mardi 7 mai 2019

Editorial

 

Bonjour à tous.

 

J'écris aujourd'hui un éditorial en demi-teinte. En effet, cette joie d'offrir une nouvelle édition est assombrie pour moi par deux nouvelles. Déjà, cette édition est légèrement plus petite que d'habitude. Le mois a été compliqué pour tout le monde. Je me console malgré tout en me disant que la plus petite édition de mon mandat est plus fournie que la meilleure édition de l'ancienne équipe, ce qui est déjà pas mal.

Mais je dois malgré tout rendre hommage à un collègue, quelqu'un qui au fil des éditions est devenue une personne chère à mon coeur. C'est un chroniqueur de génie, quelqu'un qui a su être présent au moment ou j'en avais besoin, quand les mots chroniqueuse en chef semblaient issus d'un dialecte inconnu. C'est un pilier des crocs dont j'ai appris le départ avec tristesse. Aujourd'hui je veux rendre hommage à Camden qui signe aujourd'hui sa dernière édition. Tu as été pour moi un modèle et j'espère que c'est là juste un au revoir.

Je voulais remercier Remi qui a été là pour relire toute l'édition et tout ceux qui ont été capables de supporter mon sale caractère tout au long de la préparation de cette édition. Vous êtes les crocs et vous êtes géniaux.

Je ne vous embète pas plus longtemps et je vous souhaite une bonne lecture. Je ne vous demande qu'un truc : en hommage à Camden et à toute l'équipe qui s'est démenée pour sortir cette édition, faites péter les commentaires!


FC Poufsouffle


Nous vivons dans une époque sportive bercée par de nombreuse disciplines comme le Tennis, le Basket ou encore le Golf (Même si c'est le sport le moins fun du monde). Mais surtout... Le Foot. Qui n'en a jamais entendu parler, à la radio, à la télé, par des proches... Il est tellement présent qu'on a décidé de comparer P12 à ce sport magique...

Serpentard serait représenté par le Paris Saint-Germain. Tous deux partagent l’ambition et mettent les moyens pour arriver à leur fin, sauf qu’ils n’arrivent jamais à leur fin… Car si Serpentard nous rabat les oreilles avec leur excellent journal de maison ou leur présence dans le personnel, finalement, ils ne « rayonnent » que par ça (et heureusement j’ai envie de dire vu le potentiel de leur membre) mais sont la risée de P12 quand vient la fin de la coupe (comme le PSG est la risée de l’Europe en Ligue des Champions). Constituée de membres clivants qui peuvent aussi bien être aimés que détestés, il y reste tout de même une ambiance délétère que les membres ne veulent pas quitter pour rester dans leur zone de confort et, tel un Rabiot, se font basher quand ils émettent l’hypothèse de partir.

Pour Gryffondor, on pourrait les associer à Arsenal. Au delà des couleurs plus ou moins similaires, on peut noter aussi d’autres similitudes. D’abord, les membres sont tous relativement attachants mais c’est tout de même quasiment impossible d’être un fan absolu. Comme si la maison (ou le club) était de elle/lui même un frein à l’amour qu’on puisse porter à un membre/joueur. Malgré tout, comme le club, ça reste une maison historique qui a brillé par le passé et se repose sur ces succès passés. On a toujours envie qu’ils se bougent et qu’ils puissent revenir sur le devant de la scène mais finalement, ils se retrouvent rattrapé par la réalité et retrouvent leur niveau moyen habituel.

De leur côté, les aiglons feraient de bons Barcelonais. Etant sûrement une ou l'équipe la plus appréciée au monde, ils peuvent compter sur le supérirorité en nombre et en talents interessés pour jouer et voir sa renommée grandir. Une maison qui a un passé glorieux et qui le fait toujours ressentir par le présent. Elle est néanmoins aussi critiquée ouvertement par une autre partie pour sa trop grande facilité à la victoire.

Pour la meilleure maison, il va de soi qu'elle ne peut être à l'image que de la meilleure équipe, c'est pourquoi Poufsouffle serait représentée par Lille. Pourtant tout n'a pas été toujours rose. EdM ou administration et équipe refaite, Morale en baisse, flemme aigue et saisons catastrophiques se sont enchainés des deux côtés. Mais dans cette dernière saison/coupe il y'a eu un soulèvement. Elles sont renaits de leur cendre tel un phénix. Nouvelle équipe, nouvelle administration, nouvelle détermiantion. Malgré leurs efforts, ils n'ont réussi qu'à atteindre la deuxième place. La rage a fait ensuite place a de la fierté face a une si jolie coupe/saison.

C'est un champion. Le roi des nounours. Celui qui sait aussi bien garder la Réserve, un but de foot ou de quidditch il s'en fiche. L'incroyable Bepo Lloris ! Le doyen de l'équipe qui ne se laisse jamais abattre et toujours là pour remotiver les troupes ! Il est le digne capitaine de cette équipe de Poufsouffle !

En défenseur droit, on aurait Physio Pavard. Toujours là pour assurer nos arrières, il sait aussi monter au créneau pour attaquer et placer des bonnes frappes quand il le faut. Pas avare d’effort, il sait aussi résister à la critique et à la pression pour en sortir plus fort.

Dans l’axe, Marc Nissa serait un bon Dante, le fameux capitaine niçois. Doté d’expérience et de sagesse, il sait motiver les troupes quand il faut. Il n’aime pas rester dans sa zone de confort et inspire le calme quand tout va mal. Parfois coupable d’erreurs, il assume tout ce qu’il fait et sait reconnaitre quand ça va pas.

Pour l’accompagner, on aurait Camden Varane. Calme, posé, expérimenté, il aime aider les autres et a le leadership et la capacité pour démobiliser les troupes. Contrairement à son homologue, il est plus réservé et parle quand il faut, mais quand il parle, on l’écoute. Pas avare d’efforts non plus, c’est par son abnégation qu’il a obtenu beaucoup de succès. C’est le pilier de l’ombre de l’équipe.

Après une absence sur le terrain elle refait son apparition, elle, Remi Hernandez. Après une baisse de niveau, elle revient en force pour tout péter. Comme la passe à Pavard, elle nous tend des perches pour arriver à sortir une magnifique édition des Crocs.

Au milieu, on aurait d’abord Marvin Pogba. Si sa fougue peut parfois lui jouer des tours, il est là dans les grand rendez-vous. Ses capacités d’orateur lui permettent de toujours trouver les mots pour mobiliser et motiver, en fin de coupe notamment. Un vrai leader, respecté de ses camarades et qui fédère les membres de la maison tout en assurant la cohésion du groupe. Capable aussi de beaucoup rigoler, on ne s’ennuie jamais avec lui.

Pour l’accompagner, personne de mieux que Michael Kanté. Il est petit, il est gentil et a surtout une âme de champion. Toujours dans la joie et l’humilité, deux qualités qui font que c’est un bon prefet, il est un mur infranchissable. Il participe aussi à la construction et il est partout, que ça soit dans les animations, dans la salle commune ou sur le tchat.

Il faut plisser les yeux tellement elle va vite, à faire des aller retours dans la Réserve à toute vitesse, comme sur le Terrain. Je parle bien sûr de Joplin Mbappé ! Petit Génie découvert récemment et qui n'en finira pas de nous étonner en explosant un à un tous les records. Avec tous ses points marqués, elle sauve l'équipe ! Etoile montante convoitée par les grands, comme le club de slug.

Entre ancien et nouveau joueur, et qui se démarque par l'affection que lui montre les supporters, un grand pilier de cette équipe est bien évidemment Saskia Griezmann ! Très appréciée par sa bonne humeur, sa folie et sa présence sur le terrain ou dans la Réserve, elle continue d'éblouir tous les joueurs par sa présence.

Découvert il y'a peu par une montée à toute vitesse jusq'à un ang assez élevé de l'équipe, laissez moi vous parler de William Pepe, l'incroyale ailier droit du LOSC ! Bien soutenu et poussé pour gravir les échellons et se faire peu à peu connaître. Malgré son jeune âge, sa liberté et son inexpérience, il est apprécié de tous.

En dehors de la maison, elle divise. Souvent critiqué, parfois adulé… Comme pour son joueur, les gens parlent et critiquent sans savoir. Je parle évidemment de Jade Giroud. Un membre important de la maison, qui se dévoue totalement pour ses camarades mais qui est mal vu en dehors de la maison. On ne l’échangerait pour rien au monde et, sans elle, la maison s’écroulerait.

Mais que serait une équipe sans entraineur ? Sans coach pour veiller sur elle ? Sans personne pour la remotiver ? Que serait Poufsouffle sans Tara Deschamps ? Cette incroyable entraineuse qui a poussé Poufsouffle aux portes de la coupe des Quatres Maisons malheureusement sans succès, mais qui en tirera des leçons et peut maintenant la pousser vers la Coupe de Quidditch, tel les bleus vers la Coupe de Monde après l'Euro !

Voilà pour cette équipe de Poufsouffle. Une équipe qui ne regorge pas forcément de talents individuels mais un groupe solide qui pourrait battre n’importe qui rien qu’avec la cohésion, l’esprit d’équipe et la camaraderie entre les gens. Et rien que pour ça, on est les meilleurs.


De blaireau en héros

@Pinterest Emma Bonnet

 

Alors que la plupart d'entre vous se sont probablement rués vers les salles obscures du Monde Moldu à la recherche d'une séance pour le dernier Avengers, sous-titulé Endgame, le Dr. Nissa & son acolyte, Black Elwood se sont penchés sur une bien drôle de question : Et si les Poufsouffle revêtaient des capes, quelle serait leur nouvelle personnalité ?

Tara Wilson > Nick Fury

La coordinatrice de tous les Pouf. Elle qui fédère encore plus que quiconque. Elle dirige d’une main de maitre et donne aux gens une raison de se battre. Bien que parfois dépassée par les caractères extrêmes de certains, elle arrive à les recadrer et à tirer une force et un atout de chacun.

Michael Bristow > Vision

Bien que relativement jeune, les deux sont dotés d’une grande sagesse. Utilisant la logique et leur savoir pour faire le bien, mais aussi pour prendre des décisions difficiles, ce sont les piliers de leurs équipes. Distribuant de très bons conseils, ils savent aussi remonter le moral et soutenir ceux qui en ont besoin.

Clarissa Nebulosa > Wanda Maximoff

Dite la Sorcière Rouge, Clarissa envoûte les cœurs, comme elle manie la magie à la perfection. Il n'y a qu'à voir le nombre de devoirs que la demoiselle a dores et déjà envoyé en Sortilèges & Enchantements en récoltant, à chaque fois, de bonnes notes.

Bryshere Wellington > Pietro Maximoff / Vif-Argent

Jamais sans sa sœur jumelle, ensemble ils ne forment qu'un. Donnez-leur une batte & un balai, ajoutez-leur un soupçon de magie & vous pouvez être certains que ces deux-là formeront un sacré rempart sur le terrain de Quidditch.

Amy Gold > Gamorra

Longtemps forcé à se battre dans le camp des méchants (Thanos pour l’une, Serpentard pour l’autre), elle a finalement réussi à trouver sa place dans l’univers en acceptant sa vraie nature. Ayant trouvé une nouvelle famille, elle veut tout faire pour les aider à garder le calme dans la galaxie.

Xerion Rinley > The Flash

Aussi rapide que le vif d'or sur un terrain de Quidditch, voire plus, on en viendrait à se demander quelles sont ses limites.

Saskia Yselda > Mantis

Comme Mantis, Saskia est sensible aux émotions de ceux qui l’entourent. Un peu niaise et débordante d’amour parfois, c’est une alliée de poids qui vous soutiendra et vous aidera toujours.

Physio > Deadpool

Un peu fou sur les bords, doté d’un grand sens de l’humour, il est toujours là pour aider ceux qu’il aime et se battre contre ceux qui lui cherchent des noises. Un peu arrogant sur les bords, il en reste pas moins très attachant. Malgré ses capacités de leader, on pourrait le qualifier d’ovni chez les pouf.

Jade Redhun > Captain Marvel

Bien qu'elle ait été bernée pendant une longue période de sa vie, elle aura réussi à en tirer une sacrée force, lui permettant, au passage, de se prouver qu'elle n'a besoin de personne (ou presque) pour parvenir à ses fins. Tout comme Carol Danvers, Jade est une guerrière, qui ne cesse de le démontrer à travers son implication à Poufsouffle, comme au sein du château.

Gus > Howard The Duck

Deux personnes uniques en leur genre. Deux personnes dont on ne comprend pas ce qu’ils font là mais qui sont bel et bien là, et ce, pour notre plus grand plaisir. Deux personnes drôles et attachantes. Deux OVNI qui n’ont rien à envier aux autres.

Sineah Ascott > Groot

La mignonitude incarnée. Quand on les voie, on a envie de leur faire un câlin. Mais sous cette apparence mignonne, se cache une personne courageuse, loyale, qui ne se laisse pas faire et qui se défend. Attention à ne pas trop les énerver car ceux qui ont vu leurs colères se déchainer n’en sont pas revenu vivant. De plus, ils n’hésitent pas à se sacrifier pour les autres. Deux vrais piliers, deux personnes plus qu’attachantes. JE S'APPELLE SINEAH.

Bepo > Captain America

La bannière jaune et noire. Il représente sa patrie, aussi bien au Quidditch qu’ailleurs. Toujours à rechercher la justice, il utilise ses capacités de leader pour fédérer et tirer les autres vers le haut. Il a aussi connu beaucoup de choses dans sa vie.

Bianca Gordon > Rocket Raccoon.

Les ratons-laveur sont cool. Les ratons-laveurs sont mignons. Les ratons-laveurs sont nos amis. Pas touche aux ratons-laveurs encore moins à Rocket. La bête est passée par de multiples sévices (dont les cours de hittite de Mrs. Gordon) mais de ce passé, est née une force qui l'a rendu davantage puissance surtout en présence de son partenaire de toujours : Groot. Osez-vous en prendre à la petite branche & vous le paierez très cher !

Marvin Harmonia > Spider-Man

La « Petite araignée sympa du quartier ». Parfois un peu enfantin, il est très courageux et aime défendre le pauvre et l’opprimé. Un peu tête brulé parfois, il n’en est pas moins très solidaire et il est à fond dans le travail d’équipe.

Aaricia Blake > Tornade

L'un des fidèles bras droit du Professeur Charles-Xavier, on ne peut décidément pas se passer aussi facilement de l'impétueuse Ororo Munroe qui, en un clignement des yeux, peut changer les conditions climatiques de notre région allant d'une accalmie à de gros cumulonimbus menaçants. Peut-être est-ce pour cela que la Blake a finalement décidé de rejoindre la tour d'Astronomie afin de toujours dégager le ciel de manière à conserver la tête dans les étoiles (et pas dans les nuages) ?

Camden Elwood > Mystique

On est d'accord, sur le papier, Mystique est une femme. Mais l'Elwood est un petit être connu pour avoir cette manie de changer constamment de pseudo aux #Trois-Balais, qu'il peut bien avoir le mérite d'être comparé à cette mutante métamorphomage.

Joplin Romney > Catwoman

Difficile de ne pas associer la Romney, seule éleveuse possédant deux chats & un fléreur, à cette héroïne féline. A ceux qui se demandaient d'où provenaient les étranges miaulements que l'on peut entendre certaines nuits de pleine lune en salle commune, vous venez d'avoir la réponse.

Marc Nissa > Dr Strange

Scientifique, arrogant, un peu imbu de sa personne et avec l’esprit parfois étriqué, il n’a qu’une idée en tête, réussir sa mission et être le meilleur. Mais pour ça, il doit bien s’entourer et il choisit ses amis et « alliés » avec soin.

Remi Prince > Black Widow

Pour la Prince, personne ne doit toucher à un cheveu de Kyara Neelis. Malheureusement, il s'avère que cette dernière a mystérieusement disparu, ne laissant d'autres choix à Remi que de devenir veuve & porter une tenue complètement noire en guise de deuil.


Poufsouffle en Gif

@favim, @Tenor

Vous connaissez sûrement les GIFs, ces images répétitives semblables à l’effet boomerang, et qui finissent en même. Après avoir trainé sur différents sites on s’aperçoit que certains décrivent incroyablement bien les images de vies habituelles dans la Réserve. (Cette article résume donc de façon caricaturée donc n’en prenez pas trop compte ^^ )


Quand tu te co à la Réserve... et que c'est le matin



Saskia succombant à une de ses habituelles crises de niaiseries



Quand elle découvre ensuite qu'elle pourra plus à cause du nouveau mot interdit



Les plus malins ayant une idée de technique pour le contrecarrer.



L'orthographe du mot "câliner" suite à cette technique.



Notre réaction quand Bryshere tente de s'exprimer.



Attention Bepo arrive... Âme naïve s'abstenir



Les Poufs au début d'une coupe



Les Poufs dans la dernière ligne droite d'une coupe



La Réserve avant un match de Quidditch



La Réserve après un match de Quidditch



Quand c'est le soir et que Gus trouve qu'il n'y a pas assez d'ambiance.

Vis ma vie de Chroniqueuse

 
Un journal c'est beaucoup de boulot en souterrain. Et bien peu est visible par le lecteur. Mais par-dessus tout, un journal c'est une vie d'équipe rythmée par les échéances. Et comme les mois se suivent et ne se ressemblent pas, j'ai eu envie de vous raconter un peu ma difficile vie de Chroniqueuse qui est heureusement compensée par un salaire plus qu'attractif. Allez c'est parti :
 
5/04 : L'édition à peine sortie, l'heure est déjà venue de se pencher sur la prochaine. Tu ne sais pas pourquoi, mais en regardant les premiers commentaire, tu sens que ça va être compliqué, très compliqué. Mais haut les coeurs, tout va bien se passer.
 
7/04 : En attendant la réunion, il faut bien commencer à préparer l'édition et donc l'atelier. Après tout, malgré la valeur ajoutée du nouveau système, il y a quand même des choses à corriger. Et on met une jolie couleur printanière sur le tout. Allez tout est prêt.
 
9/04 : C'est l'heure de la réunion! Tout le monde est là, ou presque mais la volonté est bien présente. Entre les blagues salaces et les bug de connexions, on va bien réussir à la préparer cette édition. Après tout, tu sais motiver tes troupes.
 
14/04 : En pleines révisions, il faut, malgré tout, préparer l'édition. En jetant un oeil sur les topics de la salle de rédaction, tu vois que tout à l'air de suivre son petit bonhomme de chemin. Toi aussi, il faudrait que tu fasses des choses. Bon allez, on verra plus tard.
 
27/04: Noyée dans tes partiels, tu lèves un peu les yeux et poses quelques questions sur le salon du journal. Oui oui ça avance qu'on te répond. Oui oui tout sera prêt à temps, ne t'inquiètes pas. Rassurée, tu éteints ton ordinateur et tu pars te coucher. Non, bien sûr, tu n'as pas commencé à écrire.
 
30/04: Tu es presque au bout et à J-5 penses-tu de la publication. Mais, en te rendant dans la section de travail des crocs, tu te rends compte que tu as peut être été un peu optimiste. En effet, il reste encore pas mal de blancs. Mais tout le monde à l'air optimiste et te fais des calins. Donc c'est que tout doit aller bien.
 
2/05: Tu es enfin libre et tu peux te pencher à fond sur l'édition. Mais c'est quand même bien vide tout cela. Il serait peut être temps de mettre un bon coup de collier. Et c'est là que tu apprends que Tartempion ne sera pas là jusqu'à la publication.
 
4/05: La mort dans l'âme, tu dois te résoudre à donner raison à tout ceux qui considèrent que les retards des crocs sont dans les moeurs. Tu es déçue, cela te pèse. Mais tu as ton équipe et rien que pour elle, tu n'as pas le droit de lâcher. Alors tu envois se faire voir tout les bien-pensants et tu ressors ton clavier!
 
7/05: C'est la dernière ligne droite. Les articles sont sur le dot et toute l'équipe s'active pour poster l'édition. Une petite larme maternelle aux yeux, tu regardes le travail de ces gens que tu mènes et tu te demandes ce que tu ferais sans eux. Alors, après une dernière vérification, tu appuies sur publier. Enfin!
 
8/05: C'est l'heure des félicitations, mais pas trop. Il faut déjà penser à la suite. C'est un cycle infini, mais tellement riche.
 
Alors, enviable ou détestable cette vie? Je vous laisse juge.


Lettre à mes collègues



Cher collègues.

Oui vous, vous qui avez ne serait-ce qu'une fois écrit un article pour un des journaux de notre beau château. Je vous appelle collègues car nous avons tous connu les mêmes expériences. Nous nous sommes tous posés devant notre écran, avides de faire jaillir les mots, les phrases, les paragraphes. Nous avons tous attendu ce dieu cruel qu'on nomme inspiration. Nous avons tous éprouvé la même fierté en mettant un point final a ce qui été le fruit de plusieurs heures de réflexion.

Mais, pourquoi je ressens le besoin de vous écrire? Et bien tout simplement pour vous souhaiter bonne chance à cette heure où tous les journaux, sans exceptions sont à un tournant majeur de leur histoire. Tous les directeurs de journaux sont jeunes, en place depuis moins d'un an et, quoi qu'en disent certains, les lecteurs semblent désormais bouder la lecture de ces mensuels qui forment, je n'hésite pas à la dire, un des piliers de Poudlard12.

Ecrire un journal, c'est dur, c'est long, c'est compliqué, parfois ingrat. Pour cet article qui vous prendra trois minutes à lire en étant optimiste, il m'en aura fallu des efforts. Pour cette édition que vous allez éplucher en moins d'une demie-heure et pour certains calomnier en 30 secondes, c'est tout un mois de réflexion qu'il y a derrière.

Je vous l'ai exprimé, chers collègues, écrire pour un journal, c'est chiant (même si depuis quelques temps c'est mieux payé)... Alors pourquoi est ce qu'on abandonnerait pas? Pourquoi est ce qu'on ne lâche pas l'affaire, qu'on ne rend pas nos accès au blog et qu'on ne laisse pas nos détracteurs se débrouiller?

Parce qu'on aime écrire? Sans doute.

Parce qu'on tient à notre "esprit de maison? C'est un peu fumeux quand même.

Parce qu'on aime notre équipe? Allez dire ça aux grévistes...

Parce que les journaux en valent le coup? Peut être...

Je pourrais continuer cette liste pendant des heures à énumérer des raisons qui font que les journaux existent. Mais cela ne serait pas très constructif. Ce qui importe ce n'est pas pourquoi on est là et pourquoi on y reste malgré les difficultés. Ce qui compte, c'est qu'on soit là, chaque mois ou presque pour sortir un journal de qualité. Parce que le journalisme transcende les équipes, les épreuves, les chroniqueurs et les retards. Chaque mois il est là, et c'est parce que chaque mois il est là que nous sommes là.

"Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé." Et bien moi je vais modifier cet adage en "Un seule journal absent, et tout devient morose."

Alors chers collègues, tenez bons. On se retrouvera le mois prochain de toute façon. Force et honneur.



La rédaction vous conseille

@Instagram yaoyao me van as
 
L'accrobranche. Ce sport moldu est tout-à-fait divertissant, il vous permettra de profiter de la chaleur naissante tout en passant de l'ombre d'un arbre à l'autre, en faisant semblant de savoir grimper aux arbres et d'être intrépide en faisant de la tirolienne sous les yeux de tous les petits peureux et/ou sujet à la peur du vide. Pour les p'tits peureux en question, vous pourrez toujours emporter à manger et profiter du spectacle en vous goinfrant de chocolat -du moins s'il vous en reste après Pâques.
 
 
Le marathon Avengers à l'occasion de la sortie de Endgame. Déjà parce que si vous avez rien à faire ou qu'il pleut ça vous prendra l'après midi (Best raison ever) et que ce film donne une raison de réfléchir à la surpopulation et la pollution causée par tous ces gazs moldus. En plus d'être un classique, il mélange un peu tous les univers Marvel ce qui le rend si fun.
 
 
Jouer à la balle avec son Croup (parce qu'avec un Veracrasse, je vous l'accorde, ça peut être compliqué). L'arrivée des beaux jours peut vous faire du bien à vous, comme aux créatures magiques qui, la plupart du temps, restent enfermées entre les quatre coins des murs de la valise de Newt Scamander ou de votre appartement moldu. Pensez à nos amis à poils ou à plumes & sortez les promener. Un bon bol d'air frais ne peut leur faire que du bien & votre tapis, habituellement empestant l'urine ou les défections, vous en sera reconnaissant.
 
 
De rire. Lâchez-vous, oubliez les examens qui arrivent et lâchez-vous. Je vous assure que rire, c'est bon pour la santé et puis, se lâcher avant de retourner à ses cours, ça fait un bien pas possible. 
 

D'écrire. Quand la parole est impossible, c'est parfois la seule manière de se libérer des mots qui nous blessent avec le temps (pour ceux qui ont la référence). Prenez un joli carnet Poufsouffle et écrivez ce qui vous passe par le tête : des récits, des poèmes, des mots, des lettres, des phrases... Couchez sur le papier tout ce qui vous passe par la tête. C'est difficile mais je vous promet, ça soulage. Et ça entraine aussi. Après tout la plume est plus forte que l'épée.

 

De regarder du foot ! Entre la lutte pour le titre en Angleterre et en Allemagne, la lutte pour l'Europe en France, la lutte pour les compétitions européennes en Italie, la Ligue des champions... Puis, à venir, la coupe du Monde féminine, la Coupe d'Afrique des Nations, la Copa America... Bref De Mai à Aout, le football va nous faire vibrer !

Top 8 des manières de tuer

@Pinterest Martin SFlake, @Pinterest AmerikanULTRA, @tumblr wallpaperIphone
 
Pleine de haine à la fin de la coupe, j'ai demandé à mes chroniqueurs de plancher sur un sujet particulier qu'on ne retrouve que rarement dans les crocs: les meilleures manières de tuer. Mais pas de tuer normalement, de tuer à la façon Poufsouffle. Les résultats sont hilarants et je ne peux résister à l'envie de vous les faire partager, et surtout de les commenter. 
 
1.Faire des blagues nulles. Elles seront tellement nulles, que les autres préfèreront mourir que de continuer de vous écouter... (Note de la CeC: Je confirme, certains à la réserve peuvent sans soucis se reconvertir en tueur à gage)
 
2.Mettre des mots interdits vicieux. Comme cela est déjà fait pour "caliner" ou pour "repas" par le passé. A force d'etre dans l'incapacité de dire leurs mots préférés, les blaireaux perdront l'envie de vivre et préféreront mourir en se faisant étouffer par un câlin mal orthographié. (Note de la CeC: On va plutôt aller tuer celui qui posera les mots interdits. Marc vient ici!)
 
3.Acheter les elfes de cuisines pour qu'ils fassent grève dans les cuisines. On le sait tous, les Poufsouffle sont en bisbille avec les elfes, preuve en est avec Wallace recruté dernièrement par les Dortoirs, et ils ont tous des cachettes de bouffe disséminés dans le château et leur précieuse salle commune. Si y a plus de bouffe, seuls les Poufsouffle survivront ! ( Note de la CeC: C'est un peu comme les Hunger Games, les Poufsouffles Games)
 
4.Enfermer sa cible dans l'enclos réservé aux Acromentules de la valise de Newt. On le sait tous ces petites bêtes sont amatrices de chair fraîche. Dans la valise, il y en a 6 qui seront on ne peut plus ravies d'avoir une cuisse ou une hanche à se mettre sous leurs mandibules. D'autant plus que la petite Chloto se sent bien triste depuis le départ de Milan Inglewood, son ancien éleveur. (Note de la CeC: Rien que le mot araigné suffirait à tuer quelques uns)


5.Dire à cette personne qu'on va lui piquer la coupe des quatres maisons. Avec un peu de chance, elle va tellement rire qu'elle va s'étouffer. Il ne reste plus qu'à observer la scène, attendre que son corps refroidisse et aller chercher la coupe. Pas très orthodoxe mais ça peut le faire. (Note de la CeC: Nouvelle stratégie de l'edm peut être?)
 

6. Étouffer quelqu'un avec notre réserve de bouffe C'est efficace et simple. Une ration de chou à la crème tous les 2 minutes, pas de soda pour digérer. Et tu entasses encore et encore jusqu'à ce qu'il ne respire. Simple, efficace, mais un peu onéreux selon la personne. (Note de la CeC: Méthode de richou, les choux à la crème ça coute cher)

 

7. Parler. Cela nécessite de parler beaucoup et surtout pour ne rien dire. Avec un peu de patiente, vous finirez sans doute par tuer votre interlocuteur sous le poid de l'ennui. Attention à ne pas dévier sur des choses intéréssantes par mégarde. (Note de la CeC: J'expérimente ça avec mon équipe, succès mitigé.)

 

8. Les chanter des chansons idiotes très fort. Munissez vous d'un casque anti bruit et hurler lui vos reprises de chansons à l'oreille. Devant cette catastrophe auditive, il y a de grandes chances que votre cible saute par la fenêtre la plus proche. Bien sur éviter de la faire au rez-de-chaussé pour le meilleurs résultats. (Note de la CeC: A quand la prochaine chorale Poufsouffle?)

Comment donner de la bonne humeur à nos amis serdaigles?

 

Ohayô!

 

Comment ça va la populasse? Je viens de rentrer dans la Grande Salle et j'ai vu des Serdaigle carrément déprimé. Il me parle de leur manque de guide, qu'il n'y a plus d'Aya Nakamura en fond sonore dans leur salle commune mais aussi que rien n'a de saveur depuis que leur DdM est parti.

C'est attristant et du coup, j'ai décidé de trouver un moyen de leur remonter le moral, car au final, même s'ils ont raflé la coupe devant notre nez, bah on les aime quand même les Aiglons. On va essayer de trouver un top 7 pour rendre de bonne humeur les Serdaigle. Commençons par :

1 ► Aller à la bibliothèque et leur trouver des livres sans images.

J'ai remarqué qu'ils n'étaient pas comme nous qui aimons les livres de coloriage ou encore les livres avec des images. Eux, ils préfèrent des livres pas trop rigolos, qui parlent de trucs sérieux. Donc on se bouge et on en trouve !

2 ► Leur parler de la Djaconde

Je ne connais pas trop, mais apparemment tout Aiglon qui se respecte, vénère la Djaconde, donc si on dit un truc gentil dessus, bah c'est tout bénéf.

3 ► Le Salon de Thé, c'est hype, selon eux

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est le Chicaneur. En effet, si on veut pouvoir un jour pouvoir converser avec un Serdaigle, il faut lui indiquer que tu as toujours rêvé d'aller au Salon de Thé. Bon, okay, j'y suis allé une fois et j'me suis fait draguer comme jaja mais au final, ils ne sont pas si fous que ça là-bas, je vous assure.

4 ► Les Rumeurs, ils en raffolent

Du coup, si un jour, t'as un Gossip, déjà, tu fais partager à l'équipe des Crocs hein! On fait croquer les grands frères. Et ensuite, on en parle avec les Serdaigle, car eux, soit ils sont déjà au courant, soit ce n'est qu'une question de temps. Ils avalent un nombre incroyable de Gossip, à croire que Twitter (réseau social moldu) a été créé à partir d'une élève de Serdaigle.

5 ► Si jamais tu t'ennuies, parle de Quidditch

Ils ont toujours eu une équipe incroyable et un sens du travail d'équipe impressionnant. Du coup, quand ils parlent Quidditch, t'as l'impression que c'est comme si nous parlions Gaufres. Ils ont des coeurs dans les yeux et soudain, ils s'emballent avec toujours la main sur le coeur quand ils parlent de la Sainte Balle du vif d'or. Si jamais ce n'est pas le cas, c'est pas un Serdaigle, passe ton chemin.

6 ► Demande-leur si la libération de l'homme et, finalement, sa liberté passent-elles forcément par la connaissance des déterminismes ?

Tu comprends rien à ce que je dis ? C'est normal, moi non plus, mais je crois qu'eux, ils comprennent, des fois, ils disent des trucs bizarres. Je n'ai pas l'impression d'avoir le même langage qu'eux, du coup, le meilleur moyen, c'est de faire oui de la tête. Du coup, ils sont contents, et toi, bah t'as quand même rien compris.

7 ► Ultime solution: donne un cookie

Le cookie, c'est un langage universel, donc, forcément, ils ne peuvent pas refuser un cookie. C'est super bon, et en plus, après t'as un peu moins faim. Pique dans les réserves de Bepo, car c'est un morfale. Et surtout ne donne pas la cachette à Amy, sinon y a plus de réserve.


J'espère que vous avez enfin trouvé un moyen de remonter le moral de nos amis les Aiglons, je vous souhaite une bonne lecture.

Peace




 

Story of Thrones

La boite à Musique


Ohayô!


Avec Elisabeth, nous nous sommes dits que nous allions partager un peu avec vous, notre amour pour la musique à travers des questions. N'hésitez pas à donner vos avis en commentaire!


L'album que tu aimes au point de l'écouter un peu trop souvent ces derniers temps...

Elisabeth: Kodaline - Politics of living

Donc, je choisis cet album, parce déjà Kodaline c'est l'un de mes groupes préférés. Dans cet album, y'a un côté rock et en même temps un peu électro que j'aime beaucoup. Et puis, y'a certaines chansons que je trouve très belles bien qu'elles restent dans des thèmes "classiques" tel que l'amour par exemple.

Physio:Ninho - Destin
J'aurai du choisir PNL - Deux Frères mais ils m'ont moins surpris que Ninho. Donc c'est du rap. Il aligne des featuring super surprenants notamment Jul. Pour moi, c'était impossible d'avaler la pilule et pourtant le son est grave bien. Il aligne aussi les influences latines notamment. Il fait un beau mélange et ça apporte une fraîcheur qui manquait dans le rap français.


Quelle est la ou les chansons que tu écoutes en boucle en moment ?

Physio - En ce moment? Je pense que Breathin' d'Ariana Grande je la saigne bien ahaha. Pourquoi ? Bah c'est la musique de repos au RPM, je pense que dans ma tête, quand je l'écoute en dehors du RPM ; bah j'ai l'impression de me reposer. Après, "Tu sais pas" de PNL, je la saigne aussi bien. Elle me fait penser aux vacances, me demande pas pourquoi ahah Et enfin, Miami de Will Smith, c'est le côté old school de la chose.

Elisabeth - De mon côté en ce moment, j'écoute en boucle Adulecent, Carpe Diem, Les amis, La complainte de l'ex-fumeur et la valse des maîtresses, toutes les cinq d'Aldebert. En dehors du fait que j'adore ces chansons, Carpe Diem et Adulecent reflète un peu mon humeur qui est à la réflexion ces derniers temps. Les amis, c'est parce que je trouve que c'est une très belle chanson sur l'amitié, la valse des maîtresses, j'imagine à chaque fois Inwe et Amy à la place de l'instit de la chanson et pour la complainte de l'ex-fumeur, je trouve que cette chanson aborde le sujet avec beaucoup d'humour tout en étant sérieuse.


Quelle est la musique que tu écoutes, pour dormir?

Elisabeth - Alors, j'ai une playlist dodo avec pleeein de chansons mais celle que j'écoute le plus, c'est running home to you de la série Flash. J'adore cette chanson parce qu'elle est calme et que quand je pense à la scène où elle est chantée, que je trouve trop mimi bah, ça me détend vachement, donc ça me permet de bien m'endormir.

Physio- Bah écoute, moi je suis pas mal flute amérindienne pour bien dormir ahaha. Ou alors je me mets les sons relaxants de Naruto. Genre y a une playlist avec les thèmes musicaux de Naruto, c'est trop bien, et avec ça, je m'endors en deux deux.


Quelle est la chanson de film que tu préfères ? (hors comédie musicale)

Physio - Arf très dur... car j'avais une comédie musicale en vue, mais je dirais que la musique du Dernier des Mohicans, polala, elle est transcendante cette musique. Les violons t'emmènent tellement loin !

Elisabeth - La valse d'Amélie Poulain version orchestre. Cette musique je la trouve absolument magique.


Bon, si tu devais choisir une chanson pour te décrire, ce serait quoi?

Elisabeth - Alors, je dirais donc je suis un zèbre, qui est une reprise de Yuto Aoki sur l'air de je suis un homme, de Zazie. En dehors du fait que j'adore cette chansons, elle me décrit par la façon dont mon cerveau fonctionne, par les questions que j'ai, par mon ressenti...

Physio - Soyons honnêtes, quand j'ai posé la question, j'ai carrément oublié qu'il fallait que j'y réponde ahaha ! Je pense sincèrement que Danse à la vie à l'amour de Soprano, ça me ressemble assez bien. Je suis un gros machin qui est partagé par plein de sentiments mais à la fin, je fête la vie et l'amour, rien de plus, rien de moins !


Si t'avais un album à citer comme le meilleur de tous les temps, ce sera lequel ...

Elisabeth - Bon, le meilleur album, le Soldat Rose à la fabrique aux jouets. Il m'évoque beaucoup mon enfance car j'écoute le Soldat Rose depuis que je suis gamine tout en ayant des chansons très belles, qui transmettent de beaux messages .

Physio - Bah écoute, moi c'est plus une histoire de nostalgie mais aussi pour la construction de l'album qui est grandiose, je dirais que The Score de Fugees est pour le meilleur album de tous les temps. Il m'a introduit l'univers hip hop et m'a fait découvrir une voix exceptionnelle, celle de Lauren Hill. Rien que pour ça, je ne peux pas faire autrement.


Bon, alors, c'est quoi la chanson qui te donne la pêche le matin ?

Physio - Hummmmm.. J'hésite entre Ain't no mountain High enough de Marvin Gaye et Les Matins de Angele. Deux chansons qui te donnent envie de te lever, de gravir des montagnes, et surtout de tout balayer sur ton passage.

Elisabeth - J'hésites aussi huhu il y en a plein qui me donne envie de me lever. Mais je crois que Petite Angèle de Balavoine me donne particulièrement la pêche et me donne l'impression que je pourrais tout affronter .

Quelle est la musique que tu aimes chanter sous la douche ?


Elisabeth - Toutes les chansons qui sont dans ma méga playlist où y'a tous mes titres préférés qui sont sur mon portables parce que le fait qu'il y ait une centaine de chansons, ça fait que je ne sais jamais sur quoi je vais tomber et j'adore ce côté surprise. D'une chanson à l'autre, je vais passer d'une ambiance carrément différente parfois. Je vais passer d'une douce balade irlandaise à un morceau de Goldman qui bouge bien.

Physio - En vrai, je suis un peu comme toi, sauf que j'ai créé une playlist avec Bepo, elle s'appelle "Life is good", c'est une playlist avec que des sons qui nous donnent la pêche. Du coup, je la met pour prendre ma douche et je suis en pleine forme pour commencer la journée après .


Harry Potter à l'école des philosophes



@PinterestAnaïs, @ayoqq
 
Ohayô!

 

Comment ça va la marmaille? On reprend les mêmes et on recommence, c'est ça? Vous avez été nombreux à répondre à mes articles sur la philo et j'ai décidé de continuer. Ah c'est faux? Bon, on s'en fout, on continue pour les plus férus d'explications philosophiques d'Harry Potter.
Suivez-moi encore dans mes délires de phénix, de Nargoles sous LSD et surtout, n'oubliez pas vos dolipranes. Je vais parler de capitalisme, je vais essayer de pas trop m'étaler car je sais que cela peut devenir bien long. Théoriquement, vous avez vécu pire avec moi, mais accrochez-vous quand même, on ne sait jamais.


Commençons par ce spectre qui hante Poudlard : le capitalisme. C'est bon, j'ai encore débloqué, mais pourquoi je dis ça? Ah mais si, si on prend la théorie de Marx, le capital est "l'argent qui produit plus d'argent". Si on calque ça sur l'univers sorcier, l'activité des sorciers ne tend qu'à produire plus de sorcellerie. En asservissant les elfes, force de travail à leur service. Cornelius serait-il le directeur du FMI et Lupin le loup-garou de Wall Street? C'est grâce à mon poto Fritz Breithaupt que j'essaye de répondre à ces questions.

Plutôt qu'à la production de marchandises, l'activité des sorciers est consacrée à la magie, à sa maîtrise et à la manière de la rendre invisible. Les enseignants de Poudlard forment les recrues à la pratique de la sorcellerie. Les infirmiers soignent les magiciens blessés avec des sorts. Le ministère de la Magie, lui, s'occupe de réparer les dommages causés par la sorcellerie pour la dissimuler aux Moldus. Magie et sorcellerie semblent donc ne jamais produire de valeurs extra-magiques, elles se réfèrent largement à elles-mêmes et n'ont d'autres buts que de produire encore plus de magie. Cette autoréférencialité place la magie dans une proximité structurelle, peut être même objective avec le capital.

Pour Karl Marx, la différence centrale entre l'argent et le capital tient à ce que l'argent est échangé contre des objets d'usage courant, tandis que le capital ne l'est que contre des marchandises et dans le but d'échanger au bout du compte celles-ci contre encore plus de capital. D'une manière analogue, on peut considérer que la magie y ressemble. Elle permet juste à produire la magie de demain. Dans cette mesure, les jeunes sorciers ressemblent diablement aux investisseurs potentiels de la magie.

Mais il y a plus, Karl Marx décrit l'entrée du capitalisme dans 'Le Caractère fétiche de la marchandise et de son secret" (Capital, I, 1,4) en prenant l'exemple de la table. C'est, dit-il, un objet ordinaire, mais "dès qu'elle se présente comme marchandise, elle prend un tour surnaturel. Il ne lui suffit pas de poser les pieds sur le sol ; elle se met sur la tête face aux autres marchandises et se livre, avec sa tête de bois, à des caprices bien étranges que si elle se mettait à danser". Si la table se met à danser, c'est parce que, en tant que marchandise, elle présente une similitude non sensorielle avec d'autres marchandises, et peut être échangée avec elles de manière sauvage.

Dans HP aussi, les tables se mettent à danser. Celles auxquelles sont assis les élèves affamés de l'internat se couvrent de mets comme d'elles-mêmes. Pour les nouveaux apprentis sorciers, cela reste un miracle jusqu'à ce qu'ils s'y soient habitués. Les tables qui dansent sont la norme pour les capitalistes et les sorciers. Mais l'énigme du magicien est éventée. Ce n'est pas par magie mais grâce aux elfes que les tables se couvrent de mets. Seul l'échange entre tables vides et pleines relève encore de la magie ou d'un tour de passe-passe. Dans ce monde, tout est doublement cul par-dessus tête. Tant que la table se remplit par magie, c'est une table de sorcier, disons normale dans un monde gouverné par magie. Mais le monde se renverse lorsqu'Hermione découvre que ce sont les elfes qui y installent les plats, au prix d'un rude labeur. Le travail physique ne s'intègre pas au monde des magiciens. La bulle capitaliste éclate. Derrière la sorcellerie comme derrière le système du capitalisme, on trouve, dissimulés, les esclaves du travail. Après un double volte-face, Hermione se retrouve de nouveau sur ses pieds, et ne danse plus.
En bonne sociale-démocrate, elle tente de libérer les serfs et les valets du travail mis en esclavage. Mais elle ne pense pas du tout à une révolution complète à la Marx, Engles et Lénine. Et même si Harry libère tout de même un elfe de sa servitude, aucune solution n'est avancée, et après un bref haussement d'épaules où l'on discerne l'ironie de l'auteur, l'histoire revient au statu quo. Les elfes domestiques restent les ouvriers du système, et les sorciers augmentent les trésors du capitalisme magique. Il n'y a ni retour ni avancée vers un autre ordre. Le capitalisme ne connaît plus d'alternative, il est notre monde. Tout est marchandise, tout est magie. Allez salut, à la prochaine! Non je rigole bien sûr !

Bon soyons honnête, même en écrivant l'article, j'ai eu mal au crâne. J'aurai bien voulu faire un deuxième thème, mais je pense qu'on a tous eu notre quota pour le mois ahah. Cependant, si vous avez des critiques, n'hésitez pas, ma volière est toujours présente.
 
Peace !




Gossip



Hello les blaireaux ! Bon, on est des Poufsouffles et si on est des estomacs noirs et blancs à quatres pattes, on est aussi une maison particulièrement doués pour... rire. Et oui, n'avez vous jamais surpris Inwe et Bepo derrière le bar de la réserve ? Ou un mariage inopiné ? Ou encore William et sa logique désarmante ? Moi oui. J'ai d'ailleurs eu l'occasion de prendre quelques clichés de nos camardes en pleine action ! 

Mais avant, petit récap de l'édition précédente: Entre Inwe et Bepo, les choses semblait aller de bon train et le couple Bepo/Physio semblait en danger. Marvin nous apprenait qu'il était une licorne, quant à moi, mes talents d'écoute étaient révélés alors que je chantai "partir là bas". Et ce mois-ci, que sont devenus nos petites affaires ?


Gossip n°1: Entre Inwe et Bepo, c'est officiel.
Et oui chez blaireaux, si nous avions quelques doutes le mois dernier, c'est durant le mois qui s'est écoulé que c'est devenu officiel entre Bepo et Inwe. Parce que vous savez quoi ? Ils se sont passés la bague au doigts ! Et la seule qui a pu être là, c'est Remi ! Même pas qu'ils nous aurait invités ! Bon, Remi dans sa grande gentilesse a immortalisé ce moment avec un joli screen. 



Gossip n°2: Entre Bepo est un mari fidèle.
Qui aurait cru que le capitaine des bisons pouvait être si fidèle à sa dulcinée ? Près à en découdre avec Physio pour protéger sa tendre et chère Inwe, le voilà qu'il nous montre un visage peu connu. C'est bon Bepo, on sait que t'es un nournous en plus d'être un gros blagueur, arrêtes de te cacher, on t'a vu !


Gossip n°3: Bepo n'est pas le seul époux de Inwe
Eh oui, je me suis moi-même mariée à Inwe. Bon, j'ai usé un philtre d'amour donc elle ne s'en souvenait plus.Mais que les fans du couples Bepo/Inwe ne s'inquiètent pas, on a divorcé entre temps, on a jugé que cela serait moins dérangeant pour l'administration. 


Gossip n°4: En fait, Inwe a un copain.
Ce qui complique les choses ! Comment le couple Inwe/Bepo survivra à cela. Et le couple IRL de Inwe ? Son copain supporte t-il cette situaton ? La question se pose...


Gossip n°5: William passe du coq à l'âne et découvre la logique de Prèvert
Quoi ? Comment ça passer de câlin à poireau c'est impossible ? William l'a fait lui, alors chut :o et moi aussi j'y arrive ! Tenez, c'est quoi le point commun entre des câlins et des poireaux ? Non, pas de réponses ? Bon, je vais vous le dire alors: c'est que c'est bon. 
Et puis, William nous a révélé la logique du nom de Prèvert. Si ce n'est pas beau ça!


Gossip n°6: La révolte des pseudos.
Revenons en à Bepo, ça fait longtemps vous ne trouvez pas ? Monsieur à ce mois-ci décidé de se rebeller sur le choix de nos pseudos. Vous trouvez ça inacceptable ? Oui, moi aussi. En attendant...


Gossip n°7: J'ai une taupe
Bah wé, vus croyez que j'ai fais le taff de vous suivre à la trace pendant un mois toute seule ? Bah, en fait non. Et ma taupe s'est dévoilée sous mes yeux, sans que je puisse la protéger ! Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que ça a provoqué débat.



Gossip n°8: Dès qu'il y a du cul, Bepo est là.
Quoiiii ? Je dis juste ce que je vois moi ! Bon, bah puisque c'est comme ça, passez vous de mes commentaires ! 


Gossip n°9: Le Inwe et Bepo ? Déjà en danger ?
Eh bas we, peut-être. En tout cas, Cha semble bien penser que Bepo la trompe ! Mais la demoiselle est-elle au courant que Bepo est marié ? Bepo a-t-il prévu de briser le coeur de la belle Inwe ? Affaire à suivre...


Gossip n°10: J'ai un humour de merde. 
Bon, Bepo a un humour de merde et je rigole à ses blagues. Donc déjà, ça annonce la couleur. Mais cette fois ci, ce n'est pas Bepo qui m'a fait rire mais...William. Bah wé, même les p'tits jeunes sont drôles hihihi



Alors, rassasier ? Bon, si y'a trop de Bepo et d'Inwe, tu peux toujours envoyer tes screens au bureau, j'aime avoir de nouvelles taupes (a)

Et un grand merci à Inwe et Remi pour leurs perles !

Horoscope

Psychotest


Le coup d'envoi a sonné. L'ensemble de la salle commune s'est retrouvée plonger au milieu des châteaux forts, paysans & grands seigneurs. De Bayard à Pendragon, l'ère médiévale a connu de nombreuses figures de chevaliers dont la mémoire est conservée dans bon nombre de manuels de la Bibliothèque. Et vous, quel type de chevalier seriez-vous ?

1. Si tu n'étais pas chevalier, tu serais
$ Bibliothécaire
/ Qu'est-ce que je pourrais faire de mieux que chevalier ?
? Un métier tranquille

2. Dans une bataille, tu :
/ Fonces dans le tas
? Fais le messager
$ Établis une stratégie

3. Dans un jeu de rôle, tu choisis à coup sûr :
? Le nain
/ Le barbare
$ L'elfe

4. L'objet auquel tu tiens le plus :
/ Ton épée
$ Ton livre préféré
? Ta cotte de maille

5. Le familier que tu choisirais pour t'accompagner sur les routes à la conquête des autres Royaumes :
$ un noble destrier pour délivrer une ravissante demoiselle au passage
/ un chien, toujours loyal
? un dragon

6. Enfermé dans la Bibliothèque d'un grand seigneur, un manuscrit vous saute aux yeux, celui de :
$ Tristan & Iseult
/ Don Quichotte
? La légende du Roi Arthur

7. La devise que vous vous efforcez de défendre :
? L'union fait la force
$ Nemo me impune lacessit (nul ne me provoque impunément)
/ Nihil Sine Deo (Rien sans Dieu)

8. Pour ton enterrement, dans ta cérémonie on ...
/ Dresserait la liste de tes victoires
? Ferait un enterrement normal et sobre
$ Lirait un texte que tu aurais préparé

Résultats :

Un max de / : Tu es le Preux chevalier. Tu mènes tes batailles avec force et courage. Les conflits et les quêtes sont ta raison d'être, et tu ne te vois pas faire autre chse que chevalier, fidèle soldat de la couronne. Attention cependant, tous les problèmes ne se résolvent pas en fonçant dans le tas !

Un max de $ : Tu es le/la stratège. Tes plans de batailles sont toujours finement élaborés et, même dans les pires situations, tu as toujours un plan. Pour toi, un conflit se règle avec la tête, pas avec les muscles. Mais ouvre toi un peu, tout ne s'apprend pas dans les livres !

Un max de ? : Tu es le paysan forcé de combattre. Tu as été recruté de force pour combattre avec la couronne et ça te gonfle. Tu seras toujours volontaire pour aller en éclaireur ou rester en retrait, mais en tout cas, rester dans la simplicité. Tu n'aimes pas les batailles et fuit le sang.


Publicités

@Pinterest İsmet Ünal, @society6