Lundi 25 décembre 2017

L'Animalerie d'Enerus

http://www.zupimages.net/up/15/26/oqrn.png


C’est l’heure du retour en force de l’animalerie d’Enerus ! Les plus fidèles se souviendront de ces articles ancestraux consacrés à divers animaux. Dans les précédentes éditions, nous avons eu droit au mandrill et son cul rouge, au tarsier et ses grands yeux, au cœlacanthe et son grand âge, et enfin à Roigada et son swag naturel. Nous étions donc restés sur deux animaleries aquatiques, et c’est aujourd’hui que je clos cette parenthèse marine.

Cette fois nous irons loin, bien plus loin ! Nous plongerons dans les entrailles de l’océan, là où son cœur est le plus sombre, là où l’homme n’a pas encore tout exploré, là où toutes les légendes peuvent voir le jour, là où ils ne peuvent pas manger de bonnes gaufres bien chaudes : bienvenue dans les abysses. 

Dans ces eaux profondes vit un étrange animal : le blobfish. Ce poisson vit entre 600 et 1200 mètres de profondeur et est reconnu pour sa beauté inégalée. La pression des abysses presque 100 fois supérieures à celle de la surface explique cet aspect gélatineux. Aujourd’hui, l’espère est menacée, mais l’un d’entre eux a tout de même pris la peine de m’accorder une interview.


https://i.pinimg.com/originals/a3/95/24/a39524770fe9b0a92c7b581978bca3c5.jpg


Bonjour Blob, c’est un honneur de vous interviewer, vous êtes tout en beauté aujourd’hui !

En effet, j’apprécie que vous ayez remarquer mes efforts. J’ai passer ma matinée devant la glace pour me préparer à cette interview. Cela fait longtemps, je veux faire forte impression, bien que mon charisme naturel aurait sans doute suffi.

Personnellement j’aurais été conquis. Mais le grand public ne semble pas avoir autant de bon goût que nous et vous a élu « Animal le plus moche du monde ». Qu’est-ce que vous avez ressenti ce jour-là ?

Je me souviens bien de ce jour… J’étais assis à une terrasse à siroter un jus de goyave. Je sais que ça n’a pas de sens au fond de l’océan mais ils allument bien du feu dans Bob l’éponge. Là je vois ma femme débarquer en pleure : « Ils ont dit que j’étais moche ». J’étais sur le cul face à cette déclaration. Évidemment qu’elle était moche, je l’ai épousée parce qu’elle était la fille du président, il n’y avait pas lieu de pleurer. Puis j’appris ce qu’elle entendait par là. Ce fut un choc pour tout le monde. Auparavant tous les blobfishs étaient souriant et respiraient la joie de vivre. Maintenant c’est fini, la tristesse a pris le dessus et tout le monde tire la gueule…

Vous aviez pourtant de lourd concurrent avec la grenouille scrotum et le nasique…

Oui, c’est rabaissant. L’un a un nez de trois kilomètres de long et pourrait signer son nez à la pointe de son nez tandis que l’autre… son nom suffit largement, nous sommes dans un journal tout public. Vous nous voyez donc comme plus moches que ça. C’est dur à encaisser, surtout pour moi qui suis top modèle.

Mais il y a eu un côté positif tout de même, ça vous a apporté un gros coup de projecteur !

C’est vrai, à défaut d’être reconnus comme beaux, nous sommes devenus célèbres et les producteurs se jetaient sur nous pour nous avoir dans leurs émissions ou dans leurs films. J’ai obtenu un gros rôle dans Sammy 2 ou encore un passage dans Men in Black III. Personne n’en revenait, c’était la première fois de l’histoire qu’un blobfish tournait avec Will Smith ! Et ça les nasiques ne peuvent pas s’en voter.

En parlant de Men in black III, vous jouez un rôle particulier et important puisque vous servez de nourriture aux aliens. Est-ce purement fictionnel ou y a-t-il une part de réalité ?

Il y a une part de réalité, trop d’aliens tuent des blobfish de nos jours. On a organisé une manifestation il y a peu de temps, on avait sorti de grosse pancartes, mais comme nos nageoires sont beaucoup trop petites pour écrire dessus on a dû annuler. Chacun ses problèmes après tout, moi ce sont mes mains qui sont trop petites, toi c’est autre chose, on ne va pas se plaindre de ces choses futiles. Sinon hormis ce problème de société, on peut y voir une métaphore de l’exclusion humaine. On juge aux apparences et ceux désigner les plus moches doivent se battre pour ne pas se faire bouffer par cette société. Nous représentons malgré nous les moches, alors que les aliens représentent cette société superficielle dans laquelle nous vivons. Le vrai combat des men in black ne serait donc pas d’éradiquer les aliens, mais cette société, se battre contre les injustices. 

Incroyable, qui l’eut cru, un si petit rôle pour une si grande symbolique. Votre succès a même aujourd’hui dépassé le cinéma puisque vous avez votre propre jeu vidéo et vos peluches.

Oui, nous n’aurions jamais pensé que le buzz atteindrait cette ampleur. Le jeu vidéo m’a beaucoup amusé, je pense que Zelda fait pâle figure à côté. C’est une vraie fierté pour nous. Mais bon, il y a encore un rêve qu’on n’a pas su atteindre, et ça c’est frustrant…

Lequel donc ?

Celui de devenir une mascotte officielle de l’équipe de quidditch de Poufsouffle. Les bisons volants, ils arrivent comme ça un beau jour et ils ont directement la promotion. Alors que ça fait des années qu’on essaye d’avoir cette place. Je me sens lésé…

Oui, mais il faut admettre qu’ils sont bien plus classes et surtout, qu’il serait dur de jouer au quidditch sur des Blobfish.

Tout est une affaire de volonté. Croyez en vos rêves, si vous voulez voler sur un blobfish vous pouvez y arriver 
!

Bon, et ben si vous le dites… Mon rapport à la vie est assez bouleversé, on va s’arrêter là. Un petit dernier mot peut-être ?

Pas le temps de parler, je dois aller faire du charme à Sineah Ascott, la prochaine capitaine. Si je veux ma place, il faut que je m’y prenne bien à l’avance. Ciao les blaireaux.


Article écrit par Enerus

Top Poufsouffle des trucs à savoir sur Croc-Lantah

 

https://media1.tenor.com/images/97463550e6809e5aca714d42152b0234/tenor.gif



Aloha les Crocs ! Depuis peu j'ai lancé une petite animation en salle commune : avec grand sadisme plaisir j'ai proposé à certains d'entre vous de faire partie d'une aventure aventurière sur une île aventureuse ! 

Le principe s'inspire directement de Koh-Lanta, l'émission de télé-ralité qu'on aime tous regarder en s'empiffrant de pots de glace. Sur une merveilleuse idée de Naru, je vous livre ce « Topito » made Green pour vous révéler quelques détails croustillants concernant l'animation !

 

1. Nous avons 17 Poufsouffles suicidaires parmi nous

 

https://i.imgur.com/9p8QMlU.gif


Quant on entends les mots « Abigail Green » et « animation » dans la même phrase en général on reçoit aussi les échos de « sadique » ou « fourbe » alors pourquoi autant d'engouement ?

Serait-ce le jeu de regard de mes avatars qui attire autant ? Cela mérite réflexion. Mais, sur ces dix sept inscriptions malheureusement il n'y avait que 10 places alors j'espère ne pas avoir fais trop de malheureux, ni avoir été la cause de la hausse du chômage en France !

 

2. Le vrai visage de Naru : mi-paresseux mi-phacochère

 

https://i.imgur.com/DHu1XN9.gif


En témoignent l'aveu de Naru lui même qui par une magnifique vidéo de son réveil nous montre son véritable visage au petit matin...
 

https://i.imgur.com/bs3HuFi.gif


...et sa tentative - vaine - de vouloir me faire moi-même accuser d'une mauvaise gérance de cette première épreuve : 
« mais si on prend du recul c'est plus de la faute d'Abe ! » 
Moi ! L'organisatrice ! Mais n'ai-je pas les pleins pouvoirs ? On dirait un phacochère pas content d'être insulté de cochon.
 

https://i.imgur.com/7z3Q9Oh.gif

 

3. Premières crises de larmes et pleurs dans ma volière

 

https://i.imgur.com/hpgNY9D.gif


Quand vint le tout premier conseil de l'épreuve, voilà qu'on s'insurge de devoir voter contre DEUX personnes. J'éponge encore ma volière où des hiboux ont transporté des colis plein à ras-bords de larmes de gens so tristes de devoir voter contre leur coéquipiers, mais qui le font quand même. Et après on me traite moi de psychopathe ?

 

4. ALERTE ROUGE : Les Poufsouffles ont un sens de l'humour

 

Quand il a fallu choisir un nom pour sa tribu, autant dire que l'originalité a été de mise, pour mon plus grand plaisir ! 

D'un côté, j'ai pensé à ça :
 

https://i.imgur.com/noSePWy.gif


De l'autre, j'ai pensé à ça :
 

https://i.imgur.com/azRGGdH.gif

 

5. Et quand les participants commencent à regretter de s'être inscrit...

 

https://i.imgur.com/jVXSlS6.gif


Autant dire que l'épreuve du labyrinthe a rebaptisé ma volière non plus en Bureau des pleurs mais en Bureau des plaintes oculaires. En toute honnêteté, je jubilais  

 

6. Des Poufsouffles soudés dans l'adversité

 

https://i.imgur.com/QvIZTmK.gif


Il était temps de reprendre du poil de la bête ! ( Bête, gif animalier... *joke*) Et dans cette nouvelle épreuve chaque aventurier a su se démener pour sa tribu. C'était un véritable travail collectif qui a été mené de bout en bout ! Même si quelques cervelles ont été sacrément endommage, rip.
 

https://i.imgur.com/7Z7paHh.gif

(Le cerveau de Naru après la fameuse épreuve...)

 

7. Deuxième conseil, réouverture du bureau des pleurs (et des plaintes)

 

https://i.imgur.com/nA6C3Ys.gif


Askip c'est trop cruel de voter contre sa propre tribu. Askip mon côté sadique adore cette partie de l'animation, bien que ça manque de sang et de crêpage de chignon !

 

8. Quand j'en oubliai de manger en préparant mes posts...

 

https://i.imgur.com/Zd9Xe7p.gif


OUI. J'en OUBLIAI de manger svp. RIP mon estomac qui grondait mais que j'ignorai superbement pour préparer ce que j'allais poster.

 

9. Quand l'animation n'en a pas encore terminé avec les aventuriers et aventurières

 

https://i.imgur.com/BLlF6IL.gif


Vivement la suite !

 

Article écrit par Abigail Green