jeudi 4 juillet 2019

Marquer L'histoire.

https://zupimages.net/up/19/23/bzqy.png

 

Ca y est, après plus de deux ans d’attentes, j’ai enfin décroché un poste sur P12. Je m’étais imaginé tant de fois ce que je ressentirais et voici donc comment je l’ai vécu ! (Je précise que ce sont de réelles anecdotes et mes vrais ressentis).

 

https://i.giphy.com/media/ckeHl52mNtoq87veET/giphy.webp

Quand tu vois ton nom apparaitre dans les résultats !

https://i.giphy.com/media/CkqpoOOS0BCQU/giphy.webp
Quand tu lis les félicitations de tes camarades….

http://66.media.tumblr.com/aa6ad8d69988f3f18bbb344d7d63a987/tumblr_muxvmskude1qdd8wro1_500.gif
…Tout en attendant ton grade

https://i.giphy.com/media/3uWJu6UT6vRf2/giphy.webp
Quand tu découvres la salle du personnel

https://media1.tenor.com/images/c3c6f9a0fc9e24865bb48493366ae9e5/tenor.gif?itemid=12206840
Quand tu lis les topics de sanctions

https://i.giphy.com/media/BdSYcu1GdLVMA/giphy.webp
Quand tu te dis que tu n’es qu’assistant et que dans 1 mois tu n’y aura plus accès

https://i.giphy.com/media/lXo8uSnIkaB9e/giphy.webp
Quand ton premier devoir arrive…

https://i.giphy.com/media/MILDMH2jLS6gE/giphy.webp
… Mais que c’est un devoir vide

https://pa1.narvii.com/6475/61131996d9f19f49c22af7a305350270c0ee4cfd_hq.gif
Quand tu harcèles les gens pour qu’ils te fassent un devoir

https://i.giphy.com/media/OqJp9fcjk9HpWBuF4u/giphy.webp
Quand tu reçois de jolis devoirs

http://66.media.tumblr.com/3c5c84431ebaf76927759c93b3ce0238/tumblr_n0cdg41CAz1rbxepto2_500.gif
Quand tu prépares une animation en même temps

https://i.makeagif.com/media/1-16-2016/AeOEqD.gif
Quand tu te demandes si elle va plaire…

https://i.gifer.com/4m6H.gif
… Mais que de toute façon il y a des points de maisons à la clef donc les gens vont participer

https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2015-01/1/1/enhanced/webdr07/anigif_enhanced-buzz-2576-1420092412-4.gif?downsize=700:*&output-format=auto&output-quality=auto
Quand tu reçois ton salaire

https://em.wattpad.com/8814290827836ecd0f73ca81780fabb478bde0ff/68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f687179367870474d6d58686b68513d3d2d3538353532313839322e313533356663376166303836346565303638313630343437373835342e676966?s=fit&w=720&h=720
Quand tu vois ton pseudo en gras sur la carte

Peut-être vous êtes-vous identifiés à ces différentes situations ou peut-être avez-vous maintenant envie de rejoindre le personnel, en tout cas je vous le conseille car c’est vraiment top !

 

https://www.zupimages.net/up/19/27/qn30.png

Le départ d'un joueur légendaire.



Aaaaah ça y est ! Il a (malheureusement) joué son dernier match de Quidd' dans l'équipe de notre maison. C'est triste n'est-ce pas ? Suis-je la seule à le penser ? Non ? Bon bah tant mieux ! Il va nous manquer. Je pense que vous avez tous deviné de qui je parlais bien sur... Hein quoi ? Non, non je parle pas de Bepo mais de Physio ! (Vous comprenez rien dis donc !) Et oui ! Lui aussi nous quitte, tout comme notre adorable et légendaire capitaine. Le terrain va sembler vide (trop même) sans eux d'ailleurs et pourtant il faudra s'y faire. J'ai décidé de poser quelques questions à l'un d'eux pour connaître un peu son parcours dans l'équipe et pour le connaître lui-même un peu (pasque faut bien le connaître non ?). Je me pose bien des questions à propos de lui et je suis sûre que vous aussi !
 

--------------------------------------


Combien de temps as-tu joué dans l'équipe de Quidditch de Poufsouffle ? (oui pasqu'il faut bien qu'on se fasse une idée du temps passé non ?)

J'ai eu deux périodes. Une première qui a duré environ un an, un an et demi et une deuxième plus longue. Deux ans environ maintenant il me semble.


Y as-tu pris du plaisir ? (pasque c'est possible qu'il ait détesté et qu'il l'ait jamais dit)

Enormément. Pour des raisons bien différentes à chaque fois. (qui sont... ?) Au début, j'appréciais gagner. J'étais avec une génération incroyable de joueurs, j'étais tout petit mais on s'amusait beaucoup. Et à la fin, c'est l'ambiance, l'amour de tous (j'adore la niaiserie *-*), la cohérence de l'équipe et ça m'a donné encore plus envie de jouer.


Quel est ton plus beau souvenir au sein de l'équipe ?

Je me souviens d'une finale gagnée face à Gryffondor John Gregory était capitaine. J'avais confectionné un bot complètement infecte avec Roxas (vous saviez pas que Physio était un gros thug ?). Il insultait tout le monde et disait des obscénités. J'en avais les larmes à l'oeil, l'euphorie de la victoire, la folie de l'équipe... j'en ai encore des frissons.


A quels postes as-tu joué ?

J'ai toujours joué en tant que poursuiveur parce que je suis nul aux autres postes haha !


Te souviens-tu de ton tout premier match ? Si oui, contre qui était-il ?

Je me souviens bien. C'était contre Gryffondor ! Je n'ai touché à aucun souafle et aucune de mes commandes n'était bien tapée !


As-tu des choses ou des conseils à donner aux futurs joueurs ?


Avec Bepo, on a confié les clés de l'équipe à Sineah et à la nouvelle génération, elle est talentueuse, ça ne fait aucun doute, il faut juste qu'elle se fasse confiance. Je ne serai pas parti si j'estimais pas que j'n'avais plus rien à apporter à l'équipe.


As-tu un dernier mot ?

Le Quidditch m'a apporté beaucoup de bonheur, je ne pourrais jamais assez remercier ceux qui m'ont donné la chance d'y participer. Je remercie les joueurs qui s'y impliquent et je remercie ceux qui les soutiennent. Et surtout je serai à jamais le supporter de l'équipe ! (regardez-moi ces belles paroles !)

--------------------------------------


Et voilà ! Ces quelques réponses nous aident déjà à mieux connaître notre épique et légendaire Physio ! Bien sûr, comme dit précédemment, on est tous tristes de voir partir deux joueurs comme lui et Bepo. Ils vont nous manquer. On les oubliera jamais. Alors en leur honneur:

YIP YIP !!!


Le guide de l'amour.



Il était une fois un couple très amoureux mais qui voulait divorcer…


Si vous ne viviez pas dans une grotte ces trois derniers mois, vous voyez certainement de quel couple il s’agit. Pour mieux comprendre comment ce couple mythique, entré dans la légende, fonctionne, votre envoyé spécial, assistée de la talentueuse Amy et de la subtile Bianca, les a suivis pendant cinq jours où, sous couvert d’une visite de Liège et de Bruxelles, la jolie Inwe a rejoint son Roméo.


Une chose est certaine, ce couple est franchement atypique puisque leurs déclarations d’amour quotidiennes se font via des insultes et des « crève en silence » lorsque l’autre éternue. Notons tout de même qu’à ce jeu-là, à l’inverse de toutes vraisemblances, Inwe est bien plus violente –ou la plus généreuse, à vous de choisir le point de vue que vous préférez- que son compagnon qui préfère montrer son affection dans des moments ciblés pour avoir un maximum d’impact.
 

  • A ce moment de l’article, vous vous direz « Encore un article qui vanne mais s’ils s’insultent, c’est qu’ils ne s’aiment pas ».

Que nenni ! Même si j’adorais vous relater tous leurs mots doux, je vous épargnerais les propos béposiens (=pervers) qu’ils se sont échangés car des yeux innocents vivent parmi nous. En revanche, je peux vous confier que les cheveux de Bepo sont très doux au dire d’Inwe qui n’a eu de cesse de les caresser (ce serait être de mauvaise foi, cependant, de le nier). Son épaule doit l’être tout autant puisqu’elle s’y est blottie plusieurs fois, notamment pour regarder Kaamelott (toute une éducation à refaire ces jeunes…). Notons que la réciproque doit également être vrai puisque Bepo s’est carrément endormit sur l’épaule de sa dulcinée pendant une sieste collective (Bianca aussi d'ailleurs…)
 


Sosie de Bepo qui dort


Chaque occasion était prétexte pour discuter loin de mes oreilles indiscrètes : les balades au pas de course, les musées qu’on ne doit pas visiter à la même vitesse, les douches de votre serviteur, le train ou encore les montées de collines avec une mention particulière pour Bueren, une haute colline - si vous avez le coeur accroché, la vue vaut le coup - qui leur a permis de me distancer (votre serviteur est faible) et de discuter en screed pendant que j’essayais de revenir bruyamment à la vie une fois arrivé en haut avant de, bien sûr, redescendre des escaliers interminables où Bepo s’est fait un devoir de veiller sur Inwe et son genou capricieux. Une technique pour avoir une marque d’affection plus classique ? Accessoirement, Messenger permettait de combler tous les temps morts où ils étaient à plus de 10 mètres l’un de l’autre, notamment pour échanger des photos de plafonds. (ne me demandez pas d'explications, leur masochisme est à ma portée, mais là, ça dépasse mes compétences)
 


Plafond de la chambre que Bepo nous a gracieusement cédé 100 cookie la nuit


Comme un vrai petit couple, ils ont partagé beaucoup de moments extrêmement touchant, comme le prêt des lunettes de soleil d’Inwe à Bepo (voir ci-dessous) ou encore la prévenance de Bepo essayant de porter le sac ou la valise d’Inwe dès que l’occasion se présentait - même si elle ne le lui permettait jamais. On peut ajouter à cette liste un nombre incroyable de câlins, la pitié de Bepo envers la malchance d’Inwe au Président (jeu de cartes), ou encore ces rares moments, touchant donc, où ils ouvraient leurs cœurs sans filtres, nous confiant que Bepo était un amour ou qu’Inwe était la femme parfaite.
 


Sosie de Bepo quand il porte les lunettes d'Inwe

 

  • « Mais Remi, me direz-vous, ils ont annoncé qu’ils divorçaient ».

Rassurez-vous, ils s’aiment trop pour ça. Et entre nous, ils n’ont pas lu leur contrat de mariage jusqu’au bout et celui-ci stipule que je suis la seule à pouvoir mettre fin à leur union puisque je les ai unis. Autant vous dire que ce n’est pas pour demain. Loin de moi l’idée de les contraindre à vivre ensemble puisqu’au terme de ces vacances bien remplies (deux musées, de multiples parcs, rues, et places traversés), bien épuisantes (60 bornes à pieds parcouru mes loulou, soit 12 km par jour svp), bien chaudes (d’où il fait plus de 30° là-bas ?), Inwe a formulé le vœu de revenir en Belgique, c’est donc bien eux qui ne peuvent se passer l’un de l’autre (et de nous puisque nous serons également de la partie).

Et si un jour, ils essayent de vous faire qu’ils ne veulent plus se voir, qu’ils se détestent ou qu’il n’y a rien entre eux, je vous laisse juge de leur sincérité en sachant qu'ils ont pour projet d'avoir un enfant ensemble dont le prénom a déjà été choisi : Léon.


N’est-ce pas beau l’amour ?

 

Un grand merci à Bepo pour son hospitalité, à Inwe pour son coup de tête, à Bianca pour son soutien indéfectible et Amy pour sa spontanéité désarmante.


La fin de notre monde.

https://www.zupimages.net/up/19/23/duwt.png

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ohayô!

 

Comment ça va la marmaille? Vous pensiez que j'allais encore faire un article larmoyant sur les chroniques de Quidditch avec des anecdotes de la couleur du slip de Bepo quand il y a match? Et bien c'est faux. Il porte pas de slip. Pour le reste, je vais revenir sur cette coupe de Quidditch car au final, elle a été pleine d'enseignements pour les anciens et pour les nouveaux. En effet, c'était la dernière de Bepo en tant que capitaine, et avec lui, c'est carrément un pan de l'histoire de Poufsouffle qui part. Bon moi aussi je pars, mais ce n'est pas pareil, car lorsque je suis arrivé la première fois sur un terrain de quidditch, Bepo était déjà un vieux, vous imaginez?


Bon, du coup, vous le savez tous, sauf météorite s’abattant sur sa maison, Sineah sera la nouvelle capitaine de l'Equipe. Elle commence à se faire vieille d'ailleurs. Respectez vos aînés en tout cas.

Je vous ai mis le contexte pour que vous puissiez toucher le temps d'un instant, l'importance des choses pendant cette coupe. C'est clairement un passage de témoin que l'on a pu voir. Revenons petit à petit sur les différents postes et les différents passages de témoin.

Commençons naturellement par l'attrapeur, au début, nous n'étions pas sûr d'en avoir un pour cette coupe et au final, Bryshere est venu tout naturellement bousculer les codes et prendre cette place de titulaire. Mais il a  eu le droit à quelques sessions en compagnie d'Alexandre Scamander pour lui apprendre quelques idées pour améliorer sa vélocité. Un joli clin d’œil en sachant que Scamy nous a souvent sauvé de situations cocasses en tant qu'Attrapeur.

Continuons par la batte, Clarissa, habituée à ce genre de rendez-vous, nous ne pouvons pas vraiment la compter comme nouvelle, puisqu'elle a été ancienne capitaine chez les Serpentard mais elle a été essentielle dans l'éducation de nos deux petits poulains, Saskia & Bryshere. Bryshere encore ? Oui il a la chance de pouvoir jouer aux deux postes mais c'est clairement Saskia qui nous a montré son sang-froid et son caractère en acier trempé lors des matchs. Lors du match face à Gryffondor, elle a réussi à remplacer avec brio Roxas sans que le combat soit moins âpre. Remplacer une légende du quidditch, voilà de quoi est capable la jeune Poufsouffle. Encore un passage de témoin entre Roxas, l'ancienne garde, et Saskia, la nouvelle garde.

Ensuite, on parle de la poursuite. Le trio Sineah-Physio-Michael, c'est du solide depuis quelques coupes mais étant donné que je pars, il fallait bien quelqu'un pour me remplacer: Marc a donc choisi cette place. Certes, lui non plus c'est pas vraiment un nouveau, mais on ne s'attendait pas à un niveau aussi élevé pour l'ex-Serpentard. C'est simple à chaque fois que Sineah-Physio-Marc était aligné, ils prenaient l'avantage sur les poursuites adverses. Cela s'est pas toujours traduit par des buts, car Brooke et Robin ont été exceptionnels, mais la domination était nette. A noter, la rentrée super encourageante de William qui a réussi à faire quelques interceptions face à une poursuite incroyable de Serdaigle. De quoi finalement donner de bons signes pour la prochaine coupe.

Et enfin, le gardien, c'est le seul hic de cette coupe, certes Marc, Sineah ou encore Michael se débrouille très bien à ce poste, mais il manque un véritable titulaire à ce poste pour remplacer le très vieux Bepo. D'ailleurs, si quelqu'un veut essayer, contactez Bepo ou Sineah, ils seront ravis de le faire.


Après un retour sur l'équipe, j'avais envie de parler de ce dernier match face à Gryffondor, vous parlez de l'euphorie du moment, celui qui nous a permis de voir Roxas faire le dernier match de Bepo en tant que capitaine.

Déjà, voir Roxas en retard, c'est un pléonasme. On s'installe, commence à parler d'anecdotes anciennes et soudain, qui est-ce qui saute sur une anecdote à double-sens de Sineah, Roxas & Physio. On envoie les bonnes bases, dans le vestiaire, ça devient un grand n'importe, le grand n'importe quoi des grandes victoires Poufsouffle d'antan. Celui où l'on pouvait voir Roxas, Scamy et Physio parler de positions explicitement sexuelles avant un match.

Et puis, après avoir vu une batte Clarissa - Roxas de feu, c'est l'heure de Saskia pour faire ses débuts dans un match exceptionnel. Nous perdons alors puisque la poursuite a du mal à se roder. La mi-temps nous a permis de nous libérer mais un Robin exceptionnel ne nous permet pas de recoller. Un deuxième temps mort est demandé et c'est William qui prend la troisième place en poursuite. Saskia fait clairement du sale avec Clarissa. Robin doit partir, c'est l'occasion rêvé pour gagner. Bryshere a le vif qui le démange.

Nous reprenons la partie et Bryshere attrape le vif, laissant à William le temps de faire quelques interceptions de grandes classes mais nous privant de la victoire. La joie de l'attrapeur venait de condamner les anciens à une défaite pour le dernier match. La folie des nouveaux avait mangé la sagesse des anciens. C'était d'une beauté exquise. En faisant ça, nous parions sur l'avenir. Il sera radieux, je vous le dis.

Merci encore pour tout, et je reviendrais vous voir de temps à autres.

Peace!
 
https://www.zupimages.net/up/19/27/mdxa.png

Quand Poufsouffle se transforme en Kaamelott.



 

Tara > Arthur

Veillant sur les bras cassés de la maison, la santé mentale de Tara est fluctuante. En effet, ce ne sont pas les nombreuses idioties en ce royaume de Poufsouffle qui vont l'aider. Heureusement, certains l'aident à garder la tête hors de l'eau.


Michael > Lancelot


Le vaillant soldat qui veut toujours bien faire. Bien qu'un peu condescendant sur les bords, il est attachant. Un véritable héros à la hauteur de sa légende. Mais qui sait s'il ne guette pas dans l'ombre, voulant devenir calife à la place du calife.


Physio > Perceval

Le petit proactif qui peut sortir en deux phrases une connerie et une citation philosophie. Le moins qu'on puisse dire c'est qu'avec lui aucune journée ne se ressemble. Après tout, au Quidditch comme à la gazette, c'est plus ou moins hors du cadre, mais c'est toujours inattendu. 

Bepo > Veneck

Un peu graveleux, toujours avec le sens des affaires et beaucoup d'humour, il est toujours dans les bons plans. Si vous voulez quelque chose de rare que ce soit un câlin ou un saphir, c'est à lui que vous devez vous adresser. 


Clarissa > Guenièvre


Assez mal connue et plutôt diffamée pour son air idiot, c'est une femme très seule. Comment ne pas lui reprocher de graviter autour de ceux qui lui prêtent un peu d'attention? Il n'empêche qu'elle peut sortir de sacré idioties des fois…


Remi > Borth

Un peu timide et maladroite sur les bords, elle est la seule trace de raffinement parmi toutes ses brutes. Malheureusement ses petites fleurs font rarement le poids contre l'amour de la viande. Mais il ne faut pas énerver le blaireau qui dort, mécréants.


Marc > Léodagan

Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il est brut de décoffrage et que l'embêter n'est pas la meilleure stratégie pour rester en vie. Si vous le croisez en colère, fuiez. Mais sinon il est de bonne conversation… quand le sujet l'intéresse.


Camden > Dame Seli


Un peu trop sous estimé et qualifié de simplet parfois, il n'en reste pas moins un personnage complexe à saisir dont on ne peut nier l'attachement profond qu'il porte à sa famille. Le tout sans oublier son goût pour les intrigues.

 

Joplin > Père Blaise


Voulant élevé sa maison plus haut que toute les autres, il ne ménage pas sa peine, allant parfois jusqu'à prendre des mesures extrêmes. Oh il n'est pas méchant, juste passionné. Et il aime aussi beaucoup de latin.


Bryshere > Merlin


Il se cherche un peu et ne demande qu'à trouver sa place. Pris pour un guignol, il n'en reste pas moins un excellent atout pour son camp. Après tout, quand il réussit quelque chose, c'est toujours au bon moment.

 

https://www.zupimages.net/up/19/27/3uup.png

Tu seras un chevalier.



Tu seras chevalier mon fils.
Je ne veux voir aucune trace visible
Ni de graisse glisser sur ce corps enrobé


C'est ce que chaque Poufsouffle pourrait dire à son filleul, lui, vieux soldat rompu au combat qui accueille un petit écuyer. Parce qu'un Poufsouffle ne se fait pas en un jour. Mais qu'est-ce qui fait de ce petit écuyer encore innocent dirons nous, un véritable chevalier apte à défendre les couleurs de Poufsouffle?


Le chevalier Bepo nous répondra qu'il doit passer son épreuve de courage dans notre réserve. Au milieu de ce lieu de beuverie où viennent s'encanailler les plus fines lames du château il doit surmonter cette épreuve de "la course tout nu"... rares sont les chevaliers à en être sortis vivants.


Dame Clarissa nous indiquera d'un doigt dédaigneux le chemin qui mène au stade de Quidditch, aucun chevalier noir et jaune ne pouvant se prétendre comme tel sans jamais avoir passer l'initiation dite du match.

Physio du Lac et son compère Michaël vous diront d'aller courir le vaste monde, dompter les créatures de la valise et vivre des aventures palpitantes…

Jade sans nom vous tendra mine de rien un parchemin en vous invitant à faire profiter la maison de votre plume sans aucun doute magnifique.

Il y a mille et une façons pour le Poufsouffle qui aspire à devenir chevalier de s'illustrer. Aucune n'est forcément bonne et aucune n'est forcément mauvaise. Chacune est une aventure mais aussi un outil, une façon d'aiguiser les armes de ce blaireau qui s'en va découvrir le monde. Et c'est cette multitude de quêtes qui rendent cette vie de combattant palpitante et digne d'être vécue.

 

https://www.zupimages.net/up/19/27/3uup.png