Lundi 13 mars 2017

Il était une fois ... en salle commune

http://i.imgur.com/NeWP1zR.png

Il était une fois en salle commune, deux personnes à la fois semblables et différentes nommées Jean-Baptiste White et Cora Clark. Leur amour était si fort et transcendait tout, tous les Poufsouffle (sisi) les jalousaient certains plus que d'autres.

En effet, cette amour ne réjouissait pas tout le monde en particulier deux anciennes conquêtes de JB, Aileen Sullivan et Roxey. Toutefois, malgré tout cela, rien ne pouvait les séparer et ils vivaient leur amour au grand jour malgré le poste de Cora, malgré la réputation de tombeur de JB (tmtc), ils le vivaient à fond et c'est ce qui le rendait encore plus beau.

Mais un beau jour, tout éclata lorsque Cora perdit sa culotte alors que les amoureux se trouvaient en salle commune à se faire des bisous et des choses pas très catholiques (ils osaient ainsi manger des cookies sans gluten, une honte pour les catholiques), elle disparut mystérieusement (allez savoir comment mais c'est une autre histoire). 

Dès lors, quelque chose se brisa, après 864 cookies, leur relation n'était plus la même. Peut-être avaient-ils trop mangé de cookies ensemble, peut-être pas assez, peut-être était-ce le gluten, nul ne savait ce qu'il s'était passé. Leurs chemins se séparèrent tels ceux d'un hippopotame et d'un troll (allez savoir qui est qui), JB reprit ses amourettes, Cora son boulot de DdM à plein temps (on me dit dans l'oreillette que son absence serait dû à cette rupture), le quotidien reprit tranquillement bien que les deux ex prenaient soin de s'éviter au maximum ne se cotoyant plus que nécessaire. 

Ils ne se reparlèrent réellement qu'une fois, à un embarcadère, alors que Cora avait décidé d'acheter un cactus pour décorer son bureau, ils mirent les choses à plat, Cora expliqua l'histoire de la culotte, JB celle des cookies. Il lui révéla la vérité, ils étaient bien sans gluten ce que détestait Cora. Le vrai amour, ne disparaît pas malgré les disputes, il ne se brise pas à cause d'une histoire de gluten. Non, le vrai amour brave les disputes, il revient et les amoureux finiront toujours pas se remettre ensemble, c'est ce qui s'est passé pour Cora et Jean-Baptiste. Ils gravèrent d'ailleurs sur un des murs de la salle commune, comme des thugs : JB + Cora = Amour pour toujours !

Il était une fois en salle commune, l'histoire de deux êtres qui, malgré tout ce qu'ils avaient vécu et ce qu'ils vivraient, s'aimeraient pour l'éternité. Oui c'est niais, oui c'est un conte pourri, oui je ne suis pas le futur Charles Perrault. Oui. Dédicace à Aaricia Blake à qui vous devez cette article grâce à sa récompense de Lectrice de la coupe. Les mots en gras sont ceux du défis que je devais caser. Krkr et à très vite pour de nouvelles histoires d'amour. 
 

Article écrit par Grace McGillis, illustré par Sidonie.

 

Dimanche 12 mars 2017

Soldes du Professorat

 http://img15.hostingpics.net/pics/556565Soldes.png

Il y a quelques semaines, notre cher Bdragon a posté le topic des Soldes du Professorat. Animation qui était attendue avec impatience. Le principe est simple: chaque semaine, du 04 février au 06 mars, les matières du château, ainsi que les formations offrent des « réductions » sur les points bonus. Prenons l'exemple de cette semaine avec l'Histoire de la Magie, et imaginons que vous fassiez un devoir (ne faîtes pas cette tête, je sais bien que vous adorez ça). Jason Stalen dans sa grande générosité vous accorde un 8 sur 10 (c'est possible, je vous assure !) et bien grâce aux 50 % qui sont attribués à cette matière, vous aurez en fin de compte 12 sur 20, n'est-ce pas merveilleux ? C'est le moment rêvé pour tous les habitants du château de se plonger dans ses devoirs pour faire gagner des points à sa maison et pourquoi pas passer à l'année supérieure.

Les Crocs ont donc posé des questions à quelques blaireaux pour évaluer leur implication dans cette animation qui peut nous faire gagner la coupe une seconde fois. Apparemment les jaunes et noirs apprécient le principe : « Ouais, j'adore le principe ! » nous livre Aileen. Seulement cette dernière n'a pas encore commencé à faire des devoirs, mais elle nous promet de s'y mettre rapidement. D'autres Poufsouffle quant à eux sont déjà à fond comme la jeune Gwenlie : « Oui, j'essaie de faire en fonction de mes envies, sachant que j'aimerais finir tout mon programme. »

Une animation comme celle-ci est très tentante mais faut-il encore qu'elle est la publicité nécessaire pour que tous les Pédouziens soient au courant. Kyara nous raconte : « Étant donné que le topic En route pour un doublé a pris trois pages d'un coup, ce serait malheureux si ce n'était pas le cas... » C'est déjà une bonne chose. L'information est passée, il reste donc le plus difficile à faire: les devoirs.

Même si cette tâche n'est peut-être pas aisée, la plupart pensent qu'elle rapportera plein de points et que les jaunes et noirs ont une chance de remonter dans le classement des sabliers. Et quand on demande s'ils veulent retrouver les soldes l'année prochaine, la réponse est unanime, et c'est Jean-Baptiste White qui résume à la perfection cette euphorie : « Oh yes ! ».

 

 

Article rédigé par Godrika Shimizu, illustration du topic des Soldes du Professorat.

samedi 11 mars 2017

Gossip Hufflepuff

 http://zupimages.net/up/17/09/sb6m.png

Hello mes chers Blaireaux ! Il est l’heure, à présent, du rendez-vous mensuel que vous attendez tous. Alors, installez-vous confortablement, servez-vous une bonne tasse de thé importé par votre Professeur de Divination car voici les rumeurs du mois.

 

Et on commence tout de suite par un nouvel épisode de votre feuilleton préféré : Coup de Foudre à la Réserve. Ah non, pardon, on me dit dans l’oreillette que ce mois-ci, nous avons plutôt droit à Scènes de Ménages à la Réserve avec en guest stars, Jean-Baptiste White et Roxey. Voyez par vous-mêmes.

 http://zupimages.net/up/17/10/ibpr.png

Enchaînons avec une deuxième rumeur, et quelle rumeur ! Apparemment, Emily Kindle, votre Professeur d’Etude des Moldus se découvrirait un talent pour la poésie en vers libres – à moins que ce ne soit un slam. A la Rédaction, tout le monde s’interroge sur le mystérieux prétendant de votre enseignante – et dire que l’on pensait qu’elle n’avait d’yeux que pour son cochon. Patience ! Ce sera l’objet d’un prochain article où nous enquêterons sur l’amour caché de Miss Kindle.

http://zupimages.net/up/17/09/4alk.png

Mais voilà une information compromettante, qui nous a été rapportée ce mois-ci, concernant le Rédacteur en Chef du journal. Apparemment, Mister Elwood ne serait plus un cœur à prendre. Dommage pour vous, Mesdemoiselles ! En effet, comme vous en jugerez à la lecture de la preuve qui nous a été fournie de manière anonyme, vous constaterez que le jeune homme semble avoir jeté son dévolu sur une lionne du nom de Mhulane Shafiq. Quand on sait que les deux tourtereaux sont joueurs de Quidditch, on en viendrait à se demander s’ils ne trament pas un coup d’Etat en vue de prendre la place des capitaines de leur équipe respective.

http://zupimages.net/up/17/10/d3en.png

Les discussions à la Réserve ne sont pas à prendre à la légère. En laissant traîner les oreilles, on peut entendre des choses bien croustillantes. Qui aurait d'ailleurs cru que notre préfète préférée ait une relation si avancée avec Marvin ?

http://www.zupimages.net/up/17/07/oe3x.png

Ces dernières semaines, vous avez pu assister à une multitude de couples qui se sont formés au sein du château, parfois impliquant deux êtres issus de notre maison. C’est le cas de Lucie Hadès-Weiss et Jean-Baptiste White, élu meilleur duo de la Saint-Valentin. Qui l’eût cru ? Après avoir eu une liaison avec Cora Clark et j’en passe, le jeune homme se tourne désormais vers une nouvelle demoiselle en détresse. JBW, quel est donc ton secret pour séduire la gente féminine ?

Restons dans le domaine de la Saint-Valentin. Nos oreilles à rallonge ont surpris une conversation entre Roxey et une Serpentard du nom de Hestia Labrys. Quand on sait que la Poufsouffle nous a fait part de ses compétences en pâtisserie lors de la dernière édition, on en déduit que ces deux-là n’ont pas préparé que des petits fours si vous voyez ce que je veux dire. Affaire à suivre !

 

Ainsi s’achève la minute « Gossip » du mois. Nous vous rappelons que vous êtes libres de nous envoyer, par MP et à n’importe quel moment de la journée – pas de repos pour l’équipe du journal surtout quand il s’agit d’infos croustillantes sur l’un d’entre vous – les rumeurs les plus insolites que vous entendez au détour d’un couloir, ou bien à la Réserve. On compte sur vous.

 

 

Article rédigé et illustré par Camden Elwood.