Lundi 5 août 2019

Le rp c'était mieux avant.

@pinterest Justin mclachlan

 

Bonjour à tous!

 

Vous pensiez sincèrement que vous alliez être tranquille avec moi ? Bah non, les Crocs, c'est chez moi en fait. Je fais ce que je veux. Si j'ai envie de proposer un article, je propose un article, si j'ai envie de vous envoyer une playlist des meilleurs crottes de nez en forme de Bellatrix Lestrange, j'ai juste à demander à Jade en fait et vous vous avez juste à pleurer. Bref!

A cause de vous, je tergiverse, je ne vous remercie pas. Je tenais juste à vous faire part de plusieurs choses concernant la Colonie Géante de Camille Taylor. Je voulais surtout vous en parler sans que quelqu'un puisse déformer quoique ce soit à ce RP. Mais quel RP ? Bon okay, vous êtes partis en vacances, je vous fais un point très rapide, malgré le fait qu'il y ait un autre article qui est bien plus pertinent que moi à ce sujet. Donc, on respire, on se détend, vous êtes prêts ? Camille Taylor a organisé une Colonie de Vacances, le but étant de gagner cette Colonie, nous sommes alors en deux groupes de deux maisons durant plusieurs défis pour tenter de gagner la coupe. La légende parle de Points de Maison redistribuées pour la Nouvelle Coupe des 4 Maisons de la rentrée, mais rien d'officiel. Donc premier point, Serpentard et Poufsouffle sont ensembles, Gryffondor et Serdaigle le sont tout autant. Promis, je vais redire ça très calmement et très lentement pour que tout le monde comprenne y compris certains membres d'une Equipe de Maison ou d'anciens Chroniqueurs en Chef, POOOOUUUUFFFSSSOUUUFFFLLLEEE ET SERPEEEENNNTTAAAARRRDDD SOOOONNNT (du verbe être bien sûr) ENNNNSSSSEEEMBBBBLLLEEESSS (ou together si vous êtes bilingues).

Bon, maintenant que la minute "on réexplique le vocabulaire et les règles du jeu à certaines personnes" est terminée, je peux vous parler du deuxième point. Les différentes épreuves sont très variées et permettent à tout le monde de participer au lieu de bouder en salle commune en râlant qu'il n'y a absolument rien à faire. Une épreuve m'a interpellé et d'ailleurs, j'y ai beaucoup participé, il s'agit de l'épreuve RP dans le Monde Magique. Le but est simple, nous avons une malade mentale du nom de Camille Dubois, qui est elle-même préfète, qui a décidé de cramer le camp adverse OKLM. (Et après ça envoie des rétrogradations pour de la triche, mais c'est même pas capable d'intervenir sur des situations d'extrêmes dangers. Hop ! On continue !). Le but était alors de la trouver, de savoir pourquoi elle faisait ça et agir en conséquence. Les deux camps avaient chacun leur RP.


On pourrait parler des Hakunas Falbalas qui ont fait 10 pages de RP pour expliquer qu'ils savent faire des pâtes bolos et qu'ils ont veillé à faire la vaisselle, mais ma maman m'a toujours dit de ne pas taper sur les élèves déficients. Donc on se concentre sur nos cas à nous. D'ailleurs, je tiens à féliciter les 29 personnes de notre camp qui ont participé. Gros big up à Remi Prince qui a tout défoncé sur son passage. Et aussi, gros big-up à tout le monde en général, nous avons fait preuve d'une très belle organisation qui nous a permis de gagner. Donc je vous raconte brièvement les différentes étapes du RPG.

Nous commençons donc par chercher à éteindre les flammes qui sont dans le camp adverse quand nous nous rendons compte qu'il y en aussi un peu partout dans le nôtre. Ce très distingué Guideone a décidé de foutre lui aussi le feu dans notre camp, que c'est rigolo ! Cela mérite clairement une rétrogradation tout ça, mais comme de par hasard, y a R ! Cimer la Direction ! Mais passons, continuons, sinon, nous n'en avons pas finis. Archie le prof vieux mais classe de chez Serpentard accompagne Physio pour retrouver la nouvelle Jeanne d'Arc, celle qui entend des voix, reconnait des gens mais en fait c'est faux, et qui aussi est capable de faire 30km en marchant totalement droguée à la poudre de cheminette. On se demande même si Camille Taylor est son fournisseur ou pas.


D'ailleurs, quand Physio et Archie la retrouvent, elle est grave en descente, c'est un peu comme si t'avais fait une soirée où tu ne te souviens pas que tu as roulé une pelle à ta mandragore. Bah elle, c'est pareil, sauf qu'elle dit que c'est pas elle, et que c'est Camille Taylor et notre adorée Directrice de Maison. De la poudre de cheminette sort encore de son nez, la Directrice de Maison est plus que clean, mais Archie Oberlin, le mec le plus expérimenté décide de croire le sosie d'Amy Whinehouse (pour ceux qui n'ont aucune culture moldu, demandez aux traîtres à leur sang ou à quelqu'un qui connait un Moldu). Bon, de l'autre côté, ils préfèrent se mettre des coups de pieds dans les bourses, et pas celle de Paris si vous voyez ce que je veux dire, envoyer des sous-vêtements dans l'eau ou encore stupéfixer ses camarades. Oui ça part loin, mais on y peut rien, nous aussi on a un pourcentage d'élèves déficients, on essaye de les cacher mais ce n'est pas toujours évident. Tata Remi fait alors la police, Tara est en PLS parce qu'elle croit que la Terre entière va lui tomber sur la tête et finalement, tout le monde se retrouve en un point pour discuter. Enfin, non, c'est le bordel, tout le monde sort sa baguette et ça crie dans tous les sens, on dirait une réunion de famille consanguine.

Au final, ça se calme, Archie et Physio vont dans la foret quelques instants, le temps de manger... une sucette. Camille et Remi se rendent au château parce que SURPRISE, Britney Spears alias Camille Dubois se rappelle que c'était pas vraiment Camille Taylor son dealer et tout le monde pense donc que c'est Yoann Flamel. Soit dit en passant, il a la tête de l'emploi, mais bon. Les autres élèves préfèrent aller rien faire ailleurs. Seul Michael s'occupe de sauver réellement les autres élèves, pour le reste, on s'en fout. Comme si on allait sauver des Gryffondor, c'est à cause d'eux la surpopulation mondiale. Ensuite, alors que le quatuor se rejoint pour trouver un moyen d'extorquer du Gallion au dealer Yoann, Miley Cyrus alias Camille Dubois se souvient qu'en fait, elle avait trop sniffé de poudre de cheminette. Fin du game, Physio en PLS, Archie est parti se réfugier dans un coin pour s'auto-flageller, et Remi a décidé de manger du Nutella alors qu'elle comptait faire un régime. Cimer Camille Dubois, super l'intrigue !

Sincèrement, c'était un super truc à faire. Nous avions un pic d'une quinzaine de participants en même temps le vendredi soir, ce qui a permis de se relayer et faire une histoire passionnante. Je remercie aussi sincèrement Camille Taylor pour le "Camille Dubois a brûlé le camp adverse, démerdez-vous". Et je remercie aussi tout ceux qui ont oublié le temps d'un instant l'adversité entre les Blaireaux et les Serpents, car j'ai un petit secret à vous dire : C'était un peu le but de l'animation.

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture,

Peace.


 

https://www.zupimages.net/up/19/32/h1g8.png

Un duo de chocapics

https://www.zupimages.net/up/19/30/gjhx.png

@wikiHP Генеральный Инспектор, @ScottJarvie, @PinThis, @Pinterest IMDb

 

https://zupimages.net/up/19/30/i95j.png

A la recherche du froid perdu

@digitaltrends
 

Il est une saison qui fait chanter les âmes et soupirer les corps. Il est une saison où la chaleur fait s'alléger les uniformes, les problèmes et les humeurs. Cette saison, il s'agit de l'été. Mais, comme un prank, cette année, on peut dire que cela a un peu mal tourné.

Mon dieu, mais vous avez vu ses températures ? C'est un délire, clairement. Dans ces conditions, on ne peut que comprendre les professeurs qui ont préféré s'exiler près du lac plutôt que d'assurer leurs cours. Comme l'a dit un de nos amis moldus, ça chauffe par ici.

Le froid semble être parti en vacances, ne laissant derrière lui que la chaleur et l'humidité. Et malgré les danses de la pluie de Bepo et les invocations vaudou de Remi, impossible de le faire revenir... Attendez ! Plus de nouvelles ? Plus du tout ? Ô mon dieu, c'est une disparition, un enlèvement ! Mais qui a pu commettre une telle forfaiture ?

Est-ce Physio notre préfet sur le départ qui a volé notre doux temps estival pour le remplacer par ses flammes de l'enfer ?

Devons-nous soupçonner Bepo de nous avoir volé le froid pour l'offrir à Inwe ?

Est-ce l'Edm, ou pire, la direction qui a jugé bon de retirer toute l'eau présente dans l'air mais aussi dans nos corps afin de transformer l'ensemble des élèves en une armée de zombies ?

Ou alors est-ce tout simplement une blague qui a mal tourné ?

Alors à celui qui détient actuellement le froid, je le supplie de le relâcher, de nous laisser retrouver des températures décentes. ( Si vous recherchez une petite compensation, on peut s'arranger ). Et à ceux qui ont été, sont ou seront victimes des températures, et bien, je vous dis bonne chance. Les sorts de rafraîchissement seront vos amis.

 

L'enfer du RP

 

@Deviantart maskman626


 

Le RPG est une des, si ce n’est la, principale activité de P12. En effet, tout le monde a dû en faire au moins une fois dans sa vie s’il est un minimum actif sur le site. Personnellement, je trouve que c’est une activité qui offre plus de contraintes que de réels plaisirs. Si, sur le fond, faire vivre des aventures plus ou moins palpitantes à son personnage est quelque chose de sympa et drôle, sur la forme, c’est beaucoup plus discutable…


D’abord, après avoir galérer à trouver un contexte, un lieu, une histoire, voire une personne avec qui RP, il faudra répondre. Mais avant même de savoir quoi répondre, il faudra subir les innombrables questions de son partenaire, constituées de trois mots: « Tu réponds quand ? » Mais laissez-nous vivre… On répondra quand on aura l’envie, le temps et l’inspiration de répondre. On sait que vous avez hâte de continuer cette histoire (fictive) mais il y a des choses plus importantes et plus urgentes…

Ensuite, il faut savoir quoi répondre, en accord avec le contexte et surtout son personnage. Mais avant, encore une fois, il faut lire la réponse de l’autre, et là on peut séparer en deux catégories. Il y a ceux qui font des posts sympas, pas trop longs, avec toujours des phrases qui apportent quelque chose au RP, que ça soit à l’action en elle-même ou à l’état d’esprit du personnage. Mais il y a aussi les pires RPGistes, ceux qui font des pavés qui « brodent ». C’est à dire des pavés qui n’apportent rien, qui décrivent des choses inutiles, qui font des flashbacks sans intérêts, ce genre de post qui mettent 10 lignes pour faire quelque chose qui ne pourrait en prendre qu’une… Du coup, on est là à lire des choses qui nous intéressent autant que l’histoire de la courgette au Moyen-Age… C’est ce genre de personne qui découragent du RP…

Enfin, répondre… L’étape la plus longue et la plus difficile. Il faut savoir quoi dire, tout en respectant les contraintes, et tout en faisant progresser l’histoire. Encore, ça, ça peut passer si le contexte du RP est bien et si on sait où on veut aller. C’est peut être la partie la plus tranquille, car elle ne concerne que nous. Car une fois notre réponse postée, voici venu le temps des réactions. D’abords de ceux qui n’y participent pas mais qui lisent tous les RP comme si c’étaient leurs livres de chevets (je ne comprendrai jamais), puis l’avis de l’intéressé lui-même qui va venir vous dire que vous avez fait une belle réponse (même si c’est faux mais personne osera le dire) puis viendra parler pendant de longues minutes de la suite, de ce qu’il faudra faire, etc… Et ça s’il n’y a pas de prises de têtes à cause des multiples incohérences de ce RP.


En effet, le problème principale qui fait que le RP peut être l’enfer, ce sont les incohérences. Que ça soit dans les RP en eux-même ou dans les personnages. Par exemple, des enfants de 14 ans qui sont les caïds de l’école, des enfants de 11 ans qui pensent comme des adultes, des histoires d’amours plus rocambolesques que « N’oublie jamais » ou « Titanic »…

Concernant les personnages, là c’est le pompon… Déjà, on peut aussi classer les gens en deux catégories, ceux qui passent des jours à écrire leurs personnages, à leur inventer un background et à leur écrire une véritable biographie ultra-détaillée et il y a ceux qui choisissent juste les principaux traits et ne se posent pas plus de questions que ça. (On peut d’ailleurs noter que les personnes appartenant à la première catégorie appartiennent souvent à la catégorie des écrivains de pavés qui brodent). Ensuite, pourquoi les gens créent une vie rocambolesque à leurs persos ? Enfance tragique, secret(s) bien enfoui(s)… Vous pouvez pas faire une histoire banale, sans rien de fou, comme 90% des personnages dans HP ? Vous allez me dire que c’est nul de jouer des perso chiants et qu’on est là pour se créer une nouvelle vie pour s’échapper de notre vie IRL. Ok mais entre ajouter un peu de fun et jouer des orphelins, y a un juste milieu je pense.


Si vous êtes passés par le monde magique récemment, vous avez pu remarquer qu’Archie propose des cartes d’identité magique, de belles cartes au passage qui sont bien cool, et merci à lui pour ça. Mais grâce à lui, j’ai pu noter quelques incohérences dans les persos. En bonus, je vous les donne en vrac comme ça.

On commence d’abord par l’aspect physique de trop. Mirabelle, notre grenouille nationale et ses cheveux verts et rouges nous montre qu’on peut créer des personnages qui ont eux-mêmes mauvais gout !

On a ensuite les petites erreurs de corpulence. Là je chipote mais ça nuit à l’immersion… Par exemple, Natsu qui dit avoir une corpulence mince alors que selon la taille et le poids qu’il a donné, il est à deux doigts d’être en surpoids… De même pour Kojiro, qui est plus proche du surpoids que de la minceur mais qui se dit mince quand même. A moins qu’ils se voilent la face et n’assument pas leurs kilos en trop.

Le problème n°1 des perso, c’est l’âge des membres du personnel… Et là encore j’ai 2 bons exemples et 2 exemples limites. D’abord, notre gardienne des lieux qui n’a que… 20 ans. En 3 ans, elle a réussi à acquérir assez d’expérience pour « diriger » Poudlard… Soit elle a joué sur le piston, soit elle est surdouée, soit c’est débile.
On a ensuite un adjoint de divination, Kojiro, qui n’a que 21 ans, donc qui a mis seulement quatre ans pour se spécialiser dans quelque chose d’aussi complexe (après quand on voit l’âge de la professeure, on se demande si cette matière est vraiment enseigné par des gens compétents).
Même problème pour l’adjointe d’Histoire de la magie, Remi, qui n’a que 23 ans. Là c’est limite mais on peut se dire qu’elle n’est pas tout à fait spécialisée et qu’il ne faut pas beaucoup d’années pour connaitre les principaux événements…. Evidemment c’est de l’ironie et à mon sens c’est une des matières qui prendrait le plus de temps.
Enfin, là pour le coup c’est limite mais ça peut passer, et c’est Jessica, notre adjointe en étude des moldus qui a 25 ans. Un âge correct pour enseigner une matière que même mon perso qui n’a que 14 ans pourrait faire (d’ailleurs il le fait dans un RP) mais qui peut tout de même paraître un petit peu jeune.
Par contre, j’ai eu comme justification « ouais mais on dit qu’elles sont en stage » … Ok… Poudlard est donc le lieu des stagiaires, bravo la compétence…

La pire perle vient d’un Poufsouffle qui a osé déclarer une particularité connue du ministère qui n’a aucun sens. Vous pouvez le huer si vous le voyez, il s’agit de Marc qui a dit « Drôle et provocateur » … Ca se discute, c’est même quasiment faux… Je vous laisse en juger.


Voilà pour ce que je pense du RPG, évidemment, chacun s’amuse comme il veut et vous pouvez toujours trouver que j’exagère et que c’est simplement ma vision personnelle, et bien ça l’est et c’est mon article donc chut. Je n’ai pas cité de noms car je pense qu’en ayant lu, des noms vous sont directement venu en tête. Enfin, malgré tout ça, le RP reste sympa du moment que vous vous prenez pas la tête.