Lundi 2 avril 2018

Les Chiffres de la Coupe

https://i.imgur.com/qeAXoXd.png

Voici venir la fin d'une nouvelle coupe, la fin d'une aventure de trois mois qui a encore une fois montré que les Poufsouffles pouvaient s'unir dans un objectif commun. Que cette maison et ses membres pouvaient se transcender pour devenir quelque chose de plus que la somme de leur capacité. Mais je vous connais vous gredins que vous êtes. Les beaux discours ne vous intéressent pas et ce que vous voulez c'est des chiffres. Des stats ! Et bien tressaillez d’allégresse car votre récompense sera grande :

0 : Le nombre de ban durant cette coupe. On a été sages, c'est bien, on continue comme ça.
3 : Le nombre de bonhommes de neiges qu'on a massacré à Snow attack. Les Poufsouffles, rois de la bataille de boule de neige.
1 : Comme le nouveau dans l'équipe de maison. Bravo Narou on t'aime beaucoup.
256 : Le nombre de message dans le topic brillons de milles feux. On est motivés pour cette coupe, motivés.
10 : Le nombre de jour qu'il a fallut à Violette pour obtenir un poste dans le personnel. je pense qu'on tient le record.
2 : Le nombre de nouveaux dortoirs. On doit pas dormir beaucoup dans cette maison je pense.
15 : Le nombre de jours qu'il restait à la Coupe quand on est passés en tête pour la première fois
9 : Comme le nombre de fois où l'on a parlé de raclette à Poufsouffle. Pas étonnant que la Réserve sente le fromage.
22 : Le nombre de devoirs faits par Ava en un weekend. Manger dormir elle connaît pas.
1 : C'est la coupe qu'on va remporter cette fois ci. On y crois, go Poufsouffle, go !
∞ : Comme le nombre de bons souvenirs et de bons moments lors de cette Coupe, parce que c'est quelque chose qu'on peut pas dénombrer.

Et parce qu'une Coupe c'est des chiffres mais pas seulement, des doutes, des joies, des pleurs, des rires et plus encore... Je pense qu'on peut tous conclure par un merci. Merci pour cette aventure et rendez vous pour la prochaine.

Article écrit par Jade et illustré par Camila

Ca parle de quoi un Blaireau ?

https://i.imgur.com/MaGN2PV.gif

https://i.imgur.com/gLSIERn.png

 

Personne ne dira le contraire, on parle beaucoup. Il suffit de voir le nombre de messages postés dans les topics de discussion pour s'en rendre compte. Intrigué par ce phénomène, je me suis demandé ce qu'on pouvait bien avoir à se dire, aussi j'ai entrepris la longue tâche de décortiquer près de trois mois de discussions. Voilà donc le meilleur du pire des sujets de discussions.

Le topic lui même : Visiblement, on est tous d'accord, on veut poster 1000 messages le plus rapidement possible. C'est bien, le temps que tout le monde dise qu'il est partant pour ça, on a déjà posté 50 messages, plus que 950 ! La route est encore longue.

Les sapins de noël : "Moi j'ai un sapin", "Moi aussi", "Pas moi", bla bla bla. Heureusement que Noël était là pour animer les débats.

Mythologie : Jack et Greta décident de faire fuir tout le monde en parlant de leur centre d'intérêt commun. Ça va, on vous dérange pas trop les gars ?

Est-ce que le sang a une odeur ? Est-ce qu'il a bon goût ? : Remi nous dit qu'elle en aime le goût. Ca se passe comment, tu manges des tampons usagés au goûter ou quoi ?

[Cora nous confie qu'elle préfère l'odeur de l'essence. Merci, Cora]

Les Calendriers de l'Avent : Ah ben quand même, ça parle enfin bouffe, en page 8, j'ai eu peur de vous avoir perdu.

[Six pages plus tard, malgré une tentative de déviation sur Star Wars 8, ça parle encore de bouffe. Ca c'est des Poufsouffle !]

Les cadeaux de Noël : Ah ben forcément, après le sapin et le calendrier de l'avent...

[Hé. Devinez qui collectionne les Monsieur & Madame dans les Happy Meal ? Aimyli bien sûr !]

Bonne Année ! : Oui oui, bonne année à tous. On peut s'arrêter à 2 pages de voeux svp ?

À partir de là, un événement a tout bouleversé. Le monde s'est écroulé, et j'ai par conséquent changé de méthode en cours de route. En effet, le 06/01/2018 à 15:03, Aimyli a posté sans dire "mdr".

McDo, meilleur fast food ? : Oui, à Poufsouffle on soulève de riches débats de fond.

Le 6 janvier encore, plus tard dans la journée, Aimyli n'a encore pas rigolé. J'ai commencé à m'inquiéter.

7 janvier : "mdr". Ouf ! J'étais à deux doigts d'ouvrir une enquête.

S'en est suivi un mois sans conversation intéressante, j'ai hésité à abandonner cette mission. Souvent même. Oh ! Et un, et deux, et trois démissions.

La taille ça compte : En tout cas c'est ce que j'en ai déduit en voyant que tout le monde se lançait dans un concours de taille. 

Des projets pour la Saint-Valentin ? : Non ? Ah, visiblement tout le monde s'en fout.

La neige : La neige, la neige, et encore la neige. On dirait le JT moldu de 20h, vous devriez avoir honte.

Dans le but de faire grimper rapidement le nombre de messages postés sur le topic, on se lance dans la liste des qualités d'Ava (et des défauts de JBW). Tout est normal.

Pendant que tout le monde découvre les résultats du recrutement avec joie ou déception, Cora raconte ses rêves, OKLM. Elle fait paniquer la maison pendant un mois et décide de jouer l'indifférence. J'aime beaucoup c'que tu fais !

Distribution de love gratuit sur Sineah. On est comme ça nous.

11 mars : Aimyli réclame un poney. J'espère que vous avez bien noté !

Quelques Poufsouffle ont joué les docteurs love un petit moment, et le calme est revenu.

Mais au fait, une question est restée sans réponse : c'est quoi la différence entre une crêpe et une galette ?

Article écrit et illustré par Narou

Vague de froid

https://media.giphy.com/media/v2WITHMTmdIA0/giphy.gif

https://i.imgur.com/hWLLyl7.png

Vous passez à côté des cuisines, vers la Salle Commune de ces chers Poufsouffle, et là, vous entendez un bruit d’éternuement.

Lorsque vous entrez dans la Salle Commune, vous apercevez nombre de Poufsouffle le mouchoir à la main, la goutte au nez, grelottant de froid, essayant de se tenir chaud autour de la cheminée.


La raison : Une vague de froid s’est emparée de Poudlard en ce mois de février. Heureusement, les couples semblent avoir plus de chance, puisqu’ils se tiennent chaud mutuellement… Il n’y a qu’Emily Kindlequi ne peut pas se tenir chaud avec son chéri, puisque le Moine Gras est un fantôme…

Bref… pour pallier à ce froid constant, mon collègue Camden Elwood et moi-même vous avons préparé quelques conseils pour finir l’hiver dans le confort et la chaleur !

Conseil n°1: Toujours prendre avec soi le vieux pull de Mémé (si pas de Mémé, cela peut s'arranger en adoptant un JBW à câliner)



Conseil n°2 : Prendre contact avec un aventurier de Koh Lanta pour apprendre à raviver un feu avec les moyens du bord



Conseil n°3 : Réutiliser les vieilles chaussettes offertes à Noël pour s'en faire des moufles



Conseil n°4 : Si vous ne savez pas quoi faire à cause du temps, faites un devoir : Remi Prince se fera une joie de vous donner chaud !



Conseil n°5 : Si vous avez attrapé un rhume, prenez de la Pimentine, Xerion sera enchanté de voir des élèves avec les oreilles fumantes, ça lui rappelle ses dragons !



Conseil n°6 : Pour se remplumer pendant l'hiver, prendre des cours de cuisine avec Emily Kindle !



Conseil n°7 : Prendre exemple sur les ours et se gaver de Raclette avant de tomber dans un coma profond jusqu'au dégel !



Et si après tous ces bons conseils vous avez encore froid, venez vous réchauffer en lisant la Chronique des Crocs ! 

 

Article écrit par Ava et Camden et illustré par Narou.

Fiction : Les Bisons règnent sur le Quidditch

https://i.imgur.com/lXlNkoM.png

 

Nous sommes à l’aube du début de la coupe de quidditch. Les différents joueurs de Poufsouffle se regardent, déterminés. Leurs bisons les attendent pour les mener au stade. C’est une première dans l’histoire du quidditch, jamais une équipe ne s’était présentée sur des bisons pendant un match. L’histoire était sur le point d’être bouleversée. Le capitaine savait qu’à partir de cet instant, toute coupe pouvait être sa dernière. Il enfourcha son désormais célèbre bison, et s’écria « YIP YIP APPA ». Ses joueurs suivirent, et les maîtres de l’air se dirigèrent au stade pour le premier match contre Serpentard.

Les serpents étaient sans conteste grandissimes favoris. Ils attendaient bien sagement au stade, Melville s’impatientait de ne pas voir arriver ses adversaires du jour. C’est alors que l’équipe de Poufsouffle arriva en grande pompe à dos de bisons, le capitaine et ses joueurs gueulant le cri de guerre. 17H59, un timing parfait pour les blaireaux, et le public entier frissonnait de cette entrée en scène théâtrale. Gracy siffla le début du match. Sineah, vice-capitaine et leadeuse de la poursuite, se rua vers le souafle et prit de vitesse Milan, Melville et Gold à la surprise générale. Le trio formé avec Physio et Michael était encore tout frais mais on en attendait beaucoup. La poursuite de Poufsouffle mit une grosse pression aux reptiles d’entrée. Mais hélas le trio milanesque reprit peu à peu la main, maître Inglewood tacla rudement le rookie Michael et la machine était lancée. A la batte, Remi et Camden contenait tant bien que mal Dray et Aidan. Elyos, nouvel attrapeur, devait quand à lui lutter face à Alan. Malgré tous ces efforts et de beaux arrêts du capitaine, ce match se solda par une défaite totale… Un défi trop grand pour un match d’ouverture.

Heureusement, il restait deux matchs aux blaireaux pour se qualifier. C’était contre les solides joueurs de serdaigles qu’il fallait se ressaisir. Coup d’envoi, et Remi envoya directement un cognard sur Ethan. Un signe de bienvenue chez les Prince. Physio, piqué dans sa fierté lors du précédent match, s’empara du souafle et dribbla toute la poursuite. Le seul problème est qu’il se dirigeait vers les mauvais anneaux, les buts de Serdaigle se trouvaient bien à l’opposé. Michael donna un coup de pied sauté à son co-équipier et récupéra le souafle. La poursuite des aigles était dans l’incompréhension, elle ne savait pas si elle devait jouer ou profiter du spectacle. Les joueurs décidèrent finalement de participer mais les blaireaux reprirent leur sérieux. Interceptions sur interceptions, ils se rendaient les coups. En parlant de coup, le jeu était dur à la batte. Willan tapait une fois dans les cognards, une fois dans la tête d’Arkandias selon la situation. « Vous n’aurez paaas mon Pitch » s’écria le batteur de Poufsouffle sans raison particulière. Le match était intense mais aucune des deux équipes ne parvenait à prendre le dessus. Bepo en profita pour négocier son salaire avec Cora dans les tribunes « Tu sais que Naru a offert 1000 gallions à Roxas à l’époque, je dis ça comme ça comme je sais que tu es une personne formidable et généreuse. » Tout allait se jouer au vif. Elyos s’élança mais Ethan le rejoint bien vite. Ils étaient au coude à coude, la pression était immense. Ethan grappilla quelques mètres et se rapprocha du vif. Mais le quidditch ne se joue pas qu’à 7, et les remplaçants ont une grande importance… Greta retira son haut, ce qui détourna le regard d’Ethan. Un instant précieux qui permit à Elyos d’attraper le vif d’or : « Je m’en fous, j’aime les hommes ! ». Les blaireaux sautèrent de joie, ils avaient déjoué tous les pronostiques !


Mais il ne fallait pas trébucher au dernier match pour valider une qualification en finale. Gryffondor – Poufsouffle : le match des outsiders. Les lions avaient fraîchement acquis deux recrues plus que prometteuses. Michael prit ça comme un défi à sa hauteur. Sur son fidèle bison Wolf, il annonça haut et fort « Je serai le rookie de la coupe ! ». Le ton était donné. Gryffondor ne comptait pas perdre, pas pour le dernier match de leur emblématique poursuiveur Yoann Flamel. Le match débuta d’emblée dans une ambiance des plus particulières, aucune des deux équipe ne pouvaient se permettre de perdre. Après un début de match sans pouvoir se départager, les frères et sœur Yoann et Mhulane enfilèrent leurs potalas et fusionnèrent. Poufsouffle se retrouva submergé. Mais ils avaient une arme secrète ! Sineah, outre être une des meilleures poursuiveuses du château, avait une autre grande ressource. Elle fit le koala sur Mhulann Flamel, l’immobilisant totalement. C’était maintenant du deux contre un, Michael et Physio devaient se défaire de la talentueuse bookie. Pour assurer leur domination, le binôme utilisa sa technique secrète du blairossignol. Complètement dépassée, Bookie ne put que constater que le souafle rentrait dans les buts des lions. A la batte, Willan et Remi étaient sans pitié. « MUDA MUDA MUDA », « ORA ORA ORA ». Le duo a acquis bien de l’expérience durant cette coupe, et ils ne ressemblaient à ce instant plus du tout à des humains. De véritables monstres, c’est tout ce qu’ils étaient. Ils brisèrent les os des batteurs adverses et rirent à gorge déployée. Effrayant. Elyos mit fin à cette scène d’horreur. Poufsouffle se qualifia avec une prestation impressionnante, l’équipe du premier match était bien loin.

Enfin nous y voilà. L’heure de la grande finale. L’heure de la grande revanche. C’est l’heuuuuure du dudududududududueeeel. Melville invoquant le Milan le serpent légendaire et la belle Gold aux yeux bleus en mode attaque. Bepo invoqua de son côté le koala fragile, l’homme invisible, Michael Jordan et posa deux cartes faces cachées. Le Milan tenta une attaque, mais en vain. Reminotaure rentra dans la partie et était prête à tout broyer sur son passage. Le match se déroula à une vitesse hallucinante. Le souafle et les cognards étaient invisibles à l’oeil nu pour une personne normale. La confrontation entre Sineah et Milan fut terrible. Ils se rendaient coups pour coups, la guerre des vice-capitaines était lancée. Pas question d’utilisée une nouvelle fois la technique du koala pour notre poursuiveuse vedette, c’était une bataille qu’elle ne pouvait pas fuir. Pendant ce temps, les coéquipiers essayaient de suivre le rythme imposés par ces deux joueurs d’exception. Physio utilisa son invisbilité pour subtilisé le souafle et alla marquer des buts avec Michael. Mais Melville contre-attaqua fort de son expérience et de ses fourberies. Des pièges étaient tendus aux alentours du terrain, et Bepo ne put s’empêcher d’aller manger l’assiette de moules-frites préparée par le capitaine adverse. Face à des buts vides, les Serpentards tenaient le choc. Qui allait gagner ? Les batteurs des deux camps étaient en bien mauvais état. Ils s’accrochaient tant bien que mal… Et c’est là qu’il apparut. L’esprit de Roxas était ancré dans la batte de Camden. « Tu dois le faire Camden, offre cette coupe à Poufsouffle. C’est le seul moyen pour courir tout nu après le match. ». Survolté, il fixa Remi qui reçut le message 5 sur 5. Remi prit un haricot magique et le duo se lança dans le dernier assaut. La fin approchait… Serpentard décida de sortir sa meilleure arme, ne voulant pas de surprise. Dray VS Elyos, c’était le duel final. Le duel qui allait définir le gagnant. Ils s’élancèrent à des centaines de mètres d’altitudes. Le vif d’or se trouvait au milieu des deux. Ils sautèrent de leurs balais : « RASEEEEEGAAAAAAAAAAAAN » « CHIDORIIIIIIIIIIIIIIII ». Les deux joueurs tombèrent du haut du stade. Bepo et Melville réceptionnèrent leur attrapeur respectif. Ils étaient inconscients, bien trop éprouvés par ce combat. Mais une différence était de taille, Elyos tenait le vif d’or au creux de sa main. Il rouvrit doucement les yeux : « Je l’ai fait capitaine ! ». Tout Poufsouffle explosa de joie ! Bepo lança Elyos en l’air et oublia de le réceptionner. Remi et Camden se tapèrent amicalement dessus alors que les poursuiveurs étaient occupés à se faire des câlins. Les bisons firent une danse de la victoire dans les cieux. Roxas débarqua au stade dans son plus simple appareil. Bibi, Cora, Naru et Aileen débarquèrent en soubrette sexy et offrirent des cookies aux joueurs. Ils l’ont fait ! Poufsouffle est champion ! Ils peuvent embrasser la coupe dignement. Les bisons règnent sur le toit de P12, la nation du feu a été vaincue. 

YIP YIP APPA !

PS : l’abus de drogue est mauvais pour la santé.

Article écrit par Enerus et illustré par Narou

Météo Poufsouffle


Allô les Blaireaux - et pourquoi pas à l'huile ? - ce mois-ci, le climat a été particulièrement instable. Si, en début de mois, nous traversions une dépression se traduisant par de fortes averses, aujourd'hui ce n'est plus qu'un mauvais souvenir. En effet, nos radars ont détecté, depuis quelques jours, un anticyclone qui englobe peu à peu notre région sûrement dû au réchauffement climatique causé par la perte du maillot d'Ava Withlock. Il n'est pas encore l'heure de courir enfiler votre bikini ou short de bain pour aller piquer une tête au Lac Noir, mais tout de même les températures ont grimpé allant jusqu'à deux ou trois degrés au-dessus des normales de saison. Quelques nuages arrivant du sud, de la région Vert&Argent notamment, sont à prévoir mais ce n'est pas encore la crue ! 

En revanche, soyez vigilants puisque de violentes bourrasques peuvent faire leur apparition à tout moment comme en témoigne, ici, une image enregistrée sur nos radars où l'ouragan Prince a encore fait des ravages. 
 


Dans les prochains jours, le temps restera couvert mais les températures resteront stationnaires. Rien ne viendra donc obstruer votre vision et vous pourrez profiter pleinement de la montée de jeunes étoiles, phénomène astronomique se répétant tous les trois mois. 

Ce bulletin vous a été offert par Camden Elwood, en partenariat avec la chaîne de la bloggeuse lifestyle EnjoyPhoenix. Demain, le Soleil se lèvera lorsque Emily Kindle ne sentira plus la présence du Moine Gras dans son lit et se couchera lorsque le dernier des oiseaux de nuit quittera son nid - à savoir la Réserve - et nous fêterons les Narou.

Article écrit et illustré par Camden

Gossip Hufflepuff

https://i.imgur.com/FMReANb.png

 

Greta a séduit de nombreuses personnes ce mois-ci, on pourrait dire que c’est un bourreau des coeurs. En tête de liste, Xerion évidemment, amoureux depuis longtemps, ils ne se cachent plus. Non, la vraie surprise c’est la relation qu’elle entretient avec Emily Kindle. Je vous laisse constater par vous même.


https://i.imgur.com/Z83c50a.png


En parlant de Kindle, on en apprend un peu plus sur son arbre généalogique. Mais qui est vraiment surpris ?



On sait que Poufsouffle séduit, nombreux sont ceux qui pensent à changer de maison pour migrer près des cuisines. La dernière en date n’est autre que la plus belle des Directrice Adjointe, qui règne dans notre salle des trophées comme Poufsouffle d’honneur. On me souffle dans l’oreillette qu’elle sera des nôtres avant l’été.

Violette Beauchamps quitte les sortilèges et enchantements, apparement virée par la Direction. Un coup de pied aux fesses de la part de Bdragon, accompagné d'une beuglante a suffit pour faire partir la sorcière du bureau de Proventus. Avertissement pour le prochain(e) adjoint(e) de Prov, ne dormez pas dans ses chaussettes sales, vous risqueriez de vous faire renvoyer.

On fête un retour, un vieux Poufsouffle revient d’entre les morts. Je vous laisse spéculer sur l’identité de notre chère Maya Wood. 1 noise par réponse plausible.

Ava a fait un nombre de devoirs assez impressionnants pour cette Coupe, nous sommes tous restés ébahis devant sa performance. Hé bien on connaît aujourd’hui son petit secret. C’est juste une grosse bosseuse. Bravo Ava, tu nous apprendras pour la prochaine coupe.

Et pour finir, ma mort est proche, ce sera sûrement le dernier gossip hufflepuff signé de ma belle plume. Adieu mes amis.



 

Article écrit et illustré par Camila

Le Zéroscope #2

https://i.imgur.com/untsj3A.jpg

Zéroscope proposé et illustré par Narou