mardi 5 janvier 2021

Un cookie pour ... Clémentine !

@Droits réservés

Connaissez-vous Clémentine Smith ? Si ce n'est pas le cas, honte à vous. Inscrite en 2017, la jeune Clémentine a toujours été un membre investi de la maison Poufsouffle, d'ailleurs depuis peu, elle est la gérante de notre Club de Devoirs ! 

Représentée officiellement par Dianna Agron (un amour caché pour la série Glee ?) il est facile de distinguer son amour pour les créatures magiques, et les créatures tout court, à travers son parcours. Professeure en Soins aux Créatures Magiques et pendant quelques temps Magizoologiste, elle met des paillettes dans la vie des habitants du château depuis son arrivée à ces postes. Pailletes qu'elle partage également en tant que gérante du club des Z'animaux, qu'on peut retrouver en salle sur demande.

Mais l'amour des créatures n'est pas la seule passion de notre chère Clémentine. Elle est aussi passionnée de graphisme. Mais pas le graphisme auquel vous pensez. Non non non. D'ailleurs, si vous faites un tour parmi les boutiques dans le Monde Moldu, vous pourrez croiser sa boutique éphémère Joyeux Noël, qui fait suite à sa boutique Under Water. Le talent dont elle fait preuve dans son art lui a d'ailleurs valu la seconde place au grand concours P12 Got Talent. Voyez par vous-même : bim, bam, boum.

Nous aurions très bien pu continuer à vous raconter les grandes réussites de Clémentine, mais comme nous sommes un duo de femme extremement merveilleuses et originales, sans vouloir nous jeter des fleurs, nous avons décidées de faire les choses autrement.

  • Si Clémentine était un animal, elle serait un chat. Car comme vous pourrez le voir en scrutant sa jolie pensine bien fournie, elle A-D-O-R-E les chats ;
  • Si Clémentine était une chanson, elle serait Poupée de cire, poupée de son car elle vois la vie en rose bonbon ;
  • Si Clémentine était une couleur, elle serait le jaune. Genre vous vous posez la question ?
  • Si Clémentine était un film, elle serait Docteur Dolittle ;
  • Si Clémentine était une fleur, elle serait un tournesol. C'est jaune et c'est beau, que demander de plus ?
  • Si Clémentine était un métier, elle serait Vétérinaire. Son poste de Magizoologiste et de professeur de SCM ne vous a donc pas mis sur la voie ?
  • Si Clémentine était une odeur, elle serait celle d'une fleur, douce et délicate.
  • Si Clémentine était un plat cuisiné, elle serait une raclette. Car selon le théorème des Crocs, tous les Poufsouffle sont des raclettes.

 

 

Brèves de Gazette

Mes biens chers frères, mes biens chères sœurs. Non, je ne vais clairement pas vous chanter du Eddy Mitchell. D'une part parce que je ne connais que le refrain de cette chanson, d'une autre part parce qu'en ce moment j'écoute le playlist de The Greatest Showman en boucle. Mais ce n'est point la question.

Avant de commencer, même si on vous l'as sûrement répété environ cinquante douze fois, je tiens à vous souhaiter une merveilleuse année 2021, qui, espérons-le, sera bien meilleure que la précédente. Et pour bien commencer cette nouvelle année, quoi de mieux que des Brèves de Gazette de qualitey soupérieure ? Toutefois, un point noir au tableau : l'absence de Gryffondor. Ce n'est pas faute d'avoir stalké la parution de la nouvelle édition, mais ils reviendront plus fort que jamais dans les prochaines Brèves !

En ce début d'année, j'ai décidé d'enfermer Aidan dans un placard pour vous présenter une jeune plume pleine de talent qui ne demande qu'à s'épanouir. J'ai nommé India Wheeler avec son article RPG : Recrutée pour la Gazette, illustré par Dakota Gilberti. Mais quel est donc l'avis de nos petites critiques de l'ombre ? Attention .... [insérer ici le bruit d'un roulement de tambours parce que je suis nulle en bruitages] Et bien il obtient la note de 15,25/20 ! Mais voyons cela d'un peu plus près.

Keskeçadit ?

Coup de foudre de la part de mes petits escalves critiques. Bien que certains ne soient pas, mais alors PAS DU TOUT des adeptes du RPG, ils se sont surpris à apprécier ces lignes, qu'ils ont parcourus avec plaisir. On notera qu'il a le mérite d'être pertinent dans ses conseils et bien écrit. Seul bémol : sa forme. Elle ressemble plus à un top des différents types de RPG qu'à un guide de ce qu'on peux trouver dans le Monde Magique. Le peuple demande plus de catégories. DONNEZ-NOUS PLUS DE CATÉGORIES.

Et la bôté ?

Deux styles, deux ambiances. Pourquoi me faciliter la vie, quand on peux me donner des avis contradictoires ? D'un côté, nous avons l'école de ceux qui pensent que l'illustration est très belle, que l'image est bien choisie même si il y quelques petits bémol, dans l'ensemble, c'est une illustration top moumoute. Puis, il y a l'école des relou, qui trouvent que l'image choisie n'as pas grand rapport avec le sujet traité. Alors, vous vous trouvez dans quelle team ? N'hésitez pas à me le dire dans les commentaires. Sinon vous allez briser mon coeur.

Même si j'ai envie de tous les tuer dans le Manoir des Horreurs, il faut bien reconnaître que les Bleu & Bronze ont du talent. Ce mois-ci c'est encore un article de la merveilleuse Vanille Fraser Serdaigle, aime en fait que nous allons étudier, illustré par la nouvelle préfète de Serdaigle, j'ai nommé Elea Loohest. Alors pourquoi avoir encore une fois choisis un article de Vanille ? Tout simplement parce que je suis une enfant, que je cherche encore ce que signifie le titre. Peut-être que mes petits critiquent sauront m'éclairer.. Au passage, l'article reçoit une moyenne de 16,25/20.

Ouéskonva ?

Posons les bases dessuite. C'est tellement pipou que mon petit coeur de Poufsouffle niaise est transportée de niaiserie. Et vous savez quoi ? Il en est de même pour nos précieuses critiques. L'originalité est de mise et nous entraîne dans les petites histoires d'amour de Noël de Serdaigle. Si cute. Enfin, il faut réussir à rentrer dans l'histoire pour y adhérer, mais on veux la suite. Et d'autres histoires. Les filles, vos fans en redemandent !

Keskonvoit ?

Est-ce qu'on a vraiment besoin d'en parler ? Je vais juste vous faire part des réactions de mes bébés critiques (oui je les aime) : 

  • L'article illustré était magnifique ! 
  • L'illustration est juste magnifique et représente bien noël.
  • C'est vraiment sympa de voir un article tout en design [...] tout l'article est top !
  • Alors là, rien à dire, c'est juste magnifique.

Je propose donc qu'on nomme Elea pour les Phénix. Et qu'on lui donne directement la couronne. Merci bonsoir.

Owww mais que vois-je ? Un article des Crocs of The Blaireau ? Mais oui oui oui mes chers petits. Et pas n'importe lequel. Nous mettons à l'honneur notre cher Tackounet, aka Flynn Sinclair pour les non intimes, déso pas déso, qui s'intitule La RPGiteillustré par la merveilleuse Orla Lagh. Je vous vois bande de petits impatients, vous attendez la note ! Et bien vous savez quoi, le journal obtient la note de 15,75/20. YEAH BABY.

Keskildit ?

La bataille fait rage. Ici ce n'est plus le Ministère VS l'École, ni Opale TalMachin contre Biancanard, mais bien les Pro-RPG VS les Propas-RPG. Autant vous dire que la seconde team est du genre "le RPG me sors par les trou de nez", nous comprenons donc son opinion négative sur cet article, même si bien écrit et centré sur Poufsouffle. Quant aux adeptes du RPG, sortez les torchons et les serviettes, c'est la bamboula party à Rio de Janeiro. Plaisant à lire grâce à la plume de son auteur et la diversité proposée, liant humour et témoignages qualitatifs (non je ne parle pas de moi) il ne comporte aucun bémol. Enfin si, un seul. Unique, tout petit, rikiki bémol. Il est trop court. Tackounet, si tu passes par là, tu as des admiratrices.

Gras-phy-s'me

On valide à 100% les petites illustrations des commentateurs, et pas seulement parce que ce sont des bg mais parce qu'elles apportent un petit plus à l'article. La bannière principale, quant à elle, semble mal convenir au thème de l'article. Mais ce n'est pas pour autant qu'on aime pas, au contraire, parce que c'est beau, c'que c'est beau.

Oé on va samuzé. Enfin pour le coup, j'avoue ne pas avoir choisis l'article le plus fun de tout les temps, mais il a le mérite de faire réfléchir la populace sans être diaboliquement centré sur le tout Serpentard. Et ça, ça change. Alors on peux applaudir le/la mystérieu.x.se Dagger avec son article Monopole et concurrence : à qui appartient la magie ?, illustré par la géniallissime Matka Omen. Il obtient la note de 14.5/20. Coup dur pour les VIPères, ce mois-ci dernier du classement.

Et la blabla ?

Vraiment, même si je les aime de tout mon petit coeur ces critiques, elles ont eu le don de m'épuiser jusqu'au fin fond de mon âme. Car une fois de plus, COUP DE THÉÂTRE DANS LA VILLA DES MARSEILLAIS la bataille fais rage. Mais pas comme vous le pensez. Mes petits critiques sont d'accord sur le fait qu'ils sont tiraillés. Ah vous ne l'aviez pas vu venir celle-là hein ? Et bah moi non plus. Car voyez-vous, bien que l'article soit bien écrit et très développé, que la critique soit constructive, malheureusement les  arguments, les exemples, semblent assez peu recherchés. Trop de questions soulevées pour peu de réponses. Le fond de l'article est intéressant, toutefois il n'est pas dit que tous arrivent à se plonger dans ce débat.

Et le pas blabla ?

Une nouvelle fois, Queen Matka Omen a frappé. Et pas avec sa quille, non non, avec son talent. Sa bannière, bien qu'elle ne transpire par la gaïté, est très originale et d'une qualité à toute épreuve. On ne peux que valider.

 

Olala, mais c'est que nous avons déjà finis ce petit tour d'horizon des journaux de maison. En tout cas j'espère que ce nouveau format, oui j'ai changé des choses bande de mécréants, vous aura charmé. En tout cas j'ai beaucoup gloussé en écrivant ces lignes, Dindlard représente. On se retrouve donc le mois prochain pour de nouvelles Brèves, avec de nouveaux critiques, que je ne vais pas tarder à aller harceler. Qui sait, peut-être que ce sera vous. Ou pas. 
 

xo xo,  Hopipédia

 

Et maintenant ?

@Droits réservés

 

Pour les personnes adeptes des bilans sur l'année passée, et résolutions prises à quelques minutes du souhait de "Bonne année !" traditionnel, je vous accorde qu'il est parfois utile de revenir sur certains points. Pas seulement pour préparer une nouvelle année, mais aussi, et surtout à mes yeux, pour se rendre compte de l'année passée, et d'en remémorer certains points, en souriant de préférence. Déjà, pour être honnête, je suis revenue sur Poudlard12 seulement en juin, et ai donc loupée la première partie de l'année. Revenir sur la totalité des évènements marquants n'est donc pas prévu, mais en tout cas, il me paraissait important de rappeler certaines choses, à la fois concernant des évènements, mais aussi des personnes, qui méritent simplement une apparition, en mémoire de 2020.

Cette année, les Poufsouffle ont encore une fois montré qu'ils n'étaient pas que des idiots niaient qui ne pensaient qu'à manger. Même si tout le monde n'est pas d'accord avec ça, on ne peut pas nier le fait que les façons de penser évoluent, et (heureusement) certains sont tout de même capables de faire la différence entre un stéréotype affiché dans une saga, la maison en question étant simplement invisible, et les valeurs prônées sur P12 par tous ces membres investis, et fières de porter les couleurs jaunes et noires. Bref, tout ça pour dire que nous aussi on a défendu notre place parmi ces quatre maisons, preuve largement apportée par le rush de juin, ou trophée des potirons, qui s'est plutôt bien terminé étant donné le peu de points rapportés par nos membres dès la rentrée. Histoire d'ajouter à cette année 2020 un peu de fierté, on peut simplement évoquer le Quidditch. Il n'y a pas grand-chose à dire, l'équipe est fabuleuse, talentueuse, et a une nouvelle fois représenté la maison et ses valeurs parfaitement. Si on s'écarte du général, on peut aussi citer le mouvement en salle commune, les participations qui connaissent des hauts et des bas. À la finalité, les retours sont souvent ceux d'une maison appréciée, à l'ambiance agréable, ce qui en motive plus d'un à s'investir, ou au moins à montrer sa petite tête de temps en temps.

Si on s'écarte des évènements quelques minutes pour se pencher sur des noms, et que l'on avait l'opportunité de remercier ces personnes pour leur présence, tout simplement, les noms ne seraient pas une grande surprise. On a évidemment Tara Wilson, Hope Moore et Bepo, pour leur travail dans notre salle commune et leurs paillettes au quotidien. Toma Dresden, Marc Nissa et maintenant Hope Moore pour leur gestion du journal, mais aussi pour le simple fait de supporter l'équipe et les façons bien différentes de chacun de travailler, qui peuvent rendre le tout compliqué. Et puis on aurait aussi Camila Barnes, Orla Lagh et Sukyana Singh (Hope Moore depuis que son talent en graphisme s'est révélé), pour les bannières fournies pour rendre la salle commune toute jolie. Bon nombre de Poufsouffle participent à leur manière à rendre la maison un peu plus belle, et l'ambiance un peu plus agréable pour chacun, au quotidien. Donc juste, merci à vous tous.

Il ne reste plus qu'à attendre de voir ce que 2021 nous réserve, et surtout ... ce que nous déciderons d'en faire.

 

 

 

Zoom sur une égérie Poufsoufflienne

Le titre peux vous avoir interpellé et si vous êtes entrain de lire ces phrases, c’est que vous avez sans doute envie de savoir ce que j’ai à vous proposer. À chaque édition, paraitra un zoom sur une égérie d’un Poufsouffle (jusqu’à épuisement des stocks). Les Poufsouffle choisit figurent tous dans l’enregistrement des « égéries pédouziènnes ». Évidemment tous les Poufsouffles n'auront  pas la joie d'avoir un article à leur gloire mais si vous lisez cet article et que vous être enregistré, vous y aurez sans doute droit un jour, étant donné qu’il n’y a que deux critères pour paraître entre ces lignes : Être enregistré dans « les égéries pédouziènnes » et être en activité sur le site (pas besoin d’une grande activité, juste un petit post de temps en temps). Pour cette première édition de zoom sur une égérie, nous allons découvrir l’égérie de Clairet ! Une blairelle représenté par Jane Levy.

Vous ne connaissez peut-être pas cette actrice, je me dois donc de faire une courte présentation. Jane est une américaine qui voit le jour en 1989. Si vous la connaissez déjà, c’est sans doute pour le rôle de Tessa Altman, qu’elle interprète dans la série Suburgatory, que notre chère Clairet a notamment vu. Il est également fort probable que vous ne la connaissiez pas par cette série mais par un des deux film d’horreur dans lesquels elle a joué. Evil Deas et Don’t Breathe : La maison des ténèbres ont étés deux films qui ont joué un grand rôle dans sa carrière. Maintenant que vous visualisez un petit peu de qui il s’agit vous vous demandez peut-être pourquoi Clairet a choisi cet honorable actrice. Alors pourquoi ne pas aller lui demander ?


Noah : Bonjour Clairet, aurais-tu quelques minutes à m’accorder pour les Crocs ? C’est au sujet de ton égérie, je voudrais te poser quelques questions.
Clairet : Oui ?
Noah  : Pourquoi avoir choisis Jane Levy ?
Clairet : Je pense qu'elle représente bien le physique de mon personnage.
Noah : As-tu déjà changé d’égérie ?
Clairet : Non.
Noah : Est-ce que tu y as déjà songé ?
Clairet : Non plus.
Noah : T’est tu inspirée de ton égérie pour forger ton personnage ?
Clairet : Non, plutôt l’inverse en fait, j’ai choisi mon égérie en fonction de mon personnage.
Noah : Merci Clairet pour ces quelques minutes accordées, passes une bonne fin de journée !
Clairet : Merci et toi de même !

 

 

Les murs ont des oreilles

@Mr.Physics

Tout le monde est forgé avec des préjugés que ce soit au niveau d’un mode vie, de nourriture de matière de professeur ou même de Poufsouffle. Et c’est ce dernier point qui va aujourd’hui être abordé. Car bien qu’on aborde fièrement nos couleur jaune et noir les rumeurs et stéréotypes nous parviennent jusqu’aux oreilles, sachez-le. Mais peut-être nous trompons nous. Sommes-nous vraiment perçut comme des gros mangeurs et des flemmards ? Nous allons le découvrir très vite. Mais doucement tout de même, avant de s’attaquer à ce que les pédouziens pensent de Poufsouffle nous allons d’abord interroger les Poufsouffle eux même.

Noah : Bonjour Cherry, et Mariechat auriez-vous quelques minutes à m’accorder ?
Cherry : Bien sûr !
Mariechat : Oui !

Noah : D’après vous pourquoi avoir était répartie à Poufsouffle ?
Cherry : Peut-être concernant la loyauté la gentillesse et la bienveillance de mon personnage au fond, cette maison me correspond un peu aussi 
Mariechat : C’est là où mes qualités m’ont guidé.

Noah : Quels stéréotypes aviez vous sur Poufsouffle après avoir lu ou vu les films d’Harry Potter ?
Mariechat : Je m'y intéressait pas vraiment. Pour moi c'était la maison de gros mangeurs (mais apparemment j'en suis finalement aussi une) pas toujours très futés mais courageux et travailleurs donc qui n'abandonnent pas. Je la voyait aussi comme la maison de Cédric, point. J'ai vraiment pas cherché à en savoir plus sur le moment.
Cherry : Les Poufsouffle c'étaient en gros des gentils tout mous qui s'empiffraient de nourriture du matin au soir

Noah : Est-ce qu’ils ont changé après être arrivé sur P12 ?
Cherry : Oui xD les poufsouffle sont toujours très gentils bienveillants et cute mais aussi vif d'esprit et un peu moins mous que ce qu'on peut penser dans les livres et les films.
Mariechat : Ils ont changés avec la rencontre de pédouziens eux aussi à Poufsouffle.

Noah : Quels stéréotypes pensez vous que les autres ont de Poufsouffle ?
Mariechat : Des gros mangeurs bon à rien et fainéant, ou du moins c'est ce que j'ai cru comprendre de certaines filles de ma classe.
Cherry : eh bien mis à part que ce sont des goinfres certaines personnes peuvent les considérer comme inutiles voire le fond du bocal

Noah : Quelle image aimeriez-vous donner de Poufsouffle ? A quel image voudriez vous remédier ?
Cherry : Que ce sont des gens qui ont peut-être l'air un peu mous mais qui sont gentils bienveillants de confiance et à l'écoute <3
Mariechat : La vérité. Que c'est tout simplement la meilleure maison sur bien des plans et que on peut être tout aussi bien un fainéant à Serdaigle, Gryffondor ou Serpentard qu'une personne douée à Poufsouffle (d'ailleurs ici il y a que des personnes douées dans toutes les maisons)
Cherry : Oui, il en a un peu marre que les gens pensent qu'on est des mollusques sans intérêts qui passent leur vie à manger
Noah : Merci beaucoup pour avoir répondu à mes questions !


Après avoir rendu visite aux Poufsouffle en salle commune, il est enfin l’heure de vous dévoiler les stéréotypes et préjugés des autres élèves de Poudlard !

Noah : Bonjour Maela, Bonjour Hermione, Bonjour Liam, auriez-vous quelques minutes à m’accorder pour un petit sondage ?
Hermione Tonks-Black : Evidement !
Maela Evans : Bien sûr !
Liam Goldstein : Oui !

Noah : Quels stéréotypes aviez-vous de Poufsouffle dans les livres et film de J.K. Rowling ?
Hermione : Euh… au début, dans le premier, j’avais vraiment l’impression qu’il s’agissait de la maison où tu allais quand tu n’avais aucune qualité pour les autres. Au fur et à mesure se sont plus devenus les bisounours de service
Liam : Je ne sais pas si je suis le mieux placé pour parler de Poufsouffle, mais essayons toujours. Je dirais que dans les films et les livres, ils sont clairement sous côtés, c’est un peu la maison « fourre-tout », où on met uniquement les gens qui n’ont pas de profil adéquat pour aller dans les autres trois maisons.
Maela : Oui, ils ont un aspect amical, maladroit, bosseurs mais pas assez mis en avant !
Liam : Oui, perso je les vois un peu comme les « gentils » qui n’ont pas une personnalité très forte, très marqué uhu. Mais je pense également que le fait que les gryffondor soit soit surcôtés dans les films et les livres n’aident pas les poufsouffle à se faire une place non plus.

Noah : Quels stéréotypes avez-vous de Poufsouffle dans P12 ?
Hermione : Euh.. à part que vous êtes tous des gourmands et que vous êtes super sympas euh.. pas grand-chose, ah si, vous êtes trop géniaux !
Liam : Je dirais que la plupart son super gentils (coucou Looedy), et qu’ils sont badasse au quidd (coucou Hope. Ah et qu’ils aiment manger des cookies (coucou Cherry)
Maela : A la ramasse ! En même temps en tant que Serpentard, il est difficile de voir le bien dans toutes les maisons.

Noah : Qu’est-ce que vous aimez chez Poufsouffle dans HP ?
Maela : Leur cuisine certainement !
Hermione : Ils sont relativement neutre, et ont pas de rivalités stupides tout en restant attentif aux autres. Et ils sont vraiment à fond sur la loyauté l'amitié et les grandes valeurs qui devraient appartenir à tous. C'est vraiment une maison respectueuse, exit les trois sorciers.
Liam : Justement j’aime bien leur côté gentillesse mais je pense que tout le monde (sauf serpentard dans HP) aime un peu poufsouffle comme mêm. C’est d’ailleurs un peu trop les gentils de service à mon gout, et leur image justement de gentil qui pense qu’à manger (en tout cas c’est comme ça que je les resens) ne leur donne pas beaucoup d’importance (même si on peut pense à Cédric qui joue un grand rôle dans HP4)

Noah : Qu’est-ce que vous aimez chez Poufsouffle sur P12 ?
Liam : Bon déjà leur gentilesse, je vais pas le dire 20 fois mais je les trouves vraiment mignons, puis ils ont l’aire super sympas.
Hermione : Alors vous êtes drôles, vos représentants ont une passion pour les canards, vous êtes trop fort en qui de. Vous n’êtes pas niais parce que dans hp des fois c'est limite. Vous êtes ultra présents et très bon amis ig
Maela : Certainement la place dans le personnel dont certains poufsouffles se sont fait. Vous pouvez être ambitieux des fois ca me plait !

Noah : Qu’est-ce que vous n’aimez pas chez Poufsouffle dans HP ?
Hermione : Vous êtes niais dans hp! C'est dingue, en plus vous passez pour des gros paresseux.Des gens pas réactifs et clairement me suis toujours demandé si J K Rowling avait fait exprès pour vous dévaloriser le blaireau, alors qu’en vrai, vous êtes géniaux !
Liam : Clairement le fait qu’ils soient sous côté. Je suis peut-être le seul à ressentir ça mais le fait qu’il n’y ait que peu de gens important de poufsouffle gâche réellement l’intérêt de cet maison.
Maela : La couleur, le jaune, beurk !

Noah : Qu’est-ce que vous n’aimez pas chez Poufsouffle sur P12 ? ( si ce n’est la même chose)
Hermione : Mmmmh en fait j'aime tout, surtout votre propension à faire des cookies....Le seul truc quand on y repense, c'est que vous nous avez battu au quidditch. ..
Liam : Bah qu’ils nous laissent jamais gagner au quidditch (krkr) ( En vrai j’aime bien jouer contre eux xD). Ah et on dit qu’ils courent tous tout nus sur la réserve, je sais pas si c’est vrai mais ça donne pas envie de venir sur la réserve xD
Noah : Si tu savais …
Maela : Le fait qu'une de votre espèce s'infiltre dans notre cave ! Mais ne vous inquiétez pas, Hope est soumise à l'Imperium et Dray lui a administré un philtre d'amour ;)
Noah : Merci pour ce temps accordé, passez une bonne fin de journée !


Et merci à vous chère lecteur de m’avoir lu jusqu’ici !