samedi 31 octobre 2020

Edito

 

Coucou les Loulou,
 
Un demi-cerveau + un autre demi-cerveau, ça donne quoi Arnaud ? Ça donne un duo Hoprane du feu de dieu Matthieu ! Aujourd’hui nous prenons la parole pour vous annoncer la démission de Marc, après une édition des plus réussis Louis ! L’IRL l’accapare et on lui souhaite le meilleur pour la suite Brigitte. Une bonne nouvelle cette fois-ci Henry, c’est l’arrivée d’une nouvelle tête dans l’équipe, la jeune Amber Alexander ! (non non c'était juste pour la rime). On lui souhaite bien du courage pour nous supporter José !
 
Sans plus attendre, nous vous laissons en date avec cette édition spéciale Halloween, parce qu’on a voulu faire les choses en grand (comme Alexandre le Grand, c'était le point culture), donc on sort en avance et en plus on vous fait des articles top moumoute Bernadoutte (sisi).
 
Bonne lecture et la bise Denise.
 

Kestenpense ?

 

Oui oui on a compris, c'est Halloween, c'est bien sympa, c'est une fête que tout le monde aime, c'est l'occasion de manger des tonnes de bonbons sans culpabiliser, de se faire peur tout en riant aux larmes et ... quoi c'est tout ? Si on se penche un instant sur la question, pourquoi une fête qui a vocation à faire peur, mettre l'accent sur des monstres, fantômes et toute autre chose vous faisant sursauter en général, est-elle appréciée ? Mon journaliste personnel spécialisé en journalisme (mon petit doigt, Cunégonde pour les intimes) s'est donc penché sur la question, et après des heures et des heures de réflexion, à décidé d'interroger quelques Poufsouffle, huit personnes exactement, pour en savoir plus. (Parce que, entre nous, il lui manque une case à Cunégonde, il pouvait pas faire ça tout seul).
 

"Halloween" synonyme de ... ?


Cette première question a semblé inspirer les internautes (quoi j'abuse ?) puisqu'il y a une jolie diversité d'explications. Alors que la peur est le principal synonyme de cette fête, Clémentine Smith semble résumer parfaitement chacune de ses réponses : pour moi, Halloween sert à faire peur, certes, mais aussi à être heureux d’avoir peur. C’est assez bizarre, dit comme ça, mais certains côtés sont carrément géniaux ! Eh oui, je pense bien évidemment aux bonbons, l’excitation d’aller sonner à une porte ou en écoutant une histoire qui fait peur. Sincèrement, je pense que Halloween est synonyme de joie mélangée à la peur. Mais ce n'est pas tout, les films d'horreur et le caractère unique de cette fête créent également une sorte d'équivalence. Et quand on cherche un peu plus loin, du moins plus loin que les conventions instaurées par la société et que l'on se rapproche du personnel, Halloween c'est aussi : synonyme de souvenirs. c'est pour ça que j'apprécie cette fête, elle me rappelle toujours mon enfance avec la chasse aux bonbons qui était une source de joie intense pour moi, se déguiser, faire le tour du village la nuit avec ma sœur et mes amis... (Sukyana Singh).

Mention spéciale à Miss Tisane qui estime qu'Halloween est, en réalité, synonyme de tout à la fois : Alors, pour moi, Halloween signifie costumes, bonbons, blagues ainsi que tisane, journée pyjama, film, famille et amis ! Oui alors elle n'a peut-être pas su se décider.

Et petite pensée à notre koala national (Sineah Ascott) qui a oublié de nous inviter à sa soirée habituelle de fin de mois, déguisements, nourriture et jeux de société étant au rendez-vous.

 

Et pourquoi on aime cette fête même ?
 

Cette fois-ci, les avis semblent moins partagés puisque la principale raison de l'affection portée à cette fête est son ambiance festive et de retrouvailles, tout simplement. Alors que les déguisements sont une part importante de la joie comblée par ce 31 octobre, le maquillage est aussi évoqué. Ce serait donc une fête universelle qui sort de l'ordinaire. Tout le monde semble donc aimer cette fête et en profiter au maximum le temps d'une nuit. Et pourtant, nous avons un petit blaireau solitaire qui ne semble pas apprécier Halloween pour des raisons bien obscures ... tellement obscures que je ne les citerai pas ici (j'accepte de l'argent en échange de l'information ne vous en faites pas).

 

Back to hell

 

Halloween a toujours été une fête spéciale, personne ne peut dire le contraire. Peu importe qu'on l'apprécie ou non, rares sont ceux qui pourraient affirmer qu'ils préfèrent fermer les yeux sur les nombreux évènements marquants de ces précédentes années. Que cela concerne la saga, ou Poudlard12, je vous propose une vision d'ensemble des précédents Halloween, de quoi s'interroger sur les prochains et évènements actuellement en cours ...

Comme indiqué dans la saga, la première date du 31 octobre semble être marquée par un évènement majeur, l'exécution de Nick Quasi-Sans-Tête en 1492. Il devient alors un fantôme et hante Poudlard et la maison Gryffondor. Bien que des centaines d'années passent avant de nouvelles mentions de cette fête, nous pouvons assister à de nombreux évènements qui parcourent la scolarité (voire même depuis sa naissance) de Harry Potter. En 1981, Lily et James Potter sont tués à Godric's Hollow, c'est également la fin de la première guerre des sorciers. 10 ans plus tard, alors que le jeune Potter entre au château, le professeur Quirrell fait entrer un troll dans Poudlard, créant une vague de panique dans le but de voler la Pierre philosophale. L'année suivante, soit en 1992, la chambre des secrets est ouverte par Ginny Weasley, alors sous l'emprise du journal de Tom Jedusor. Les choses ne cessent d'empirer et l'année suivante c'est la grosse dame qui est attaquée, permettant à Sirius Black de s'introduire dans la salle commune des rouges et or. La dernière mention de cette date si attractive est en 1994, avec la sélection d'un quatrième champion par la coupe de feu, laissant présager de nouveaux évènements inattendus et redoutés.

Nota bene : Les Poufsouffle n'ont évidemment pas une grande place dans toutes ces dates. Et notamment en raison du fait que peu d'importance ne leur est accordé dans la saga.

Beaucoup savent sûrement que Poudlard12 a vu le jour en 2005 suite au génie de Matthieu White (non je ne vais pas vous faire un cours sur l'histoire de P12, Charlotte se chargera des incultes). Depuis ce temps, les pédouziens ont pu participer à de nombreuses fêtes, dont Halloween, date à laquelle le personnel ne semble pas préparer le château qu'à moitié. Étant donné que les informations qui précèdent 2009 sont peu nombreuses, la première mention d'une animation digne de ce nom pour la fin d'octobre présente alors la fuite d'un mage noir emprisonné quelques mois plus tôt, semant alors la pagaille dans le monde magique, de quoi inquiéter toute personne censée. Bien heureusement, Poudlard fut apparemment sauvé par ... des gobelins. Chacun à droit à son heure de gloire que voulez-vous. L'année suivante, l'étrangeté et le mal frappent de nouveau. Seul quelques commentaires semblent parvenir de cette date assombrie par ces évènements inquiétants : "Au voleur ! au voleur ! à l'assassin ! au mangemort ! Merlin, juste Merlin ! Je suis perdu, je suis assassiné ! On m'a lancé un sort, on m'a dérobé mes deux citrouilles ! Qui peut-ce être ? Où est-il ? Où se cache-t'il ? Rend-les moi, fils de Troll !..."

Même si certaines années semble passer à la trappe, bien que tout le monde se doute qu'aucun Halloween n'ait pas été fêté à sa juste valeur, certaines années méritent davantage leur mention. C'est alors en 2012 que les pédouziens purent participer au 520ème anniversaire de mort du grand Nick-Quasi-Sans-Tête. Alors que des chasses aux dragées sont organisées, des contages d'histoires effrayantes, des défis mis en avant pour faire régner la terreur, c'est Adrian Mander qui accède au titre de Roi d'Halloween. Un an plus tard, c'est le Garde de chasse qui est agressé par un individu suspect repéré quelques jours plus tôt dans la Forêt interdite. Compte tenu des années passées, tous semblaient pouvoir anticiper les prochaines festivités, pourtant bien loin du compte. Une invasion de zombies voit alors le jour au château, perturbant la fête, et attaquant chaque élève et membre du personnel sur leur chemin.

Quelques années plus tard, en 2015, alors que le château commence à se remettre de l'invasion de zombies sanguinaires, le monde magique se voit frapper par une rébellion de la part des objets sorciers. Baguette tueuse, robe de sorcière et chaudrons magiques semblent se mêler à la rébellion, s'alliant alors au chapeau fou, pour un Halloween entré dans l'histoire. Deux ans plus tard, à peine le Bal d'Halloween avait-il débuté que les choses semblaient ne pas vouloir suivre le cours de la normalité. Le mot "invasion" avait suffit à en faire paniquer plus d'un, bien que cette fois-ci il s'agissait d'une horde de trolls entrés dans le châteaux. La fête semble pourtant s'être mieux terminée que les années précédentes, sacrant alors Wilde comme "Pourfendeur de Trolls", félicité d'avoir assommé trois trolls à lui tout seul. D'autres bizarreries apparurent, et notamment cette quantité de pseudo étranges et farfelus qui apparurent sur la Carte du Maraudeur, de quoi marquer cette journée une année de plus.

Jusqu'ici c'est néanmoins l'année 2019 qui fut célébrée par de nombreuses animations préparées pour l'occasion. D'abord plongés plusieurs années auparavant, de nombreux pédouziens purent assister au 500ème anniversaire de mariage des Flamel en 1770. Évidemment, cette date emblématique n'assura pas une fête sans encombre et les plus courageux des invités durent faire face à des voleurs venus pour dérober la pierre philosophale. Des morts mystérieuses ponctuèrent les quelques jours de festivités, de quoi fêter Halloween d'une excellente manière. Et parce que cette date est une occasion pour faire régner la peur dans les règles, beaucoup eurent l'occasion de visiter l'asile du docteur Kahn. Bien qu'organisé par l'école, les participants durent répondre à un certains nombre de questions laissant présager des méthodes horrifiantes et peu conventionnelles, remettant en cause leur présence dans cet asile, au péril de leur vie.

Et même si vous vous doutez bien que bon nombre d'autres évènements auraient mérités d'avoir leur place ici, ces derniers suffisent à mettre l'eau à la bouche, assurant un nouvel Halloween empli de frayeurs à juste titre cette année.
 

Un grand merci à Elizabeth Andrews pour son aide apportée !
 
 

Un blaireau déguisé ça donne quoi ?

 

Lien vers le texte brut

 

Un cookie pour ... Aimyli

Aimyli, je m'excuse tout de suite, il est une heure du matin et on est le 31 octobre quand j'écris ces lignes. Ça va donc être très court, et très peu qualitatif mais on fait avec ce qu'on a. Et non, je vous arrête tout de suite mais on ne peut pas appeler ça un retard, même vu l'heure, parce que c'est clairement un cookie improvisé, d'où le titre d'ailleurs.

Introduction terminée, c'est parti mon kiki. Présenter Aimyli ? Inutile tout le monde l'a connaît. Présenter son penchant pour les blagues nulles (soit les plus drôles, et en vrai c'est pas tout le temps si nul que ça en effet) ? Inutile. Présenter Groin-Groin ? Tout le monde le connaît aussi. Ses grades ? Bah cliquez sur son profil en fait. Donc clairement, ce cookie ne va pas ni vous apprendre qui elle est, ni ce qu'elle fait. Non pas qu'on s'en fiche hein mais encore une fois tout le monde l'a connaît. Mais quelle popularité dit donc.

Plus sérieusement (ou pas), cette madame mérite juste un ptit cookie, même improvisé. Qui viendrait le remettre en question t'façon ? Entre ton humour et tes paillettes tu es à la fois une Poufsouffle parfaite et une personne parfaite tout court. Parce que les blaireaux ont de la chance de t'avoir parmi eux, tu mérites bien d'être mise en avant dans ce journal de temps en temps.

C'est très court comme article j'avoue, mais je suis plus dans un mood de débilité profonde (merci la fatigue) plutôt que dans la niaiserie et l'amour qui déborde. Donc je suis un peu (non c'est faux) désolé parce que tu aurais quand même mérité mieux en soi. Donc histoire de finir ces quelques lignes un peu mieux, je vais juste balancer des screen de ... des screens. Parce que madame est tout de même respectueuse, mais aussi parce qu'elle a une philosophie de vie qui mérite respect, et dont tout le monde devrait prendre exemple. Sicépabô ça. Ne vous en faites pas, elle va bien niveau santé mentale, il y avait bel et bien un contexte à l'origine de ces jolies paroles.

Sur ce, tchao les nazes et koeur sur toi jolie Aimyli !

 

Miss & Mister Poufsouffle 2020

 

Les Crocs préparent Halloween

Camila qui débarque avec un costume super stylé

Quand les idées fusent dans tous les ptits cerveaux de l'équipe après une réunion

Quand Amber arrive dans la salle de rédaction pour la première fois

Quand Camila se rendort après avoir beaucoup travaillé

Quand Orla cherche de l'inspiration pour les illustrations

Quand Hope commence à harceler l'équipe à l'approche de la publication

L'équipe après avoir fini tous les articles en un temps record

Hope et Orane qui se pointent dans la salle commune avec pour objectif de tout faire péter

 

Un plan parfait

 

Lien vers le texte brut

 

Que faire à Halloween quand on est sorcier ?

 

Halloween, c’est pour moi une des meilleures périodes de l’année : des bonbons, des déguisements, des blagues : le top quoi ! Mais en tant que sorcier c’est encore mieux, et les solutions pour passer une super soirée augmentent ! Car vous avez plusieurs choix :

Cette année à Poudlard était vraiment parfaite alors il n’y a pas à hésiter, vous ne louperez cette fête dans le château pour rien au monde ! Vous avez tout préparé depuis longtemps (ou pas), vous avez fait le plein de bonbons et farces en tout genre dans la boutique des Weasley et avez révisé vos sorts pour faire des blagues à vos camarades. Votre salle commune sera décorée à l’occasion, il y aura même des invités spéciaux : Frankenstein, le cavalier sans tête, vampires et fantôme seront de la partie. Cette soirée, vous la passerez à Poudlard !

Mais vous êtes peut-être nostalgique du monde Moldu ou tout simplement curieux et prêt à braver les dangers qui peuvent se trouver là-bas. Vous êtes prêt à vous aventurer chez les Moldus : Un sac sans fond et votre baguette et vous voilà paré ! Pas besoin de déguisement  : c’est l’occasion de sortir sans vous cacher ! Montrez votre magie, impressionnez-les, faites-les rêver ! Et si jamais ils suspectent quelque chose, mettez ça sur le dos du « déguisement » et des « effets spéciaux ». Une occasion parfaite de réviser vos cours sur l’étude des Moldus !

Voilà jeunes sorciers, maintenant faites votre choix ! Une soirée magique ou une soirée remplie d’aventures ? Mais si vous êtes indécis vous pouvez aussi bien faire les deux !

 

Horoscope

Squelette : 21 mars - 20 avril

Déguisement le plus classique (après le Joker en 2019), franchement, vous vous êtes pas cassé la tête. Mais c’est simple, efficace, pas cher, et on peut danser facilement avec. Donc en soit, une décision peu critiquable. Je dirai que votre mois de novembre sera à l’image de ce déguisement : bof.

Citrouille : 21 avril - 21 mai

Je crois que vous avez pas trop capté le concept de déguisement flippant. Toujours dans la mignonnerie, une tête toute ronde et les poches pleines de patacitrouilles, vous êtes là pour passer un bon moment. Votre joie et votre bonne humeur vous permettront de survivre à ce mois de novembre un peu frisquet, vous avez bien de la chance.

Epouvantard : 22 mai - 21 juin

La peur à l’état pur. Pour moi, vous ressemblez à une crème fraîche périmée, ma plus grande phobie. Pour d’autres, vous êtes un énorme serpent sorti des enfers. Chacun ses problèmes vous me direz. C’est un peu ça votre mantra pour le mois de novembre. Ne vous préoccupez pas des autres, faîtes vos trucs et tout ira bien.

Zombie : 22 juin - 22 juillet

La dépression saisonnière et le confinement imminent vous donnent la mine parfaite pour un déguisement de zombie. Nul besoin de vous maquiller, vos cernes font déjà peur à tout le monde. Pour novembre, votre astrologiste préférée (c’est moi) vous prescrit 12h de sommeil par jour et des oranges pour la vitamine. Prenez soin de vous.

Bâtonnet de surimi : 23 juillet - 22 août

???? Non.

Vampire : 23 août - 22 septembre

Enfin quelqu’un qui a du goût ! Les vampires ont du style à revendre, et perso, j’achète. Les longues capes, les dents pointues, le style extravagant, franchement, c’est votre mois les gars ! Au sommet du charisme et de la confiance en vous, vous pourrez écraser tous les rageux.

L'andouillette : 23 septembre - 22 octobre

Absolument terrifiant. On sait pas trop ce qu’il y a dedans, un véritable mystère. L’andouillette c’est vraiment le diable en forme de saucisse. Vous inspirez confiance à personne ce mois-ci. Prenez une douche.

L'abandon : 23 octobre - 22 novembre

Oui, le thème c’est "trucs flippants". Bah l’abandon c’est flippant hein. Bref, joyeux anniversaire aux Scorpions, vous êtes mon douzième signe préféré.

Le réchauffement climatique : 23 novembre - 21 décembre

Vrai fléau des temps modernes, vous détruisez tout sur votre passage. Le mois de novembre sera le mois des cataclysmes personnels et professionnels pour vous. Prenez du recul, arrêtez de faire n’importe quoi, et recyclez votre carton svp.

Coton-tiges : 22 décembre - 20 janvier

Les plus malchanceux d’entre nous ont passé ce moment douloureux où le coton-tige vous transperce le nez afin de détecter ce virus moldu qui fais n’imp de sa vie. Ce mois-ci pour les cotons-tiges, c’est prévention. Vous faîtes attention à tout et à tout le monde, parfois à vos dépends.

Frigo vide : 21 janvier - 19 février

Frigo vide. Le désespoir. La peine. Mais le renouveau. C’est l’occasion de repartir de zéro ! Effacez le passé et démarrez une nouvelle vie. Partez sur des bases saines. Larguez votre ex. Devenez vegan. Commencez à broder. La vie vous donne une opportunité que vous n’aurez pas avant le prochain Mercure en rétrograde (ça se trouve c’est fréquent, donc vous mettez pas trop la rate au court bouillon non plus)

Nem à la crevette un peu douteux : 20 février - 20 mars

Vous le voyez ce nem ? Celui qui donne trop envie mais t’as pas envie de savoir ce qu’il y a à l’intérieur. Le mois de novembre va être rude pour les nems à la crevette. Les gens ne s’intéressent plus à vous pour ce que vous êtes, vous aurez du mal à nouer des liens profonds et sincères. Prévoyez une sauce nem à côté pour avoir un peu de saveur.

 

Sélection de films d'horreurs

C’est Halloween et qui dit Halloween dit soirées d’effroi avec films d’horreur à la pelle, chute de popcorn par terre à cause des sursauts et cauchemars la nuit. Mais en tant que puriste et fan du genre, je ne peux pas vous laisser dire « on regarde un film d’horreur ce soir ? ». En effet, dire ça, c’est comme dire « On mange ce soir ? », c’est attirant mais c’est vague. En effet, il existe de nombreux sous-genres de films d’horreur. Voici donc 11 sous-genres principaux avec à chaque fois un ou plusieurs exemples de film (pas forcément le meilleur mais mon préféré). Ah et Spoiler Alert: Les Bandes Annonces sont à vos risques et périls de spoils.
 

Le Slasher

 

Un des sous-genres les plus connus. La recette est simple, un tueur en série (souvent masqué), des victimes, du sang partout… Recette simple mais efficace.

Exemples cultes: Massacre à la Tronçonneuse, Scream, Vendredi 13, Halloween, Destination Finale

Coup de cœur du chroniqueur: Hostel - 2005 - De Eli Roth

 

 

Le Rape & Revenge

Un sous-genre assez controversé mais qui regroupe beaucoup de films. Le principe est simple, une personne est victime d’un viol et cherche ensuite à se venger (violemment). Bien que parfois faisant plus partie du genre « dramatique » qu’horreur, ça reste quand même un moment peu agréable.

Exemples culte: I Spit on your Grave, Sexcrimes

Coup de cœur du chroniqueur: La Dernière maison sur la gauche - 2009 - De Dennis Iliadis

 

 

Le Giallo

Ce terme regroupe les films d’horreur italiens qui ont de spécifique de longues scènes de meurtres excessivement sanglantes, un jeu de caméra particulier et des musiques prenantes.

Exemples culte: Phenomena, La Fille qui en savait trop

Coup de cœur du chroniqueur: Je suis vivant ! - 1971 - D’Aldo Lado

 

 

Le Home Invasion

Plus proche du thriller que du vrai film d’horreur, le Home Invasion consiste, comme son nom l’indique, à l’intrusion d’individus dans une maison pour tourmenter les habitants qui se croient tranquilles et en sécurité.

Exemples culte: Us, Funny Games, American Nightmare

Coup de cœur du chroniqueur: Knock Knock - 2015 - D’Eli Roth - Avec Keanu Reeves, Ana de Armas

 

 

Le Found Footage

Un des sous-genres que je préfère ! Ces films se présentent comme des montages d’images récupérées sur des caméras appartenant aux victimes. Le fait que ça soit tourné en mode « amateur » rend le film plus immersif et effrayant.

Exemples cultes: Paranormal Activity, Blair Witch, Ouija

Coup de cœur du chroniqueur: Rec - 2007 - De Paco Plaza et Jaume Balaguero

 

 

Animal Attack

Dans ces films, ce sont les animaux qui sont les tueurs et qui s’attaquent aux humains. Les animaux sont variés ce qui donne souvent une phobie animalière.

Exemples cultes: Les Dents de la Mer, Sharknador, Piranhas

Coup de cœur du chroniqueur: Cujo - 1983 - De Lewis Teague

 

 

Fantastique

Mêlant effroi et surnaturel, ces films sont plus stressants que vraiment effrayants.

Exemples cultes: Poltergeist, Alien, L’exorciste

Coup de cœur du chroniqueur: The Shinning - 1980 - De Stanley Kubrick

 

 

Jump Scare

Peut-être le sous-genre le plus connu et populaire. Que ça soit des esprits, des démons, etc… tout le film repose sur des screamer qui font sursauter et lâcher un petit cri. C’est un sous-genre que j’apprécie énormément, difficile de dégager un film plus qu’un autre.

Exemples cultes: Conjuring, Annabelle, Insidious, La Nonne, La Dame en Noir, The Ring

Coup de cœur du chroniqueur: Sinister - 2012 - De Scott Derrickson - Avec Ethan Hawke

 

 

Comédie


Parfois les films d’horreur sont propices aux comédies. Et c’est souvent réussi !

Exemples cultes: Shaun of the Dead, Scary Movie, Gremlins, Frankenstein Junior

Coup de cœur du chroniqueur: Bienvenue à Zombieland - 2009 - De Ruben Fleischer - Avec Jesse Eisenberg, Woody Harrelson, Emma Stone, Abigail Breslin

 

 

Zombie

Évidemment, qui dit horreur, dit souvent zombie. Ces créatures dégueulasses qui ne cherchent qu’à manger les gens, on pourrait les assimiler aux Poufsouffle.

Exemples culte: 28 jours plus tard, Dernier Train pour Busan, World War Z, La Nuit des Morts Vivants

Coup de cœur du chroniqueur: Je suis une légende - 2007 - De Francis Lawrence - Avec Will Smith

 

 

Monstres

Outre les zombies, on retrouve souvent, les vampires, les loups-garous, les sorcières, etc…

Exemples Cultes: The Thing, Predator, Le Labyrinthe de Pan, Nosferatu, Dracula, Silent Hill

Coup de cœur du chroniqueur: Elephant Man - 1980 - De David Lynch - Avec John Hurt, Anthony Hopkins

 

 

Horreur Psychologique


La peur, c’est dans la tête. Elle est souvent liée à notre imaginaire et ces films nous le font bien comprendre. Quand une ambiance crée la peur, ce sont les films d’horreurs psychologiques.

Exemples Cultes: L’Exorciste, Rosemary’s Baby, Get Out, Split, Jessie, Esther, Les Autres, Les Oiseaux,

Coup de cœur du chroniqueur: Le Silence des agneaux - 1991 - De Jonathan Demme - Avec Jodie Foster, Anthony Hopkins

 

 

 

Le questionnaire du sport

 

Le Condylure Maléfique

Si vous êtes dans le château depuis peu vous n'avez peut-être pas entendu parler des condylures et de l'amour qu'Inwe Fox y porte. Mais qu'est-ce qu'un condylure ? Eh bien c'est ça :

 

https://zupimages.net/up/20/44/exje.png
 
 
https://zupimages.net/up/20/41/trvn.png


Cette bête est, comment dire ... pas très attirante ? Mais alors pourquoi Inwe y porte tant d'attention ? Pourquoi chouchoute-t-elle son petit nez tentaculeux ? Les condylures ont-ils des pouvoirs dont nous ignorons l'existence ? Viennent-ils d'une autre dimension ?
Vous aurez les réponses à ses questions dans le prochain épisode !

Je rigole, évidemment.

Selon la légende on raconte que par un matin quelque peu frisquet on aurait proposé à Inwe un cookie sortant à peine du four. Celle-ci, n'ayant pris qu'un seul petit déjeuner, l'accepta avec joie. Puis on présenta à la belle un petit condylure. Celle-ci en tomba follement amoureuse.
Mais alors pourquoi ?
A - Inwe souffre de problèmes de vision
B - le cookie était "empoisonné" à l'Armotentia
C - Le condylure était en fait un niffleur

Eh bien mes chers amis c'est malheureusement la réponse B qui est la bonne. Notre pauvre Inwe aurait été empoisonné ! Ne vous inquiétez pas l'effet ne devrait plus durer bien longtemps (nous avons aussi acheté des lunettes pour la demoiselle, au cas où).
Ce cookie aurait été confectionné par un membre de l'O.S.PO.CO.CO : Organisation Secrète POur la COnverstion COndylurienne. Selon eux les condylures ne sont pas assez aimés (ce qui se comprend). Certains membres sont sûrement encore dans le château, alors prenez garde !
Voici pour vous une petite question simulation pour finir(oui le code de route me monte à la tête):

Vous marchez dans les couloirs, une personne s'avance et vous propose un cookie. Que faites-vous ?
A - Vous refusez à contre-cœur mais ce cookie avait l'air si appétissant !
B - Vous acceptez avec joie: votre ventre crie famine !
C - C'est Tara qui vous les propose, vous acceptez sans vous poser de questions.
D - Vous lui faite passer un interrogatoire façon Hope (+torture en option)

Si vous avez répondu tout sauf la B, alors vous êtes pourrez faire face à l'O.S.PO.CO.CO !

Attendez-on me propose un cookie, ça ne se refuse pas !
 


Attendez, je viens de relire mon article, mais rien ne va ! Tout est faux ! Mon mot de fin sera:
LONGUE VIE AUX CONDYLURES ! VIVE LES PETITS NEZ TENTACULEUX ! L'O.S.PO.CO.CO AU POUVOIR !

* Amber part distribuer des cookies un condylure sous le bras *

Que pensez-vous de cet article patate ? Le défi a-t-il été relevé pour vous ? Quel thème nous proposez-vous pour la prochaine édition ? Ça se passe dans les commentaires !

 

Le côté sombre de Poufsouffle

 

Poufsouffle, c’est un peu Halloween toute l’année. Chaque recoin de la salle commune cache un secret plus effrayant que l’autre. Les âmes les plus sensibles ont appris à éviter le bureau de Tara après 21h, et le siège à côté de la cheminée les mercredis soir. Pour Halloween, j’ai décidé de vous dévoiler absolument tous les secrets sombres et glauques de cette douce maison. Âmes sensibles s’abstenir.

Vous connaissez ce rush de fin de coupe ? Celui où on est tous à fond, le doute règne, on ne sait pas qui va gagner. On fait des quiz en vitesse, on motive les troupes, la tension monte. On est 55 à la réserve, du jamais vu en France (et en Belgique). Une soirée toujours mémorable. Hé bien mes enfants, vous avez la chance de n’avoir jamais vécu une fin de Coupe au côté d’Orane. Sans pitié n’est pas suffisant pour décrire le comportement de notre préfète adorée. (jtm orane)

La faim est un fléau sans nom. Le ventre qui gargouille, les nerfs à vif, c’est bien le pire cauchemar de chaque Poufsouffe. Mais mon pire cauchemar à moi, c’est quand Tara a la dalle. Elle montre les crocs, de manière assez littérale. Quand elle débarque dans mon bureau à 3h du mat pour gratter les derniers muffins (immondes, soit dit en passant, j’ai pas encore maîtrisé la recette à 100%), bah je vous le dis : je flippe. Elle prend l’assiette, et m’arrache presque le bras avec (alors ok j’ai pas de force dans les bras, mais hier j’ai fait une pompe donc je suis pas non plus à la ramasse), et gobe le muffin à la poudre d’amande que j’ai raté avec amour la veille. Bref, ayez toujours un bout de pain sec à lui jeter au cas où vous la croisez au mauvais moment.

Vous pensiez voir Marc dans ce classement ? Vous avez raison. Quand Marc montre son côté sensible, ça fait un peu peur au début. Puis on s’y habitue. Alors on lui envoie que des bonnes vibes, parce que ouais on est comme ça, ça n'a rien à voir avec le thème mais c’est mon article alors je dis ce que je veux.

Les Trois-Balais, c’est bonne ambiance, on se marre, on écrit un mot en maj, on se fait kicker, que du bonheur. Puis on nous annonce gentiment que Hope est la nouvelle Barmaid. Puis des larmes silencieuses coulent sur nos joues toutes rondes. Adieu la tranquillité, bonjour la dictature. Hope, clairement inspirée par Bianca et ses idéologies goulagiques, instaure à la Réserve un climat proche du froid sibérien. Alors certes, on a pas des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair, mais j’ai quand même bien peur pour mes fesses quand elle hausse le ton.

Clairet. Vous avez vu son avatar ?? La meuf se trimballe couverte de sang tran - quille. Et personne dit rien. Soi-disant c’est un déguisement. Qui y croit vraiment ? Gardez vos baguettes près de vous.

Mais le plus flippant à Poufsouffle, c’est à quel point on s’aime. En tout cas moi je vous aime. Être une vraie famille c’est le plus important en ces temps compliqués. Joyeux Halloween.

Gossip Hufflepuff

 

Parce que l’honnêteté c’est bien, c'est beau, et que ça rime avec thé, sureté ou en encore bêtiseté (sisi), je vais vous dire un secret : JE NE SAIS PAS QUOI DIRE. Cet article se présente donc mal. Très mal. Puisque clairement, je ne sais pas quoi vous raconter de sympatoche. Donc on va voir ce que mon cerveau va pondre, il est actuellement minuit 13 et 21 secondes, 22, 23, 24, 25 ... Vous avez compris l'idée.

J'avais prévu d'écrire un gossip comme à l'habitude, avec quelques infos croustillantes (ou pas) mais ma motivation s'est vite noyée. La raison ? Je suis morte. Si vous avez participé au Magico d'hier soir (oui j'écris cet article la veille de la sortie de l'édition ça pose un problème ? comment ça je suis en retard ?) vous avez sûrement suivi le déroulement des évènements et notamment ma mort survenue dès le premier tour. CAMILLE JE TE HAIS. Suite au coup de miss Dubois (le karma l'a touchée quelques secondes plus tard ne vous en faites pas), ma motivation d'écrire ces gossips est tombée tellement bas que je me retrouve à vous raconter ma vie (non ça ne me dérange pas tellement en fait).

Et Hope (pour Hop z'avez compris la blague ?) un petit saut de ligne histoire d'aérer ce blabla inutile. Poursuivons. J'aurais pu écrire un gossip dédié à n'importe qui en vrai. Déjà ça aurait pu être Toma, rien qu'à voir ses réponses à mes messages j'aurais pu le faire passer pour un malade mental et un bisounours à la fois. Sinon y a Hope, mais je l'aime d'amour c'te nouille (bah ouais déso) donc elle reste tranquille pour ce soir. Un ptit coucou à Sullivan, histoire de rajouter quelques mots de plus. Bah ouais on est payé par rapport au nombre de mots vous croyez quoi vous.

OH je viens de me souvenir que j'étais censé écrire un truc qui soit dans le mood d'Halloween. Cébalo. Bah désolé mais on part sur du racontage de vie du coup. J'allais vous dire "de mémoire j'avais noté dans mes brouillons ..." mais j'avais rien noté en fait. Je misais tout sur le magico de ce soir. MAIS CAMI M'A TUÉ. Je lui en veux beaucoup si jamais vous n'aviez pas compris, ça m'a juste laissé le temps de comprendre les règles avant de me perdre de nouveau dans koh lanta.

Bon je crois que je suis pas trop trop mal au niveau du nombre de mots là donc je vais pas tarder à m'arrêter. Histoire de terminer sur une note d'Halloween, venez participer dans le bureau de l'EDM (et en transplanage, c'était l'instant pub) pour le Trick or treat. Comment ça c'était pas ouff cette dernière note pour Halloween ?

Vivement la prochaine édition pour du nouveau racontage de vie !

 

Ça bouge dans les cachots

 

NB : Cet article a été écris dans
le cadre des jeux de Ludo avant
la finale de la Coupe de Cuivre

 

Poufsouffle, Gryffondor, Serdaigle, Serpentard. 4 maisons mais aussi 4 équipes de Quidditch. À l'heure où vous lirez ces lignes, la finale aura déjà eu lieu, consacrant Poufsouffle ou Serdaigle. Ouais non, on va partir du principe qu'on va gagner, ça sera plus simple, qu'est-ce que vous en pensez ?

En somme donc, une grande finale, qui promet d'être sportive, au couleurs jaune et bleu et une petite finale toute aussi passionnante, aux couleurs rouge et verte. Curieuse de savoir comment se préparent les anciens tenant du titre, je me suis glissée dans les vestiaires de Serpentard, à l'affut de quelques informations.

HOPE - Salut les Vipères !

AILEEN - Qu'est-ce que tu fais là toi ?

VOYEZ COMME JE SUIS BIEN ACCUEILLIE PFF


JOY - J'avoue qu'est-ce que tu fais là la moche ?

TOUJOURS AVEC DES PETITS SURNOMS D'AMOUR


HOPE - Je viens interviewer quelques membres de ton équipe la gueuse.

OPALE - Quelqu'un a dit interview ? QU'ON REFASSE MON BRUSHING !

 

 

H : Alors Joy, tu nous ferais un petit retour à chaud de cette coupe ?

J : Pour ma part, je suis contente de cette coupe, c'est vrai que l'on est pas en finale mais en même temps, nous sommes en période de reconstruction de l'équipe, et malgré ça, on a quand même bien joué ! Le but premier de notre équipe pour cette année, c'est de gagner la coupe d'Or, si je dois céder la coupe de Cuivre pour se faire, alors c'est ce que je ferai et c'est ce que j'ai fais. On reviendra en force à la Coupe d'Argent et à la Coupe d'Or et on remettra les Serpentard sur le trône !

H : Tu es fière de ton équipe ?

J : Je suis extrêmement fière d'eux, ils ont tout donné, ils ont énormément progressé, ils se sont entraînés avec acharnement et surtout, ils m'ont soutenue comme personne quand j'ai repris le poste de capitaine et que l'équipe était au plus bas.

H : Vous allez jouer la petite finale contre Gryff, comment ça se prépare ?

J : On est pas trop stressée je t'avoue, pour le moment on fait une pause pour les entrainements, il faut bien que les joueurs se reposent un peu. Mais on va pas leur faire de cadeau et la troisième place sera pour nous. Le but principale est de leur mettre encore plus de point que pour le dernier match que nous avons joué contre eux (aa)

H : Oh la vilaine ! Un petit mot pour la fin ?

J : J'ai hâte de voir vos têtes quand notre équipe gagnera une nouvelle coupe d'or !

H : C'est beau de rêver !

 

H : Ma petite Skye, dis moi, qu'est-ce qui t'as poussé à rejoindre l'équipe ? Autre que les menaces de Joy, évidemment.

S : Rejoindre l'équipe de Serpentard a été une totale surprise ! Ce n'était pas du tout un souhait de ma part, mais Joy Bennett a été particulièrement convaincante. Elle m'a littéralement poussée vers un entraînement et, une chose en amenant une autre, mon niveau s'est averé suffisant pour rejoindre l'équipe en tant que Poursuiveuse. Je suis heureuse de pouvoir m'investir à Serpentard via le Quidditch !

H : En tant que jeune joueuse, qu'est-ce que tu préfères dans l'équipe de Serp ?

S : L'équipe de Serpentard me semble soudée. C'est une même et unique famille. Personne ne reste dans son coin. L'entente est bonne, l'ambiance est excellente. Jouer devient presque une partie de plaisir !

H : Mais c'est que vous êtes trop choupinou dis donc. Un dernier mot à dire ?

S : Slytherin will return...
SLYTHERIN WILL RETURN À LA TROISIÈME PLACE OUI
 
 
 
A : Tébel Hope.

H : Toi aussi Helene, mais on est pas là pour se pécho malheureusement. Tu pourrais me donner ton ressentit face à cette coupe ?

A : Ce fut intense ! Beaucoup de préparation, on a une équipe en construction alors ça a pas été super facile. Et puis maintenant je peux le dire : je me suis entraîner en poursuite tout l'été, j'ai su que je ferais de la batte 2 jours avant le premier match >< Mais une coupe bien cool !

H : Quelle femme ! Qu'est-ce que tu penses de ton équipe ?

A : Skye et Matka on fait tout ce qu'elles pouvaient et méritent leur place, Opale a assuré, de même que Pyne et Mathou. Joy, elle est motivée et transmet ça à ses joueurs, elle deviendra une grande capitaine c'est certain !

H : Faut pas lui dire ça, elle va prendre la grosse tête.. Et ce match contre Gryffondor alors, vous en êtes où ?

A : Ça se prépare ! On a géré en phase de poule, et on fera mieux encore en petite finale, avec le vif en prime. Même dans la défaite, on reste gagnants : pas moyen qu'on finisse derniers pour cette Coupe !

H : Bel état d'esprit, je valide à 100% ! Un dernier mot pour la route ?

A : Bon courage pour la finale ! Oh et, je suis interviewée pour les Crocs, donc je suis un peu Poufsouffle. J'ai quand mon bison ?

H : Quand Bianca aura validé ton choipeaux, sans soucis.
 
 
 
H : Coucou Matka ! Alors, comment as-tu vécu cette coupe ?

M : Ma première Coupe, tout ne s'est pas passé comme prévu, c'est vachement stressant les matchs en fait :o

H : Ah c'est sûr que c'est pas guinguette comme en entrainement ! Un petit mot pour ton équipe ?

M : Très fière d'eux, surtout de Joy, qui a réussit à se démener pour aligner 7 joueurs à chaque match et à organiser des entraînements réguliers.

H : Toi qui est la nouvelle attrapeuse de Serp, comment tu fais pour gérer la pression ?

M : Ah bah je la gère pas du tout haha ! Je fais ce poste parce que c'est le premier que j'ai testé quand Physio m'a ramenée en entraînement un jour, mais je pense que je préfère celui de gardienne. Opale a déjà dit qu'elle me filerait ses secrets.

H : On pars donc sur une série d'AVC et un coup d'état gardiennal !
 
 
 
O : Cucu douce Hope, j'ai des moldu à aller faire brûler, faisons ça vite !

H : Cucu dame Opale, alors dis-moi, est-ce que tu es fière du parcours de ton équipe ?

O : J'aime l'ambiance qui y règne, après je suis pas très esprit d'équipe, je suis contente si on gagne mais sans plus. Et j'ai trop de distance avec le site pour que leurs performances m'affectent. Je veux dire on est juste des gens qui tapons comme des singes sur un clavier, rien à voir avec la beauté d'un vrai sport. Juste comme je suis compétitrice dans tous les aspects de ma vie j'aime pas faire n'importe quoi, donc je suis concentrée sur ma performance. S'ils jouent mal tant pis pour eux. Mais les rookies se sont bien démarqués je crois, ils peuvent être fiers d'eux surtout. Mon approbation ils ne devraient pas en avoir besoin.

H : Merci pour ton retour, je ne t'embête pas plus !
 
 
 
H : Alors vieille bique, dis moi tout, qu'est-ce qui t'as poussé à reprendre le Quidditch ?

B : Les fesses de Joy. Pas sa personnalité. Faut pas déconner.

H : Ouais c'est vrai qu'elle est relou comme fille. Quelques mots pour résumer cette coupe ?

B : Jouer contre Serdaigle, c'était le seul match amusant.

H : Tu dis ça parce que vous jouez pas la finale contre nous, tss. Sinon, étant de retour, qu'est-ce que tu préfères dans l'équipe ?

B : Moi, évidemment.
MAIS QUEL GOUJAT

Comme vous pouvez le voir, même si pour ce trimestre, ils ne parviendront pas à rafler la coupe, leurs ambitions sont grandes et leur motivation est sans limite ! On leur souhaite bonne chance pour la suite (enfin pas trop non plus quoi, Slytherwin mais Poufwin aussi).
 
Un grand merci aux joueurs qui ont pris de leur temps pour répondre à mes questions !
 
 

Paris sportifs