vendredi 4 mai 2018

Retour sur la Coupe

 

On les a eu ! Oh mon dieu ! C'est sans doute la phrase qui a dû traverser l'esprit de tout les Poufsouffle (y compris le mien) encore réveillés le 1er avril à 00h. Parce que oui, ce n'est pas une blague, on les a eu. Et comme on a jamais assez les chevilles qui gonflent, je vous propose de faire un petit tour sur ce que notre victoire a dû provoquer, que se soit chez nous ou chez nos chers camarades des autres maisons. De la joie à la haine je pense que c'est assez parlant.

Une ou deux crises cardiaques : On ne compte plus les interventions de pompiers pour secourir un blaireau ou un serpent en pleine crise d'hystérie qui hurle "Non, ils sont devant nous !"

Une hausse de fréquentation sur WikiHP : On ne sous-estime jamais l'utilité d'aller vérifier qu'elle est l'artiste qui a joué Luna Lovegood. Ayons une petite pensée pour les développeurs du site qui s'arrachent les cheveux à essayer de comprendre leurs statistiques de fréquentations.

Des crises de frénésie : genre pour remonter de 3000 points en un weekend je suis sûre que certains sont allés vérifier les stock d'alcool du château pour voir s'ils ne rêvaient pas.

Des vocations : Entre les nouveaux dictateurs, les mathématiciens (oui oui, vous avec vos graphiques), les travailleurs acharnés et politiciens en tout genre, le moins qu'on puisse dire c'est que certains se sont révélés pendant cette coupe.

Un ou deux réveils surprises : Oui ayons une petites pensée pour les voisins réveillés par les cris de joie d'un blaireau en train de danser devant son écran.

Une avalanche de larmes : De la part de toute les maisons qui y ont cru. Et oui les Serpe, mais cette coupe elle est pour nous.

De la loose : Pour tout ceux qui se sont battus avant d'abandonner. Ou même pour ceux qui sont passé à l'ennemi avant la fin. Désolé les gars.

Une avalanche de nominations Poufsouffle : Et oui, on a aujourd'hui un club de slug composé au 1/3 de Pouffy. Si c'est pas magnifique.

Mais enfin le plus important et le moins mesurable c'est ce que cette coupe a provoqué chez vous. Que ce soit des la joie, de la tristesse, de l'incompréhension... C'est ça qui forme des souvenirs. Cette coupe on l'a vécu et on l'a gagné ensemble alors oui on va s'en souvenir. Reste plus qu'à gagner la suivante. Go Poufsouffle go !

 

Article écrit par Jade et illustré par Narou

Brèves de Gazettes #1



Les Crocs du Blaireau est indubitablement le meilleur journal de tout P12. Pas parce que nous avons les meilleurs chroniqueurs ou le meilleur CeC, mais parce que c'est Notre journal, il nous ressemble, il est en quelque sorte, la voix des Poufsouffle. Mais que disent les autres maisons ? Quel son sort des autres journaux ?

Si vous n'avez jamais été tenté, ou que faiblement, par l'idée de lire les autres journaux, voilà quelques articles qui pourrait vous plaire et, qui sait, vous pousser à vous intéresser à tous les autres journaux, car si la qualité ne rime pas qu'avec Poufsouffle, l'ouverture d'esprit, si.


 

 

  • On débute le mois avec un article de la Gazette du Sorcier rédigé par Amy Gold et illustrer par Charlie Workey, traitant des relations entre le Monde virtuel et le Monde réel.

• Soulignant les dangers d'un refuge dans les jeux et le monde virtuel à travers le regard des proches et moins proche peuvent avoir sur nous autres qui passons des heures sur internet, Amy arrive décrire précisément le problème de compréhension auquel nombre d'entre nous font face. Loin de s'attarder sur ce malaise que nous pouvons ressentir, elle arrive à justifier clairement l'existence de sites comme P12 et le temps que nous y passons : la société n'est pas uniquement réelle, elle est virtuelle également. Et dans un monde où internet, l'image numérique, les communications mail/sms sont si courantes, nous fustiger de nous enfermer dans un monde virtuel n'est-il pas quelque peu hypocrite ? Nos amis peuvent être "virtuels", ils peuvent être "réels", mais ce sont avant tout des amis.
• Bravo Amy pour cet article criant de vérité et touchant par les brides de tes ressentis que tu y inclus. Et Bravo Charlie pour avoir su l'illustrer d'une bannière très classe qui se fond parfaitement dans les propos d'Amy.

Note Poufsouflienne - 8/10
Note P12 - 7.6/10

Avis général - Trois éléments sortent des avis de mes critiques : C'est un article réaliste qui a beaucoup plut, mais certains regrettent un manque d'interactivité avec les pédouziens, via un sondage par exemple, et qui, pour d'autres, reste un peu trop en surface et n’appuie pas forcément assez sur le côté "dangereux" de P12. Mais l'avis reste très positif dans l'ensemble !

 

 

• Offrir de la considération aux créatures magiques douée d'intelligence, voilà le sujet de l'article, décoré par une bannière assez simple qui, si elle se fond bien dans l'article, semble un peu trop basique. Dans cet article, il ne s'agit pas de réfléchir sur la question du titre mais davantage d'exposer l'avis de quelques Gryffondor prouvant que la maison des lions n'a pas forcément un avis homogène dans la droite lignée du combat d'Hermione Granger et ça, c'est pas peu dire. Entre l'avis de Romain qui ferait dresser les cheveux sur la tête de l'intello du trio et Mhulane qui va plus loin qu'elle ne l'aurait envisagée, on a une belle palette d'avis différent.
• Même si c'est un article intéressant, peut-être pourrait-on souligner un certain manque de profondeur, de réflexion. Ces avis vont mener à quoi, voilà ce qu'on voudrait demander... Quel but ? Un avis, c'est bien, faire bouger les choses... c'est peut-être mieux, non ?


Note Poufsouflienne - 7.3/10
Note P12 - 6.3/10

Avis général - Si les critiques saluent le sujet de l'article, surtout que ça provoque le débat, certains restent sur leur faim, estimant que cet article reste trop en surface sur le sujet.

 

 

  • Pour ceux qui aiment les articles plus incisif, voilà un article d'Aidan Dynamite, décoré par Lasica Rundal qui s'amuse à faire un top 10 des faux Serpentard avec un titre "alléchant" Veracrasse n'est pas serpent.

• Pointer les comportements non-conforme à Serpentard avec un humour tranchant, voilà le programme qui est proposé. Le schéma est le même pour chaque comportement : un nom, un exemple de comportement non-serpentardien et une explication incisif en-dessous, le tout sans méchanceté mais avec des formules qui font mouche et feront rires jusqu'aux intéressés à condition que ceux-ci ne soient pas trop susceptible. Et l'article se conclut avec une touche de dérision puisqu'Aidan se pointe lui-même du doigt, ce qui souligne, s'il fallait encore le faire, le côté sarcastique mais pas sérieux de l'article.
• L'un dans l'autre, un article très sympa à lire, qui fait rire mais toujours sans arrière-pensée et qui met en avant la dérision dont sont parfois capables les Serpentard ! Le tout surmonté d'une très belle bannière en mode "déconstruction" qui donne bien le ton avec un dessin très sympa !

Note Poufsouflienne - 7.6/10
Note P12 - 8.8/10

Avis général - Les avis des critiques sont pas très homogènes, certains saluent l'illustration, d'autres l'estiment pas assez esthétique, certains aiment l'humour qu'il y a dedans, d'autres le trouvent moyennement drôle, mais tous saluent la touche de dérision, et un autre croit y lire le désir de l'auteur de venir à Poufsouffle.
J'ai dû laisser une bouteille de Whisky pur feu trainer quelque part pour ce dernier...

 

 

  • On termine cette petite tournée par un article du Chicaneur, mais datant du mois dernier, les chroniqueurs faisant grève à cause du peu de chocolat offert par l'EdM pour Pâques, et qui ne les comprends pas, le chocolat, c'est sacré. Il s'agit donc d'un article rédigé par Natacha Tchaïviev décoré par Celty Rose qui raconte Une journée au Chicaneur dans une ambiance bon enfant !

• J'aimerais d'abord saluer le talent de Celty dont je me souviens avoir jamais jugé une de ses créations décevante et cette bannière, quoi qu'un peu petite peut-être, est magnifique. En tout cas, elle accroche le regard et donne envie de lire l'article, c'est ce qui m'a fait choisir cet article au milieu d'autres articles de qualité ! Ce dernier est donc dans une optique de raconter de manière rigolote la journéematinée au Chicaneur, et particulièrement quand on arrive à la deadline des rendus d'articles. On apprécie particulièrement la petite légende du début qui donne le ton de l'article. Et c'est assez gratinée puisqu'elle est majoritairement constituée de pauses, comme quoi le travail, c'est vraiment une valeur de Poufsouffle (a)
• Somme toute un bon article très drôle mais d'un autre genre que l'humour serpentardesque, et le fait que ce soit une "première partie" insinue qu'il y aura une deuxième partie qu'on espère bien lire le mois prochain ! 

Note Poufsouflienne - 7.3/10
Note P12 - 7.6/10

Avis général : Trop long ou pas trop long, mes critiques ne sont pas vraiment d'accord sur la question, mais si l'un salue l'illustration, tous ont bien aimé l'article qu'ils ont trouvés drôle et léger dont le but, recruter, est atteint puisqu'il donne envie... Si on était à Serdaigle du moins !




Pour ce mois-ci, ce sera la VIP qui aura eu les meilleurs notes, et la Chicaneur les avis les plus positifs, mais qu'on ne s'y trompe pas, Les Crocs seront toujours le Meilleur Journal ! Alors, tenter de vous faire votre propre idée sur la question ?
 

Merci à mes critiques pour leur disponibilité, leur gentillesse et leur patience !

 

Article écrit et illustré par Remi

Violette infiltrée

 

Ça a été un choc pour tout le monde. Florence a quitté la direction. Wilde a quitté la direction. Proventus a quitté la direction. Il ne reste plus que trois vaillants soldats : Bdragon, Hell, et Dawn, récemment nommée. Nommée assistante de la Direction par Bdragon, j'ai pu m'infiltrer dans les locaux des tout puissants afin de récolter des informations.

JOUR 1 : Tout se passe pour le mieux. J'ai accès aux stocks de patacitrouilles. Bdragon plaisante de temps en temps, et on ne voit que très rarement Hell, qui court un peu partout dans le château. Dawn, elle, semble boire beaucoup de café. 

JOUR 5 : Les plaisanteries de Bdragon se font moins nombreuses. Je pourrais ranger tout mon thé dans les valises qu'il a sous les yeux. Hell s'est foulée la cheville en essayant de valider un recrutement tout en lançant une animation. Les deux ne font apparemment pas bon ménage. Dawn dessine les plans du nouveau château. Les croquis prennent une pièce entière : les cours de métamorphose ont été déplacés dans les serres.

JOUR 7 : Ma pile de travail à augmenté. Me voilà occupée à signer tout un tas de documents autorisant la direction à faire à peu près tout et n'importe quoi des élèves. Bdragon m'a appelé Samuel tout à l'heure. Je crois qu'il déraille. Hell n'a pas gloussé en regardant un phénix se cogner contre une vitre. La fatigue se fait sentir. Dawn a commencé à rédiger son testament sur 5 générations. Elle m'a dit que c'était la seule façon qu'il y avait de planifier la construction du nouveau château sur autant de temps. De nombreuses tasses sales traînent dans son bureau. Un petit coup de baguette ne serait pas de trop par ici !

JOUR 10 : Bdragon vient d'adopter un dragon. Un vrai. C'est illégale. Il l'a appelé Crockmou. Ses mains tremblent quand il me tend les documents que je dois envoyer au conseil d'administration. Je suis inquiète. Hell est passée près de Joshua sans le voir. Sans. le. voir. J'avais mon sous-sol inondé rien qu'en sachant qu'il était dans la même pièce que moi ! Elle cherche une certaine "Moquette". Souhaitons-lui bonne chance. Dawn a posé la première pierre du chantier de la V6. Le Pérou a lancé une alerte après le vol de plusieurs milliers de tonnes de café. 

JOUR 20 : Bdragon a quitté le château. Sur Crockmou. Ils sont partis aux Caraïbes pour dormir un peu. Hell a pris les rênes du château. Trois élèves ont été tués après des accidents impliquant des centaures et une partie de jeu de l'oie. Dawn avance sur son chantier et m'a demandé de l'appeler désormais Mélinda. Des avis de recherche au nom de Dawn font surface. Elle n'était apparemment pas étrangères aux vols de café. 

JOUR 30 : Le château s'est effondré. Littéralement. Hell est morte sous les décombres. Dawn - pardon, Mélinda est en fuite, le ministère de la Magie l'a retrouvée. Les élèves étudient dans le chantier de la V6.

La direction est morte, vive la direction !

Reportage de l'extrème par Violette

 

Tout est possible

 

Tout est possible. C'est une phrase bateau. Celle qu'on sort à un jeune qui doute de son avenir. celle qu'on dit a quelqu'un de bourré quand il est en train de chialer parce qu'il ne sait pas quoi faire. Celle qu'on peut dire dans n'importe quelle situation et qui passera quand même. Mais pourtant, est-ce que dans cette phrase qui peut paraître si banale il n'y aurait pas le sens secret de notre vie, qu'elle soit pedouzienne ou non ?

 

Eh oui, parce qu'être à Poufsouffle c'est persévérer. C'est aller au devant de moqueries, de tempêtes, de difficultés. Mais ensemble on peut y arriver. On aura beau nous dire qu'on vas échouer. On aura beau nous assurer qu'on va se ramasser, on va toujours continuer. Parce que oui aujourd'hui tout est possible. Rappelez vous, petits blaireaux, petites blairelles, arrivés en toute innocence dans notre salle commune, déconcerté par l'immensité du château, persuadé que vous alliez rester perdu dans l'immensité de ses couloirs, à jamais cibles des vacheries des Serpentard.

 

Rappelez vous cette soirée, ou sur le chat vous êtes arrivés déprimés. Vous aviez passer une mauvaise journée et faire un homicide était votre seule idée. Rappelez vous comment on vous a motivé pour que vous repartiez prêt à tout péter. Alors le jour où vous douterez, pensez à cette petite phrase :

 

"Rien ne commence si tu ne te bats pas."

 

Alors oui, malgré tout ce que la vie a pu vous mettre dans la gueule, pensez à toutes ses fois ou on vous a jeté à terre pour qu'ensuite vous puissiez toucher le ciel. Vous voulez être magicozoologiste, youtubeur ou fabriquant de baguette ! Vous voulez mettre un pain à votre voisin ou lui faire un câlin allez y !

Parce que oui Poudlard pour moi c'est non seulement un château mais aussi un vecteur de tout les possible. Quelque chose qui nous rappelle que notre vie c'est a nous de la créer. Poudlard c'est des rencontres, des amitiés, des combats. C'est des devoirs, des moments de joie, des moments de peine mais c'est aussi quelque chose qui éclaire nos journée. Et enfin Poudlard c'est notre espace liberté, notre champ de possibilité. Poudlard c'est nous, ce que nous avons créer. Alors oui, tout est possible.

Article écrit par Jade et illustré par Violette

VAZ

Les vines sont des vidéos de 7 secondes particulièrement drôles. Quand je dois faire des choses très importantes, je regarde des compilations de vines. 
Les gifs, c'est démodé : l'heure est aux vines. Vines.

 


Regardez Is that real? #Vine sur YouTube

("Est-ce... est-ce que c'est un vrai ?")

Quand un ancien Poufsouffle rentre dans la salle commune et croise la coupe des 4 maisons qu'on vient de gagner. 
 


Regardez Real Housewives of Vine sur YouTube

("- Je t'ai vue traîner avec Kaitlyn hier.
- Mais Rebecca, ce n'est pas ce que tu crois ! 
- Je ne vais pas hésiter, pétasse ! 
")

Quand tu surprends ton camarade Poufsouffle qui pense changer de maison (TU NOUS MANQUES KYARA).
 


Regardez Hammer we'll be right back meme sur YouTube

("Nous revenons dans un instant.")

Quand tu fais ta liste de points gagnés pour la bourse de Gallions mais que tout s'efface. 
 


Regardez I'm so tired of being here.. sur YouTube

("Je suis si fatigué d'être là... ♫")

Quand tu te fais griller quand tu répondais au "À part manger, ça fait quoi un blaireau ?" et que tu dois noter quelqu'un d'autre et répondre à une nouvelle question.
 


Regardez 0mg Cholesterol sur YouTube

("Sabra vous donne touts les nutriments dont vous avez besoin dans une journée, comme zero gramme de matière grasse, et oh mon dieuu, du cholesterol !")

Quand le topic de discussion générale parle de nourriture. Tout. le. temps. Et que tu as faim. Tout. le. temps. 
 


Regardez GIRL HANGS HERSELF WITH TOILET PAPER sur YouTube

Quand un Serpentard vraiment méchant vient te dire "bouh Poufsouffle c'est le PSG" et que ça te touche vraiment beaucoup comme remarque.
 


Regardez I'm reading Harry Potter . What do you want? | Vine sur YouTube

(" - Mon chéri, on l'a fait, tu vas devenir papa ! - Je suis en train de lire Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, qu'est-ce qu'il y a ?")

Quand on est en 2030 mais que tu es encore sur P12. 
 


Regardez Blocked and reported Vine (Evan Breen) sur YouTube

("Bloqué, et dénoncé.")

Quand Hadès est à Serpen... Serd... Bref, pas dans la bonne maison, et qu'elle débarque à la Réserve. (J'arrive pas à suivre, moi :'()
 


Regardez Cat stuck in a flip flop sur YouTube

Quand tu essayes de faire du Quidditch alors que tu as une connexion en carton. 
 


Regardez Matilda is always messing with Trump Vine sur YouTube

("Non, éteignez la lumière !")

Quand la direction de maison félicite les gens qui ont participé à faire gagner la coupe mais que tu veux rester dans l'ombre (parce que t'as fait gagner que 18 points et que t'as honte). 
 


Regardez well its been a great day today sur YouTube

("Eh bien, ça a été une belle journée aujourd'hui, j'ai hâte à demain !")

Quand tu vois ton pseudo nulle part dans le dernier numéro des Crocs.
 


Regardez Del Taco ,Fresh Avocado - Vine sur YouTube

("Venez à Del taco ! Ils ont un nouveau truc appelé... Avo.. Avocat... AH, VOCA FRAIS !")

L'origine du pseudo de Freysha Vocadoo.

 

Article écrit et illustré par Violette Beauchamps

Le Zéroscope #3

Zéroscope proposé et illustré par Narou