Lundi 8 octobre 2018

P comme persévérance

 

 

Persévérer : verbe intransitif, action de persister dans une ligne de conduit malgré les difficultés rencontrées. Une valeur présentée comme importante. Une valeur qui peut étonner, faire pleurer et même pourrir la vie. Une valeur comme on en retrouve peu dans une société qui cultive l'échec comme les tomates. Une valeur qui a été attribuée a Poufsouffle.

Ne me demandez pas pourquoi, je n'en sais rien. Mais la première chose que j'ai pensé en voyant ça, c'est que c'était idiot. Parce que la persévérance est une valeur dangereuse, un comportement auto-destructeur. Persévérer c'est recommencer, encore et encore une action jusqu'à tutoyer ses limites voir même les franchir. Le sportif à bout de force qui n'arrive pas à battre son meilleur temps va persévérer sous la pression populaire, pour être à la hauteur des attentes et ne pas connaître le honte de l'échec. Il va monter de plus en plus haut... Plus dure en est la chute.

La persévérance a beau être une valeur noble, elle n'est pas gratifiante. Car persévérer c'est continuer à traîner une charge de plus en plus lourde sur le long chemin qu'est la vie. Une charge qui nous pourrit la vie, nous fait tomber dans les pires nid de poules, nous agripper dans les pires buissons. Une valeur particulièrement bien adaptée à un blaireau me direz vous ? Et bien oui. Laissez moi vous expliquer.

Le blaireau est un animal ordinaire. Il n'a pas la puissance du lion, la grâce de l'aigle ou l'agilité du serpent. Il n'a pas de charisme, pas d'attribut particulier. Il est banal. Et cet banalité va l'obliger à se battre pour faire son trou dans ce grand château qu'est Poudlard. Il va avancer, petit à petit, esquivant les rebuffades, les petites blagues pas méchantes et autres joyeusetés... Beaucoup auraient jeté l'éponge. Lui, quand il était forcé de reculer d'un pas, avançait de deux la fois suivante. Et, à force de persévérance, petit blaireau est arrivé à faire son trou.

Alors, pourquoi ne pourrions nous pas être fier de cette belle valeur qui nous est dévolue ? Persévérer cela nécessite la force mentale du lion, la noblesse du serpent et l'esprit de l'aigle. Qui de mieux alors que le blaireau pour représenter la quintessence des quatre maisons ? Qui de mieux que celui qu'on a tant enfoncé pour représenter la meilleure manière de s'élever ?

La vie est un combat qu'il faut mener chaque jour. Chaque jour il faut retourner au front, au travail, à l'école... Et même si vous êtes déprimés, fatigués, dites vous que si vous persévérez, vous contemplerez un jour du ciel ceux qui auront voulu vous traîner dans la boue. Alors ne baissez pas les bras, rien n'est jamais perdu tant qu'on continue à avancer.
 

« Le match n'est pas fini tant que l'arbitre n'a pas sifflé »
 
Article écrit par Jade et illustré par Naru

Les chiffres de la Coupe



Le 30 Septembre dernier, une Coupe s'est achevée pour en laisser place à une nouvelle. Avec elle, l'heure des bilans fut sonnée, l'occasion pour l'équipe de la Rédaction de vous dresser une liste comprenant les chiffres qui ont marqué cette 54e Coupe des Maisons.


451: le pointage du meilleur pointeur à Poufsouffle, score détenu par Bellia - Un nombre tout à fait honorable pour une jeune blairelle ayant récemment débarquée parmi nous.

19: Nombre de nouveaux ayant débarqué à Poufsouffle (d'après les présentations postées) - Bienvenue, n'oubliez pas de vous essuyer les pieds avant d'entrer. Un cochon, Groin-Groin, en salle commune c'est amplement suffisant.

666h: Nombre d'heures que Cheryl a passé à s'ennuyer - L'Ennui. Cela pourrait être un bon titre de roman, non ?

4: Nombre de Poufsouffle ayant rejoint le personnel pédouzien - Toujours privilégier la qualité à la quantité.

69L: Quantité de Ketchup/Mayo utilisée lors des soirées Burger Quiz de l'ami Bepo - Il paraît que JBW a été obligé de passer la serpillière en tenue de soubrette après.

92: Nombre de Cheese livrés par Delivebroom directement chez Cora - 1 par jour, la base. Pour votre santé, n'oubliez jamais votre cheese.

592: Nombre de dragées distribuées - Tout ça pour que Godrika les écrase après, quel gâchis !

12: Nombre de taquets distribués par Remi - Ça, c'est parce qu'elle n'a pas eu ses dragées. Remi pas contente.

152: Nombre de Mornilles distribuées - Est-ce qu'il en reste assez pour pouvoir se réapprovisionner en DoMac ?

84: Nombre de commentaires postés dans les Crocs - C'est une bonne situation ça, être commentateur ?

2.5: Nombre de Poufsouffle ayant intégré la 16e promotion du Club de Slug - Entre temps, Violette Beauchamps a déployé ses ailes vers de nouveaux horizons.

840h (~120h/mois/personne): Nombre d'heures travaillées par l'équipe de maison - J'espère qu'ils ont un bon syndicat!

∞: Nombre de MP traités par l'équipe de maison - Il paraît que leur compteur s'est bloqué à 750.

 

Article écrit par Camden et illustré par Naru

La rentrée moldue

 

 

 

Lors d’un retour chez mes amis d’avant Poudlard, je me suis rendu compte d’à quel point le gouffre entre le monde auquel j’appartenais avant (et qui est celui de la grande majorité des hommes) et celui des sorciers est important. Et j’ai remarqué cela surtout au niveau de la rentrée scolaire : j’ai alors décidé de mettre en parallèle différents éléments de la rentrée sorcière et ceux de la rentrée moldue pour faire remarquer à mes camarades qui ne connaissent rien d’autre que le monde de la magie ce qu’ils ratent…
 

I - L’admission


Chez les sorciers : une lettre arrive alors que vous n’avez rien demandé et vous informe que vous irez à Poudlard, une école bien swag et prestigieuse dont vous ne connaissiez même pas l’existence.

Chez les moldus : vous faites des recherches pour trouver dans quelle école vous pourrez bien aller. Une fois votre choix fait, vous devez constituer un dossier sur internet, doublé parfois d’un dossier papier à aller déposer dans un secrétariat ouvert de 9h30 à 11h, précisément quand vous n’êtes pas disponible, avec vos relevés de note, vos diplômes, une copie de votre carte d’identité, la profession de vos parents, la liste de vos vaccins…. une fois ceci fait, votre inscription ne sera validée que lorsque vous aurez donné votre chèque (qu’évidemment vous n’avez pas rempli correctement parce que les droits d’inscription ont changés entre l’an dernier et cette année et que vous vous êtes fondé sur un document émis l’année dernière pour remplir votre chèque…)
 

II – L’arrivée à l’école


Chez les sorciers : des barques qui avancent toutes seules, des carrioles tirées par de mystérieux chevaux invisibles à presque tous, vous conduisent jusques à l’école où vous êtes accueilli par un mot du directeur, un chant de la chorale et un bon banquet.

Chez les moldus : vous prenez un abonnement de métro et vous retrouvez bloqué à deux stations de l’école à cause d’une maintenance sur le réseau, puis arrivez en retard et en sueur à l’école. Evidemment, comme vous êtes nouveau, vous ne savez pas dans quelle salle à lieu votre réunion de rentrée, et vous mettez un quart d’heure à trouver le chemin pour arriver dans un amphi bondé où tout le monde vous regarde et le président de l’école vous fait remarquer votre retard par une petite boutade avant que vous ne vous installiez dans votre fauteuil et commenciez une agréable séance de sudation (la clim ne marche pas) pendant l’heure et demie où on vous parle de votre statut, des droits et obligations des élèves, du contrôle continu, de l’évaluation terminale, de telle réforme qui déplaît, de telle autre qu’il faudrait faire, du manque de moyen (à ce moment vous songez au problème de clim !) et au fait que l’option musicologie mésopotamienne recrute des étudiants.
 

III- Le premier cours



Chez les sorciers : vous ne savez pas où est la salle, mais ce n’est pas grave, parce que les escaliers décident de bouger sous vos pieds et vous conduisent à la salle que vous cherchez. Au pire des cas, vous pouvez toujours interroger un préfet.

Chez les moldus : vous avez aperçu un élève de la même promo que vous, mais plutôt que de vous indiquer le chemin, il a accéléré en faisant semblant de ne pas vous voir. Les escaliers ne bougent pas sous vos pieds, la porte grince quand vous entrez dans la salle de cours, voire ne s’ouvre pas et vous oblige à faire le tour pour rentrer par la petite porte de derrière. Evidemment, plus une place de libre, sauf au milieu du rang, vous faites donc lever tout le monde pour aller vous asseoir : on vous déteste déjà !
 

IV – Le choix des options



Chez les sorciers : Arithmancie, Etudes des runes, Divination, Théorie de la magie noire...

Chez les moldus : agronomie mycénienne, poésie moldave, lexicologie, proto-javanais…
 

V – Les profs


Chez les sorciers : capes classes avec fermoir doré, capacité à se transformer en animal sous vos yeux, probablement descendant de vélane

Chez les moldus : pulls qui grattent, capacité à endormir son auditoire, probablement descendant de gobelin
 

VI – Les locaux



Chez les sorciers : un château avec des pièces secrètes, des tableaux et des sculptures, la nourriture qui apparaît comme par magie sur des grandes tablées conviviales

Chez les moldus : une plomberie qui fuit, le chauffage en été (mais pas en hiver !), les peintres qui ravalent la façade qui sifflotent pendant votre cours de latin, la poignée de porte qui vous reste dans la main, les tables branlantes, la queue au réfectoire ...

La liste pourrait être encore longue, mais tenons-en nous là. Si par hasard quelques moldus nous lisaient et retrouvaient dans ces lignes une description plus ou moins proche de ce qu’ils ont eux-mêmes connus, qu’ils se réjouissent : si on leur retirait tous leurs motifs de se plaindre, ils n’auraient plus guère de sujet de conversation.

 

Article écrit par Jack et illustré Naru

Brèves de gazette

https://zupimages.net/up/18/40/d5vk.gif
https://i.imgur.com/lkX71Hi.png

 

Quand y en a plus, y en a encore ! Ce mois-ci, j'avais une énorme flemme alors j'ai décidé de laisser mes critiques faire tout le boulot. C'est comme ça chacune d'entre elles -ouais, que des filles pour cette édition- m'ont révélé un article coup de coeur sur le journal de leur choix. Ainsi, si vous voulez le meilleur des autres journaux, plus besoin de chercher, c'est offert sur un plateau !

N'oubliez pas, tolérance et curiosité sont les maitres mots, on ne leur demande d'égaler les Crocs tout de même !


 

https://i.imgur.com/88igWYg.png

 

  • Sarcasme et blingee à l'honneur, notre poufsouffle a décidé de mettre en avant un article de Joshua McCarthy à l'honneur, un tutoriel devenu culte à la Gazette, traitant ce mois-ci de la manière dont on peut devenir un pédouzien célèbre, que la nouvelle ReC, Charlie Workey, s'est fait un plaisir d'illustrer !

Surmonté par une bannière tout en rouge et or, Joshua nous offre quelques conseils pour devenir aussi adulé que lui. Mais tout le monde ne pouvant pas être Joshua -c'est du boulot, faut pas croire- ce gentleman nous offre quelques pistes pour devenir célèbre à notre tour : avatars blingee & tendances, créateurs de dramas pour être détesté de tous, bosser pour accomplir de grandes choses, ou viser Azkaban en destination, tout autant de moyen d'arriver à la place auréolé de gloire -parfois temporaire- de célébrité. A défaut de vous encourager à appliquer tous ces conseils -quoi qu'un peu d'investissement et de blingee n'ont jamais tués personne- vous êtes encouragés à le lire pour vous payer une bonne tranche de rigolade ! Et surtout, n'hésitez pas à répondre aux questions existentielles à la fin de son article, je suis certaine que quelques poufsouffle ont déjà vu Violette en chaussettes...

Avis Coup de Coeur - Gratifié d'un 7/10, l'amoureuse est tombé sous le charme parce qu'il est incontestablement l'article de la Gazette qui l'a fait le plus sourire. Le décalage entre le thème risible et superficiel de l'article avec le ton employé, sarcastique, lui ont énormément plu, davantage que la bannière jugée pas assez fo-folle.

Avis Critiques - Avec 8.5 de moyenne, cet article a davantage plu aux trois autres critique qu'à celui qui l'avait choisi en coup de coeur, comme quoi, c'est bien choisit ! De l'humour à la pelle, un p'tit côté blogueuse mode, des conseils foireux et une bannière qui plait davantage, ils ont été conquis. Et on les comprends, que demandez de plus ?


https://i.imgur.com/KEi8iPG.png
 

  • Nous poursuivons la liste des coups de coeur avec un choix très serpentardesque avec l'article écrit par Ellana Jones et illustré par Gabrielle Roxanne puisqu'il traite des Rumeurs qui circulent dans la salle commune des Serdaigle. Une volonté d'y voir une version cousine au Dagger Tongue de la VIP ?

Si vous vous demandez comment le temps passe à Serdaigle, qu'est-ce qui en remue ses membres, le salon de thé et la salle commune, vous voilà servit ! Entre l'arrivée de deux nouvelles membres (Violette =( ) l'annonce d'un nouveau couple des plus singuliers (je prends les paris avant lecture si ça vous intéresse), le retour d'un fossile en la personne de Gajiu et les nouvelles conquêtes d'un Joshua qui, décidément, veut être partout dans cet article, vous aurez de quoi lire ! A vous de juger ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas ... Et si vous n'aimez pas lire, vous pourrez toujours passer dix minutes à admirer la bannière toute en sobriété et légèreté de la demoiselle Gabrielle.


Avis Coup de Coeur - Gratifié lui aussi d'un 7/10, l'amoureuse est tombé sous le charme de ses rumeurs croustillantes, drôles et parfois surprenantes (ça parle de fesses tout de même, on ignorait les serdaigles si dépravés). Elle salue également la construction travaillée de l'article qui donne un squelette à cet article pour ne pas donner l'impression de rumeurs lancées en mode fouillis.

Avis Critiques - Avec un 7,3, les critiques sont d'un avis globalement similaires à celle de la serpentarde malgré des notes très différentes individuellement. Trop court, trop longs, ils ne sont pas d'accord, pas davantage sur le ton utilisé jugé trop mou ou parfait et l'ensemble manque de couleurs à leur goût. L'humour et le style de l'article ont cependant plu unanimement !



https://i.imgur.com/IMlbahD.png
 

  • On enchaine avec le coup de coeur d'une gryffondor en mal de Quidditch puisqu'elle a décidé de mettre à l'honneur un article rédigé par Black Phantôm & illustré par une nouvelle illustratrice qu'est Freya Doherty, qui, un peu à la manière des gryffondor, cherchent, cette fois-ci, à lire ...le talent de leur joueurs de Quidditch dans leurs avatars. Toute la question... L'ont-ils trouvé ?

Ils sont huit, huit membres de l'équipe de Serpentard prêt à en découdre durant la prochaine coupe avec des avatars à faire peur... Ou c'est du moins ce qu'on essaye de nous faire croire. Lucy a-t-elle déterminée ou a-t-elle juste envie d'éternuer ? Carter est-il rêveur ou essaye-t-il de se souvenir ce qu'il a fait de son balai ? Quant à Kindred, est-ce qu'il a l'air nonchalant ou est-ce qu'il dort tout simplement ? Black a définitivement son avis sur la question, à voir de faire le vôtre ! En attendant, il est clair que la bannière de l'article est tout en classe et en sobriété, tout aussi agréable à regarder que l'article l'est à lire !


Avis Coup de Coeur - C'est d'un 8/10 que notre amoureuse gratifie son article favoris de cette édition de la VIP. C'est l'originalité et la pertinence des analyses qui auront guidé son choix L'article est léger et permette de découvrir agréablement l'équipe de Quidditch, tandis que son aspect esthétique, malgré des serpents qui alourdissent la bannière, sont clairement à son goût, notamment avec des avatars qui aèrent agréablement l'article.

Avis général - Avec un 6.3, c'est le premier article où les critiques sont globalement moins enthousiastes que l'amoureuse. Si certains ne comprennent tout bêtement pas l'intérêt de l'article, d'autres ne le trouvent pas assez poussé. Mais s'il est déploré l'absence des pseudos -on ne reconnait pas tous les membres à leurs avatars- l'article n'en reste pas moins agréable et drôle et avec une bannière saluée de nouveau, de plus que le travail fournit pour écrire l'article !

 

https://i.imgur.com/qGW46BD.png

 

  • On termine avec le coup de coeur d'une humble serdaigle qui a décidé de mettre en avant l'article écrit et décoré par Charlie Workey -doublement à l'honneur dans ces brèves- et Aaliya Whitewood qui passe au crible les pseudos des gryffondor. Un besoin d'article intellectuel au milieu de toute cette bravoure ?

Vous saviez que les Gryffondor sont tellement fiers de leur maison et de leurs valeurs qu'ils le signalent dans leurs pseudos ? Non ? Vous vivez dans une grotte pour ne jamais avoir croiser les pseudos de Yoann Flamel, Julius Maxima, Molly Moseley ou Elsa Fowl ? Quant au rapport de ces pseudos avec Gryffondor et ces valeurs, il vous faudra lire l'article pour découvrir ces fameux raisonnemments ! Profitez-en pour admirer la mise en page de cet article entièrement illustré, peu étonnant puisqu'il a été créé par deux illustratrices, qui en jette sur un thème, logiquement, purement gryffondorien. On invente jamais assez de mots.

Avis Coup de Coeur - Avec un 9/10, on tombe sur l'amoureuse la plus généreuse de la p'tite troupe. Tombée amoureuse de l'originalité de l'article, du concept de s'intéresser aux pseudos, la petite Serdaigle salue bien bas la présentation générale de l'article qui le rend très agréable à lire.

Avis général - Gratifié du 6.3 de cette édition des Brèves, on tombe à une note plutôt correct mais bien moins enthousiaste de la part des critiques qui, s'ils reconnaissent le travail que cet article a dû demander, et son originalité, que ce soit par le côté illustré ou le sujet de l'article, ne le trouvent pas assez approfondi, voire trop superficiel. Normal pour des pseudos, non ?



C'est donc assurément le GT qui fait naitre le plus gros coup de coeur là où la Gazette fait le naitre le plus d'enthousiasme parmi les critiques, mais c'est bien sur l'article du Chicaneur que les 4 critiques se retrouveront le mieux ! Et vous, quel est votre coup de coeur ? Quel avis parle pour vous ?

 

Merci à mes critiques pour leur rigueur, leur enthousiasme et leur disponibilité !
 
Article écrit par Remi Prince et illustré par Naru

La rédaction vous conseille

 

 

Ce mois-ci, la rédaction vous conseille de nouveau. Mais que pouvons nous vous conseiller afin de sortir de la mélancolie et l’angoisse de la rentrée ? Ou de la routine qui s’installe ? Et bien tout simplement, il faut savoir changer son environnement, être actif dans son quotidien et ne pas se laisser submerger.


Les crimes de Grindelwald


Ok, nous commençons facile, mais avouez-le que ce film donne envie ? Et puis, bon, certaines créatures sont tellement mignonnes ! De plus, plusieurs animations voient le jour autour de la sortie du film. Notez : Sortie le 14 novembre 2018. Veillez à vous installer près de la personne ayant le pop corn et loin de ceux ayant des bonbons ou des chips, c'est le mal lors de la séance.


Surveiller les sections


Plusieurs animations pourraient voir le jour et quoi de mieux que de finir premier à plusieurs jeux pour flatter son égo ? Même en n’étant pas un Serpentard, gagner quelque chose permet de mettre un peu de baume au cœur.



Le Quidditch


Quoi de mieux pour se détendre que d’envoyer des cognards dans la tête de quelqu’un ou de marquer des buts face à un gardien rageux ? Cette dernière option ne fonctionne pas si c’est Bepo dans les buts par contre, désolée. Et non, je ne fais aucune pub pour l’équipe de Quidditch, c’est faux !


La Réserve


Avec la nomination de Bepo et, par conséquent, le duo JBW&Bepo, des animations et des Burger Quizz peuvent voir le jour. Mettez-leur la pression pour animer la Réserve, néanmoins, soyez gentils, on ne veut pas les voir démissionner tout de suite quand même.


Gringotts


Un sage, un jour, a dit que donner rend plus heureux que recevoir. Puisque que je suis une personne agréable pensant au bien-être de son entourage, je me sacrifie pour recevoir votre don. Mon coffre Gringotts est ouvert, ne vous en faites pas, il y a de la place !

Sur ces bons conseils, je vous souhaite un très bon mois et je retourne surveiller mon coffre.

 

Article rédigé par Sineah et illustré par Naru

Météo Poufsouffle

 

 

Un vent de panique souffle dans la Valise de Newt Scamander, certaines créatures se sont enfuies. Vite, aidez les éleveurs à les retrouver et à les ramener dans leur enclos ! Des points sont à la clé !

Un souffle de renouveau se dégage des postes vacants. Si un recrutement (Veilleur par exemple) ou qu’une formation vous intéresse. N’hésitez plus ! Un peu de confiance en vous, il n’y a que du positif à en tirer.

Le brouillard continue toujours d’entourer la section Quidditch suite au report de la coupe et aux verrouillages de plusieurs topics. Le suspense reste à son comble concernant cette coupe-ci.

Le soleil continue de briller au sein de la salle commune, le dynamisme semble être revenu. Des nouvelles animations voient le jour. A votre avis, qui survivra à Couba ?

Un voile d'excitation traverse les Poufsouffles au niveau de la Réserve, un petit teaser flotte au-dessus de nos têtes : « Burger Quiz en approche ». Alors, Team Mayo ou Ketchup ?

Un nuage d’angoisse surplombe le Monde Magique, trois nouveaux veilleurs ont été recrutés dont une qui sera prochainement la Chef des Aurors. Trois nouveaux aurors aux cerveaux encore frais. Qu’allons nous subir prochainement dans le MoMa ? Bonne question.

 

Météo rédigée par Sineah et illustrée par Naru

Horoscope

https://i.imgur.com/InetfwX.png

 

Ainsi passent les saisons, les mois, les coupes et les années. Ainsi vont et viennent les personnages, les lieux et les gens. Mais une chose demeure malgré tout. Une chose qui nous survira à tous, les légendes. Elles engendrent les créatures et les créatures engendrent les légendes. Alors, en ce mois d'octobre qui nous pousse à la nostalgie et avec l'arrivée du nouveau film des animaux fantastique, je pense qu'il est de bon ton de donner à chaque animal son signe.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


21 mars au 19 avril, L'éruptif

Un animal fonceur et assez imposant qui conviendra forcément aux représentants de ce signe de feu. Si je peux vous conseiller une chose : évitez de foncer dans le tas.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


20 avril au 21 mai L'hypogriffe

Un animal fier et majestueux mais qu'il ne faut certainement pas prendre à la légère. Gare à ceux qui voudront en énerver un ce mois ci.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


21 mai au 21 juin Le focifère

Un animal plein de secrets mais féroce quand il s'agit de défendre sa progéniture. Par contre, je vous déconseille fortement de tenter The Voice, vous pourriez être déçu. Mais on vous aime quand même.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


21 juin au 22 juillet Le niffleur

Un animal rapide et très malin. Rien de mieux pour ce signe. La rédaction vous déconseille par contre d'aller fouiner du côté de sa cassette, vous risqueriez de vous en mordre les doigts.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


22 juillet au 22 août Le Gryffon

Un mélange tout à fait félin dont la majesté conviendra certainement aux personnes de ce signe. Nous vous conseillons d'éviter les conflits cependant. Votre interlocuteur n'en sortira pas entier.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


23 août au 22 septembre Le Croup

Il ne faut pas vous sous-estimer en vous jugeant sur les apparences. Car derrière la créature la plus banale se cache parfois la plus grande des magies. Vous allez surprendre ce mois ci.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


23 septembre au 22 octobre Le Billiwig

Vous aimez le contact et êtes d'une nature paisible en temps normal. Mais qu'on ne vous cherche pas si on ne veut pas vous trouver. Vous piquez, dans tout les sens du terme.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


23 octobre au 22 novembre L'oiseau Tonnerre

Animal à l'intelligence vive et à la classe certaine, il ravira les porteurs de ce signe. Le symbole de Llvermovy vous procurera du courage dans les moments difficiles.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


23 novembre au 21 décembre Le dirico

Sous votre nature indolente se cache un tempérament quelque peut farceur. Vous n'aimez pas bouger, soit. Mais quand vous agissez, personne ne peut douter des résultats.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


22 décembre au 19 janvier Le Jobarbille

Vous êtes le maître de la stratégie. On ne vous entends pas, on ne vous voit pas. Mais ce mois-ci, une seule de vos paroles pourra tout faire basculer. Choisissez vos mots avec soin.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


20 janvier au 19 février La licorne

Animal de pureté et de liberté, n'est pas encore né celui qui vous fera plier. Mais a trop vouloir la liberté, on finit par s'y perdre et dériver. Prenez garde.

 

https://i.imgur.com/HO7Gx6A.png


20 février au 20 mars Le Botruc

Quoi de mieux que le symbole de la nature pour représenter l'arrivée du printemps. Votre joie et votre dynamisme mettent de la vie partout où vous passez. Ne changez pas.


Un animal pour un signe. Un destin pour une personne. Soyez qui vous êtes. Mais si un jour vous voyez le ciel s'assombrir, rappelez vous de cet horoscope, et dites vous qu'on a tous en nous quelque chose de fantastique.

 

Article écrit par Jade et illustré par Naru