer.

 

Scorpion ~ Votre confiance en vous vous permettra de faire des étincelles à coup sûr ! Mais attention, un excès de confiance risquerait d'amener à un résultat contraire, et vous regretterez sûrement d'avoir joué au malin avec tant d'assurance ... En bref, vous êtes le seul responsable de vos bêtises, ne l'oubliez pas.

 

Sagittaire ~ Si vous pouviez arrêter de crier sur tous les toits que vous préparez un nouveau coup "super méga trop ultra incroyable", peut-être que vous arriveriez à réellement impressionner quelqu'un. Vous n'allez sûrement pas apprécier, mais certains auront sûrement quelques conseils à vous offrir pour progresser dans ce domaine, il vous suffit d'écouter.

 

Capricorne ~ Euh ... non. Arrêtez tout, allez vous coucher, et hibernez jusqu'au prochain mois. Vous allez tout faire exploser, vous y compris. Ce n'est vraiment pas une bonne idée.

 

Verseau ~ Vous êtes sûrs d'avoir bien compris le sens du mot "bêtise" ? Quoi qu'il en soit, ce n'est pas en interchangeant deux livres de votre camarade de dortoir que vous allez marquer les esprits. Bougez-vous, et visez plus haut ou ... arrêtez tout, définitivement.

 

Poisson ~ Entre votre optimisme, votre confiance, et votre talent caché, il n'y a aucune raison que vous ne viviez pas un mois merveilleux rempli de bêtises sans lourdes conséquences ! Alors bougez votre popotin, et montrez au monde le talent qui sommeille en vous.


Et parce qu'une citation pour finir un article c'est joli (soyons honnête je vous prie), je vous laisse méditer là dessus : « La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence, infiniment plus profonde. L'intelligence a des limites, la bêtise n'en a pas. » - Claude Chabrol.

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/t2gu.pnghttps://www.zupimages.net/up/21/22/treb.png

La recette du mois

 

Ingrédients :

  • 300g de farine à gâteau
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue
  • 100g de beurre fondu, plus un supplément pour le graissage
  • 2 jaunes d'œuf
  • 200 ml de lait, plus un supplément pour le glaçage
  • 1 cuillère à café de cannelle moulue
  • 55 g de sucre roux brun clair
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de beurre fondu
  • 60g de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe de fromage à la crème, ramolli
  • ½ cuillère à soupe de beurre, ramolli
  • ½ cuillère à café d'essence de vanille


Chauffer le four à 180 ° C / ventilateur 160 ° C / gaz 4. Graisser un moule à gâteau à fond lâche de 20 cm et tapisser le fond de papier sulfurisé. Mélangez la farine, le sucre en poudre et la cannelle avec une pincée de sel dans un bol. Fouettez le beurre, les jaunes d'œufs et le lait ensemble et combinez avec les ingrédients secs pour faire une pâte molle. Démouler sur une surface farinée et étaler en un rectangle d'environ 30 x 25 cm.

Mélangez les ingrédients de la garniture. Répartissez uniformément sur la pâte puis roulez-la dans le sens de la longueur, comme un rouleau suisse, pour former une bûche. À l'aide d'un couteau bien aiguisé, coupez la pâte en 8 tranches de même taille et placez-la dans le moule préparé. Badigeonner doucement avec du lait supplémentaire et cuire au four pendant 30 à 35 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Retirer du four et laisser refroidir 5 minutes avant de sortir du moule.

Tamisez le sucre glace dans un grand bol et faites un puits au centre. Placez le fromage à la crème et le beurre au centre, versez sur 2 cuillères à soupe d'eau bouillante et remuez pour mélanger. Ajoutez un peu plus d'eau jusqu'à ce que vous ayez une consistance bruine. Incorporer l'essence de vanille, puis verser le glaçage sur les petits pains. Servir chaud ou froid.

 

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/snz9.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/3045.png

Les anniversaires du mois de Juin




Chers lecteurs, nous voici arrivés dans la partie jeu de cette édition. Avouez qu'elle vous avait manqué. (S'il vous plait on avoue ... J'attends ...)

Comme nous sommes en plein dans la période de l'anniversaire de P12, j'ai décidé de regarder quels pédouziens avaient leur anniversaire ce mois-ci.

Votre mission, si vous l'acceptez, bande de gens respectables que vous êtes, est de trouver le prénom ou le nom de certains pédouziens dont l'anniversaire est en juin. Vous pouvez vous aider des indices disponibles et du topic des anniversaires en salle commune. Un petit bonus sera accordé à ceux qui arrivent à trouver le nom et le prénom qui se cachent derrière les cases grisées (une fois la grille complétée, du coup). Il s'agit d'une nouvelle figure qui représente le journal depuis peu.

cliquer ici pour voir l'image plus grande


Pour ce jeu, vos participations seront à envoyer Lucy Lencio. Vous avez jusqu'au 25 juin 23h00 (heure française)

 

http://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/bpum.pnghttp://journal-poufsouffle.poudlard12.com/public/Crocs/Signatures/3045.png

mercredi 5 mai 2021

Édito

Bonsouar à tous, ici Queen H et Queen O,


Et oui, que le temps passe vite Marguerite, nous voilà déjà le 5 du mois. Un mois qui s'est écoulé à une vitesse folle, mais un mois chargé en émotions Orion. Et nous avons tellement de choses à vous annoncer ici ! Alors ne tardons pas, et commençons tout de suite. Par les mauvaises nouvelles, c'est mieux de finir sur du positif.

Certains auront pu le remarquer, mais Olivia et Flynn (pas Flynn Rider bande de nouilles, on est pas dans Raiponce namého) n'arborent plus fièrement leurs grades de chroniqueurs et ont décidé de quitter notre belle équipe. On les remercie du plus profond de nos cœurs pour tout le travail qu'ils ont pu accomplir à nos côtés et on leur souhaite tout plein de bonheur et de réussite dans leurs futurs projets.

Du côté du positif, j'aimerais vous dire que cette édition est un peu notre bébé potelé (oups). Vous pouvez admirer un nouveau header, un nouveau fond, de nouvelles signatures.. Le tout imaginé et créé par nos deux illustrateurs de talents, Andreas et Orla. Pour les Poufsouffle, vous pouvez dès à présent admirer le tout nouveau bureau posté en salle commune, et posté par notre petite princesse, la Lady Crocs, Lucy Lencio. On remercie tellement fort notre équipe d'illustration pour le travail de réflexion, de conception et de création de toutes ces merveilles Mireille.. On vous aime les gars.

Nous espérons de tout cœur que cette nouvelle édition vous plaira, n'hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires, ça fait toujours du bien au moral. En tout cas, merci d'être présents à nos côtés, éditions après éditions. Les Crocs du Blaireau sont plus beaux grâce à vous.
 

Bonne lecture o/

 

 

Les Crocs au Congo

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi certains Poufsouffle semblent étranges, sont accros à la nourriture, ont tendance à chanter des chants slaves ou encore à courir tous nus à la Réserve ? Non ? Vraiment pas ? Bon très bien. Et bien c’est tout nous, merci à tous.
 

THE END


STOP, ne partez pas déjà ! Il semblerait que nous ayons bien vite répondu à votre place. Nous allons donc tout de même développer pour les quelques uns qui liraient encore ces lignes.

Si la description de notre maison faite un peu plus haut peut vous paraître plus ou moins naturelle concernant ses membres (pour ceux qui y sont familiers tout du moins), elle cache en réalité un bien sombre secret (bon c’est pas tant un secret que ça au final mais c’est pour installer une ambiance mystérieuse) : le trafic de poudre de mandragore.

Ce n’est pas réellement une nouveauté, nombreux sont les témoignages d’élèves ou de professeurs ayant eu recours à de telles pratiques (pour des effets plus ou moins efficaces, en plus). Toujours est-il qu’une récente vague de comportements plus que suspects nous a alarmé aux Crocs (enfin on était deux sur le coup mais c’est déjà ça) et qu’une enquête très approfondie à base de .... quelques questions nous a permis de trouver la tête de ce trafic : notre chère collègue chroniqueuse et professeure de botanique Orla Lagh. Nous aurions pu nous en douter en même temps. Une professeure si gentille et si adorable doit forcément cacher quelque chose. Sinon c’est louche.

Ainsi, après s’être entretenu auprès d’elle, cette dernière nous a dévoilé ne pas produire la poudre elle-même (sachant qu’elle aurait de quoi). Elle se fournirait en réalité auprès d’un célèbre trafiquant congolais. Pourquoi le Congo ? Ah bah il faut demander à la dame, c’est pas nous qui payons les frais de douane. Bref.

Quoiqu’il en soit, nous, le Chipoteur et la génie autoproclamée de l’équipe, ne pouvions pas en rester là. Nous avons donc décidé de nous rendre sur place afin d’en savoir un peu plus sur ce trafiquant.

Après un voyage beaucoup trop long et 47 parties de pierre-feuille-ciseaux (gagné 47 à 46 par la demoiselle), nous avons été accueillis par le comité de bienvenue destiné à l’élite, c'est-à-dire à base de tapis rouge qui n’était pas rouge, de paillettes (roses évidemment) et de licornes offertes en guises de cadeaux de bienvenue. Et même si tout ça était bien joli, il ne fallait pas oublier la mission d’origine.

Retrouver le célèbre trafiquant congolais fut plutôt simple. Étrangement, après l’avoir écouté épeler son nom une bonne dizaine de fois, nous étions sûrs d’avoir face à nous le premier savant de la République démocratique du Congo, le grand Eddy-Malou.

Le Chipoteur - Wesh Malou, bien ou bien ? Ne répondez pas, merci. Dites-moi m’sieur, vous voudriez bien nous expliquer pourquoi le trafic de poudre de mandragore est si bien que ça ?

Le savant - Bien sûr, ça fait tout de suite allusion à la nucléarité des rollers, avec une nouvelle dynamique qu'on pourrait appeler la théorie générale des organisations, qui fait intervenir le trafic de poudre de mandragore à travers une certaine réflexologie, qui est d'ailleurs l'avenir de la république démocratique du Congo.

Le Chipoteur - Euh ... d’accord. Mais du coup votre trafic est organisé à partir … d’une histoire de nucléarité des rollers ? Ou c’est l’histoire de réflexolotruc ?

Le savant - Mais oui c’est clair.

Au moins, si certains avaient encore des doutes au sujet du fournisseur de la professeure de botanique, il est certain que cet étrange monsieur était atteint, et avait réellement pris trop de poudre.

La génie autoproclamée - Nous pourrions en avoir un petit peu ? Ou beaucoup en fait ? Là tout de suite maintenant. C’est pour en savoir plus sur la production évidemment ...

Le savant - C'est-à-dire que … non. C'est un peu comme la congolexicomatisation des lois du marché. A travers la poudre de mandragore et ce système de mandragoricité non informatisée, les lois du marché propres aux congolais facilitent la production de poudre et permettent d'imposer la force vers l'ovanium, c'est-à-dire l’estime du savoir.

Évidemment. Après tout, c’est parfaitement clair, Orla Lagh se fournit auprès du trafiquant le plus perché de tout le Congo, malgré le fait qu'l soit sans doute le plus renseigné, et certain de la qualité de son produit. C’est rassurant, directement testé et approuvé par le célèbre bonhomme.

Décidément, on aura tout vu dans l’équipe des Crocs … Et c'est ainsi que s'est terminée notre expédition au Congo et que nous sommes revenus bredouille au château sans avoir rien compris mais en ayant découvert ... un savant.


Qu’avez-vous pensé de ce nouvel article patate ? (enfin de retour). N’hésitez pas à donner votre avis dans les petits commentaires (ça nous fait bien plaisir) et à nous proposer un sujet pour la prochaine édition ! Soyez originaux et lâchez-vous !

PS : Pour les petits curieux, voici un lien vers la vidéo qui a servi d’inspiration à cet article (ici).

 

Dis, comment ça vit un génie ?

@Droits réservés

Quand je parle d'un génie, je parle de moi bien évidemment. Il faut vous mettre à la page, non mais je rêve, quelle honte de ne toujours pas l'avoir compris. Peu importe, cet article n'a pas vocation à révéler le génie que je suis, mais bien à vous raconter ma vie. C'est sympa les Crocs, on a le droit d'y raconter notre vie, alors j'en profite. Peut-être pas tous les mois quand même, faut pas pousser le bébé dans le potager, mais ça faisait longtemps je trouve, alors ... bienvenue dans un mois de ma vie de génie !
 

~ SAMEDI 10 AVRIL ~


Après quelques jours d'hibernation suite à la publication de la dernière édition, il est temps de réveiller le Génie pour une réunion des Crocs qui s'annonce mouvementée. Au programme, faire semblant d'écouter Hope blablater sur pleins de sujets intéressants en apparence, puis se perdre toute une soirée dans bêtises, bêtises, et encore bêtises avec une équipe légèrement ... atteinte. Mais on les aime comme ça après tout.
 

~ JEUDI 15 AVRIL ~


Tout est bon à prendre pour procrastiner, et notamment les bêtises. Oui encore, mais il n'y a jamais trop de bêtises. Heureusement pour mon demi-cerveau et moi-même, Flynn est toujours là pour se faire accuser, ce qui est drôle, mais permet en plus de retarder la préparation de l'édition. Jusque là, tout va bien.
 

~ LUNDI 19 AVRIL ~


C'est officiellement le début de la semaine à la Québecoise, complètement en décalée, avec des nuits de trois heures en se couchant à 5 heures, et un esprit complètement à l'ouest pour la journée. Merveilleuse excuse pour éviter d'écrire quoique ce soit, et c'est aussi le moment pour ne plus répondre aux rappels de Hope, tout en restant cachée derrière les rideaux pour lui échapper en journée.

~ SAMEDI 24 AVRIL ~


C'est tristement la fin de la semaine à la Québecoise. Le retour à la réalité française est difficile. J'en profite pour taper sur un première année pour me détendre. [effectué par une professionnelle, ne pas reproduire chez vous.] À présent, il faut éviter Tara, et donc la salle commune, pour éviter les ennuis. Vous l'aurez peut-être deviné, mais c'est une nouvelle superbe excuse pour éviter d'écrire un quelconque article.

~ VENDREDI 30 AVRIL ~


Oups. C'est le moment fatidique. Le délai est arrivé à son terme, Hope attend avec un air de "je vais crier très fort et te taper dessus si rien n'est prêt". Fort heureusement, elle ne tape pas, et ne crie pas non plus d'ailleurs, sur son demi-cerveau. Tout de même, il va falloir être convaincante en lui assurant que tous les articles sont presque terminés. Ma meilleure excuse en stock pour ce retard : "je me suis perdue dans les couloirs". Et le pire ? C'est que c'est convaincant à chaque fois.
 

~ MARDI 4 MAI ~


Il est grand temps de se mettre au travail. Il reste donc une journée et une nuit avant de devoir dire adieu à tous mes proches. Il est d'ailleurs également temps de rappeler au passage à Flynn et Andreas de se bouger à leur tour. Il ne faut pas croire, les Crocs sont majoritairement une équipe de bras cassé, vous imaginiez quoi sérieusement ?
 

~ MERCREDI 5 MAI ~


Il est 4h31, le jour n'est pas encore levé, et tout le monde ronfle à l'heure qu'il est. Mes articles sont enfin terminés. On est pas mal finalement, il n'est même pas 5h, que personne ne vienne me dire que je suis en retard.

Après des raccords de dernière minute, l'édition est enfin postée. L'équipe mérite bien sa soirée de bêtises, et Hope un ou deux mojitos histoire d'oublier ce mois catastrophique. Il est grand temps de repartir hiberner pour ma part. Quelle vie.

Et toi, combien tu coûtes ?

 

Voir l'article version texte :


Aaaahhh les enchères. Peut-être y avez-vous déjà participé ? Personnellement, jamais, et vu mon compte en banque, ça ne risque pas d'arriver. N'empêche, imaginons une seconde combien un blaireau pourrait coûter ? Alors non, je ne parle pas de l'animal, concentrez-vous un minimum je vous prie, mais bien des Poufsouffle. Qui voudrait acheter telle ou telle personne et pourquoi ? Non, moi non plus je n'en sais rien.


La Miss Tisane, sculpture de qualité supérieure vendue avec supplément tisane et une mini sculpture de Wallace. Qui ne voudrait pas de ça ? Le prix ? Pas moins de 10 062 Gallions mes amis ! L'argent sera à verser sur le compte d'Orane Lueswinn.

Le vif d'or Hope Moore, ni repris ni échangé. Si vous la perdez de vue, ne venez pas vous plaindre, ce sera uniquement votre problème. Si elle vous fait déjà de l’œil (méfiez-vous, on ne sait jamais, c'est une serpentard refoulée apparemment), il va falloir y mettre le prix ! 20 892 Gallions pour cet objet de valeur !

Le Charlotte Bolton, peinture aussi époustouflante que la demoiselle avec ses tons lumineux qui mettent tout de suite de bonne humeur. Une note d'histoire chaleureuse, vous aurez tout gagné avec cette acquisition ! 10 516 Gallions à verser dans l'immédiat. Et non, il n'est pas possible de faire de prêts pour obtenir la qualité, namého.

La Nox De Leon, également appelée, chez les moldus, une pépite d'or, qui pourrait rendre aveugle n'importe qui par son talent. 10 364 pour la productivité incarnée. Y a-t-il vraiment besoin de développer ne serait-ce que quelques mots pour justifier sa nécessité ?

La Cherry Oxword, ou sculpture parlante. Article exceptionnel que voilà. Si jamais vous cherchez une compagne bavarde vous avez trouvé votre perle rare ! 10 001 Gallions pour cette adorable sculpture.

La Tara Wilson, peinture éblouissante exposant un repas alléchant composé uniquement de cookies de différentes saveurs. J'en salive rien qu'à l'imaginer. 40 844 euros pour le repas sur toile !


Je me répète, mais l'argent est bel est bien à verser à Orane Lueswinn. Sans quoi, vous ne pourrez vous acquitter de vos biens. Personnellement, j'aime bien l'idée de cette enchère, ou "comment devenir riche en pigeonnant tout le monde". Au fait, c'est bientôt (ou pas) mon anniversaire, n'hésitez pas à m'offrir l'une de ces belles personnes , ce serait un beau cadeau.

Comment reste-t-on chroniqueur ?

Entrer dans un journal de maison est un choix. Peu importe le journal et la maison concernée. Que l’on soit demandé voire attendu par certains ou que l’on veuille juste tenter l’expérience. Entrer dans un tel groupe dans le but de produire un écrit ou une illustration est et reste un choix.

Si vous vous demandez à la lecture de ce début d’article pour quelles raisons une personne peut en arriver à faire ce choix, je vous laisse lire l’article suivant des crocs datant d’il y a un peu plus d’un an auquel cet article fait suite. À présent, maintenant que nous avons potentiellement répondu à la question du pourquoi, intéressons-nous à la suite.

Mettons-nous à la place du nouveau chroniqueur fraichement arrivé dans l’équipe. Déterminé, débordant d’idées voire même force de proposition, il veut s’investir et donner de sa personne pour le journal. C’est peut-être son premier grade, comme ce fut mon cas, ou un grade supplémentaire sur son profil, mais sa motivation reste la même. Il découvre les dessous du journal, s’habitue à l’ambiance et à la mise en place des éditions et s’épanouit dans l’écriture de ses articles ou la préparation de ses illustrations. Les débuts sont motivants, enthousiasmants voire même passionnants pour certains. Le chroniqueur sait pourquoi il est dans l’équipe, apprécie son statut et son activité et se perfectionne d’éditions en éditions.

Puis vient la mi-temps.

Si certains arrivent à garder une motivation constante et trouver l’inspiration coûte que coûte, d’autres finissent par se lasser, être découragé par le potentiel manque de commentaire ou encore faire face à des réactions qu’ils n’avaient pas prévu sur certains de leurs articles. Quelles qu’en soient les causes, la question peut se poser. Dois-je me convaincre qu’il faut que je reste dans l’équipe ? Dois-je continuer d’écrire des articles si l’envie n’y est plus ? Dois-je écrire pour écrire et ne pas y prendre de plaisir ? En somme, dois-je me forcer ?

La question initiale était « Pourquoi devient-on chroniqueur ? », mais elle se transformer en « Comment reste-t-on chroniqueur ? ». Lors de mon arrivée aux Crocs, j’aurai été tenté de répondre que l'on reste grâce à l’équipe, grâce à son ambiance et en étant stimulé voire soutenu par ses collègues. Et je pense que c’est une bon élément de réponse. Mais seulement dans un premier temps. Comme je l’ai dit au début, entrer dans l’équipe est un choix. Et c’est un choix que nous faisons parce que nous sommes poussés par l’envie de créer, parce que nous avons cette étincelle, cette part de nous-mêmes, que nous avons envie de transmettre aux autres. Mais quand cette étincelle s’amenuise et ne devient plus que l’ombre d’elle-même, la possibilité de faire une pause, voire même un arrêt dans cette expérience ne doit pas effrayer. Elle n’est évidemment pas plaisante, pour soi-même comme pour l’équipe, mais elle peut devenir nécessaire.

Seulement, cette simple pause ou cet arrêt signifient-ils vraiment que l’on change totalement de statut ? Sommes-nous chroniqueur si seulement si nous avons le grade correspondant, ou cette notion ne va-t-elle pas au-delà ?

Être chroniqueur, c’est écrire régulièrement ou illustrer régulièrement pour un journal. Mais les articles parus dans les journaux et écrits par des membres non-chroniqueurs, ou non catégorisés comme tels, ne sont pas rares. Est-ce que l’on doit donc considérer uniquement la nécessité du grade à la fréquence d’écriture ? Si tel est le cas, quitter une équipe, que ce soit pour une pause ou de manière plus définitive n’est pas forcément synonyme de changement de statut. Le grade n’y est plus, mais le pédouzien reste le même. Et un tel retrait de l’équipe peut naturellement permettre de prendre du recul, du temps pour soi afin de se changer les idées pour potentiellement revenir de plus belle.

Ayant moi-même été chroniqueur une première fois dans ce journal, puis CeC, j’ai vu des personnes partir puis revenir, et d’autres simplement quitter l’équipe. Elles en avaient très certainement besoin. J’ai d’ailleurs moi-même quitté l’équipe, même si les raisons différaient du cas que j’expose dans cet article. Seulement, un retour dans l’équipe m’a tout de même permis d’avoir ce regard nouveau et de remarquer que non, quitter une équipe n’est pas forcément synonyme de quitter le journal et quitter son statut.

À la question « Comment reste-t-on chroniqueur ? », je répondrai donc qu’il s’agit d’avoir l’envie de partager, de créer, d’innover et de se dévoiler. Mais si un jour il vous arrive d’avoir une baisse de motivation ou d'envie, ne soyez pas effrayé ou perturbé par la perspective de faire une pause. Vous resterez vous-même, pédouzien et chroniqueur dans l’esprit, gradé ou non. Néanmoins, l’équipe reste un bon soutien en cas de besoin.

Enquête Exclusive : Suivons Orla Lagh à la trace...

Nouveau mois donc nouvelle cible ! Au final, j’ai pas mis beaucoup de temps avant de la trouver, et cette fois-ci (encore) c’était en pleine nuit (il faut croire que mon cerveau réfléchit plus vite la nuit qu’en journée). Il s’agit tout simplement de la petite Orla Lagh. Pourquoi elle vous allez me dire ? Et bien c’est simple, elle squatte le topic : À part manger, ça fait quoi un blaireau ? Si vous passez un minimum au sein de la salle co’, vous avez dû voir ses messages. Si je peux vous aiguiller, elle y poste en moyenne une fois par semaine, et le plus souvent après 20h, avec une pointe d’activité après 23h.

Du coup, notre professeure de Botanique


Oui, cet avatar avec la bouche en cul de poule me fait bien rire, parce que je suis certaine que vous avez essayé de faire cette bouche de poisson ou de poule, c’vous qui voyez.

Je vais retracer un peu ses messages pour vous en apprendre plus sur elle.
On va passer sur ce qu’elle boit, car le plus souvent c’est de l’eau, et parfois du coca, mais elle reste quand même beaucoup sur l’eau. Niveau nourriture, vous devez savoir qu’elle n’a pas l’air de beaucoup manger, le plus souvent, elle répond à cette question par « pas » ou « rien » … je ne veux pas dire, mais ce n’est pas le mug cake ou les 6 nuggets que tu as pu manger sur les trois dernières pages qui font une alimentation, tu devrais manger tu sais :o

Mais ce n’est pas tout, elle passe beaucoup de temps allongée : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Vous avez compris, le plaid, le lit et elle, c’est une grande histoire d’amour. J’vais éviter de vous faire ouvrir 1000 onglets sur votre ordinateur, sachant que l’article n’est pas encore terminé.

En vrai, pour tout vous dire, au fil de cet article et donc de tous ses messages que je suis entrain d’écumer, j’ai l’impression de retrouver une ancienne membre de Poufsouffle, qui avait été très active jadis dans le temps, mais dont les ressemblances me sont de plus en plus frappantes. Orla, si tu à l’occasion de lire cet article, merci de me dire si j’ai raison blbl.

Sinon, dernièrement je suis tombée sur un de ses messages dans le sondage pédouzien, et dîtes vous bien qu’elle assume elle-même poster dans le topic « A part manger »

Vous l’aurez donc compris, Orla est une jeune fille assez mystérieuse si vous ne la suivez pas en Botanique ou dans notre topic de la salle commune.

Zoom sur une égérie Poufsoufflienne

Vous avez sans doute déjà vu ou croisé Andreas DiCastello. Si ce n’est pas le cas, vous avez à tous les coups au moins lu un de ses articles ou vu une de ses illustrations. Mais passons le côté pédouzien, qu’en est-il de son égérie ?

Andreas est représenté par Reece King, un choix fait pour sa « bouille », comme dit notre cher interviewé : « J'aime bien sa bouille, elle est douce et mélancolique oki non sérieux il y avait un je-ne-sais-quoi de magique et mystique dans son regard ». C'est donc un coup de foudre sur son physique à ce que je vois. Il nous confirme d’ailleurs ne l’avoir choisi que pour son physique car ce cher Andreas n’a aucune idée de l’activité de son égérie « j'en sais fichtre rien je suis venu que pour le physique oki ». Mais sachez qu’il n’a pas tort car Reece King se trouverait être mannequin. Alors désolé Andreas, mais tu ne pourras pas jouer dans un film avec la vedette de l’article contrairement à tes souhaits « s'il veut jouer dans un film avec moi, je ne dis pas non ». Mais vu qu’il se déclare être bisexuel, de ce point de vue-là, tu as peut-être plus de chance « il a un charisme incroyable purée, vraiment vous avez vu sa mâchoire là ? Je veux me marier avec sa mâchoire ».

Cependant sachez qu’Andreas n’a pas toujours été représenté par ce fameux mannequin. "Avant c’était le fanart d'un gamin très doux (voyez dans ma pensine) avec de belles couleurs et la peau marquée du vitiligo par choix du dessinateur et non pas parce que je me suis cassé la tête à en ajouter manuellement kr. J'ai changé du coup parce que le fanart était en unique exemplaire, l'artiste n'a jamais refait de trucs similaires (j'en pleure encore parfois, seul dans la nuit, sous ma couverture). Donc voilà, Reece king c'est Andreas et quand je voudrai remettre le fanart, je le remettrai et ça sera toujours Andreas ».

S’inspirant du fanart, Andreas a créé les bases de son personnage sur cette égérie : « Andreas a des origines hawaïenne car le fanart en question renvoyait ce côté enfant des îles, ça avait un côté beau/poétique et bref voilà, j'ai adapté l'histoire au physique. Bon du coup Reece King n'a pas le vitiligo mais comme on dit : c'est rien, c'est la rue ».

Voyage au centre de l'univers

Vous savez sans doute que vous êtes défini par un signe astrologique qui est votre signe solaire. Mais saviez-vous que vous étiez également défini par un signe lunaire ?

Le signe solaire est ce à quoi tout le monde fait référence la plupart du temps. Il correspond à la position du soleil au moment où vous êtes né. Niveau personnalité c’est ce que voient les gens en vous, cela reflète également les défis que l'on peut traverser.

Le signe lunaire lui, fait référence à notre personnalité, nos émotions, sentiments, notre pensée. C'est un tout qui peut se révéler plus secret. Il serait en lien avec la montée des eaux, la lune interagissant avec les marées. Et étant donné que votre corps est environ composé de 80% d’eau, la résonance avec le côté interne et personnel s'en voit décuplé. Du fait que le signe lunaire soit plus en corrélation avec votre personnalité, il est possible que vous vous identifiez plus à ce dernier qu’à votre signe solaire.

Un troisième facteur que nous n’avons jusque-là pas évoqué est l’ascendant qui a un très faible impact lors de votre naissance bien qu’il soit régit à partir de cette dernière. Il prend de plus en plus d'ampleur avec l’âge lorsque vous vous détachez des valeurs sociétaires et familiales pour vous servir de votre maturité afin d’établir votre comportement.

Prenons pour exemple les chroniqueurs. Nous avons une Orla IRL qui est définie d’après son signe solaire, le sagittaire. Ce qui la définie comme quelqu’un en soif d’aventure, quelqu’un de très optimiste et de très enjoué. Du moins ça c’est ce que nous percevons d’elle, mais sachez qu’Orla a la particularité de partager le même ascendant que son signe solaire ce qui veut dire qu’en grandissant, ses valeurs d’aventure resteront les mêmes aux yeux de tous. Voyons voir ce que dit son signe lunaire qui lui, nous donnera plus d'information sur sa personnalité cachée. Ce dernier la définit comme une personne curieuse, pleine d’idées et qui penche vers l’indépendance. Un verseau a des pulsions quand il en vient à entreprendre des projets, il faut que ce soit fait vite et bien.

Puis si nous passons à Toma, de signe solaire poisson et d’ascendant cancer, contrôlé par deux signes d’eau, les marées hautes auront une grande influence sur son caractère qui s'accentuera alors. Vous n’aurez aucune difficulté à engager une conversation avec ce gentleman qui a un don pour s’adapter à son interlocuteur. Lors des marées basses la mélancolie est cependant au rendez-vous et il faut souvent attendre la marée haute pour le voir sourire à nouveau. À moins qu’il se contente d’être lui-même, c'est-à-dire appuyer sur son signe lunaire qui réagit beaucoup mieux aux marais que les signes d’eau. Il penchera alors comme Orla vers une passe d’indépendance et une volonté de clôturer les projets.

En ce qui concerne Hope, nous avons une lionne autant dans sa pensée qu’en extérieur. De signe solaire et lunaire lion, Hope ne ment à personne et encore moins à elle-même sur son caractère. Elle est elle-même tout simplement. Organisés sur tous les aspects, les lions sont très généreux et peuvent se montrer très chaleureux. L’autorité est son premier atout, celui qui justifie sa volonté de domination. D’une ascendance taureau Hope est une personne ayant confiance en elle, caractérisée comme une personne stable, elle sait rassurer les autres.

Andreas, lui, a un tempérament de scorpion. S’il a plutôt une bonne maîtrise des conflits, il maitrise également très bien son instinct. Sa loyauté et sa générosité sauront vous surprendre, les scorpions sont toujours volontaires pour de nombreuses de choses. L’ascendant qui caractérise Andreas équilibre son signe solaire. D’ascendant verseau, Andreas sait se montrer calme et doux, il n’aime cependant pas la routine, aime les changements et aime le challenge. Attention à ne pas le critiquer cependant. Un lion influencé par la lune pourrais utiliser son tempérament de scorpion pour répondre, mais n’ayez crainte. Andreas privilégiera les amitiés sincères et saura se montrer très fidèle envers ces dernières.

Quant au gémeaux de l’équipe, ils ont une intelligence qui aime chercher les solutions et résoudre les problèmes. On parle bien du génie autoproclamé qui d’après son signe est fidèle en amitié. Orane, d’ascendant vierge est quelqu’un d’organisé, méthodique et pragmatique. Elle réfléchit toujours avant d’agir. La lune a décidé pour elle qu’elle serait taureau ce qui est la clé de son caractère. Orane a toujours besoin de voir les choses par elle-même, et bien que la confiance en soi n’est pas forcément présente, elle ne le montre pas et fait en sorte d’effacer cette attribution de la lune.

- page 1 de 58