samedi 7 décembre 2019

L'édito de noël



Bonjour tout le monde,

Pour cette édition, MMP12 oblige, notre belle miss Poufsouffle n'a exceptionnellement pas les rênes. Bien qu'en période de Noël, les rennes sont dans le thème. Rassurez-vous, elle reviendra bien vite dès la prochaine édition ! Elle a déjà hâte de vous retrouver et d'écrire l'édito du prochain opus. J'espère que vous êtes prêts parce qu'elle aura les crocs.

Je profite de cet édito pour remercier Marc Nissa de tout ce qu'il a apporté aux crocs. Il nous quitte et manquera à l'équipe. Il avait une volonté de faire avancer notre journal et une motivation sans commune mesure. Merci à toi et continue quand même à lire les prochaines éditions petit cornichon !

En attendant, donnez-moi une Hope, donnez-moi un Bepo et...

Fuuusiooon

Bepope assure l'interim. On retrouve dans ce numéro toute la magie de l'hiver et de Noël. Les rues sont enneigées, les guirlandes commencent à s'allumer sur les balcons, les bisons ont leur pelage d'hiver et les calendriers de l'avent fleurissent à droite et à gauche. On retrouvera cet esprit tout au long des crocs et ça ne manquera pas de vous faire sourire. D’ailleurs, quelques petites pépites vous attendent, nos Poufsouffle ont du talent. De plus, nos petits rédacteurs se sont donnés comme les lutins du Père Noël pour que vous puissiez lire des articles de qualité.

Soutenez nos rédacteurs, non seulement en courant tout nu dans la neige avec la banderole des crocs, mais aussi en commentant en masse cette édition. Chaque jour, des milliers de bisons meurent dans la neige. Poufsouffle s'engage à leur protection. Un commentaire équivaut à un bison sauvé. Aidez-nous, aidez-lez, votez bisons. Ce petit geste est à la portée de tous, on compte sur vous.

 

L'heure du bilan ?

@mcptato

 

Les bons mots sont imparfaits

@Tumblr roscoff


Ecrire.
Pourquoi Ecrire ?

On écrit pour extérioriser, se mettre à nu devant un public, donner de sa personne dans un texte ou encore raconter quelque chose. Quel que soit le moyen utilisé, que l’on soit devant une feuille blanche ou devant un écran, on écrit pour s’exprimer.

Les raisons sont multiples et les destinataires peuvent également l’être. De la lettre à l’article de presse en passant par le roman, le but est de transmettre un message ou une histoire Le support employé en assure sa transmission, sa pérennité, et la recherche des mots utilisés en assure sa justesse et sa précision.

Mais comment trouver les bons mots ? Comment être juste ?

Une grande majorité s’accorde à dire que la langue française est très complexe et que son apprentissage en a fait pâlir plus d’un. Mais c’est cette complexité qui peut en faire sa beauté. C’est cette complexité qui permet de décrire avec justesse et réalisme des lieux, des actions, des sentiments ou des émotions. Sa bonne maîtrise demande du temps et de l’investissement. Peu de personnes peuvent d’ailleurs se targuer de la manier avec une précision proche de la perfection.

Trouver le bon mot parmi tous ceux disponibles, celui qui donnera le sens le plus juste et le plus pesé à notre message, est sans aucun doute un exercice difficile. D’ailleurs, au moment même où j’écris ces quelques lignes, j’écris, j’efface, je reviens en arrière, pour que les mots que vous lisiez ici même retranscrivent de la manière la plus fidèle le message que je souhaite faire passer.

Cependant, lors de la recherche du mot, ou du bon mot tout du moins, on en oublie souvent quelque chose d’essentiel. Si un cookie (mot bien évidemment prit au hasard) est désigné par le mot cookie, c’est parce qu’il est catégorisé comme tel. C’est parce que toutes ses caractéristiques font de lui l’aliment que l’on nomme le cookie. Et il en est évidemment de même pour toutes ces choses de la vie courante que l’on nomme d’une et une seule manière, parce que c’est ce qu’elles sont intrinsèquement.

Mais la réalisation de l’exercice qu’est celui de l’écriture est très personnelle car, comme dit précédemment, il revient à chaque personne de s’exprimer et de se dévoiler. Et c’est là qu’intervient le point central de mon message. L’exercice de l’écriture est personnel, unique à chaque personne qui s’y essaye. Il y a donc potentiellement autant de plumes différentes que de personnes qui existent. Ainsi, la notion du bon mot, dans cette quête de justesse et de précision est totalement subjective. Et elle est donc par nature imparfaite, mais personnelle.

Alors pourquoi tout ce texte ? Pourquoi dire cela ici ?

En tant que pédouzien qui s’adonne au plaisir de l’écriture, peu importe le sujet, la recherche de la meilleure formulation ou du bon mot est quelque chose qui peut parfois me bloquer et me poser problème. Que ce soit lors de l’écriture d’un texte RPGique ou d’un article, il m’arrive de ne pas savoir comment débuter mon texte, formuler la meilleure entrée en matière ou simplement mettre les bons mots sur ce qui me vient à l’esprit et que je souhaite transmettre.

Je profite donc de cet article, et ainsi de ma place dans cette équipe, pour vous transmettre le message suivant :

Lisez, écrivez. Apprenez cette langue qui peut vous paraître indomptable et appropriez-la-vous. Développez votre plume. Découvrez-vous, dévoilez-vous, et faites de l’écriture moyen d’expression.

Je ne prétends pas avoir la vérité universelle ou connaître le remède au problème de la page blanche ou de l’hésitation. Cet article constitue uniquement mon point de vue qui, je l’espère, pourra éventuellement vous faire rendre compte que l’écriture est personnelle et que de ce fait, les bons mots sont vos bons mots. Ils sont imparfaits, mais ils vous sont propres.

Alors prenez une plume et commencez à gratter ! Vous pourriez faire quelque chose de magique !


 

Peaky Badgers


Vous a-t-il déjà semblé qu'un blaireau pouvait être menaçant ? C'est vrai que quand on le voit comme ça, on a plutôt tendance à penser que non. Et bien détrompez-vous.
On ne va pas se mentir, vu de l'extérieur, notre maison est loin d'inspirer la crainte. On fait plutôt penser à une bande de hippies qui font régner la paix et l'amour. Et en un sens, c'est vrai que ça nous décrit bien à Poufsouffle : des membres relax, qui profitent des choses simples de la vie, savent qu'ils sont sur un jeu, partagent entre eux, se soutiennent et ne sont pas prise de tête. Or, « sans prise de tête » ne veut pas dire « sans profondeur ». Et c'est là toute la différence. En fait, notre maison peut parfois passer aux yeux des plus rageux pour une maison niaise, sans personnalité, sans grand intérêt en somme. C'est parce que ces personnes n'ont semble-t-il pas le sens de la nuance. Car rien dans la vie n'est tout blanc ou tout noir, et à Poufsouffle tout n'est pas tout rose non plus. Sur P12, c'est un groupe d'individus, qui évoluent à travers leur personnage sur le site (de manière RPGique ou non d'ailleurs), et dont les personnages partagent en principe des valeurs communes à la maison. Mais bien entendu, les critères de la maison ont des limites. De la même manière que sur le site on ne retrouve pas à Gryffondor que des courageux, à Serdaigle que des érudits et à Serpentard que des rusés ; et bien à Poufsouffle il n'y a pas que des gens justes, loyaux et travailleurs. Ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas, ou qu'une grande partie de la maison correspond à ces critères ; cela veut simplement dire que ce n'est pas TOUT ce qui nous définit.
 


Alors il est parfois simple de catégoriser et de se moquer de notre maison, en insistant sur des délires inhérents à la maison. Bien que le fait de se moquer de la gourmandise n'est plus franchement de la première originalité. Moquez-vous plutôt du kiki de Bepo quand il court tout nu sur le Stade ça changera un peu du disque rayé. Mais pour ceux qui critiquent chez nous, il est sage de d'abord balayer devant sa porte. Car quand on est bien chez soi, on ne va pas zieuter comment ça se passe chez le voisin (à moins qu'il soit très sexy). C'est mon avis. Ainsi, je vais m'en tenir à mes principes et je ne parlerai plus dans cet article des autres maisons. En réalité, il n'en est nul besoin. Car nous avons au sein de Poufsouffle de vraies forces vives, des nouveaux prometteurs, ou bien des anciens qui sont toujours dans le game, de bons RPGistes comme Remi (et aussi des mauvais, dont moi on va pas se mentir), de bons pointeurs, des personnes actives (et d'autres un peu moins). En fait, Poufsouffle c'est un melting pot de tout un tas de nuances de personnes. Et tous se retrouvent dans cette maison pour une bonne raison. Pour certains, ce ne sera pas forcément parce que cela colle à qui ils sont IRL, mais parce qu'ils cherchent la bonne ambiance et la gaieté qui résonne entre les murs de la salle commune. Pour d'autres ce sera parce qu'ils ressemblent comme deux gouttes d'eau à Helga. D'autres encore ont peut-être même rejoint nos rangs pour obtenir un autographe de la Ministre Adjointe, que sais-je ? Ce qui est important c'est que chacun ait une bonne raison de se retrouver à Poufsouffle. Et ce qui est encore plus important, c'est que tout le monde soit capable de le respecter.
 


Alors, avis aux amateurs de la série Peaky Blinders, on a peut être pas Thomas Shelby parmi nous pour faire régner l'ordre, mais chez les « Peaky Badgers » on a Tara et son duo de préfets qui peuvent parfois se montrer machiavéliques. On ne se méfie pas du blaireau qui somnole, et à juste titre. En témoigne la dernière coupe des quatre maisons qui vient de s'achever et où nous n'avons pas franchement brillé. Mais un blaireau, s'il est motivé, surmonte toutes les difficultés.
 


Je finirais par rappeler que ceci n'est qu'un article, et qu'il est bien entendu à prendre au 43ème degré. Attention spoiler : les chamailleries inter-maisons ont toujours fait partie de l'univers d'Harry Potter ! Alors restons cool et relax, mais pas trop non plus, on a une coupe à remporter !


Le jour où tout à basculé




Mesdames et messieurs, l'heure est grave !

Pourquoi ? Parce que MMP12 est (enfin) terminé, Hope a perdu le sens de sa vie, que va-t-elle pouvoir faire maintenant ? Et bien, déjà reconnaître que tout cet amour, ce soutien à JBW était ... faux. Oui chers lecteurs, moi aussi je pensais son amour pur et sincère. Tout ça par opportunisme, bravo la préfète en carton.

Preuve capitale ici

Maintenant, le choc passé, j'ai ressorti une nouvelle fois mon trench, ma loupe et je suis partie enquêter au plus haut niveau, grâce à des relations très très pratiques. Au début, ils étaient nombreux à vouloir devenir Miss & Mister Poufsouffle. A la fin, il n'en resta que deux : Jade Redun et Jean-Baptiste le relou White. Là, c'est la panique (sisi), on va se coltiner un JBW x1000 pendant 1 mois, la loose.

Comment vous dire que maintenant qu'il est élu, on est encore plus dans la mierda. Comment un escroc de première, un touriste, a-t-il pu devenir Mister P12 ? Pourquoi Jade n'y est-elle pas arrivée malgré son acharnement, son dévouement et son obstination ? C'est une nouvelle enquête de Bianca, votre enquêtrice dévouée, prête à résoudre les mystères et qui sait, la corruption au plus haut niveau de l'état pédouzien.

Cette affaire a commencé salement, oui, car avant de devenir Mister P12, le relou a du devenir Mister Poufsouffle. Là, mon enquête a rapidement été plié, j'ai trouvé l'explication sans aucune difficulté, tout le monde a d'ailleurs pu être le témoin de cette sordide affaire.

Mesdames et messieurs, la coupable n'est autre qu'Hope Moore ! Encore elle ! Pourquoi ? Parce que c'est la best friend forever de JBW, infirmière, toussa toussa. Tout le monde a pu assister à leurs échanges sur la #reserve, poussé par sa complice Remi à se présenter à l'élection, il n'aura suffit à JBW que de quelques billets, conseils de réussite et autres moyens de corruption pour être élu.

Petite minute de silence pour le pauvre Toma, recalé pour de si basses raisons, lui qui était si prêt à être Mister Poufsouffle.


Le relou est là, prêt à en découdre (pas du tout) pour obtenir le titre convoité (pas du tout ou presque). Mais voilà, personne à l'horizon qu'il puisse soudoyer aussi facilement qu'Hope (RIP). Une seule solution, la menace. J'ai pu recueillir le témoignage d'E**ana Spl**n, membre anonyme des Gardiens, qui a subit les pressions de JBW. Un témoignage révoltant et triste.

E**ana Spl**n : J'ai été menacé, toute ma famille risquait de RIP si je n'obéissais pas à ses menaces. Evidemment, au début il a essayé de convaincre Jade de le rejoindre mais elle était trop intègre pour cela. Ma pauvre maminette, comment a-t-il pu la menacer ? La pauvre a déjà tant souffert avec la perte de Poupette, son petit chihuahua. Poupette qui a d'ailleurs été assassiné par nul autre que JBW !

Diantre, il a osé. S'attaquer à la pauvre Poupette pour menacer une petite vieille, c'est honteux. Et ce genre de menace, tout l'équipe en a été victime, toutes les maminettes et autres Poupette, personne n'y a échappé. C'est grâce à cette machination des plus machiavéliques qu'il a atteint la première marche.

Rassurez-vous, votre enquêtrice ne lâchera pas l'affaire, grâce à mes relations, je compte bien rétablir la vérité ! Chère maison, chère Jade qui a résisté, restant intègre, ne vous inquiétez pas, justice sera faite.

Pour Poupette et toutes les autres victimes.

 

Cet article est peut-être faux, peut-être que la témoin est factice. Toutefois, une chose est vraie, JBW est vraiment un relou. Paix et amour sur les Poufsouffle.

Comme d'hab, vive le second degré.



Les crocs s'invitent en salle commune pour noël


Yo les blaireaux !

Noël approchant à grand pas, la petite équipe des Crocs a décidé dans un élan de bonté incomparable de participer à l'ambiance de Noël en se montrant belle et généreuse.

Nous avons en effet décidé d’écrire de toutes pièces un conte de Noël. Mais ce ne sera pas n’importe quel conte ! Celui-ci sera 400 % Made in Poufsouffle et VOUS pouvez y apparaître.

Une question doit donc rapidement vous venir en tête : mais comment que ça se passe pour que j’y apparaisse ?

Et bien pour cela, rien de plus simple : il vous suffit de commenter cet article en mentionnant le fait que vous souhaitez apparaître (ou en louant Jade ou n'importe quel autre membre de l'équipe des Crocs, on aime être aimé (a) )

Petite précision cependant : comme tous les lecteurs des Crocs ne pourront pas y être, seuls les cinq premiers à commenter, et ayant posté jusqu’au 15 décembre inclus au plus tard, seront sélectionnés.

Une fois le conte écrit, notre petit chef d'oeuvre sera déposé dans le bureau du journal. Donc restez à l’affût !

Ceci implique une deuxième précision : le résultat apparaissant dans la salle commune, seuls les commentaires des Poufsouffle seront pris en compte pour être intégrés au conte de Noël.

En espérant que l'idée vous plaira autant qu'à nous et que le conte sera à la hauteur de vos pupilles, foncez dans les commentaires avant qu’il soit trop tard pour être mis à l'honneur pour nos chères fêtes de fin d'année.

 

JBW notre héros...

 

Jean-Baptiste White. Mais qui est-il ? Ancien professeur d’Astronomie ? Mister Poufsouffle ? Relou en puissance ? Bourreau des cœurs ? Oui Jess, oui Bianca, c’est bien à vous que je pense, ne me regardez pas comme ça.


Jean-Baptiste, aka JB pour les intimes, avant c’était ça : petit élève intelligent et sérieux, quelque peu cynique et têtu, qui, tel un pokémon, évolua peu à peu. Il faut dire que le petit bonhomme, bien que jeune et innocent rêvait déjà de grandeur et de conquérir le monde. Il commença en tant qu’assistant en astronomie puis se découvrit une passion pour la boisson, ce qui le mena jusqu’aux Trois Balais où il occupa les postes d’Elfe et de Serveur de la Réserve. D’ailleurs on me dit dans l’oreillette que monsieur ne buvait pas que des jus de citrouilles dans sa jeunesse, si vous voyez ce que je veux dire.
Une fois diplômé, sûrement après une soirée bien arrosée aux Trois Balais, Jean-Baptiste décida de créer un coup d’état et prit ainsi la place de Flora Delvos en tant que professeur d’Astronomie. Poste qui lui allait à merveille, car d’après certains témoignages, il était plus souvent dans la lune qu’autre part. Un professeur à l’écoute de ses élèves, ouais ouais ouais..


Aujourd’hui c’est avant tout un grand dadet un poil casse pied. Enfin, quand je dis « un poil », c’est surtout parce que je suis gentille (et que j’ai peur qu’il me tape quand il lira ça… Préfète martyrisée mes chers lecteurs) !

Si on occulte son humour assez malaisant, ses piques malsaines, son manque de répartie et ses remarques sur ses ébats avec Bianca, oui on en apprend des choses à la Réserve, au fond, JBW c'est un mec bien. Apprécié de tous. Comme en témoigne cette image.


D'ailleurs, ce n'est pas pour rien qu'il a été élu Mister Poufsouffle. Pour ceux qui n'étaient pas présents, je vous laisser jeter un oeil à son investiture.

Que de joie comme vous pouvez le constater. Intra Poufsouffle donc, JBW est un homme respecté de tous. Mais dans les autres maisons, que se dit-il sur notre cher JBmachinchose ? J'ai posé LA question à une jeune damoiselle, dont je tairai l'identité pour garder un minimum d'anonymat, que nous appellerons donc Dray Rit Fort.

Hope - Et toi alors, JBW t'en penses quoi ?

Dray Rit Fort - JBW c'est un revenant. T'as vu sa tête ou quoi ? On dirait un fantôme tellement il est vieux. Et puis je suspecte la double personnalité, il a l'air un poil bipolaire. Un coup il est bien sympathique et un coup il te tape quand tu l'insultes. Je trouve pas ça normal. Il est grave relou.

Aaaah, la vérité sors de la bouche des enfants chers lecteurs.
AH, BREAKING NEWS. On me dit dans l'oreillette que ce cher Jean-Baptiste a remporté la couronne finale de MMP12 ? Et bien je n'ai qu'une chose à dire, pour citer notre Miss Poufsouffle lors de son investiture : et merde.



Qui est vraiment Jade Redhun ?

@Emily Ericson

 

Si vous venez d'une autre galaxie (comme Capitaine Flame), ou tout simplement si vous n'êtes pas inscrits sur P12 (ça marche aussi), vous ne connaissez pas ce qu'est le grand concours de Miss et Mister P12. Autrement, pas d'excuses. Et qui dit, Miss et Mister P12, dit des représentants so fancy pour chaque maison. Et chez nous, du côté des Miss, c'était Jade. Bref, ça c'était le topo pas vraiment intéressant donc pourquoi je me suis embêtée à le faire sérieusement ?

Passons aux choses sérieuses. Reporter Clarissa pour vous servir. Grâce à mon travail d'investigation, vous allez pouvoir découvrir des éléments hors pairs sur le dossier Jade Redhun (aka Miss Poufsouffle 2019). Alors qui est réellement la Chroniqueuse en Chef des Crocs ? Quel sombre passé est revenu la hanter aujourd'hui ? Ce que je m'apprête à vous révéler, très chers lecteurs, risque de vous couper le souffle. Prévoyez la ventoline.

Mais avant cela, laissez moi vous donner quelques informations de la plus haute importance sur ma plus grande source.

 

Pour respecter son anonymat, son nom a été effacé. Néanmoins, j'offre un poney à celui qui parviendra à retrouver la personne dans les commentaires. Je l'ai reçu avec un placement de produit le poney, je sais pas quoi en faire. Du coup, voyez vous, ça m'arrange. Bref, n'oubliez pas le petit pouce bleu. Mais qu'est-ce que tu racontes Clarissa ? Ressaisi toi, tu n'es pas dans l'un de tes unboxing Youtube avec Bianca.

Revenons en à nos louveteaux, l'enquête sur Jade ! Comme je suis une journaliste très professionnelle et tout à fait transparente avec vous chers lecteurs, voici avec quel sérieux l'entretien entre ma source et moi s'est déroulé.

Le grand moment arrive, accrochez vous à votre fauteuil en poils de troufignon (les gros mots c'est pas bien alors j'ai du trouver un synonyme), c'est l'heure de la révélation. En exclusivité, chers lecteurs, vous allez découvrir une nouvelle facette de Jade, une facette perfide. Comme le disait une autre de mes sources, la très renommée Professeure Princesse de l'Institut Jekyll&Hyde, nous sommes sur un cas de double personnalité. Aujourd'hui, je mets en lumière ce passé houleux pour vous. Sans plus attendre, voici les informations compromettantes de ma source.

Quoi ? Bah oui c'est tout ? Vous êtes déçu ? Je comprends pas, c'est du croustillant pourtant. Oui, bon d'accord, c'est vrai que je lui ai pas trouvé de gosse caché ou d'affaire de débauche à Las Vegas mais quand même, je suis une bonne journaliste. Hein ? Dites-le que je suis une bonne journaliste. Dites-le sinon ça va encore me coûter une fortune en thérapie de groupe chez Professeure Princesse. Bah quoi ? La journaliste aussi a le droit d'avoir ses faiblesses ! Comment ça je suis nulle ? OK. Bah alors ciao. Je m'en fous, j'ai un vrai métier moi, j'ai pas besoin de ce job de toquard. Quel métier ? Bah je suis youtubeuse bitches !


N.B. : Suite au comportement déplacé de notre reporter Clarissa Nebulosa, toute l'équipe de RagotsMagazine a décidé à l'unanimité de s'en séparer. Il faut dire qu'on en pouvait plus. Clarissa est désormais à la recherche d'un journal qui voudrait bien d'elle, sa chaîne Youtube n'ayant en réalité que 4 abonnés. A bon entendeur.

 

 

Poufsouffle par Poufsouffle

 

Pour cet article, j’ai décidé de donner la parole aux Poufsouffles eux-mêmes et de leur poser quelques questions sur la maison et sur leur perception de celle-ci. Aucune menace n'a été faite, promis (a).


Qu’as-tu pensé en voyant Poufsouffle comme étant ta maison le jour de la Répartition ?

Pour cette question, je m’attendais à beaucoup de réponses différentes. Mais la plupart déclarent être fiers de leurs appartenances à la maison, même s’il ce n’était souvent pas leur premier choix (souvent, celui-ci était Gryffondor). Mais l’intégration s’est bien passée, tout le monde a été bien accueilli. On arrive même à déteindre sur les gens.


Si vous deviez donner un nouvel emblème et un nouveau nom à Poufsouffle, quels seraient-ils ?

Looedy veut que l'emblème soit un paresseux avec comme nom “Bepofilelecompterendu” tandis que Guideone penche sur un tamia et “the Shamawotamworld” - ce qui est dans les deux cas … beaucoup trop long, désolée de vous décevoir.

Les autres semblent avoir des idées comme un tarsier, un hérisson ou une taupe, ce qui reste donc dans l’idée du blaireau niveau gabarit. Quant au nom … aucune proposition, Poufsouffle semble parfait. Mention spéciale à Rachel et son déambulateur pour l’emblème de la maison.


Quel objet un Poufsouffle devrait toujours avoir sur soi ?

Une photo de tous les poufsouffles, une boite de cookies et le livre Blagues De Merde - Le Top 200 sont apparemment les articles parfaits pour la maison - même si je ne comprends pas vraiment le dernier pour le coup.


Sans tricher, quels poufsouffles êtes-vous capable de citer ?

Avec quatre fois chacun, les plus cités ont été Hope Moore et Bepo, nos préfets préférés. J’ai été placée au même niveau qu’eux, mais je venais de leur envoyer un hibou donc c'est de la triche.

Viennent ensuite avec trois fois : Rachel Kauffman, Michael Bristow et… c’est tout.

Avec deux fois, on a Remi Prince, Jade Redhun, Toma Dresden, Malgus Dever, Saskia Yselda, Marc Nissa, Sineah Ascott, Roxey, Marvin Harmonia, Jean-Baptiste White, Inwe Fox, Guideone Gold, Clairet, Bryshere Wellington, Looedy, Clarissa Nebulosa et Mickifrite Hopkins.

On a aussi eu le droit à des noms un peu moins connus comme Roxas, Amy Gold, Charlie Workey, Jinkx Zahn, Loona Griffon, Sacha Ladrière et Globie Folchart. Sont apparus des anciens : Faris, Cora Clark et William Ticks qui sont partis à Serdaigle, Physio/Michael Hallows, maintenant serpentard et Camden Elwood/Erskine Blake qui s’est envolé pour Gryffondor et des disparus : Kikim et Alexander Scamander, Elyos Fawkes ou Thibalt Malinus.

Clarissa avait 42 noms en tête, ce qui est assez impressionnant. Mes applaudissements pour avoir réussit à les compter.


Si vous deviez décrire Poufsouffle en un mot, quel serait-il ?

Bisounours. Amitié. Incroyable. Parfait. Juste.

Je pense qu’il y a rien de plus à dire : à l’unanimité, personne ne mange personne et on est gentil, vous voyez ?


Quel est selon vous :
- le poufsouffle invisible ?
Pour cette catégorie, c’est Amy Gold qui est ressortie. Il est vrai que son nom n'apparaît plus dans la salle commune.
- le poufsouffle prometteur ? Bryshere Welligton, Hope Moore, Mickifrite Hopkins et Toma Dresden sont visiblement à surveiller de près.
- le poufsouffle mystérieux ? Roxey et Jade Redhun sont apparemment des personnes sur lequelles on ne connait pas grand chose.
-le poufsouffle “trop mignon”? Bianca Gordon, Bryshere et Looedy sont adorables (moins sûre pour ce dernier).
- le poufsouffle “meilleur ami” ? Bepo apparait deux fois aux côtés de Saskia Yselda, Malgus Dever et Marc Nissa
- le poufsouffle insupportable ? Guideone (pour ses fautes d'orthographe) est présent ainsi que Bepo (encore deux fois) se partagent cette catégorie. À méditer...


Merci à Rachel Kauffman, Clarissa Nebulosa, Guideone Gold, Looedy, Saskia Yselda et Emily Phoenix pour leurs réponses ultra-rapides.

 

 

https://www.zupimages.net/up/19/44/c278.png

Brèves de gazette



Il était une fois dans le monde merveilleux de P12, une maison pleine de gens généreux, patients, travailleurs et ouverts d'esprit -si, si, vous l'êtes- qui s'intéressaient donc à l'ensemble des oeuvres de chacun des pédouziens. Malheureusement, ces gens étaient de pauvres mortels, ils ne pouvaient donc tout voir, tout lire et tout entendre.

Alors les Crocs décidèrent de faire ce qu'ils savaient faire le mieux : écrire. Ils décidèrent de proposer un article de chacun des autres journaux de P12 pour inciter les Poufsouffle à lire ce que d'autres pouvaient produire. Ils n'avaient, certes, pas le coeur des Poufsouffle, mais, après tout, cela n'empêchait ni d'écrire ni de grapher et même très bien à l'occasion ! Laissez-moi vous en présenter quelques uns...



 

 

 

  • On commence l'exploration des éditions de Novembre avec un article co-signé par Natsu White & Celty Rose nous proposant un récit de P12 en bulles.

• Vous souhaitiez un format original ? Peu de matières à lire ? Un peu d'humour ? Vous voilà servit ! Surmonté d'une bannière prenant la forme du château, elle annonce la couleur... si on peut dire. Car à travers trois situations -Demande de rp, arrivée en 5ème année & Halloween- les deux reporters de la Gazette vous présenteront des scènes sous forme de page de manga qui seront familières à certains et avertiront ceux qui n'y ont pas encore été confrontés à ce qui les attends quand ils y arriveront !
• Un article original, drôle mais qui laisse un peu sur sa faim par sa longueur, on aimerait en lire davantage !

Note Poufsoufflienne : Effort Exceptionnel
Note Pédouzienne : Effort Exceptionnel

Avis Général : Un article qui plait par son originalité, son humour et sa légereté mais certains ont manifesté leur déception vis-à-vis de sa longueur : 3 planches, c'est trop peu. D'autres ont eu plus de difficultés à saisir ce que racontaient les planches, les estimant parfois maladroites. La bannière principale n'a pas toujours été comprise et jugée trop petite par rapport aux planches.
 


  •  On poursuit notre lecture avec le Chicaneur qui nous propose de réclamer pour soi La Magie Noire, une réflexion menée par Catherine Spinnet et illustré par Romane Slater.

• La Magie Noire vous passionne-t-elle ? Est-ce qu'elle vous intéresse ? Vous intrigue ? Vous Intrigue ? Pas de problèmes, c'est normal ! En tout cas, selon la préfète de Serdaigle. Ici, aucun complexe à réclamer cette branche de la magie, et elle vous explique même pourquoi vous devriez en réclamer davantage ! Si la bannière faite par Romane peut intimider ou effrayer, il ne s'agit que de conserver les apparences et jouer sur les peurs car au fond... pourquoi avoir peur de la connaissance ?
• Un article intéressant qui pose de bonne questions avec des touches d'humour mais peut-être pas assez approfondis pour les intellos...

Note Poufsoufflienne : Effort Exceptionnel
Note Pédouzienne : Effort Exceptionnel

Avis Général : L'ensemble des critiques salue l'intérêt du sujet de l'article, aimant les questions qu'il pose, son encouragement à la réflexion ou encore les touches d'humour, même s'il ne va pas assez loin pour certains ou recèle quelques maladresses. Quant à la bannière qui donne le ton, elle est jugé un peu perturbante par le clignotement et dont le fond semble peu visible. Mention positive pour les signatures !
 


  •  On retrouve ensuite Archie Oberlin déguisé en Père Salazar -la version du Père Noël à Serpentard sans doute- pour nous raconter une histoire qu'Altehir a eu la grande bonté d'illustrer.

• Qui n'aime pas les histoires ? Papy Archie est là pour vous en raconter une, et pas n'importe laquelle ! Celle d'une grande sorcière dont on ne connait, généralement que la version moldue : Circé. Revisitant sa légende de manière originale, on nous offre le regard de cette sorcière sur les hommes qu'elle rencontre au lieu du regard d'Ulysse qu'on a pu lire à de nombreuses reprises. Et si jamais les histoires ne vous plaisent pas, vous passerez obligatoirement par là pour admirer la bannière mi-aquatique, mi-serpentardesque concoctée pour l'occasion.
• Un article posé comme on en voit rarement à la VIP, original et bien pensé qui offre un nouveau regard sur les personnalités que l'on croit connaitre. Mais où est Ulysse ?

Note Poufsoufflienne : Acceptable
Note Pédouzienne : Effort Exceptionnel

Avis Général : Un article récurrent au concept original facile à comprendre avec des références accessibles à tous et une jolie bannière mais qui manque d'une certaine magie pour certains. Peut-être qu'un peu plus de dynamisme et davantage de rigueur dans la plume attirerait davantage de lecteurs...

 


  •  Et on termine la tournée avec un article de Julie Lang & Iris Adams qui nous offrent un petit Voyage au Japon en rappel au tournoi de Mahoutokoro.

• Si vous étiez absents en Septembre, Julie vous fait un petit descriptif de ce que vous avez manqué en renonçant à participer au tournoi de Mahoutokoro. Petit tour culturel de l'école, elle nous donne envie de voyager au Japon, et voler sur un Pétrel-Tempête pour y arriver. Et si vous ne savez pas ce que c'est, raison de plus pour lire l'article ! Le tout possède une petite ambiance sonore que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre et d'une bannière mettant à l'honneur les cerisiers.
• Un article sympathique qui nous fait un petit tour de ce que l'on peut savoir sur Mahoutokoro, mais qui manque peut-être d'un peu d'approfondissement sur la culture japonaise...

Note Poufsoufflienne : Acceptable
Note Pédouzienne : Effort Exceptionnel

Avis Général : Un article sympathique qui résume bien l'animation, assez bien tourné et bien contextualisé dont l'ajout de vidéos est majoritairement salué. Certains regrettent cependant un manque de liens avec les différentes animations menées autour de l'école, ou un manque d'illustrations pour permettre un voyage encore plus immersif.

 


Pour cette reprise des brèves, c'est le Chicaneur qui remporte les suffrages en terme de notes, aussi bien chez les poufsouffle que dans le reste de P12, suivie de près par la gazette, mais également celui des avis, même si la VIP n'est pas très loin derrière. Et vous, qu'en pensez-vous ? Quel article vous a fait vibrer ? N'hésitez pas à le mentionner dans les commentaires.

 

Merci à mes critiques pour leur spontanéité, leur réactivité et leur disponibilité !


 

 


Comment rater une animation?

https://www.zupimages.net/up/19/49/x5by.png

 

Les animations sont devenues au fil des années le nerf de la guerre sur notre beau site. C'est ce qui rassemble les maisons, ce qui abolit les clivages. C'est à cette occasion que se font et se défont alliances et amitiés. Mais si elles sont sources d'excitation pour ceux qui y participent, pour ceux qui les organisent, c'est une autre paire de manches. Imaginez : il faut mettre en place un projet cohérent et intéressant afin d'attirer un maximum de personnes. De plus, si le travail en amont est important, l'exécution l'est tout autant.

Organiser une animation, c'est tout un art. Un ancien Poufsouffle a fait tout un guide sur les bonnes pratiques. Mais comme votre servante ne fait jamais rien comme tout le monde, elle a décidé de vous emmener sur le bon choix en vous donnant 5 points à suivre pour rater votre animation.

 

      1. Allez-y en freestyle


Ne planifiez rien, ne prévoyez rien. Vous avez une idée? Et bien envoyez un mp au gardien, au ministre où à qui vous voulez. Quand ils vous demandent des précisions, dites-leur que vous gérez et puis lancez-vous. Après tout, préparer les choses, c'est pour les indécis. Et puis, il ne faudrait pas prendre le risque de spoiler les gens.

 

      2.Soyez le moins clair possible.


Prenez soin d'en dire le moins possible dans le message de lancement de votre animation. Ne précisez rie n! Il ne faudrait surtout pas dévoiler ni le but de l'animation, ni le contexte et encore moins les récompenses. Comme ça, les gens vont poser plein de questions et tout le monde verra à quel point votre animation est populaire !!!


      3. Ne respectez pas les délais

Après tout vous êtes un winner, un maitre du temps. Et puis respecter les deadlines c'est bon pour les perdants. En plus, cela empêcherait tout le monde de profiter du génie de votre animation. Donc n'hésitez pas et ceux qui gèrent les budgets n'auront qu'à se débrouiller. Après tout, les règles sont faites pour être enfreintes.


      4. N'annoncez pas les résultats

Il faut faire monter le suspens. Et puis c'est toujours plaisant de voir les gens inonder votre volière de messages en demandant ce qui se passe. En plus, vous passez pour un véritable philanthrope grâce à cela. De fait, si pas de résultats, pas de perdant et tout le monde est content.


      5. Ne donnez aucune récompense

Vous ne voulez pas participer à ce capitalisme et cette course au profit qui finiront par détruire cette société aveugle. Votre animation, on y participe pour le geste, pas pour un quelconque lot. Et puis, de toute façon, comme vous n'avez rien fait valider par les autorités… Vos récompenses, vous auriez pu vous brosser pour les avoir.


Et voilà, vous avez toutes les cartes en main !



https://www.zupimages.net/up/19/44/ursu.png

 

Noël, c’est quoi ?

https://www.zupimages.net/up/19/49/x14h.png

 

Faisons d’abord dans la simplicité. Si on regarde le calendrier dit grégorien, - celui en vigueur en France, en Angleterre etc…- Noël se fête entre la nuit du 24 décembre et la journée du 25 décembre, de chaque année. La fête de Noël est d’origine romaine : la première fête date de 336 à Rome. Elle constitue en premier lieu une célébration de la vie et de l'innocence. Pour tout le monde, c'est une fête à la portée spirituelle très forte, autant religieuse que culturelle. Lorsque l'on se réunit en famille pour fêter Noël, en accordant une place particulière aux enfants et en ouvrant sa maison à autrui, cela participe à l'esprit de Noël, que l'on soit croyant ou non.

Noël est souvent un jour de fête mais aussi l'occasion de se réunir, d'échanger des cadeaux et de partager un repas en famille. Les enfants sont les membres de la famille les plus gâtés puisque ce sont eux qui sont mis à l'honneur. Durant la période de Noël il est de coutume d'offrir des cadeaux et d'exprimer sa solidarité envers les démunis. Certaines familles ont pour coutume de laisser une assiette et des couverts supplémentaires ce jour-là, pour accueillir une personne connue ou inconnue qui viendrait sonner à l’improviste.

Noël, c’est aussi un esprit. C’est le moment où on voit les guirlandes et les sapins qui font leur apparition au château pour décorer la Grande Salle. La neige tombe abondamment au-dehors. On se serre contre les chaudrons des cachots pour tenter de se réchauffer, on tremble de froid pendant les cours de Botanique et de Soins aux Créatures Magiques… Mais il y a aussi de quoi se réchauffer avec de bons repas préparés par les elfes.

Noël est un jour férié dans de nombreux pays de tradition chrétienne. Le personnage du père Noël est aussi très répandu. C’est un homme qui vit 364 jours dans l’année dans un pays froid, la Laponie et voyage à bord d’un traîneau pour distribuer des cadeaux aux enfants sages.

De nos jours, les festivités liées à Noël sont de plus en plus déconnectées de l'interprétation religieuse. Noël redevient donc, pour certains, une fête païenne où, généralement, des membres d'une même famille se retrouvent et s'échangent des cadeaux entre eux selon un rituel assez universel.

Et à Poudlard, allez-vous me dire. Neige, sapins - une douzaine -, guirlandes de gui et de houx, chandelles, glaçons scintillants, chants de Noël, mets délicats, pétards surprises ou même bal de Noël - à l'occasion du Tournoi des Trois Sorciers-.

Du côté de Poudlard12, on retrouve le traditionnel Calendrier de l'Avant dans la salle commune - mention pour celui de Clarissa Nebulosa spécial gourmand. En-dehors, vous pouvez vous rendre au Père Noël des Trois-Balais et lui envoyer une lettre jusqu'au 7 décembre 23h59 pour lui demander ce que vous voulez. Un tour dans la Valise de Newt vous fera pratiquer une chasse aux Sombrals. Vous pouvez tenter votre chance à la loterie ou auprès des Relations Moldues - garantie 100% gagnant pour ce dernier. Bref, vous pouvez allez vous faire plaisir.

 

 

https://www.zupimages.net/up/19/44/c278.png

 

Comment survivre à l'hiver?

 

Eh oui, l’hiver approche à grand pas. Il fait froid. Il neige (ou pas, tout le monde n’a pas de chance dans la vie.). Il faut monter le chauffage ou allumer la cheminée… Pour éviter de tomber malade, il faut donc penser à certaines choses.


Premièrement, il faut se couvrir. Ca peut paraître assez bête, mais laisser sa grosse veste ouverte “parce que c’est la mode” ne sert strictement à rien. Vous êtes classe et élégant.e mais niveau protection… on passera. Tout ce que vous réussirez, c’est à vous retrouver coincé au lit avec un bon rhume ou une grippe. Donc fermez vos manteaux et vos veste, et ajoutez plusieurs couches entre votre peau et le froid de l’hiver.


Adopter un bon régime alimentaire. Le corps a besoin de plus de nutriments pour ses défenses immunitaires. Privilégiez donc les boissons chaudes (soupes, thé vert), les fruits et légumes pour la vitamine C, les protéines pour augmenter votre température corporelle, les féculents pour les calories qui vous permettent de vous réchauffer et les épices qui favorisent la circulation sanguine et réchauffent les bronches.


Faites du sport. En général, l’hiver est le moment où les personnes restent le plus chez eux. Mais au contraire, le sport permet d’améliorer sa condition et d’être plus résistant face au froid. Alors, sortez prendre un peu l’air et inscrivez-vous pour les entraînements de Quidditch.


Porter bien haut les couleurs de votre maison. Car oui, même en plein froid avec - 10°C dehors, vous pouvez le faire. De plus jaune = soleil. Qui sait, peut-être viendra-t-il plus vite ainsi ? Alors sortez les belles couleurs de notre maison et réchauffez vous aussi la température.


Reposez-vous. Cela peut paraître paradoxale avec le conseil juste avant mais il faut aussi mettre son système au repos, tout simplement parce qu’il guérit plus vite en produisant les anticorps nécessaires. Donc les nuits où on se couche à 2 heures pour se relever à 6 heures, on oublie.



Ne pas surchauffer votre lieu d'habitation. Quelque chose que nombre de personnes font. Hors, cette différence habitation-extérieur est nuisible pour le système immunitaire qui sera moins efficace car moins habitué. Vous tomberez plus facilement malade.


Avec ces recommandations, j'espère que vous êtes désormais mieux préparés contre la venue de l'hiver. Ce n'est qu'une mauvaise période à passer.


 

Citations pour un noël de blaireau.

 

 

Le tour du monde magique en 8 écoles

 


Ladies and Gentlemen, Mesdames et Messieurs, bienvenue dans le premier épisode de cette série qui va vous faire voyager tout autour du monde ! Je suis votre guide Toma et je vais vous accompagner dans cette aventure magique et culturelle qui s’annonce des plus passionnantes ! Est-ce que je vends déjà trop mon article ? ABSOLUMENT ! Mais c’est qu’il le mérite.

Tout au long de ce périple, je volerai sur le dos de mon fidèle compagnon Jean-Rachid, un petit Magyar à pointes ! Et comme je suis sûr qu’il vous tarde d’en savoir plus, ne tardons pas et rentrons dans les entrailles du sujet !


À part si vous vivez dans une grotte souterraine en Antarctique (auquel cas je vous passe mon stock de plaids parce que vous devez avoir sacrément froid), vous n’êtes pas sans savoir qu’une animation se déroule tout au long de l’année et fait vivre le château, et ce depuis Octobre. Je parle bien évidemment du Tournoi du Dragon !

Depuis deux mois, Poudlard12 s’invite dans différents pays autour du globe à la découverte des écoles de magie étrangères. C’est donc l’occasion de s’immerger dans un environnement totalement nouveau. Différents défis et animations sont proposés dans chaque pays pour que les élèves les plus motivés de notre école soit élus en tant que représentants desdits pays. L’animation met sous les projecteurs huit écoles et chaque mois l’une d’entre elles nous ouvre ses portes.

Sooo, maintenant que les présentations sont faites, rentrons dans le vif du sujet !

Pour le mois de Novembre, c’est l’école de magie Uagadou qui était mise à l’honneur ! Je vous donne donc rendez-vous en Ouganda pour une petite visite bien sympathique.

Et juste avant, en bonus, voici le topic des défis/épreuves qu'on dû traverser les participants qui s'y sont essayés.
 

Présentation rapide, précise, efficace et succincte de l’école

 


Fondée il y a environ mille ans de cela, Uagadou est la plus célèbre des écoles de magie africaines et se situe en Ouganda. Elle est localisée en haut d’un pic faisant parti de la chaîne rocheuse du Rwenzori. (donc c’est un peu haut …)

Cette école possède également une particularité assez intéressante qui concerne sa méthode d’inscription. S’il est coutume à Poudlard qu’elle se fasse via une lettre envoyée par hiboux, celle de Uagadou se fait via les rêves des élèves. En effet, un Messager des rêves va informer chaque nouvel élève de son inscription à l’école pendant qu’il dort, dans ses rêves, et va généralement lui laisser une pierre gravée qu’il retrouvera à son réveil.

Concernant les matières enseignées, l’alchimie, l’astronomie et la métamorphose sont les plus réputées. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un très grand nombre d’élève deviennent Animagi à la fin de leurs études. De plus l’usage de baguette magique n’est pas aussi courant qu’il peut l’être en Europe ou ailleurs dans le monde. Les élèves apprennent en effet la magie avec leurs mains. Ouais, on peut dire qu'ils sont carrément au-dessus. L’apprentissage n’est pas des plus faciles mais ils ont le mérite de pouvoir le faire !

Et comme les organisateurs du Tournoi du Dragon sont (beaux), grands et généreux, un petit topic de RPG de lieu a été créé à l’occasion du Tournoi. Vous pouvez donc parcourir l’école et découvrir ses merveilles et ses secrets !
 

Faune & Flore, lieux à visiter et plats typiques


Alors parler de l’école c’est bien, mais je vous ai également promis de la culture et de la nourriture (on n’oublie jamais la nourriture). Une petite présentation du pays lui-même s’impose donc.

L’Ouganda est situé à la frontière de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique centrale. Donc si vous êtes un peu bébête comme moi et que vous ne connaissez pas grand-chose à l’Afrique vous vous dîtes : chaleur, savane, chaleur encore et sable. Mais QUE NENNI ! L’Ouganda c’est aussi des forêts, des montagnes, des lacs et des volcans. Alors, ça vous en bouche un coin là pas vrai ? Même le poto Jean-Rachid était pas prêt, je vous jure !

Au niveau des lacs par exemple, deux sont connus au niveau international. Le premier est l'immense, le gigantissime et le MAGNIFAÏQUE lac Victoria. Il est le deuxième plus grand lac du monde avec ses 70 000 km² (donc ça calme direct). Il abrite une faune et une flore très variées qui ne pourront que vous épater, notamment avec ses quelques petits îlots dont certains sont même habités. Et peu importe votre moyen de transport, vous devez survoler ce lac pour en avoir une vue aérienne unique (même que Jean-Rachid et moi on l'a surkiffé). Et le lac est teeellement famous qu'un topic RPG a aussi été créé pour que vous puissiez découvrir cette beautey naturelle.