jeudi 4 juillet 2019

La recette de Tata Yselda.

https://www.zupimages.net/up/19/22/6ea5.png 

 

Vous voyez pas le soleil ? Si ? Ah bah tant mieux ! Et si vous savez pas, qui dit soleil, dit été. Et oui, l'été approche à grand pas (quoi de mieux pour bronzer) et les températures commencent à grimper (un four quoi). Et bah forcément, on a chaud (oui bah logique en même temps).

Et je pense, je suis presque sûre (j'ai bien dis presque) qu'en été, vous mangez tous des glaces ! Pourquoi vous ne les feriez-vous pas vous même ? Et bien sur, Tata Yselda est toujours là (apparement) pour donner des recettes gourmandes et faciles !

Et aujourd'hui, elle va vous apprendre à préparer une belle coupe fruitée, glacée et colorée ! (bah oui faut bien de la couleur non ?)

Et donc pour cela, il vous faudra :

 

- Une brique de lait concentré liquide
- Deux briques de crème liquide
- Des colorants bleu, jaune, rouge et vert
- 1 Nelson
- 1 Julius
- 1 Bepo
- 1 William
- 1 Gus
- 1 Marc
- 1 Altehir
- 1 Nevan
- 1 Brooke
- 1 Rosie

 

Pour commencer (oui pasque faut bien commencer par quelque chose), prenez un saladier (oui pasque ce serait dur sinon) et mettez-y les deux briques de crème liquide. Fouettez tout ça jusqu'à ce que ça fasse une chantilly (essayez de pas en mettre partout) et incorporez ensuite le lait sucré doucement. Une fois fait, séparez la mixture dans quatre bols différents et colorez chaque préparation avec une couleur différente.

Dans le bol rouge coupez des rondelles d'un Nelson que vous aurez chopé après l'avoir éjecté de son balais (avouez, vous avez rêvé de faire ça un jour ?) et ajoutez-les à la préparation pour qu'elle soit plus tonique. Pour rajouter de la folie, rajoutez des morceaux de Julius que vous aurez capturé dans la Valise. Mélangez le tout et mettez tout ça dans des moules ou dans une boîte et allez le mettre au réfrigérateur pendant une nuit.

Dans le bol bleu, mettez une Rosie entière (c'meilleur quand c'est entier) que vous aurez pris en vous servant d'une Brooke. Elle donnera un bon goût - normalement - à votre glace. Tant que vous y êtes, rajoutez aussi la Brooke que vous aurez mixé avant de l'ajouter à votre préparation pour lui donner un peu de peps. Mélangez ensemble les deux ingrédients et rajoutez des myrtilles fraîches pour rajouter de la douceur. Laissez reposer tout ça au réfrigérateur pendant tout une nuit aussi.

Pour le bol jaune, essayez d'attraper un Bepo que vous aurez capturé devant les anneaux de Quidditch, sur son balai, et coupez-le en dés égaux. Mettez-les dans la préparation pour lui donner un peu de texture et de force. Rajoutez quelques brins de Marc pour donner un peu de caractère à la glace et si c'est trop fort, rajoutez du zeste de William et de Gus que vous aurez pris dans la Réserve qui radouciront le tout et rajouteront de la folie en bouche. Mélangez le tout avant de laissez reposer au frais une nuit aussi.

Pour le bol vert, prenez une Nevan et une Altehir que vous aurez capturé à l'accueil de leur boutique et coupez tout ça en morceaux grossiers pour donner un peu de texture à la préparation. Mélangez, mélangez, mélangez (vous pétez pas un bras non plus) et laissez tout ça au réfrigérateur toute une nuit aussi !

Tic, tac, tic, tac ! C'est le lendemain ! Sortez vos glaces (en faisant attention qu'aucun voleur n'est dans les parages), faites en des boules et placez-les au centre d'une coupe. Décorez le tout en ajoutant des fruits frais et de la chantilly. Servez- ça frais (c'est logique mais pas grave).

Et maintenant vous pourrez dire "Merci Tata Yselda !".

 

Bon appétit !
 
https://www.zupimages.net/up/19/27/gtmo.png

5 choses à ne pas faire quand on veut tenir ses délais.

 

 


1.Remettre au lendemain

C'est toujours facile de se dire : mais oui, ce parchemin je le signerai plus tard… l'entrainement à l'épée ça peut attendre un peu… répondre à ce message urgent ça ne urge pas justement. Et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire vous vous retrouvez noyé sous le travail qui s'accumule, ventripotent par manque d'entrainement et à subir l'ire de toute votre hiérarchie. Non franchement, ce n'est pas une bonne idée.

 

2. Travailler tard le soir

Vous avez un itinéraire d'invasion à préparer depuis un mois et vous vous rendez compte que dans un mois en fait c'est demain. Donc, résultat, vous travaillez toute la nuit et bien entendu vous faites n'importe quoi. En effet, fatigue et bon travail font rarement bon ménage. Prendre sur vos nuits pour terminer votre travail en retard est le meilleur moyen de se mettre encore plus en retard. En effet, devoir refaire un travail baclé par manque de sommeil n'est clairement pas le meilleur moyen de le rendre à l'heure.

 

3. Etre trop gentil

On connait tous des gens à qui on peut toujours demander de l'aide et qui accepteront sans moufter et parfois on fait même parti de cette catégorie. Si vous vous reconnaissez, sachez que vous êtes une très bonne personne. Mais vous n'avez aucun instinct de survie. Apprenez que vous ne pouvez pas être partout à la fois et qu'accepter de rédiger le rapport de bidule, prendre le tour de garde de truc ou présider la réunion à la place de machin ne va pas vous donner une place au paradis, juste à l'asile à cause de votre burn out.

 

4. Se laisser distraire

Quand enfin vous êtes motivés, vous vous lançez. Mais tout à coup, votre regard dérive... Vous avez soif... Oh un papillon ! Je pense que vous avez compris où je voulais en venir. A force de papilloner, une tache qui prend 20 minutes, vous la faites en 2 jours. C'est pas bon, surtout quand vous avez un planning de ministre. Alors, quand vous avez un dossier urgent, coupez votre portable, faites des réserves dans votre chambre et faites le mort. C'est bien la seule façon de ne pas être dérangé.

 

5. Prévoir des choses

Bienheureux les flemmards car le royaume de la tranquilité leur est réservé. Si je ne fais rien, je n'ai pas de délais à tenir. C'est tout à fait logique et je me demande même si on ne tiendrait pas là le secret du bonheur... Piste à creuser je pense. Et vous?

https://www.zupimages.net/up/19/27/3uup.png

Qui a peur du changement?

 

 

La vie d'un chevalier est rarement quelque chose de drôle. On voit les gens passer et s'en aller. Les camarades trepassent, disparaissent laissant derrière eux leur cortège de larmes amères.

Noir est le destin des disparus, condamnés à l'oubli, ne laissant derrière eux que des portraits, des souvenirs, parfois une épée.

Pour ceux qui survivent, là est sans doute le destin le plus triste. Ils voient les gens partir, les châteaux changer. Ne pouvant ni arrêter ni accepter le changement ils reculent, s'en vont et passent parfois à l'ennemi.

Savez vous pourquoi? Parce que le changement fait peur. Il est incontrôlable, irrésistible. Il est pareil à une vague, comme celle qui a déferlé sur Poufsouffle nous amenant une nouvelle reine Tara et deux princes Michael et Physio.

Si un vent nouveau souffle sur le château, certains ne seraient pas contre le fait de revenir en arrière. Mais pour retrouver quoi? Et bien je vais vous le dire : rien. Refuser le changement c'est comme laisser son épée rouiller parce qu'on n'accepte pas la nouvelle technique pour les nettoyer.

Mais il y a pire. Refuser le changement c'est hypothéquer le futur en disant qu'il vaut moins que le passé. C'est dire que Bryshere, nouveau chevalier vaut moins que Bepo ce pilier de taverne.

Ce changement qu'on refuse nous amène à nous complaire dans un immobilisme qui ne peut conduire qu'à une fatale issue. Celui qui se complaît dans les ombres du passé ne doit pas s'étonner de disparaître avec celles-ci.

Tout chevalier qui porte vos couleurs est un ami, un frère par-delà les rancoeurs. Et quoi de plus normal quand on est une fratrie que d'accueillir les nouveaux. Le monde ne vous fera pas de cadeaux alors ne tournez pas le dos à de potentielles belles découvertes.

Alors, je n'ai qu'un seul conseil : dégainez. Affrontez ce changement et acceptez-le même si c'est la boule au ventre. Parce qu'en tant que chevalier de Poufsouffle, c'est votre devoir. Cela sera peut-être là votre plus difficile bataille. Mais qui sait si vous ne signerez pas là, de la pointe de votre épée, le plus beau chapitre de votre légende.

Oh changement je t'accueille, la lame au clair et le coeur en paix. Je te fais mien et je t'accepte pour que jamais tu ne puisses me vaincre.

 

https://www.zupimages.net/up/19/27/3uup.png