Dimanche 6 octobre 2019

De l'art de l'oubli.


@PinThis

 

Tout seul on va plus vite. Ensemble on va plus loin.

Cela aurait pu être le credo de Poufsouffle tant nous mettons du temps à démarrer. Nous avons eu des périodes difficiles à plusieurs niveaux : la discipline avec cette affaire que je n'ai pas besoin de vous rappeler, l'edm avec une équipe de maison qui a mit dix mois pour se stabiliser, le quidditch avec une équipe qui jusqu'à récemment n'avait pas gagné un match depuis... je ne sais plus.

Mais tout va pour le mieux aujourd'hui. Tout les tricheurs ont été justement punis. Nous avons enfin un trio de personnes stables à la tête d'une maison qui en a grandement besoin. Notre équipe se stabilise lentement et a même gagné un match pour cette coupe. Les plus chafouins me rétorqueront qu'il ne manque plus que les crocs pour compléter ce joli départ, ce qui n'est pas la question.

Cependant, même si loin de moi l'envie de faire un parrallèle malvenu avec une période l'histoire moldue, j'ai bel et bien l'impression de me retrouver à dans une période de grand silence. Oui le futur est important, oui le présent est essentiel mais nécessite-t-il pour autant d'en oublier le passé? Non. Alors je ne peux m'empécher de me questionner quand je vois combien certains d'entre vous ont la mémoire courte, oubliant les noms, les parcours, les histoires.

Karl Marx a dit que celui qui ne connait pas l'histoire est condamné à la revivre. Et est-ce que Poufsouffle a envie de revivre ses périodes sombres ? Non. Alors, même s'il est peu probable qu'on nous laisse oublier nos erreurs, c'est à nous de raconter notre histoire, d'admettre nos bétises. C'est à nous de nous servir de notre passé, de cette année mouvementée pour avancer.

Alors, même si je pense que Poufsouffle pour les nuls ne pourra qu'aider notre mémoire, je demande à chacun et chacune d'entre vous de ne pas oublier ce qu'est Poufsouffle et à le raconter à chaque nouveau. Parce que c'est le seul moyen d'en faire une maison complête et de l'inscrire dans une courbe ascendante durable.

Top 5 des raisons d'aimer Halloween

À moins de te trouver sur une île isolée depuis la nuit des temps et d'être tout juste de retour - dans ce cas bienvenue à la civilisation- tu sais de quoi je parle. À la fin du mois d'octobre, tous les ans, il y a… eh oui, Halloween ! Une fête qui annonce les joies de l'automne : les feuilles qui tombent des arbres, la pluie... On ne va pas se mentir : la plupart d'entre nous déteste Halloween. Car c'est commercial, les personnes qui viennent sonner aux portes, on se sent obligés de donner des bonbons aux enfants (ou alors on en est un qui se fait rembarrer trois fois sur quatre ou offrir des bonbons “sans sucre” infects.) ... Mais vous savez quoi ? Il y a quand même des raisons de l'aimer, cette fête.

 

5. Les rencontres


Pour ceux qui n'osent pas sortir de sous leur couette car trop rongé par la timidité... Allez-y ! Profitez-en. C'est LE jour ou jamais pour poser le pied hors de votre zone de confort. Si vous vous débrouillez bien, personne ne devinera qui vous êtes. Vous pouvez jouer n'importe qui, faire ce que vous voulez, comme vous le voulez ! Posez une bombabouse ? (Activité non conseillée et passible d'heures de colle. À pratiquer avec modération et la plus grande discrétion.) Parler à ce garçon/cette fille, car vous le/la trouvez hyper gentil.le et vous avez envie de lui dire ? Foncez : Tout. Est. Possible. Et, n'oubliez pas : vous avez toujours quelque chose de génial en vous !


4. Le plaisir


Avouez donc, tous autant que vous êtes : ça fait toujours du bien de pouvoir créer de nouvelles choses, de faire quelque chose qui sort vraiment de l'ordinaire. De sortir avec ses ami(e)s - parce que c'est la seule fête où on n'est pas obligé d'être avec sa famille/petit-ami/belle-famille. Tout le monde est mis à contribution pour décorer la maison... Tout le monde est heureux (ou bien se barricade, en fonction). Ça respire l'atmosphère sombre, les bonnes citrouilles...

 

3. Les farces et attrapes


On garde tous des savons sauteurs ou des bombabouses sous notre lit en prévision de ce jour. ( Que celui qui ne le fait pas me jette la première pierre !). Tout le monde a quelqu'un qu'il veut voir victime d'un tour parce qu'il ne l'aime pas trop. Les Poufsouffles sont sages 363,25 jours par an mais, ce jour-là, il faut en profiter. Comme le premier avril, mais sans les poissons - et l'odeur qui va avec - et avec des déguisements. Conseil : combinez ce point avec le point cinq.


2. Les déguisements


En parlant des déguisements... les voilà ! Franchement, quoi de mieux que de se déguiser en Serpentard pour faire peur à tout les autres poufsouffles ? Ou en fantôme ? Bref, vous avez sûrement des tas d'idées mieux que les miennes. Que ce soit pour faire peur, pour amuser la galerie ou pour enfin s'affirmer... Halloween, c'est un bon moment à passer. En plus, si vous êtes vraiment effrayant, vous aurez la nourriture de la Salle Commune ou de la Grande Salle pour vous tout seul. Buffet à volonté ! On peut aussi espérer que les professeurs soient gentils si on a un beau déguisement et nous donnent pas trop de sorts !


1. La bouffe


Je pense que vouus vous en doutiez tous. Halloween est le seul jour où tout le monde peut manger ce qu'il veut - surtout des bonbons, mais des p'tits oiseaux ça va aussi - sans qu'on nous regarde de travers ou sans culpabiliser. Qu'on vole ou qu'on quémande " un bonbon ou un sort"... le résultat, c'est que tout finit dans l'estomac. Même si ce n'est vraiment pas très frais, comme Alysone.

Tout ça pour dire qu’Halloween, on a beau haïr cette fête de tout notre cœur, on ne peut pas y échapper car elle est partout. Il faut donc mieux en profiter pour faire un tas de choses au lieu de rester terrer dans un trou. Peut-être même que vous auriez une bonne surprise, qui sait ?

 

La playlist de la rentrée



@InstagramKaren Leopold, @fr123rf


Regardez Claudio Capéo - Plus haut (Radio Edit) (Clip officiel) sur YouTube

Commentaire : Qu'est ce que j'ai envie de regarder le cercle des poètes disparus maintenant…


Regardez Soprano - Le Coach feat. Vincenzo (Clip officiel) sur YouTube

Commentaire : Après les excès de l'été, il va falloir la perdre notre petite brioche.


Regardez Bigflo & Oli - Promesses sur YouTube

Commentaire : La bonne odeur de nostalgie des amours estivaux…


Regardez Silvàn Areg - Allez leur dire (Clip officiel) sur YouTube

Commentaire : Allez leur dire que je me fous, je n'y retournerai pas!


Regardez Gloria Gaynor - I Love You Baby sur YouTube

Commentaire : D'après la pub, c'est la mode des vieilles chansons!


Regardez The Greatest Showman Cast - Never Enough (Official Audio) sur YouTube

Commentaire : En cette rentrée, il faudra se rappeler de persévérer.

Guide du procrastinateur Pedouzien



La rentrée est à peine passée que plusieurs types de profils se dégagent déjà. Certains ont décidé de se reprendre en main, ont voulu prendre de bonnes résolutions (même s’ils ne les tiendront sans doute pas toutes …). D’autres, comme vous, en arrivent à la constatation suivante : les vacances vous manquent déjà ! Le train-train de la vie quotidienne a déjà repris le dessus et même en arrivant sur P12, lieu d’évasion et de partage, vous vous rendez compte que vous n’avez plus la force de faire des devoirs ou du RP. Tout ce que vous aviez pris plaisir à faire pendant ces vacances est remis au lendemain à cause du manque de motivation. Ça peut arriver à tout le monde vous savez, moi le premier d’ailleurs. Mais pour ne plus vous en vouloir, vous sentir mieux et assumer pleinement votre état de procrastination, voici quelques conseils.

 


Vous êtes motivés et avez un objectif en tête en arrivant sur votre site préféré ? RP, devoir ou autre tâche liée à votre poste ?
Créez-vous tout d’abord une routine avant de vous atteler à vos tâches de la journée. Que ce soit en lisant/répondant à vos MP, en regardant les nouveaux messages sur différents topics, ou autres. Avec la magie de P12 (sans mauvais jeu de mot), vous aurez toujours à faire, et pour peu que vous soyez un peu trop curieux, cela peut prolonger votre routine de manière assez inattendue.

 


Vous avez pris l’habitude de n’avoir qu’un ou deux onglets sur votre navigateur internet ?
Bande de petits joueurs ! Ouvrez des onglets, pleins d’onglets! Dès que vous avez une idée, que vous vous posez une question (P12 ou pas d’ailleurs), informez-vous, cherchez. Ca fera d’autant plus d’occasions de perdre du temps et de vous perdre sur le site.
Petite dédicace à ma chère Remi et ses 30 onglets … (ok j’exagère, y’en avait que 18).
Vous n’aurez sans doute pas accompli l’ensemble de votre TODO List mais vous vous coucherez sans doute moins bête le soir !

 


On vous reproche de ne pas assez vous investir dans la maison via les animations ou les devoirs ? Mettez-vous à lire la Gazette et/ou le journal de maison. Pour les plus courageux d’entre vous, les trois autres journaux de maison sont aussi disponibles.
En étant un lecteur plus ou moins assidu (on n’oublie pas la procrastination), vous avez ainsi une très bonne excuse pour expliquer votre manque d’activité au sein de la maison. Et vous pourrez potentiellement bien vous faire voir de l’équipe de rédaction en prime, si vous trouvez la motivation de commenter des articles.
Si c’est pas beau ça !

 


Je ne crois pas avoir besoin d’explications. Tout est dit.

 


En se référent à mon deuxième point, je vais cette fois-ci vous donnez une astuce qui pourra peut-être vous aider un poil à vous motiver (mais pas trop non plus, faut pas abuser). En utilisant ce système magnifique d’onglets multiples, mettez-vous sur P12 (devoirs ou RP, à votre guise) puis, sur un autre onglet, mettez YouTube, Facebook, ou un autre site de divertissement sans prise de tête. Le but sera alors d’avancer par petits paliers sur votre tâche du jour et, au moment où vous en avez marre, switchez rapidement sur l’autre onglet (ou les onglets, on a dit qu’on aimait les onglets multiples). Vous évacuerez de cette manière votre de taux de « J’en ai marre » ou « J’ai plus d’idées », l’état d’esprit peut varier suivant l’occupation. L’idée sera alors d’enchaîner plus ou moins longtemps les phases de visite des sites sans prise de tête pour retourner à l’occasion sur P12. Vous aurez alors la conscience tranquille en voyant un de vos onglets avec le sigle de P12, tout en sachant pertinemment que vous faites autre chose.



Voilà, j’espère qu’avec ces quelques conseils, vous vous sentirez plus à l’aise dans votre non-activité. Dans tous les cas, que vous soyez résolus à être actifs pour la maison ou au contraire de ne pas faire grand-chose, le mot d’ordre est de s’amuser, de s’assumer et d’être en accord avec soi-même.

La bise les blaireaux ! :X