samedi 5 décembre 2020

Scandale à la Villa des Crocs

@ BigBangTheory

HOPE APPRENANT LA DÉMISSION DE MARC

14 Sheldon Cooper Gifs - Gif Abyss

PUIS S'HABITUANT À SON NOUVEAU GRADE

QUAND IL FAUT FAIRE COMPRENDRE À FLYNN QU'ON RIGOLE QUANT À SON BUG DISCORD

Big Bang Theory Sarcasm Sign GIF - BigBangTheory SarcasmSign DontGetJokes -  Descubre & Comparte GIFs

QUAND HOPE VOIT FLYNN ET NOAH MULTIPLIER LES ARTICLES EN 24 HEURES

Sheldon Cooper Throw Papers GIF - SheldonCooper ThrowPapers OverIt -  Discover & Share GIFs

QUAND ORLA TENTE SES PRISES DE KARATÉ CONTRE LE MUR

L'ÉQUIPE RASSURANT HOPE SUR SA GESTION DU JOURNAL

LA RASSURANT PEUT-ÊTRE UN PEU TROP...

L'ÉQUIPE FUYANT QUAND ORANE OU HOPE POSTENT

Its A Trap GIFs | Tenor

LES CROCS SUPPORTANT L'ÉQUIPE DE QUIDD DEPUIS LES GRADINS

QUAND DES ARTICLES DÉCIDENT DE DISPARAÎTRE

Big Bang Theory - 20 gifs qui prouvent que vous êtes accro aux séries - Elle

ORLA SE VENGEANT D'AVOIR DÛ FAIRE TANT D'ILLUSTRATIONS

Sheldon Penny GIF - Sheldon Penny And - Discover & Share GIFs

HOPE & ORANNE, VOYANT QUE TOUT LE MONDE A TERMINÉ SES ARTICLES À TEMPS...

Victory reaction GIF on GIFER - by Zalore

PUIS FÊTANT LA SORTIE DU JOURNAL EN SOIRÉE PRIVÉE

Un cookie pour ... Casmir

Il y a de ces gens, à la fois connus et peu présents, du moins en apparence, dont on sait qu'ils méritent tant de remerciements, sans pour autant leur en offrir. Et parmi eux j'ai nommé Casmir Elystote.

Arrivé sur le site fin 2007, soit deux ans après la création de Poudlard12, Casmir refuse une première fois de prendre part au développement du site, souhaitant se familiariser avec les lieux avant de revenir sur sa décision et de devenir le Grand architecte du site dès le premier janvier 2008, et le reste jusqu'en 2015, où il décide de léguer son grade, passant ainsi dans l'équipe des architectes. Le Poufsouffle a ainsi participé à de nombreux projets, dont la V5, qui s'est développée, et continue encore aujourd'hui, en grande partie grâce à lui. Depuis 2010, il travaille en lien avec l'association Twelve Grimmauld Place, notamment au poste de trésorier, ainsi qu'en tant qu'administrateur du système de l'association, au côté de Bdragon. Il travaille également en lien avec d'autres sites comme La Gazette du Sorcier, l'IRC, etc.

" Pour le résumer en quelques mots c'est quelqu'un de très modeste, qui a énormément fait pour le site sans que cela se sache toujours, des développements nocturnes, à la résolution des bugs ou des problèmes d'accessibilité au site, il est toujours là 13 ans après son arrivée pour aider la communauté. " - Bdragon.

Parmi les ptits gens qui ont trouvé le temps de me répondre, Casmir est dépeint à l'unanimité comme quelqu'un de très compétent, toujours présent pour aider, fidèle, et étant une oreille attentive.

" Poufsouffle est la maison qui lui correspond le mieux, j'en suis convaincue. " - Elea Loohest.

Également décrit comme droit, juste, perfectionniste, allant à l'essentiel, ou encore réfléchi, Casmir semble aussi avoir ses défauts qui lui sont propres, ce qui permet simplement de marquer sa personnalité un peu plus, étant aussi maniaque et têtue. Lors de sa période d'activité sur l'IRC, en tant qu'elfe, serveur, barman et tavernier (entre 2008 et 2012), il eut le temps de montrer que malgré ses intentions et son dévouement pour le site, il n'était pas exemplaire, et connut, lui aussi, quelques périodes moins agréables. Malgré tout, Casmir reste l'un des pères fondateurs de P12, à qui nous sommes tous redevables d'une certaine manière, compte tenu de son travail si juste, et tourné vers cette amélioration perpétuelle du site, afin d'en faire profiter au maximum tous les pédouziens.

Avant de terminer cet article, il est important de noter que certains auront peut-être eu la chance d'entendre cette si jolie voix dont il profite au quotidien, si bien décrite par ... je ne dévoile pas mes sources voyons (coucou Matoutou). Cependant, je pense que beaucoup auront remarqué l'égérie de Casmir, à savoir John Hurt (Ollivander), qu'il ne quitta jamais, à tel point que beaucoup semblent les confondre ... (coucou Bdragon).

Donc je pense que nous pouvons tous lui adresser, sans grande hésitation, un grand MERCI !

.

Poème aux Poufsouffle

Version texte ici

 

La RPGite

@ Droits réservés

 

On ne va pas se mentir, la plupart des sorciers et sorcières qui fréquentent P12, c'est soit l'un, soit l'autre... j'entends par là que soit ils adorent le RP, soit ils n'en font rien du tout ! Je me suis alors rendu au sein de Sainte-Mangouste où j'ai pu discuter avec la Magico-thérapeute Cath' Éther, qui m'a permis de découvrir un mal sur lequel il nous était jusque-là impossible de mettre de nom : la RPGite.

La RPGite, une épidémie qui semble bien moins contagieuse que le virus moldu mettant en ce moment le monde moldu à l'arrêt, a des symptômes particuliers. Nous pouvons notamment dire que les P12iens les plus gravement touché finissent par avoir une obsession des délais. La question "tu me réponds quand ?" devient alors leur nouveau cri de ralliement. On note aussi que ceux ayant les cœurs les plus doux, les plus tendres, finissent même par avoir un sentiment de culpabilité lorsqu'ils tardent à répondre... alors que généralement, ce ne sont pas les pires quant au temps d'attente !

Ayant eu une autorisation spéciale de me rendre dans l'aile de l'hôpital magique traitant ce mal, j'ai pu m'entretenir avec trois patients :
 
 
 
On voit donc ici que la RPGite semble s'attaquer aux P12iens et P12iennes ayant un sens de l'imagination ainsi qu'un goût de l'écriture prononcé, afin de créer des personnages et des histoires poussées, mais aussi que la RPGite semble agir en symbiose avec son hôte, utilisant ses qualités et traits de caractère pour offrir quelques instants de liberté et d'échappatoire dans un monde ampli de merveille et de magie.

Ainsi, je conclurais par la question suivante : la RPGite ne serait-elle pas plutôt un don de la nature permettant de prendre une bouffée d'oxygène ? Ne faudrait-il pas relâcher tous les patients atteints de cette dernière ?
 
 

Brèves de Gazette

@ Droits réservés

Olala mais c'est les Brèves. Olala mais c'est pas Marc. Olala mais c'est Hope. Oui. Après avoir pleurés le départ de celui qui fut leur daron pendant plusieurs éditions, nos chères Brèves font leur grand comeback. Merci à tout ceux qui ont pris de leur temps pour me répondre, dans les temps, sans que je crie trop, ou que je menace. Je vous en suis éternellement reconnaissante. Sans plus tarder, commençons !

Ce mois-ci c'est un article de notre cher nouveau Rédacteur en chef, Aidan Dynamite, qui a été choisis. Illustré par Dakota Gilberti, il se nomme PeC : Pôle Emploi pour Chômeur ou Pôle d'Excellence de la CohésionIl obtient la note de 16,25/20, ayant conquis le coeur de nos lecteurs !

Avis des Poufsouffle : 16/20.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'éditions après éditions, Aidan arrive à conquérir le coeur des lecteurs de notre maison. Maniant toujours aussi bien sa plume, les lecteurs se mettent d'accord pour dire que cet articles est loin d'être ennuyeux mais au contraire très instructif. Aidan a su manier les mots et trouver le juste milieu entre l'objectivité et la bienveillance. On sait que ce n'est pas son fort, sache donc Aidan, que maman ours Hope est très fière de toi. Viens faire des coeurs dans mon PV, allez je t'attend. L'article met également en lumière, avec brio, le travail de nos deux Préfètes en Chef, travail dont on ne parle que très peu et très souvent oublié. Un grand bravo à elles pour tout ce qu'elles accomplissent. Petit point négatif, l'aspect pavé, un peu plus d'aération aurait été bénéfique. Au niveau du graphisme, c'est simple, mais très efficace et illustre parfaitement le sujet.

Avis des Pédouziens : 16,67/20.

Un peu plus de discordance au niveau du reste du chateau mais tous s'accordent à dire que le format de l'article est agréable et criant de vérité, le tout sublimé par les talents rédactionnels de son auteur. Prend pas trop la grosse tête Aidan stp. L'article permet de bien cerner le poste, pointant avec bienveillance les points négatifs, comme les positifs et amenant même quelques pistes de réflexion. Le côté pavé est ici aussi soulevé, stoppant quelque peu l'envie de lire. Quant à l'illustration, elle est également appréciée, bien qu'il ai été pointé du doigt que l'image représente les badges de préfets et non pas de préfets en chef, ce qui l'aurait accordé parfaitement.

Avis de Hopipou : De toute façon, à chaque fois que je vois un article d'Aidan, je ne suis pas sereine. Pourtant j'ai été agréablement surprise par la bienveillance dont il a su faire preuve à travers ses mots. Étant moi-même préfète, je communique avec nos chères PEC sur divers sujets et je dois avouer qu'elle font un travail remarquable. Cet article est un bel hommage, que je valide à 100%.

L'article choisis pour la VIPère s'institule Sortons les cadavres du placard, écrit par Matthias Potjed et illustré par Joy Bennett. Il obtient la note de 16,37/20. On note une petite augmentation, comparé à la dernière édition de ces brèves, où la VIPère avait obtenue la note de 13/20. Voyons donc celà de plus près !

Avis des Poufsouffle : 16,5/20

Un article interessant, incluant des descriptions légères qui présentent parfaitement les membres et permettent de décourvrir les petits secrets enfouis dans les cachots de Serpentard. Permettant "d'éduquer" les nouveaux sur les figures de Serpentard, il permet également de mettre en lumière des pédouzien oubliés, dont on ne parle presque plus mais qui méritent toute notre attention. Côté illustration, elle est approuvée par les lecteurs, même si un peu simple. Petit point négatif pointé par les lecteurs : les noms proposés sont ceux de membres dont on a eu déjà beaucoup parlé par le passé, mais les descriptions ajoutent toutefois une belle dose de fraîcheur.

Avis des Pédouziens : 16,33/20.

Commençons par l'illustration. D'un côté, certains lecteurs sont conquis, approuvant totalement le côté maléfique qui en ressort, tandis que d'autres la trouvent un peu beaucoup simpliste même si au fond, elle fais son job. COUP DE THÉATRE. Deux styles, deux ambiances. Toutefois, les lecteurs s'accordent pour dire que l'article est réussi, permettant aux nouveaux venus de se plonger dans l'histoire de Serpentard en mettant en lumière les membres qui ont marqués son histoire. Petit coup de coeur pour le côté humoristique donné par la description type maison de retraite.

Avis de Hopipou : Je n'ai pas grand chose à rajouter aux propos de mes camarades. Même si ce sont des membres dont j'ai déjà beaucoup entendu parler, j'ai appris quand même pas mal de choses et ce fut un plaisir de lire leurs diverses histoires. Sauf Junkie. Parce qu'il me tape quand j'arrive sur IRC. Donc lui j'ai pas lu.

Les Crocs du Blaireau ont eu la joie de vous présenter une édition spécial Halloween. L'article choisis fut donc Kestenpense ? écrit par mon génial demi-cerveau, aka Orane Lueswinn, et illustré par Orla Lagh. Il obtient la note de 13,62/20. Note tout à fait honorable. Allons voir ce que nos lecteurs en ont pensés !

Avis des Poufsouffle : 15,5/20.

L'article est intéressant, bien dans le thème de l'édition. Toutefois il semble manquer un peu de profondeur. Le sujet est sympa mais trop vite survolé. Les petites touches d'humour d'Orane rajoutent une note légère à l'article, qui obtient une joli note. Côté illustration, je ne pourrais que citer un de mes sources : " Coco c'est la base ". Gros big up à ce squelette dessiné par Orla elle-même. 

Avis des Pédouziens : 13/20.

Le reste du chateau reste bien moins convaincu par cet article. Le manque de profondeur est également pointé du doigt par les lecteurs qui s'accordent tout de même pour dire que celui-ci est plaisant à lire. Le fond est appréciable dans la mesure où il s'agit d'un sujet original qui varie de la pub pour une maison, un poste ou une personne. Même si cela est jugé comme gentils et mignon, cela correspond donc très bien à la maison et à ses membres. Il aurait pu pourtant être un peu optimisé en mettant en valeur les citations des membres et en aérant un peu plus le texte. Côté illustration : discordance. Très joli. Sympa mais pas assez travaillée. NOUVEAU COUP DE THÉÂTRE.

Avis de Hopipou : J'avoue ne pas avoir été très emballée par cet article, même si le fait de demander l'avis des membres de la maison est une initiative que j'apprécie beaucoup. Personnellement, je suis en amour devant cette illustration. Est-ce que c'est parce que moi je dessine encore des bonhommes en batons ? Vous ne le saurez jamais.

Pour cette édition, le Chicaneur s'impose dans le milieu de la comédie musicale, surpassant même les grands classiques du style Roméo et Juliette. Tellement dépassé pff. Avec une note globale de 16,5/20, l'article de Vanille Fraser, illustré par Alaska Gump, intitulé Serdaigle, la Comédie Musicale remporte le trophée, arrachant la victoire d'un poil de fesses de niffleur à la VIPère.

Avis des Poufsouffle : 16/20.

Gros coup de coeur de la part de nos lecteurs jaune et noir. Le moins que l'ont puisse dire c'est que le format de l'article est des plus original. La plume de Vanille permet de s'immerger totalement dans le récit. De plus, la merveilleuse illustration d'Alaska nous ferais presque croire que les scènes se déroulent sous nos yeux. L'article aurait été parfait si le côté comédie musicale avait été poussé jusqu'au bout. Pourquoi ne pas rajouter quelques liens chansons correspondant aux scènes ?

Avis des Pédouziens :  17/20.

Une nouvelle fois, un article des plus apprécié. Même si le côté niais de l'histoire, comparé à un vrai film de Noël (faites pas genre vous voyez pas de quoi on parle, on est en plein dedans), le format, ainsi que l'illustration d'Alaska, font l'unanimité. À quand la suite ?

Avis de Hopipou : J'aime beaucoup cet article, pas seulement parce que les comédie musicales célavie, mais aussi parce qu'on plonge très vite dans le bel univers de la maison Serdaigle. Sinon, Alaska, je t'aime, épouse-moi. Cette illustration est bien trop belle. 

Ce Gryff'Time qui m'auras fait suer. Dont j'ai stalké la sortie pendant des jours. Mais qui est enfin là. L'article qui a donc été présenté à mes petites critiques est Halloween avec Nick Quasi-sans-tête écrit ET illustré par Liam Goldstein. Il obtient la note de 16,16/20, terminant en beauté ce tour d'horizon des journaux.

Avis des Poufsouffle : 15,5/20.

L'article est globalement apprécié par les lecteurs. L'histoire est mignonne et colle bien à l'image des Gryffondor. L'auteur raconte bien son récit, en trouvant les mots juste pour attirer le lecteur à poursuivre la lecture. Côté illustration, le visuel est agréable et adhère parfaitement au thème.

Avis des Pédouziens : 16,5/20.

Un peu plus d'enthousiasme du côté du reste du château. L'histoire est originale et la morale apportée en fin de récit est intéressante. Dommage cependant que la thème abordé ne soit plus tellement de saison, ce qui ne gâche tout de même pas le plaisir de lecture. Niveau illustration, même si celle-ci est jugé assez simple, elle est tout de même fort sympathique et colle parfaitement au ton donné par l'auteur.

Avis de Hopipou : Le format est chouette et chante des gros pavés de blabla. J'aime beaucoup ce genre de petites histoires. Peut-être auront nous une suite, les aventures de Sir Nicolas pour Noël ?

 

J'espère que mes premières Brèves auront su vous convaincre. Si ce n'est pas le cas.. Et bien tant pis pour vous. Parce que je reviendrais le mois prochain !! [Insérer ici un rire diabolique] Encore une fois, je remercie mes petites critiques pour le temps qu'ils m'ont accordés et pour leurs avis bienveillants et objectifs. On se retrouve donc dans un mois, pour le prochain épisode ! Bisous sur vos fesses.