Sous-catégories

vendredi 7 septembre 2018

Edito : Crocs n°36

https://zupimages.net/up/18/36/mfpe.png

 

Fiou ! (Bonjour). Enfin, nous y sommes arrivés ! Quelle aventure que celle des Crocs. Il y avait longtemps que nous n'avions pas vécu de coup de pression comme celui de cette édition, j'avais presque oublié ce que ça faisait. Avec seulement trois (deux?) jours de retard, voici la nouvelle édition, sortie tout droit du four.

Ce mois-ci nous a réservé bien des surprises, en effet, après avoir harcelé maintes et maintes fois quelques membres de la maison afin de grossir les rangs de l'équipe, il semblerait que nous soyons enfin parvenus à nos fins. OUI ! Mesdames et messieurs, pour la première fois depuis bien longtemps l'équipe des Crocs accueile trois nouveaux membres ! Trois, oui oui, vous avez bien lu. Voilà qui devrait nous faciliter le travail et qui annonce de beaux jours pour votre journal préféré. 

Bon d'accord, d'accord, en vrai il n'y a pas vraiment de surprise si vous avez les oreilles qui trainent et l'oeil vif, aussi j'arrête avec ce suspens de basse qualité. Vous pouvez dès à présent féliciter Camden, Jack et Lux qui occuperont respectivement les postes de chroniqueurs et illustratrice ! 

Sur ce, nous vous souhaitons une agréable lecture et espérons que cette édition sera à la hauteur de son retard !

Narou

L comme Loyauté

https://zupimages.net/up/18/36/8049.png

 

Loyauté : se dit de ce qui reste fidèle à quelque chose. Cela peut être une personne, une organisation ou même une ligne de conduite. Plus une notion qu'un concept bien défini, elle est changeante ou dure, s'adaptant à chaque individu.

Vous aurez reconnu là une des valeurs de notre maison. Une valeur typiquement Poufsouffle qui nous a valu le statut de mouton. Après tout, à quoi sert de rester fidèle à quelque chose qui finira par nous conduire dans le mur ? C'est idiot, c'est vrai, une valeur dangeureuse pour une maison de blaireaux. Mais une valeur au combien capitale en cette période de rentrée. Et si je ne vous ai pas déjà perdu, laissez moi vous expliquer.

En débarquant dans une nouvelle classe, un nouveau boulot ou juste dans un lieu qu'on ne connaît pas, on a toujours l'envie de se faire accepter par le groupe qui y règne en maître. On se cherche un groupe de référence selon le concept sociologique. Un groupe qui nous permettra de vivre une belle année, riche en expérience et en rencontre, à condition bien sur de se faire accepter.

Et alors tout les moyens sont bons. Vous allez chercher à les imiter, à leur ressembler. Et tout est bon pour ça : se moquer d'un pauvre Gryffondor qui à le courage d'exprimer ses opinions... Dire que les Serpentard sont tous des crétins parce que c'est tellement vrai de toute façon... La liste est longue. Et sans s'en rendre compte on finit par se perdre. Parce que malgré toutes nos barrières, tous nos principes, il y a quelque chose que les animaux sociables que nous sommes ne supportent pas : le rejet. Alors pour ne pas finir tout seul, à défaut de plier, on accepte.

Bêtise qu'est tout ceci n'est ce pas ? Il suffit de dire stop, de se mettre à l'écart... Mais la force cohercitive du groupe est souvent trop importante pour faire autre chose. C'est une drogue, une addiction dans laquelle il est facile de se noyer. Alors prenez garde, s'il est facile de se laisser entraîner, il faut l'intelligence d'un Serdaigle pour comprendre sa bêtise, courage d'un Gryffondor pour dire stop et la ruse d'un Serpentard pour se tenir hors des jeux du pouvoir. Un pouvoir destructeur.

Et enfin, le plus important, il faut la loyauté d'un Poufsouffle pour rester fidèle non seulement à ses amis, mais aussi à ses valeurs. Il faut la loyauté d'un blaireau pour ne jamais dévier de la route qu'on s'est fixé et continuer à avancer en étant soi même. Cela sera compliqué, je ne dis pas le contraire. Mais c'est le seul moyen de pouvoir, dans quelques années, regarder les années écoulées sans avoir à rougir.

Alors en cette période de rentrée je n'ai qu'un seul conseil à vous donner : restez vous même les gens. Bonne rentrée à tous.
 

Articlé écrit et illustré par Jade

Les Poufsouffles dans le professorat, source de points

https://www.zupimages.net/up/18/35/pn1b.png

 

La rentrée approche à grands pas, n'oubliez pas qu'il n'y a pas qu'IRL que les devoirs sont bénéfiques. N'oubliez pas que vous pouvez faire gagner beaucoup de points aux Poufsouffle avec les devoirs. Ce mois-ci, les Crocs vont vous donner les matières où les points seront plus faciles à obtenir. Et ce n'est pas parce que ce sont des Poufsouffle qui corrigent les copies. PAS DU TOUT. Nous sommes honnêtes... Non ?

 

https://i.imgur.com/FM7T4QZ.png

Dragonologie - Xerion Rinley

 

Bon, certes, la Dragonologie est une matière qu'on n'a pas dans les premières années mais justement. Xerion doit tellement avoir peu de devoirs qu'il doit s'ennuyer. Alors quand il reçoit un devoir, c'est la joie. Et si ça vient d'un Poufsouffle, double-joie, un 20 direct et on n'en parle plus. Au moins, c'est rapide à corriger. N'est ce pas Xerion ?
 

https://i.imgur.com/FM7T4QZ.png

Etude des Moldus - Bianca Gordon

 

C'est aussi une matière où on peut facilement gagner des points. En effet, si Bianca nous corrige, nous partons avec de l'avance puisque nous sommes des Poufsouffles pipous. Ensuite, il suffit de parler de cookies, de licornes, de chatons et d'autres trucs mignons qu'elle tombera sous le charme et nous mettra une magnifique note pour accompagner notre pipouitude.
 

https://i.imgur.com/FM7T4QZ.png

Astronomie - Jean-Baptiste White

 

Faites genre que vous n'êtes pas un Poufsouffle... Et... Euh, bonne chance ?


https://i.imgur.com/FM7T4QZ.png

Vol - Adjointe Grace Asselhoven

 

Grace n'est peut-être "qu'"adjointe mais elle est notre plus grande alliée dans cette matière. Répondez aux questions correctement, mettez un peu de couleurs, des compliments qui font toujours plaisir. Et pour accompagner le tout, peut-être que mettre quelques chansons pour que notre professeur s'enjaille en corrigeant et le tour est joué ! (Genre, du Roi Lion)


https://i.imgur.com/FM7T4QZ.png

Sortilèges et Enchantements - Assistant Camden Elwood

 

Bon, ca ne va être qu'une infime période mais il ne faut pas hésiter à le bombarder de devoirs. Et histoire de mettre toutes les chances de votre côté pour avoir des 20. Mettez des Stitchs partout et la chanson He Mele No Lilo en introduction et ça devrait passer crème.

 

https://i.imgur.com/FM7T4QZ.png

Les autres matières

Et bah écoutez pas de recettes miracles... Vous mettez de l'humour, des BBcodes, des images, une musique et blablabla. Bien sûr, répondez bien aux questions. Et pour mettre toutes les chances de votre côté. Peut-être qu'une transaction ne fait pas de mal...

 

Article écrit par Sineah et illustré par Lux et Narou

La rédaction vous conseille

https://zupimages.net/up/18/36/dtjy.gif
https://zupimages.net/up/18/36/a5bf.png

 

Pour la rentrée, la rédaction a décidé de vous donner quelques conseils pour être prêt et zen. N’oubliez pas que le premier jour est sacré pour chacun de nous. C’est une nouvelle année qui commence, il faut partir sur de bonnes bases. Néanmoins, ne stressez pas, tout va bien se passer.

 

• Préparez-vous la veille

N’attendez pas le matin de la rentrée pour courir après votre robe de sorcier ou votre cravate ainsi que votre plume caché sous votre lit. Prenez du temps la veille pour vous préparer sereinement et en prenant votre temps

 

• Renseignez vous

Ce n’est pas le matin même qu’il faudra vous demander où vous devez vous rendre et à quelle heure pour finalement vous rendre compte qu’on vous attend à l’autre bout du château dans moins de 5 minutes dans une heure d’affluence.

 

• Prenez du temps pour vous détendre

La rentrée, c’est important certes, mais votre moral l’est encore plus. Alors, durant les derniers jours de vacances, prenez du temps pour vous. Faites ce que vous aimez, ne vous prenez pas la tête. Vivez pleinement vos derniers jours de liberté avant un moment.

 

• Mettez vous au travail dès le début

Oui, c’est barbant. Maiiis, ce n’est pas quand vous serez sur la sellette pour les BUSEs qu’il faut réaliser. Travailler un petit peu à temps réduit c’est toujours mieux que travailler d’arrache-pied la veille de votre exam de Potions. Et puis, ca vous permet d’être plus serein. Néanmoins, ne vous surmenez pas dès le début, cela ne fera que vous ralentir.

• Continuer à faire ce que vous aimez

Ce n’est pas parce que c’est la rentrée que vous devez vous obliger à arrêter vos loisirs. Ah nooon, il faut savoir allier les loisirs et les études. Alors, ne vous en faites pas, même si l’année a commencé, lisez, faites du Quidditch, sortez avec vos amis à Pré-Au-Lard. Bref, épanouissez vous !

 

Article écrit par Sineah, illustré par Narou

 

Les vers du nez

https://zupimages.net/up/18/36/hvpr.png

 

Furetant dans tout Poudlard à la recherche d’une source pour écrire un article, votre serviteur est tombé sur Peeves l’esprit frappeur. Je me suis tout de suite dit qu’il devait connaître quelques anecdotes sur les Poufsouffle qui intéresseraient sûrement au premier chef nos lecteurs: j’étais bien décidé à lui tirer les vers du nez ! J’ai dû marchander avec lui cependant pour qu’il accepte de me livrer quelques secrets, cependant je ne saurais vous dire ce que j’ai consenti à faire pour avoir droit à ce petit entretien. Je lui ai fixé rendez-vous dans un petit placard à balais, où nous serions au calme, et j’ai commencé par lui demander tout simplement s’il ne connaissait pas certains potins sur notre maison. Il m’a dit que cela se pouvait, mais qu’il fallait que je sois plus précis dans ma question. J’ai donc décidé de lui demander s’il n’avait pas eu l’occasion de regarder dans les dortoirs ce que font les blaireaux lorsqu’il n’y a plus d’yeux inquisiteurs pour les empêcher d’être vraiment eux-mêmes. Il a commencé par me parler de ce qui se passait dans le dortoir L’Attrape-Rêve, me lançant par là un défi en révélant mes petits secrets (sûrement afin de voir si j’allais les censurer au moment d’écrire l’article, et peut-être pour voir si cela allait m’agacer) avant de terminer par une anecdote croustillante concernant notre équipe de maison…

Poudlard, dans un placard à balais, heure et date secrètes

Jack: Alors Peeves, dites-moi tout ! Qu’avez-vous pu observer par les portes entrebâillées de nos dortoirs ?
Peeves: Pour endormir le soir un Jack récalcitrant,
Il fallût que Camden se montrât patient,
Qu’il lui lût des contes et des livres d’enfant:
« Le prince s’est piqué avec une quenouille,
Il a crié : à moi ! Que j’ai mal, ouille, ouille, ouille ! »
Jack: Euh…. Je ne suis pas certain que cette anecdote intéresse tout le monde, si ? Humm, vous savez, je suis sûr qu’il y a des gens plus en vue dont vous pourriez casser la stature. (Notez l’habileté avec laquelle votre serviteur se tire d’affaire.) Mister White par exemple ?
Peeves: Jibé ne se montre pas toujours très gentil ?
Ce n’est qu’une image ! Croyez ce que je dis :
C’est un gars très sensible et je l’ai vu un soir,
Croyant être tout seul, qui pleurait dans le noir,
En lisant le récit des malheurs de Sophie !
Jack: Jean-Baptiste, lecteur de la comtesse de Ségur ? Ça pour une nouvelle, c’en est une ! Et qui pleure en plus ! Ça par exemple ! Et sinon, qu’avez-vous d’autre à dire ? Je suis sûr qu’il est déjà arrivé que les portes des chambres ou des bureaux de notre équipe de maison restent entrouvertes… N’ayez pas peur, les Crocs sont réputés pour leur liberté de ton…
Peeves: L’équipe de maison se retrouve le soir,
Pour faire des parties de cartes et pour boire
De la bièraubeurr’, mais, le pire dans tout ça,
C’est qu’ils jouent bien souvent- vous ne me croirez pas-,
Au strip-poker jusqu’à s’endormir comm’ des loirs !
Jack: Non !! Et est-ce que certains sont plus doués ? Il y en a qui finissent nus plus souvent que les autres ? (Il me glissa quelques noms à l’oreille, mais je n’oserai pas les écrire ici par pudeur. Avant que nous ne nous quittassions, je ne pus cependant m’empêcher de lui poser une dernière question.) Mais Peeves, pourquoi me répondez-vous toujours en alexandrins ?
Peeves: Ne m’avez-vous pas dit, jeune rustre entêté, 
Que vous désiriez me tirer les vers du nez ?

A ces mots il disparut en un rire éclatant et strident, me laissant bête mais ravi d’avoir pu récolter ces quelques informations (même si vous vous en doutez bien, la première n’est qu’affabulation).

 

Article écrit par Jack et illustré par Narou

Survivre dans un nid de serpents

https://www.zupimages.net/up/18/36/koao.png

 

Quand on vous annonce une JHP à Walibi, il n’y a pas d’hésitation à avoir. Rencontrer plein de nouveaux pédouziens lors de belles journées d’été en se baladant dans un parc d’attractions, qu’est-ce qui pourrait arriver de mal après tout ? Rien, si ce n’est prendre du bon temps à coup d’émotions fortes. Mais tout ceci n’est que la partie visible de l’iceberg. Un véritable chant des sirènes, vous attirant inévitablement vers un nid de serpents. Le constat est simple : 14 Serpentards contre un Poufsouffle et une Serdaigle. La marche arrière était devenue impossible, j’ai donc préparé le terrain et élaboré quelques stratégies pour survivre en milieu ennemi.

 

https://i.imgur.com/uaM7XUA.png


Technique n°1 : Draguer la capitaine adverse. Il est important de faire d’un des adversaires un allié. Surtout quand cette personne a une sœur qui ne pourra que la suivre dans ses désirs. Liquider un proche d’une des leurs, haut placée qui placée qui plus est, serait très mal vu, même à Serpentard. Cette technique est à utilisation unique. Pour toutes personnes voulant la reproduire, il sera impératif de changer de cible sous peine de sanctions très lourdes. La vie est trop belle pour se finir si tôt non ?

 

https://i.imgur.com/uaM7XUA.png


Technique n°2 : Etre soudés entre minorités. Toute aide est précieuse, ne nous tirons pas dans les pattes quand on peut s’entraider. C’est ainsi qu’il fallait que j’installe dès le début une alliance avec Lana Benett. Poufsouffle et Serdaigle ne feront qu’un le temps d’un long week-end. De tout seul, notre nombre s’élève donc au nombre impressionnant de deux ! Mais pas n’importe qui, faut-il rappeler que Lana avait survécu l’année dernière ? Cette alliée est un renfort de poids.

 

https://i.imgur.com/uaM7XUA.png

 

Technique n°3 : Etre fier de sa maison et la représenter. Je ne suis pas un Serpentard et tout le monde le sait, me faire passer pour tel serait une grave erreur. Je me ferais manger tout cru. Ils sont des êtres fiers et ne peuvent pas être indifférents à quelqu’un portant bien haut son blason sans ambiguïté. On n’est pas Poufsouffle à moitié.

 

https://i.imgur.com/uaM7XUA.png

 

Partant sur ces bonnes bases, je m’en suis allé chez Citron, notre hôte. Arrivée en petit comité, les sœurs Gold ont été repérées dans le train. Tout se mettait bien en place. Très vite, je vis Lana arriver et conclus d’emblée l’alliance des non-serpentards. Un premier jour calme, où j’ai pu préparer les bases de ma survie. Tel un ventre sur patte, je n’ai pas arrêté de manger de la journée et de la soirée, me valant des « T’es bien un Poufsouffle, il n’y a pas de doute ! ». Tout se passait bien. Trop bien ? C’était suspect. Et c’est pendant la nuit que leur plan commença. Deux pièges étaient installés sans que je m’en rende compte. Le premier était un matelas qui se dégonflait pendant la nuit, me laissant un réveil difficile avec le dos en miettes. Le deuxième était un agent spécial, Paco, qui s’est amusé à faire pipi devant la porte de la chambre. Fort heureusement, c’est Sheila qui en fit les frais. Marchant dans le liquide fraichement déposé par le canidé, un cri courra dans la nuit. J’étais en vie, mais l’avertissement était bien là aussi. 

Le lendemain, je ne me suis pas laissé démonter et j’ai enfilé mon T-shirt Bepo avec fierté. Dans les équipes constituées pour les minis-jeux, les minorités se retrouvaient comme par hasard ensemble. L’occasion de faire d’un pouf’ deux coups. Mais à l’aide de talents et de mauvaise foi, nous avons survécu à ces épreuves. Un peu moins aux magico-chasses, me ciblant en majorité au premier tour, mais c’est la dure loi de la jungle. Il me fallait quelques saucisses pour me revigorer. Vient alors la balle au prisonnier, un jeu à double tranchant. J’ai perdu mes roustons dans l’histoire, mais je me suis créé une occasion en or de venir à bout d’un Serpentard. Occasion manquée, j’ai assassiné l’une des rares non-pédouziennes du week-end. Oui bah je suis gardien moi, pas batteur ou poursuiveur les gars. Bilan de la journée : mitigé, s’attaquer à la famille d’un Serpentard est la dernière chose à faire dans ce monde sournois.

Le grand jour arriva. On me fit lever au petit matin, moi qui aime tant dormir. Leur plan était en marche. Toute la journée, je dus affronter de grands monstres de métal. Des longues chutes et de l’eau de partout, si je n’avais pas acquis la maîtrise des éléments je n’aurais pas donné cher à ma vie. On vous attache bien pour être sûr que vous ne vous enfuirez pas, mais j’avais intérieurement l’envie de crier « JE VEUX VIVRE » comme Nico Robin. Finalement, je m’en suis sorti pas trop mal avec seulement deux clavicules cassées. La dernière soirée arriva. On mit une croix sur nos conflits, tous bien éprouvés. Pour fêter nos liens créés par ce vaste guet-apens, nous bûmes un verre de l’amitié tout à fait exquis composé de coca, de jus d’orange, de chips, de salive et d’autres mets dont je me dois de taire les noms. Tout ce qu’il y a de plus classique. Nous sautâmes ensuite sur nos lits pour un repos bien mérité.

Ce fut enfin l’heure du départ. Il y a toujours ce petit pincement au cœur dans ces moments-là, après trois jours et demis passés ensemble on prend presque goût à ce jeu de survie. On s’attache et on s’empoisonne avec une flèche qui nous illusionne comme dirait Platon. Je les aime bien ces petits serps finalement, je leur dis déjà à l’année prochaine, en espérant tout de même un autre digne représentant de Poufsouffle à mes côtés.

Bilan : 785 kilos de nourriture avalés, deux clavicules cassées, le dos en miette, 69 heures de sommeil à rattraper et plein de bons souvenirs.


PS : Plein de bisous à la sœur de Citron, victime collatérale. Je t’offrirai des chocolats la prochaine fois.

 

Article écrit par Enerus et illustré par Cora et Narou

Chacun sa rentrée

https://media.giphy.com/media/bSCVTeVLzRiwg/giphy.gif
https://www.zupimages.net/up/18/36/0sqb.bmp

 

Est ce que vous vous souvenez de votre rentrée ? Celle de 6ème, de seconde ou de fac pour les plus vieux d'entre nous ? L'angoisse de découvrir un nouvel univers, l'excitation à l'idée de faire de nouvelles rencontres... La rentrée c'est toujours un peu l'aventure. Et bien si je vous disais qu'arriver sur P12 ressemble un peu à la rentrée.

Déjà il faut s'inscrire et acheter ses affaires. Là, il y a deux écoles: la jemenfoutiste qui achète n'importe quoi n'importe comment et se retrouve le premier jour avec une fiche signalétique l'appelant Belo au lieu de Bepo, et la deuxième très organisée ou même le plus sadique des instructeurs militaire ne trouverait rien à redire. Sans oublier l'inévitable animal de compagnie même si on se questionne toujours sur la légitimité du cochon qui traine dans la Salle Commune.

Et puis c'est le premier jour avec la répartition, ou l'appel des classes. Ce moment terrifiant où tu découvres pour le meilleur ou pour le pire ceux qui vont partager votre vie pendant un an. Pas grave pensez-vous ? Quand même, vos camarades vous voient sans doute plus que vos parents durant l'année scolaire.

Le lendemain c'est le grand bain, la cour de récréation. Vous découvrez, médusés, certains qui jouent encore au foot en hurlant tandis que d'autres font déjà des logarithmes.  Il ne faut pas oublier les petits groupes très occupés à discuter de comment ils vont conquérir la cour de récréation. Et il y a vous, pauvre blaireau perdu au beau milieu de tout ce bordel. Heureusement des gens un peu bizarre vous ont proposé de partager leur goûter. Ils ont même un petit renard qui mange de cookies...

Et tout s'est enchaîné : la découverte des cours, de la Salle Commune, des profs, des options... Vous vous êtes fait des potes, des ennemis aussi. Vous avez appris des choses peut-être... Vous avez exploré, cherché les limites, les avez franchies. Vous avez vécu cette rentrée. Pour le meilleur comme pour le pire.

Peu réjouissant est le tableau que je brosse là j'en conviens. Mais cette rentrée, quelle soit IRL ou sur P12, reste la votre. À vous de choisir ce que vous voulez en faire. Oh, vous aller sûrement faire des conneries et prendre quelques kilos à cause d'une indigestion de pâtisseries mais tant pis. Parce que vous êtes libres, malgré les coups et les blessures. Vous êtes vous et c'est le meilleur rôle que vous auriez pu obtenir.

Chacun a ses choix à faire. Mais qui sera le King de la cour de récré ? Sans doute le gros blaireau que tout le monde aura sous estimé. Réfléchissez-y. Et bonne rentrée à tous.

 

Article écrit par Jade et illustré par Cora

Brèves de gazette



Alors que les Crocs s'embellissent d'éditions en éditions, il en est de même ailleurs, croyez-moi ! Mais alors que je lisais notre journal, je me suis demandé si les chroniqueurs étaient capable de la même impartialité que les adorables pédouziens que je harcèle de MPs chaque mois. Après tout, le fair-play est une valeur Poufsoufflienne, mais nous avons le droit d'espérer que nous n'en ayons pas le monopole !

Au travers de pubs, d'humour, de chansons et d'informations, voilà un spécial VS : chroniqueurs/lecteurs. Faites-vous plaisir !

 

 

 

 

  • On débute, comme toujours, le mois d'août avec un article de la Gazette, où Joshua McCarthy et Amy Gold s'y sont mis à deux pour lister les les produits dérivés d'HP les plus insolites, article illustré par la non moins talentueuse Charlie Workey.

• Surmonté d'une bannière assez sobre, qui, par sa taille, se peut s'imposer face aux images disséminé dans l'article, ce dernier nous présente plusieurs objets dérivés d'HP en l'honneur des soldes terminés cet été. De l'orthographe douteuse d'Hagrid à des pulls de Noël à l'effigie de Voldy (Noël & Voldy... y en a un qui n'a pas compris le sens du mot "festif") en passant par des tatouages temporaires ou des poupées Ombrage (ces fabricants maléfiques...), Joshua & Amy nous offrent une belle diversité de ce qu'on peut trouver pour ajouter un peu plus de Potter dans nos vies ponctués de commentaires bien sentis.
• Somme toute, un article agréable, divertissant qui plaira à ceux qui préfèrent les images aux textes mais qui peut laisser sur sa faim pour le côté "insolite".

Note Non-Chroniqueurs - 7.8/10
Note Chroniqueurs - 7/10

Avis général - L'article a plu pour sa légèreté, son côté rassembleur autour d'HP, et le fait qu'il soit assez rigolos avec des articles globalement pertinent, en plus d'une jolie bannière, mais il manque de fond pour certains qui ne se retrouvent pas forcément dans les commentaires et la mise en page laisse à désirer.
→ La différence de notes résultent surtout d'un léger surplus d'enthousiasme chez les lecteurs par rapport aux chroniqueurs.

 

 

 

 

 

  • Le Chicaneur nous propose, cette fois, une grande désillusion sur la maison de Serdaigle sous la plume et le pinceau de Natacha Tchaïviev et Celty Rose avec un article opposant les clichés et la réalité de leur maison.

• Intello, coincés, cinglés, et fanna des dicos, voilà le bref résumé des clichés collectés par les demoiselles du Chica et qu'elles nous démontent à l'aide de répliques régulièrement entendu dans la section de leur salle commune ou leur salon de thé, excepté, bien entendu, le cliché des dicos. A se demander si les Serdaigle sont vraiment des Serdaigles ou si le choixpeau n'est pas trop vieux pour nous répartir. Le tout est agrémenté de jolies petites illustrations "choupinettes" comme dirait... comme dirait personne d'ailleurs, colorés au même titre que la bannière principale, à la fois simple et éclairante sur l'article.
• Un article très mignon, agréable et avec une touche d'humour agréable, quoi qu'un peu court -n'existerait-il que 4 clichés sur les Serds?- et simple.

Note Non-Chroniqueurs - 8.3/10
Note Chroniqueurs - 7.8/10

Avis général - Si l'article a majoritairement plu par son humour et son graphisme qui a récolté énormément de louanges, il a également été jugé un peu trop court. Quant au fond, les critiques sont assez mitigés car pour certains, le sujet est un peu trop récurrent sur P12 alors que pour d'autres, l'étude de ses clichés leur semble une idée très intéressante, avec une mention spéciale pour la réplique des dicos !
→ La différence des notes résultent d'une grande homogéneïté des avis des chroniqueurs quand les lecteurs semblent assez divisés avec d'excellentes notes et d'autres moyennes.

 

 

 

 

  • C'est un article original que nous offre le VIP puisqu'il est autant lisible qu'écoutable, Casser ta voix une chanson écrite par Aidan Dynamite et chanté par Amy Gold que leur CeC, Katalina Rosebury s'est faite un plaisir d'illustrer.

• On commence par une référence -volontaire ou non, telle est la question- au verre brisé par la Grosse Dame dans HP bien entendu teinté du vert des Serps entouré de notes et de sons sur la très jolie bannière de Miss Katalina, pour introduire la lecture de la chanson. Si vous avez Flash et que vous savez appuyer sur play, vous pourrez apprécier la douce voix d'Amy nous chanter les paroles écrites par un Aidan toujours aussi piquant qui en fera sourire plus d'un. Si vous suivez the Voice, il est certain que les paroles vous parleront et sinon, cela ne pourra que vous pousser à vous y intéresser !
• L'un dans l'autre, un très bel article, qui fait plaisir par son originalité, qui plaira autant à ceux qui aiment écouter de la musique que ceux qui aiment lire des pavés.


Note Non-Chroniqueurs - 8.3/10
Note Chroniqueurs - 8.4/10

Avis général - ENCORE ! C'est, à une exception adorable près, l'avis de tous mes critiques qui se partagent entre l'agréable surprise d'un enregistrement de qualité avec la très jolie voix d'Amy, des paroles correspondant, ou pas selon les avis, à l'esprit de Serpentard, une bannière mentionnée plusieurs fois pour la louer et une originalité appréciée.
→ Une nuance de notes trop faible pour être réelle car qu'ils soient chroniqueurs ou simple lecteurs, leurs avis étaient assez homogènes.

 

 

 

 

  • On termine ce mois par l'article illustré par Aaliya Whitewood d'une ancien chroniqueuse du GT, Emilie Allen qui, à travers son journal de bord nous raconte son voyage au coeur de la magie... chez les moldus.

• Notre chère professeur de DCFM a décidé de faire un tour dans un parc HP moldu pendant ses vacances et nous raconte à la fois ce qu'on peut voir dans les Universal Studios d'Orlando et son point de vue de sorcière sur la manière dont les moldus ont reconstitués le monde de la magie. King's Cross, Poudlard Express, magasins du Chemin de Traverse jusqu'à Pré-au-Lard, l'article est riche d'informations, ponctués ci et là de quelques photos, le tout sur parchemin.
• Un article très plaisant par le point de vue adopté qui attira ceux qui aiment avoir de la matière à lire, Emilie et Aaliya nous offre un article peu commun au GT.

Note Non-Chroniqueurs - 6.3/10
Note Chroniqueurs - 6.8/10

Avis général - Si l'article, par sa manière d'être abordé ou le fond, a plut, énormément même, sa longueur lui a régulièrement été reproché tout autant que sa mise en page, notamment trop compacte qui, si l'idée du parchemin était sympa, rendait le texte illisible et plusieurs personnes auraient préférés davantage de photos pour aérer un peu plus le texte pour le rendre plus attrayant.
→ Contrairement aux autres articles, les lecteurs ont été plus exigeants, alors que tous mes chroniqueurs ont aimé le fond de l'article, rejoignant seulement sur la forme les lecteurs, ces derniers ont noté plus sévèrement la mise en page.



Finalement, les chroniqueurs ne sont pas tellement plus exigeants que les lecteurs simples, mais plutôt sur des points différents, car connaissant le job alors les non-chroniqueurs privilégient leurs goûts, globalement moins sensibles au travail effectué derrière, préférant apprécier ou déprécier le résultat final.
La VIP reprends donc l'habitude, pour cette édition, d'être préférée aux autres articles, autant pour les notes -où le Chicaneur ne se rend pas sans combattre - que pour les avis qui ont été les plus enthousiastes. Mais partagerez-vous la même opinion? Si vous alliez lire/ecouter tout ça pour vous faire votre propre avis?

 

 

Merci à mes critiques pour leur rigueur, leur enthousiasme et leur disponibilité !

 

 

Article écrit et illustré par Remi

Gossip Hufflepuff

https://media.giphy.com/media/3oEjHXTdZtYRmhWzny/giphy.gif
https://www.zupimages.net/up/18/36/vs11.bmp

 

Vous ne les avez pas vu et pourtant ils étaient là. 4 petits yeux, dans l'ombre, épiaient tous vos moindres faits et gestes. L'un est un Niffleur prénommé Sinki, l'autre est un Botruc répondant au doux nom de Gibb. Tous les deux ont été témoins de scènes particulièrement surprenantes, voire choquantes.

Suite à des raisons hygiéniques, la douce Bianca a dû reporter son départ destination Couba à plus tard. En effet, après un bref coup d’œil à son carnet de santé, la Gordon aurait réalisé qu'elle n'était pas à jour dans ses vaccins. On ne voudrait pas que la Gardienne des Lieux soit victime d'une maladie tropicale au cours de son aventure. Déjà que la turista sévit en ce moment ... 
 

Miskine. Regardez l'état dans lequel on a retrouvé Bianca Gordon alors que ces camarades ont pris le départ de la course. Allez soyons généreux, 1 câlin = 1 soutien pour la Gardienne des Lieux.


Grâce à cet élan porté par Aaricia Blake vers les salles de classe, la cagnotte du Moine Gras se met de nouveau à grimper. Mais ce ne fut pas toujours le cas durant cette Coupe. En effet, il semblerait que depuis le mois de Juin nous soyons, pour la plupart, victimes du syndrome de la page blanche, voire atteints de flemmite aiguë. Seule Tara Wilson restait cramponnée aux bancs de l'école. Jusqu'où ira-t-elle dans son ascension ?
 


Au moins l'avantage d'être seule en cours, c'est que tu peux choisir ta place. 
Bien chauffée ou sous le regard avisé du Professeur ?


Sinki le Niffleur a pu intercepter une beuglante à l'intention de Clairet. La petite enveloppe rouge aurait été envoyé par la grand-mère de la jeune fille, rappelant à cette dernière de ne pas oublier d'acheter un bouquet de ciboulette lors de son retour à Londres. C'est ainsi que Clairet baptisa sa chatte du nom de ciboulette afin de ne jamais oublier la commission de son aïeule.
 


Encore heureux que sa grand-mère ne lui ait pas rappelé d'acheter de la brioche ou du pain de mie !



En parlant d'animaux de compagnie, mes deux créatures m'ont rapporté l'arrivée de nouveaux pensionnaires en salle commune. On connaissait le tempérament flemmard de notre Directrice de maison mais de là à ce qu'elle se fasse livrer ses Cheese ... Cora Clark aurait dont jeté son dévolu sur deux ravissants Fléreurs. A l'aide d'un stratagème que nous recherchons encore, la jeune femme se ferait apporté quotidiennement ses provisions par le biais de ces animaux à poils. Malheur à celui qui ose dérober les Cheese de la DDM ! 
 


Il paraît que l'un se nomme Mac & l'autre Donald. Cherchez qui est qui.


Qui a dit que seuls les élèves avaient le droit de vivre des idylles ? Mesdames & Messieurs, laissez traîner vos Oreilles à Rallonge. Ça pécho dans les couloirs de l'école ! Jean-Baptiste White aurait-il finalement un cœur qui plus est qui battrait pour sa collègue Bianca Gordon ? Affaire à suivre ... 
 

 


Beau & intelligent ? Je crois que le Professeur White est définitivement tombé dans un trou noir lors de sa dernière nuit passé à explorer les étoiles.

 

N'hésitez pas à nous envoyer les propos que vous entendez sur l'un de vos camarades pour la prochaine édition du Gossip. Et n'oubliez pas, méfiez-vous des oreilles indiscrètes ...

 

Article écrit par Camden et illustré par Cora

Méteo Poufsouffle

https://media2.giphy.com/media/3o6EhNAhe1Jg7mLOrC/giphy.gif

 


https://i.imgur.com/mj1IstV.png

 

La panique souffle sur les Trois-Balais. Le mouton volant a pris possession des Trois-Balais, dépossédant le lieu de sa magie habituelle. Mais où est donc Abelforth ? Ne restez pas cachés sous vos lits à pleurer la disparition de ce lieu. Réalisez les défis pour retrouver nos Trois-Balais comme avant !

La rentrée arrive, une once de culpabilité se fait ressentir dans le fin fond de votre conscience. Les cours vont reprendre et vous n’avez absolument pas révisé. Ne vous en faites pas, un cahier de vacances est encore disponible dans le bureau des professeurs ! Vous pourrez ainsi, en plus, faire gagner des points à votre maison tout en vous permettant de ne pas vous ridiculiser à la rentrée. Quoi de mieux ?

Une certaine excitation flotte dans la salle commune de Poufsouffle. Après le départ d’Aileen en tant que préfète, un nouveau recrutement a enfin été lancé. Qui va lui succéder ? Bonne question, la réponse très bientôt. En attendant, je vous propose de lancer les paris dans ma volière !

La satisfaction se lit sur les visages des éleveurs. Après un dur combat, les créatures sont toutes saines et sauves. De plus, de nombreux éleveurs ont été récompensés pour leur courage et leur ténacité. Félicitations à tous !

Un vent migratoire semble souffler sur le château, de nombreux recrutements sont en cours. N’hésitez pas à postuler si cela vous intéresse, ne craignez pas de ne pas avoir les capacités requises, c’est juste un manque de confiance en vous.

 

Météo écrite par Sineah et illustrée par Maxine

Horoscope

https://zupimages.net/up/18/36/50v1.jpg

 

Pour toute personne vivant sur cette planète, qui dit septembre dit rentrée. C'est la reprise du boulot, du collège, du lycée, de la fac... Ou pas d'ailleurs. Mais ce qu'on oublie souvent, c'est que la rentrée s'apparente aussi à une descente dans l'arène : celle du jugement des autres. Qui a le plus bronzé, qui a la meilleure mine... Mais aussi qui a pris le plus pendant ces vacances... Que celui qui n'a jamais pris quelques kilos durant la pause estivale me jette la première pierre. Alors, pour éviter le marasme, une seule solution, le sport ! Mais, il est parfois difficile de faire le tri tellement l'offre est vaste. Alors ce petit horoscope devrait pouvoir vous aider !

 

https://zupimages.net/up/18/36/a4of.jpg

 

Pour une personne avec votre charisme et votre énergie, il vous faut un sport d'équipe. Le foot sera parfait pour vous permettre d'exprimer votre talent. Je suis sure qu'il faudra peu de temps avant qu'on ne loue votre capacité à défoncer les lignes ennemies.

 

https://zupimages.net/up/18/36/wc4g.jpg

 

Le taureau n'est pas une personne stratégique, c'est bien connu. C'est pour ça qu'il lui faut un sport tout en force et en brutalité. Quelque chose qui mettra en valeur ses capacités. La musculation est parfaite pour vous. Allez donc soulever de la fonte !

 

https://zupimages.net/up/18/36/77xb.jpg

 

Pas de repos pour les gémeaux, ils sont incapables de se fixer. Cherchant toujours à se dépasser, ils sont les rois des sports d'équipe. Votre sport est le basket. Quoi de mieux pour vous que de laisser s'exprimer votre énergie dans un dunk avant de retomber avec grace sur le parquet.

 

https://zupimages.net/up/18/36/his4.jpg

 

Les bêtes à pinces ne peuvent quitter leur royaume. Alors, à défaut de la plage en cette priode de rentrée, vous n'avez qu'à prendre vos quartiers à la piscine. La natation synchronisée sera le phare de votre créativité.

 

https://zupimages.net/up/18/36/kt16.jpg

 

Mais pour vous je ne vois que la course. L'athlétisme est la discipline idéale pour votre explosivité. Aucun doute qu'à l'instar de votre animal totem, vous ne tarderez pas à exploser les records de la piste. En attendant, allez dejà faire un jogging.

 

https://zupimages.net/up/18/36/0a12.jpg

 

Pas de répi pour ceux considérés à tort comme de grand fragile. pourtant, pour les vierges avides de liberté, ne jamais se retrouver bloqué est essentiel. Alors, pour pouvoir aller partout, je vous conseille le parkour.

 

https://zupimages.net/up/18/36/hh8l.jpg

 

Equilibre et concentration sont les constantes pour toutes personnes nées sous le signe de la balance. Avec ces qualités, mieux vaut un sport où il faut garder la tête froide. La slackline, sport d'équilibre assez spectaculaire sera parfaite pour vous.

 

https://zupimages.net/up/18/36/n46v.jpg

 

Le scorpion est un animal polyvalent mais débordant d'idée. touche à tout, il est passion. Pour exprimer toute cette passion je ne peux que vous conseiller la danse. De la salsa au hip-hop, vous trouverez toujours chaussure à votre pied.

 

https://zupimages.net/up/18/36/2mpl.jpg

 

Je ne vais pas faire dans l'originalité mais je suis désolé. Pour vous qui avez le centaure comme animal totem, le tir-à-l'arc sera parfait. N'hésitez pas, vous toucherez dans le mille.

 

https://zupimages.net/up/18/36/ahxw.jpg

 

La fierté du bouquetin allié à son agilité, on sent dans la puissance de votre corps et dans votre maintien, les graines d'un futur gymnaste de talent. Ne reste plus qu'à le mettre en pratique.

 

https://zupimages.net/up/18/36/elll.jpg

 

Les verseaux sont de nature calme et gracieuse. ils prévoient, calculent et savent exprimer leurs qualités dans tous leurs gestes. Pour peu que vous possédiez un peu de sens de l'équilibre, je vous conseille le patinage artistique.

 

https://zupimages.net/up/18/36/ndp0.jpg

 

Et bien pour vous je dirais qu'il est temps d'aller retrouver vos compères. La plongée sous-marine sera l'occasion d'explorer des fonds inconnus et qui sait, de vous découvrir une nouvelle famille.

 

Alors, et vous, quel sport vous correspond ? N'attendez plus !

 

Article écrit par Jade et illustré par Narou

mardi 7 août 2018

Jeu du mois

https://www.zupimages.net/up/18/35/lcnl.png

Il était une fois, les expressions des Poufsouffles. Il est vrai, que parfois, des mots, des expressions sortent de l'imagination de nos camarades. Pourquoi ? D'où ? Nous ne savons pas. Ces expressions prennent de l'ampleur jusqu'à qu'à être courrament utilisé par les autres élèves. Alors, ce mois-ci, nous vous proposons un petit jeu : celui d'associer l'expression ou le mot à la bonne personne.

Les personnes

https://www.zupimages.net/up/18/31/vikt.png https://image.noelshack.com/fichiers/2018/09/2/1519749211-353018remiprince1.gif https://i.imgur.com/ZjhhLAO.png https://i.imgur.com/QZOenKN.gif https://image.noelshack.com/fichiers/2018/20/3/1526427027-avatar-irod.jpg https://i.imgur.com/1wGMVW3.png

Les expressions et mots

• Pipou

• Une compagnie à ennuyer un chiot

• Disparaitre dans un tourbillon de beautais

• Burp

• Mettre un taquet

• Comme le cheveu sur le tiramisu

 

Vos participations sont à envoyer à Sineah Ascott avant le 30 septembre 23h59 en MP ! Des récompenses sont à la clé ainsi que des bisous!

 

Jeu proposé par Sineah et illustré par Lux